La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Term Lesson 10 Compte rendu de lanalyse des cinq termes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Term Lesson 10 Compte rendu de lanalyse des cinq termes."— Transcription de la présentation:

1 Term Lesson 10 Compte rendu de lanalyse des cinq termes

2 Dispositifs matériels Nommer clairement votre fichier NOM_titredelexercice.doc Indiquer votre nom en tête ou en pied de page Respecter la date de remise –Éviter de renvoyer des versions modifiées

3 Remarques préliminaires Qualité générale des dossiers –assimilation satisfaisante des principales démarches documentation –sources primaires et secondaires linguistique de corpus –Identification des termes –traitement des collocations terminologie –analyse conceptuelle –définitions

4 Cohérence de la formation Linguistique de corpus –qui prépare lanalyse terminologique identification des termes point de départ de lanalyse conceptuelle repérage des contextes riches de connaissances repérage des relations entre termes

5 Normes de présentation Les mots/termes cités doivent être en italique, quelle que soit la langue –Il est en effet apparu que « high-throughput screening » se traduisait en français par « criblage à haut-débit » et désignait une technique danalyse de masse. –Il est en effet apparu que high-throughput screening se traduisait en français par criblage à haut-débit et désignait une technique danalyse de masse. Les mots importants peuvent être mis en relief par dautres astuces typographiques (gras, etc.)

6 Présentation de la vedette, de la catégorie grammaticale… en minuscule –entropy sauf nom propre –Mesozoic era Catégorie grammaticale –Généralement liste déroulante n.m. n.f. –La catégorie du syntagme coefficient de transfert de chaleur n.m.

7 Normes de présentation bibliographique Éléments indispensables auteur date de publication titre de larticle titre de louvrage/du périodique tomaison éditeur lieu de publication pages BLAMPAIN, D. (1992) : « Traduction et écosystèmes terminologiques », Terminologie et traduction, 2/3, Commission européenne, Luxembourg, p

8 documentation Les manuels de terminologie –M-.Cl. LHomme (2004) –A. Rey ([1979] 1991) pour justifier les décisions, structuration conceptuelle

9 Documentation secondaire Les dictionnaires spécialisés –papier, en ligne Allaby & Allaby (1990), Dictionary of Earth sciences, Oxford. Neuendorf, Mehl, Jackson (2005), Glossary of geology, American Geological Institute. Bouna-Aly (2000), Dictionnaire du génie et des sciences de la terre, Montréal, Beauchemin. Foucault, Raoult (2010), Dictionnaire de géologie, 7è édition, Paris, Dunod. Michel, Carpentier, et al (2004), Longman Dictionary of Scientific Usage. London, Longman. Smith (1981), Cambridge Encyclopedia of Earth Sciences, Cambridge. Glossaire du risque sismique : USGS Earthquake glossary.

10 Tout document est sujet à caution! Même les grandes banques de données se trompent … GDT : shear stress mélange contrainte de cisaillement contrainte tangentielle [université de Pennsylvanie + étudiant STEP]

11 Visée des grandes banques Les grandes banques de terminologie –IATE visée : traduction, surtout par rapport à la construction européenne –Termium visée : traduction, y compris scientifique –Grand dictionnaire terminologique visée : francisation

12 Méthode de documentation –sources secondaires dabord dictionnaires –généraux –spécialisés encyclopédies cours en ligne sources primaires inclure une bibliographie ; y faire des renvois

13 Identification des termes Justification méthodologique Le découpage, visant à définir lunité terminologique, est délicat. Il faut rejeter la tentation de donner une importance aux syntagmes. « Ce qui compte, cest que lunité corresponde dans lusage des spécialistes à une forme généralement acceptée et comprise et […] à une définition qui la fasse correspondre à une notion dans un domaine ». Les syntagmes à déterminant unique peuvent souvent être considérés comme des termes, dans la mesure où ils sont définissables, ils renvoient à une classe dobjets et quune opposition pertinente existe. B Gesnouin

14 Recours à un extracteur « nous nous sommes aidés dun logiciel pour savoir si nos recherches [des termes] étaient correctes ». TermoStat : propose des candidats termes !

15 Intérêt à définir des adjectifs plutôt le nom correspondant ? crystallography –plutôt que crystallographic cohesion –plutôt que cohesive Il est évident que ce dernier doit être incorporé dans une base de terminologie, mais plutôt comme fiche renvoi.

16 Goldilocks criterion not too specialised not too general ! - la définition de ridge axis sest avérée plus simple à rédiger car sa portée conceptuelle est beaucoup plus restreinte que pour ridge. - friction : terme de base en physique - deformation est également très général : quel est alors lhyperonyme ? primitive, qui ne se définit pas.

17 Vedette : terme complet hydrothermal plume moins courant que plume, car celui-ci est employé comme anaphore. megathrust ou megathrust earthquake ? bending ou plate bending ? debris apron ou lobate debris apron? pente moyenne (régionale) ? (N. Khadachi) fault throw plutôt que throw ? (F. Bischoff)

18 vedette La forme « officielle » Le développement plutôt que le sigle

19 Terme spécialisé Préférer le terme employé entre spécialistes –plancher océanique dans textes de géologie –fond marin dans textes de vulgarisation

20 Découpage du terme –normal fault type ? statut de type ? - collocation

21 Lemmatisation singulier –à moins que celui-ci ne soit pas attesté barracks, chequers geodetic techniques on peut bien attester le singulier.

