La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Taïeb Hafsi, HEC Montréal La Chine : Réflexion sur une civilisation qui renaît Présentation dans le cadre des écoles dété du CÉRIUM La Chine éveillée La.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Taïeb Hafsi, HEC Montréal La Chine : Réflexion sur une civilisation qui renaît Présentation dans le cadre des écoles dété du CÉRIUM La Chine éveillée La."— Transcription de la présentation:

1 Taïeb Hafsi, HEC Montréal La Chine : Réflexion sur une civilisation qui renaît Présentation dans le cadre des écoles dété du CÉRIUM La Chine éveillée La Chine éveillée Comment elle change et nous change

2 QUELQUES REPÈRES 1. Capitale: Beijing 1. Capitale: Beijing 2. Superficie: 9.6 million km 2 2. Superficie: 9.6 million km 2 3. Population: 1.3 milliards (2000) 3. Population: 1.3 milliards (2000) groupes ethniques (Han: 91.6%; Musulmans: 21 millions) groupes ethniques (Han: 91.6%; Musulmans: 21 millions) 5. Partie communiste: 6.5 million de membres 5. Partie communiste: 6.5 million de membres : Chine comptait pour 1/3 du GDP mondial; 2003: Elle compte pour 5% ! : Chine comptait pour 1/3 du GDP mondial; 2003: Elle compte pour 5% !

3 QUELQUES REPÈRES 7. 4 Municipalités sous le contrôle direct du gouvernement central: Beijing, Shanghai, Tianjin et Chongqing 7. 4 Municipalités sous le contrôle direct du gouvernement central: Beijing, Shanghai, Tianjin et Chongqing provinces (y compris Taïwan); 5 régions autonomes (dont le Tibet); Deux régions administratives spéciales (HK et Macao) provinces (y compris Taïwan); 5 régions autonomes (dont le Tibet); Deux régions administratives spéciales (HK et Macao) sont plus vaste que la France, 16 sont plus vaste que le Québec sont plus vaste que la France, 16 sont plus vaste que le Québec

4 QUELQUES REPÈRES 10. La 5ème économie dans le monde (2005) 10. La 5ème économie dans le monde (2005) PIB (2005): US $ 2300 Milliards (+9.9%) PIB (2005): US $ 2300 Milliards (+9.9%) IDE (2005): US $ 60.3 Milliards IDE (2005): US $ 60.3 Milliards Réserves: + US $ 800 Milliards Réserves: + US $ 800 Milliards Commerce international (2005): US $ Milliards (+23.2%) Commerce international (2005): US $ Milliards (+23.2%) Déficit des Etats-Unis avec la Chine: US $ 201 MM Déficit des Etats-Unis avec la Chine: US $ 201 MM Plus de 250 millions de personnes sont passées au dessus de la ligne de pauvreté Plus de 250 millions de personnes sont passées au dessus de la ligne de pauvreté La classe moyenne se développe vite et on estime quelle représentera 500 millions de personnes en 2020 ! La classe moyenne se développe vite et on estime quelle représentera 500 millions de personnes en 2020 !

5 ÉLÉMENTS HISTORIQUES Une remarquable histoire, de plus de 4000 ans ! Une remarquable histoire, de plus de 4000 ans ! 16 dynasties impériales: Qin, Han, Dang, Song, Yuang, Ming et Qing 16 dynasties impériales: Qin, Han, Dang, Song, Yuang, Ming et Qing Plus de 250 empereurs Plus de 250 empereurs Yin Zheng: le premier à centraliser la monarchie féodale et à unifier la Chine, 221BC Yin Zheng: le premier à centraliser la monarchie féodale et à unifier la Chine, 221BC Kublai Khan: a unifié Chine et Mongolie en 1276 AD Kublai Khan: a unifié Chine et Mongolie en 1276 AD Yong Zheng: a intégré officiellement le Tibet dans la Chine en 1727 AD Yong Zheng: a intégré officiellement le Tibet dans la Chine en 1727 AD République de Chine par Sun Yat-Sen: 1911 République de Chine par Sun Yat-Sen: 1911 République populaire fondée en 1949 République populaire fondée en : mort de Mao, Zhou et Zhu et fin de la révolution culturelle 1976: mort de Mao, Zhou et Zhu et fin de la révolution culturelle 1979: Deng Xiaoping démarre la Réforme économique 1979: Deng Xiaoping démarre la Réforme économique Transition dune économie planifiée centralement à une économie de marché planifié socialiste puis à une Économie de Marché Socialiste avec des Caractéristiques Chinoises Transition dune économie planifiée centralement à une économie de marché planifié socialiste puis à une Économie de Marché Socialiste avec des Caractéristiques Chinoises

