La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Terminology Lesson 8 Commentaires sur le quiz. Objectifs vérification de lassimilation du contenu des cours retour sur le travail de terminographie en.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Terminology Lesson 8 Commentaires sur le quiz. Objectifs vérification de lassimilation du contenu des cours retour sur le travail de terminographie en."— Transcription de la présentation:

1 Terminology Lesson 8 Commentaires sur le quiz

2 Objectifs vérification de lassimilation du contenu des cours retour sur le travail de terminographie en linguistique de corpus réflexions sur lectures –Le Pavel –La rédaction de définitions terminologiques, OQLF (2009) –manuels : LHomme (2004) Cabré (1998)

3 1. Trait essentiel Trait/caractère indispensable à la compréhension du concept –La composition dune définition Un domaine Un définisseur initial (incluant, faux incluant) Un ou plusieurs caractères (traits) essentiels La rédaction de définitions terminologiques, OQLF 2009, p. 8

4 Trait essentiel/distinctif Définition en compréhension caractère non seulement essentiel (à la compréhension dun concept) mais aussi distinctif –pour distinguer des concepts proches (cohyponymes en particulier) chat : mammifère à quatre pattes : mammifère est le définisseur initial; il faut donc recherche dautres traits

5 Exemple de réponse Un trait essentiel est une caractéristique dun concept quil est indispensable dinclure dans la définition pour le distinguer des termes voisins. Cest daprès les traits essentiels que lon peut ensuite hiérarchiser les termes. Sans ce trait essentiel, la définition est insuffisante. –Par exemple, on ne peut définir fauteuil à bascule sans dire que ce type de fauteuil est équipé dun système qui lui permet dosciller à laide dun balancement. (AA)

6 2. taxinomie ou taxonomie Taxonomie Augustin Pyrame de Candolle ( )Augustin Pyrame de Candolle Taxonomie : anglicisme (BTQ) –entités appelées taxons –Sometimes specialists use systematic naming systems (taxonomies) or use Greek or Latin gametophyte; Mesozoic era…(Lesson 5)

7 Exemples de la botanique En botanique, les familles sont marquées par le suffixe –ceae –En français –cée, comme pour poacée -léquivalent pour la zoologie est –ideae -En français - idée

8 Système de dénomination Cf. nomenclature de la chimie –Les alcanes se terminent par –ane méthane éthane propane… –acide nitreux HNO2 nitrique HNO3 –acide chloreux HClO2 chlorique HClO3

9 3. Vedette terme de lexicographie –mot dentrée dun article de dictionnaire NB. entrée - adresse dun article de dictionnaire - tout larticle La totalité des vedettes dun dictionnaire représente sa nomenclature

10 4. Définition par compréhension Définition qui décrit lensemble des caractères constituant un concept en indiquant –un concept superordonné –un ou des caractères distinctifs

11 5. Explicitation La définition ne doit être complète, ni trop étroite ni trop large Goldilocks principal –Test: Tous les X sont-ils des Y ? et Tous les Y qui ont les caractéristiques Z sont-ils des X ?

12 Les sièges et les tabourets Tous les tabourets sont-ils des sièges dépourvus de dossier? Tous les sièges dépourvus de dossier sont-elles des tabourets? Tous les sièges dépourvus de dossier et muni de trois pieds sont-il des tabourets? Tous les tabourets sont-ils des sièges dépourvus de dossier et muni de trois pieds ? …

13 6. Substitution On doit pouvoir remplacer le terme par sa définition –Pourquoi ? Réciprocité : la définition est léquivalent développé du terme défini

14 7. Circularité Défaut de méthode aboutissant à une tautologie –À lintérieur dune seule définition vascular plant : plant with a developed vein structure. ? tourne-vis: outil servant à visser des vis. (AR) –Entre deux définitions géométrie science des formes géométriques géométrique en rapport avec la géométrie (PL)

15 8. Lemmatisation Opération consistant à regrouper les formes occurrentes d'un texte ou d'une liste sous des adresses lexicales (MOUNIN 1974) Lemme: Forme graphique choisie conventionnellement comme adresse dans un lexique (TLF I)

16 La lemmatisation en français Forme canonique –pour les noms, les adjectifs Suppression des morphèmes désinentiels –pour les verbes Suppression des morphèmes désinentiels, sauf la marque de linfinitif On lemmatise donc petite sous petit chiennes sous chienne

17 9. Contexte riche en connaissances « Knowledge rich context, indicating at least one item of domain knowledge that could be useful for conceptual analysis. In other words, the context should indicate at least one conceptual characteristic, whether it be an attribute or a relation » –Meyer, Ingrid (2001), « Extracting Knowledge-rich Contexts for Terminography: A Conceptual and Methodological Framework » in Bourigault et al. Recent Advances in Computational Terminology. Benjamin, Amsterdam/Philadelphia, p. 281

18 10. Relation paradigmatique En linguistique, deux axes danalyse: Horizontal – celui de la chaîne parlée : axe syntagmatique ( -> relations syntagmatiques ou syntaxiques) Vertical – celui de la substitution, les éléments qui peuvent occuper un slot de la chaîne parlée – axe paradigmatique –classes syntaxiques (noms, verbes, adjectifs…) –classes sémantiques (classes dobjet)

19 Paradigme implique substitution Any lexical unit in a paradigmatic relationship with an already identified term is also a term. If interface is a term, then menu and window will be too, as these are part of the interface. (Lesson 4) NB. Les membres dune famille morphologique ne se situent pas sur laxe paradigmatique : compiler (verbe), compilable (adj) ; compilation…

20 11. Morphologie morphème : plus petite unité linguistique dotée dun sens morphème libre : se combine avec zéro –lexèmes morphème lié : doit se combiner avec un autre morphème –affixes préfixes suffixes –désentiels –dérivationnels –compositionnels

21 Morphologie : la composition savante Cf. mésozoïque –méso- –zo(o)- –ique (morphème dérivationnel) morphèmes liés: –formants (Cottez) –quasi-morphèmes (Tournier) –combining forms (tradition britannique)

22 12. Isonyme Dans une relation générique, les différents hyponymes (co-hyponymes) dun même hyperonyme. dire que tulipe et rose sont des isonymes de fleur relève de la lexicologie. mais en terminologie ? –Tulipe est en fait un genre (Tulipa) de la famille des Liliacées. –Rose est aussi un genre (Rosa) de la famille des Rosacées…

23 En méronymie ? Les co-méronymes sont-ils des isonymes?

24 13. Domaine source/domaine cible Dans le cadre de la théorie de la métaphore, domaine supposé connu doù lon tire la métaphore afin de comprendre un phénomène dans le domaine cible. –ADN – domaine cible –Langage, supports de texte – domaine source

25 14. Holonyme Dans une relation partitive –lholonyme représente le tout –les méronymes les parties

26 15. Contexte concept de terminologie: –lattestation textuelle dun terme. –léquivalent de la citation (éventuellement littéraire) des dictionnaires de langue. Les exemples forgés des dictionnaires de langue nont pas déquivalent en terminologie. –Il existe des contextes de différents types :

27 Contexte de situation Ne pas confondre avec contexte de situation (« context of situation ») en linguistique générale. –the notion of context of situation, meaning by this the "environment of the text" [Halliday;1989;6] – pragmatic aspects of meaning - systemic function description of language… –et à lorigine de la linguistique de corpus britannique Halliday pour la syntaxe Sinclair pour le lexique


Télécharger ppt "Terminology Lesson 8 Commentaires sur le quiz. Objectifs vérification de lassimilation du contenu des cours retour sur le travail de terminographie en."

Présentations similaires


Annonces Google