22 parenthésage Questions de parenthésage : (= analyse en constituants immédiats) acoustic gravity wave : (acoustic gravity) wave ou acoustic (gravity wave) ? alteration mineral assemblage (alteration mineral) assemblage alteration (mineral assemblage) ? (L. Boivin)

23 Une information par champ mantle plume [geology] a column of hot, buoyant material which rises through the mantle Dans une base de données, la vedette, le domaine (et le sous-domaine, le cas échéant) figurent dans des champs séparés.

24 Rédiger une définition Principes énoncés dans –La rédaction de définitions terminologiques, OFL, Québec, 2009 –sinspirer des définitions de Termium, BTQ… –choisir les définitions en compréhension (Vérifier en en dérivant des définitions en extension)

25 Définition en extension Les Européens utilisent le terme exobiologie, les Américains le terme astrobiology. Les deux désignent la recherche de la vie ailleurs et la compréhension de son origine sur notre planète mais astrobiology recouvre un troisième volet, l'étude des possibilités de coloniser d'autres planètes quand la nôtre ne sera plus habitable. Ciel et espace, janvier 2013, p. 44. (Myrsini Sgourelli)

26 Recherche de traits définitoires mafic [déf suffis] Said of any minerals or igneous rocks that have a high proportion of iron and/or magnesium. mafic [déf. encycl.] Said of any minerals or igneous rocks that have a colour index between 50 and 90 (i.e. it is dark coloured).

27 Complémentarité des définitions suffisantes et encyclopédiques fostérite [déf.suf.] l'un des deux pôles purs de l'olivine qui a pour caractéristique d'être riche en magnésium La forstérite, est une espèce minérale du groupe des silicates et du sous-groupe des nésosilicates constituée de dioxyde de silicium (SiO2) et de magnésium. Elle possède ainsi la formule chimique Mg2SiO4 avec des traces ou impuretés en fer (fe). Les cristaux peuvent atteindre 17 cm. La forstérite est ainsi le pôle pur magnésien de l'olivine ou péridot (le pôle pur ferreux étant la fayalite).

28 Importance de lisonyme La forstérite est ainsi le pôle pur magnésien de l'olivine ou péridot (le pôle pur ferreux étant la fayalite).

29 Trait(s) définitoire(s) qui servent à distinguer deux isonymes impact basin/bassin d'impact Tout d'abord, ce terme est quasi synonyme [sic] du terme cratère d'impact. Une nuance dans leur taille sépare ces deux termes l'un de l'autre : bassin d'impact ayant un diamètre supérieur à 300km (HT)

30 concision drainage the removal of surface water or excess ground water from a given area by natural or artificial means, such as ditching, tiling, pumping or by gravity quels éléments ne sont pas définitoires?

31 caractères essentiels et non superfétatoires debris apron geological features [sic] on Mars, first seen by the Viking Orbiters, consisting of piles of rock debris below cliffs (Johanna Tamas)

32 Une définition par concept discharge Volume of water flowing through a cross-section of a waterway per unit of time. [The] flow or rate of flow from a canal, conduit, pump, stack, tank, or treatment process. métonymie ? À mettre en note crater one definition in vulcanology another in geomorphology ? Slight semantic difference regarding the field: in vulcanology, a crater is located at the top or on the flanks of the volcano, it is where the lava erupts. In geomorphology, cartography, astronomy a crater is a depression characterised by a soil [sic] which is deeper than the steep walls surrounding it. Nadia Khedachi

33 Justifier vos décisions bedrock et ses synonymes - rockhead - cap rock - bedding rock - base rock - ledge (USA) - ledge rock (USA) Quelle autorité ? substratum rocheux - substrat rocheux - roche du substratum - sous-sol rocheux - roche en place - soubassement rocheux - fondation rocheuse - fond rocheux - rocher de fondation - roche de fondation - roche sous-jacente - roc sous-jacent - substratum

34 Equivalences Traduction ou équivalence ? On traduit des messages, des textes. en discours On recherche des équivalents, –des termes ayant le même sens en langue

35 Degré déquivalence Certaines bases de terminologie comportent un champ Scope notes qui indiquent le degré déquivalence wall slope versant

36 Manque disomorphisme Nous avions remarqué dès le départ une nuance entre les termes bioweathering et bioalteration. Pourtant ces deux termes se traduisent par un seul et même terme en français : bioaltération (ou altération biotique), mais les différentes unités de sens des deux termes étaient réunies en un seul terme en français. Il en va de même pour biosignature et biomarker, il s'avère que biomarker est utilisé en tant que synonyme de manière abusive, puisqu'il est en fait un hyponyme de biosignature. MS

37 Présentations étudiants 7 février –Arborescences et définitions Sgourelli Fostier Riche Chavelet Chaix 14 février –Divers Guillaume Sanders Bischoff Khedachi

38

39 suite

40


Télécharger ppt "Term Lesson 10 Compte rendu de lanalyse des cinq termes."

Présentations similaires


Annonces Google