La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANRS 12 123: Femmes malades du sida, relations de genre et structures de santé (Ouahigouya, Yako & Ouagadougou, Burkina Faso) Marc Éric Gruénais Habibou.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANRS 12 123: Femmes malades du sida, relations de genre et structures de santé (Ouahigouya, Yako & Ouagadougou, Burkina Faso) Marc Éric Gruénais Habibou."— Transcription de la présentation:

1 ANRS : Femmes malades du sida, relations de genre et structures de santé (Ouahigouya, Yako & Ouagadougou, Burkina Faso) Marc Éric Gruénais Habibou Fofana Fatoumata Ouattara (IRD), coordination de la recherche Anne Attané, post-doctorante ANRS Soutien ANRS Mai Mai 2008 UMR 912 (ex. IRD - UR 002), Marseille GRIL, Ouagadougou

2 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Objectifs de la recherche Rendre compte de la prise en charge des femmes et en particulier des femmes enceintes : dans différents contextes urbains dans différents districts et structures sanitaires (CMA, CHR, structures associatives) Appréhender le contexte relationnelle des PvVIH et leurs stratégies de recours à la prise en charge Documenter la relation soignants/soignés dans le contexte du VIH

3 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Objectifs de la recherche (2) Comprendre les contraintes et les marges dautonomie des femmes infectées par le VIH à partir de létude dun ensemble de relations avec leur entourage (relations de couple, relations familiales, relations amicales, relations entre les générations….) Apprécier larticulation entre des niveaux de relations pour évaluer leur impact (positif ou négatif) sur la décision et le suivi thérapeutique Analyser les processus de reconstruction des projets de vie des PvVIH à partir de la découverte de la sérologie Apprécier les ressources économiques, sociales et religieuses mobilisées par les acteurs infectés pour faire face à leur maladie

4 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Hypothèses de travail 1) La vulnérabilité des femmes - si elle peut être effective dans certaines situations relationnelles - nest pas systématique (Vidal, 2000) 2) La dimension matérielle permet danalyser les relations de couple comme les relations intra-familiales 3) Les différentes interrelations influencent positivement ou négativement la décision, le recours et le suivi thérapeutique 4) La modification du projet de vie et les ressources mobilisées pour faire face à la maladie dépendent de lâge, de la génération, du statut socio- économique des PvVIH 5) Les relations soignants/soignés déterminent les conditions de prise en charge et influencent lobservance des traitements (ex : les séances de conseils dépistage)

5 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Axes et thèmes de recherche Appréhender quatre niveaux de relations Relations de couple Relations professionnelles et amicales Relations avec les personnels de santé Relations avec les membres dassociations Identifier les relations entre les sexes, les âges et les générations dune personne infectée avant et après lannonce de la sérologie Étudier lenvironnement social et affectif des femmes Évaluer limpact du projet de vie sur le recours thérapeutique

6 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Méthodologie 1) Une ethnographie fine des relations sociales des PvVIH 2) Sites de la recherche : trois districts sanitaires, celui de Bogodogo à Ouagadougou, Ouahigouya, Yako 3) Perspective comparative entre villes principales et secondaires, entre structures de soins, selon les situations sociales et économiques des PVVIH, selon six sites PTME 4) Techniques denquête Entretiens individuels semi-directifs auprès des femmes PVVIH, des personnels soignants, des leaders et membres d associations, de responsables institutionnels (DSF, PAMAC, Action sociale, MDM … ) Observations des activités des personnels de santé, des relations des PvVIH avec les personnels soignants et les membres dassociations

7 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Résultats préliminaires (1) ANRS Organisation du système de soins 1. La disparité de la prise en charge médicale, sociale et psychologique des PvVIH selon les zones et les structures médicales du Burkina Faso 2. La dépendance des structures de prise en charge vis-à-vis des programmes de financement internationaux pose le problème de la continuité des soins 3. Le désengagement des bailleurs amplifie les difficultés dorganisation des structures de soins mais affectent également les relations de travail et les relations interpersonnelles au sein des membres actifs des associations qui ne sont jamais certains de la pérennité de leurs actions 4. Une difficulté accrue à laccès aux soins pour les malades résidant dans les milieux ruraux et péri-urbains