6 ÉLÉMENTS SOCIO- HISTORIQUES Caractères chinois pictographiques et hiéroglyphiques Caractères chinois pictographiques et hiéroglyphiques Philosophie surtout confucéenne Philosophie surtout confucéenne Taoïsme, Bouddhisme, Islam et Chrétienté Taoïsme, Bouddhisme, Islam et Chrétienté 54 langages différents (28 écrits et plus de 2000 dialectes locaux) 54 langages différents (28 écrits et plus de 2000 dialectes locaux) Qing ( ): trois langues officielles (Mandchou, Mandarin et Mongolien) Qing ( ): trois langues officielles (Mandchou, Mandarin et Mongolien) Coréen, Mongolien, Arabe et Tibétain sont des langues officielles dans certaines provinces ou régions Coréen, Mongolien, Arabe et Tibétain sont des langues officielles dans certaines provinces ou régions Société hiérarchisée et importance des valeurs et normes familiales Société hiérarchisée et importance des valeurs et normes familiales Importance du Guanxi et des rapports interpersonnels Importance du Guanxi et des rapports interpersonnels

7 QUELQUES PRÉCISIONS POPULATION POPULATION 1953 : 600 MILLIONS 1953 : 600 MILLIONS 2000: 1,270 MILLIARDS 2000: 1,270 MILLIARDS POPULATION ACTIVE POPULATION ACTIVE 1953: 200 MILLIONS 1953: 200 MILLIONS 1978: 400 MILLIONS 1978: 400 MILLIONS 2001: 744 MILLIONS (A: 365; I: 165; S: 202) 2001: 744 MILLIONS (A: 365; I: 165; S: 202)

8 QUELQUES PRÉCISIONS PIB 2001: 1159 MM$; 2004: 1600 MM $ PIB 2001: 1159 MM$; 2004: 1600 MM $ Ent. Et. : 42% Ent. Et. : 42% Filiales étrangères: 29% Filiales étrangères: 29% Autres: 29% Autres: 29% Provinces côtières: 64% et 82% IDE et 91% Exports Provinces côtières: 64% et 82% IDE et 91% Exports PIB per capita: 900$ et ppp: 4500$ en 2001, puis 1200 et 6000 en 2004 PIB per capita: 900$ et ppp: 4500$ en 2001, puis 1200 et 6000 en 2004 IDE: : 370 MM (470) dont 74% ASIE IDE: : 370 MM (470) dont 74% ASIE

9 QUELQUES PRÉCISIONS EXPORTATIONS: 5% total mondial EXPORTATIONS: 5% total mondial 8% électricité/électronique 8% électricité/électronique 18% textile 18% textile 11% bois 11% bois 3% agroalimentaire 3% agroalimentaire 3% chimie 3% chimie 52% ASIE 52% ASIE 22% Amérique 22% Amérique 18% Europe 18% Europe

10 LA CHINE RÉFLEXIONS SUR UNE CIVILISATION QUI RENAÎT PAR TAÏEB HAFSI

11 PROGRAMME 1. LHISTOIRE ET LE CARACTÈRE CHINOIS 1. LHISTOIRE ET LE CARACTÈRE CHINOIS 2. LA PÉRIODE DE MAO 2. LA PÉRIODE DE MAO 3. LA TRANSFORMATION RÉCENTE 3. LA TRANSFORMATION RÉCENTE 4. LE CAS DE LINDUSTRIE DE LÉLECTRICITÉ 4. LE CAS DE LINDUSTRIE DE LÉLECTRICITÉ

12 LA CHINE EST UNE CIVILISATION Plus quun pays la Chine est une civilisation Plus quun pays la Chine est une civilisation Culture forte Culture forte Des traditions enracinés Des traditions enracinés Des comportements sociaux balisés et encadrés Des comportements sociaux balisés et encadrés Cest semble-t-il la Civilisation qui a duré le plus longtemps Cest semble-t-il la Civilisation qui a duré le plus longtemps

13 UNE CIVILISATION INÉGALÉE Même les pharaons ne peuvent pas rivaliser avec le faste qui a été celui des empereurs chinois Même les pharaons ne peuvent pas rivaliser avec le faste qui a été celui des empereurs chinois La taille de la civilisation a donné à cet empire une envergure considérable qui explique peut-être sa longévité La taille de la civilisation a donné à cet empire une envergure considérable qui explique peut-être sa longévité La qualité de la vie, la prospérité et le niveau technologique étaient à des niveaux considérables La qualité de la vie, la prospérité et le niveau technologique étaient à des niveaux considérables

14 LA CHINE EST UNE CIVILISATION PARTICULIÈRE Cest une civilisation éclatée Cest une civilisation éclatée Les différentes régions sont très différentes les unes des autres Les différentes régions sont très différentes les unes des autres Au plan géographique Au plan géographique Au plan populationnel Au plan populationnel Au plan social Au plan social Au plan économique Au plan économique Au plan culturel Au plan culturel Mais elle a gardé un caractère densemble cohérent probablement grâce à son agriculture Mais elle a gardé un caractère densemble cohérent probablement grâce à son agriculture

15 Cette Civilisation sest construite dans la douleur Toute lhistoire de la Chine est marquée par des violences considérables Toute lhistoire de la Chine est marquée par des violences considérables Entrecoupées de périodes de grande prospérité Entrecoupées de périodes de grande prospérité Mais… miraculeusement Mais… miraculeusement La Chine na pas vraiment éclaté La Chine na pas vraiment éclaté Même si elle a connu à certaines périodes, comme lItalie, des royaumes relativement indépendants et rivaux Même si elle a connu à certaines périodes, comme lItalie, des royaumes relativement indépendants et rivaux

16 PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES LES LUTTES INCESSANTES ONT FINALEMENT MENÉ AUX PATTERNS DOMINANTS : LES LUTTES INCESSANTES ONT FINALEMENT MENÉ AUX PATTERNS DOMINANTS : CULTE DE LEMPEREUR CULTE DE LEMPEREUR IMPORTANCE DU POUVOIR CENTRAL IMPORTANCE DU POUVOIR CENTRAL LA DESTRUCTION DE TOUTE RÉSISTANCE AU CENTRE LA DESTRUCTION DE TOUTE RÉSISTANCE AU CENTRE DOCILITÉ DE LA POPULATION ET SON DÉSINTÉRÊT POUR LE POUVOIR DOCILITÉ DE LA POPULATION ET SON DÉSINTÉRÊT POUR LE POUVOIR CEPENDANT… LA MORALITÉ DES DIRIGEANTS ÉTAIT ESSENTIELLE CEPENDANT… LA MORALITÉ DES DIRIGEANTS ÉTAIT ESSENTIELLE

17 PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES LEMPEREUR ETAIT UN DEMI-DIEU À CONDITION DE TRAVAILLER POUR LE BIEN DE LA POPULATION LEMPEREUR ETAIT UN DEMI-DIEU À CONDITION DE TRAVAILLER POUR LE BIEN DE LA POPULATION DANS LE CAS CONTRAIRE, IL ÉTAIT LÉGITIME DE LE DÉMETTRE DANS LE CAS CONTRAIRE, IL ÉTAIT LÉGITIME DE LE DÉMETTRE CE QUI JUSTIFIAIT LES REMISES EN CAUSE PAR LES BARONS ET LES GÉNÉRAUX CE QUI JUSTIFIAIT LES REMISES EN CAUSE PAR LES BARONS ET LES GÉNÉRAUX