8 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Résultats préliminaires (2) ANRS La PTME : faible capacité de prise en charge des femmes enceintes infectées et aspect aléatoire de la délivrance dun traitement réduisant les risques de transmission de la mère à lenfant PTME pas encore intégrée dans tous les centres de santé au Burkina Organisation différente dune structure à une autre Implication sélective et différenciée du personnel aux activités de counseling et de prise en charge des femmes Personnalisation des rapports entre femmes et soignants entâchant parfois ladministration correcte du protocole à laccouchement Va-et-vient des bailleurs préjudiciable à la prise en charge efficiente des femmes et de leurs enfants ( ruptures de médicaments, de lait etc.) Le suivi des enfants nés de mère séropositive reste encore incertain PTME : révélatrice de dysfonctionnements organisationnels dans les structures de santé

9 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Résultats préliminaires (3) ANRS Relations familiales et associatives des PvVIH 5. Le caractère électif de lentraide au sein de la parenté là où lon pouvait penser quune solidarité plus générale sexerçait 6. Le rôle actif des enfants dans la lutte contre la discrimination comme dans la prise en charge médicale et psycho-sociale de leurs parents. Les enfants se retrouvent ainsi en position de médiateurs entre lignée paternelle et maternelle afin de défendre les intérêts de leur mère 7. Limportance des relations qui se nouent et se renouent dans le contexte dune infection par le VIH entre branches villageoises et urbaines dun même groupe de parenté 8. Les associations de PvVIH constituent un lieu essentiel pour la reconstruction dun projet de vie personnel 9. Lappartenance aux églises évangéliques ou aux groupes de prières charismatiques représente un soutien spirituel, matériel et affectif pour les PVVIH qui se sentent moins exclus

10 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Valorisation de la recherche 1) Participation à des conférences internationales Conférence Internationale sur le VIH/Sida, Aids Impact, Marseille, « Women and Aids : familial relationships and relationships with care providers in Burkina Faso », Auteurs : Ouattara F., Attané A., Zongo S., Ouédraogo R., juillet 2007 (poster) 1 ère Conférence Internationale Francophone sur le Sida (ANRS), Paris, « Incidences de la confidentialité du statut sérologique sur le suivi des femmes enceintes séropositives et de leurs enfants (Burkina Faso) », Auteurs : Ouattara F., Attané A., Zongo S., Ouédraogo R., mars 2007 (poster) 2) Articles en cours délaboration « Le caractère électif de lentraide et vulnérabilité relative des personnes infectées » « La disparité de la prise en charge médicale des PvVIH au Burkina Faso » « Le va-et-vient des bailleurs de fonds et la prise en charge des PvVIH» « La PTME et ses incidences dans lorganisation du système de soins »

11 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Chronogramme des activités finales Fév Mars ) Nouvelles visites des structures sanitaires et associatives des sites de recherche (Yako, Ouahigouya, CMA du secteur 30) 2) Entretiens auprès des femmes ayant bénéficié de la PTME dans des structures sanitaires publiques 3) Entretiens auprès des responsables dassociations afin dévaluer les effets du retrait progressif du TAP Mars Juin 2008 : Finalisation des articles en cours Juillet 2008 : Restitution des résultats de la recherche auprès des PVVIH, des personnels de santé des leaders des associations, de responsables institutionnels (PAMAC, DSF, CNLS…) Ao û t et Septembre 2008 : Remise du rapport final ANRS

12 Journées ANRS, Bobo-Dioulasso, 4-6 mars 2008 Équipes de recherche - UMR 912 (IRD-INSERM-U2) ex. UR 002, Marseille Marc-Eric Gruénais (IRD), responsable scientifique Fatoumata Ouattara (IRD), coordination de la recherche Anne Attané (IRD/ANRS), Sylvie Zongo (doctorante) Ramatou Ouedraogo (vacataire, niveau master) - GRIL, Ouagadougou Jean-Bernard Ouédraogo (CODESRIA) Habibou Fofana Salomon Woumia Ouedraogo, coordination de la recherche Gabin Korbéogo Salif Lingani


Télécharger ppt "ANRS 12 123: Femmes malades du sida, relations de genre et structures de santé (Ouahigouya, Yako & Ouagadougou, Burkina Faso) Marc Éric Gruénais Habibou."

Présentations similaires


Annonces Google