18 LIMPORTANCE DE LA LÉGITIMITÉ POUR AGIR EN CHINE, IL FAUT ÊTRE LÉGITIME POUR AGIR EN CHINE, IL FAUT ÊTRE LÉGITIME DANS CE CAS A CAUSE DU NOMBRE TOUT EST ALORS POSSIBLE DANS CE CAS A CAUSE DU NOMBRE TOUT EST ALORS POSSIBLE CEST POUR CELA QUE LEMPIRE A ÉTÉ SI FORT CEST POUR CELA QUE LEMPIRE A ÉTÉ SI FORT LA LÉGITIMITÉ SUBIT UN TEST PRAGMATIQUE CONSTANT: LE BIEN ÊTRE COLLECTIF DES POPULATIONS LA LÉGITIMITÉ SUBIT UN TEST PRAGMATIQUE CONSTANT: LE BIEN ÊTRE COLLECTIF DES POPULATIONS

19 LE POUVOIR ET SES DÉPENDANCES EN PLUS DE LA LÉGITIMITÉ QUI PERMETTAIT DE PRENDRE LES DÉCISIONS LES PLUS EXTRÊMES EN PLUS DE LA LÉGITIMITÉ QUI PERMETTAIT DE PRENDRE LES DÉCISIONS LES PLUS EXTRÊMES LEMPEREUR SEST VITE ENTOURÉ DUN APPAREILLAGE QUI PERMETTAIT DE GÉRER LA CIVILISATION LEMPEREUR SEST VITE ENTOURÉ DUN APPAREILLAGE QUI PERMETTAIT DE GÉRER LA CIVILISATION LA BUREAUCRATIE LA BUREAUCRATIE LES LOIS ET RÉGLEMENTS LES LOIS ET RÉGLEMENTS LES VALEURS DU CONFUCIANISME ET LE CONTRÔLE SOCIAL LES VALEURS DU CONFUCIANISME ET LE CONTRÔLE SOCIAL

20 LE CONTRÔLE SOCIAL POUR ÉVITER LES LUTTES INCESSANTES POUR LA TERRE POUR ÉVITER LES LUTTES INCESSANTES POUR LA TERRE CHACUN DEVAIT RESPECTER LA TERRE DES AUTRES CHACUN DEVAIT RESPECTER LA TERRE DES AUTRES RESTER ATTACHÉ À LA TERRE DE NAISSANCE RESTER ATTACHÉ À LA TERRE DE NAISSANCE NE POUVAIT SE DÉPLACER SANS AUTORISATION DE LADMINISTRATION LOCALE NE POUVAIT SE DÉPLACER SANS AUTORISATION DE LADMINISTRATION LOCALE LA POPULATION SE CHARGEAIT DU SUIVI DE LAPPLICATION ELLE-MÊME LA POPULATION SE CHARGEAIT DU SUIVI DE LAPPLICATION ELLE-MÊME

21 LE CARACTÈRE CHINOIS LA CIVILISATION CHINOISE EST ALORS UNE CIVILISATION DANS LAQUELLE: LA CIVILISATION CHINOISE EST ALORS UNE CIVILISATION DANS LAQUELLE: LEMPEREUR EST IMPORTANT LEMPEREUR EST IMPORTANT LE DROIT EST IMPORTANT LE DROIT EST IMPORTANT LA BUREAUCRATIE EST IMPORTANTE LA BUREAUCRATIE EST IMPORTANTE LA VIE LOCALE EST IMPORTANTE LA VIE LOCALE EST IMPORTANTE LES VALEURS DOMINANTES SONT PRAGMATIQUES ET COLLECTIVES LES VALEURS DOMINANTES SONT PRAGMATIQUES ET COLLECTIVES CÉTAIT UN PEU LAMÉRIQUE AVANT LHEURE ! CÉTAIT UN PEU LAMÉRIQUE AVANT LHEURE !

22 RÉSULTATS UNE CIVILISATION PROSPÈRE UNE CIVILISATION PROSPÈRE TECHNOLOGIQUEMENT AVANCÉE TECHNOLOGIQUEMENT AVANCÉE SOCIALEMENT STABLE SOCIALEMENT STABLE ADMINISTRATIVEMENT ÉQUILIBRÉE ADMINISTRATIVEMENT ÉQUILIBRÉE INDUSTRIEUSE INDUSTRIEUSE PEU INTÉRESSÉE PAR LEXTÉRIEUR PEU INTÉRESSÉE PAR LEXTÉRIEUR BIAISÉE CONTRE LE CHANGEMENT BIAISÉE CONTRE LE CHANGEMENT

23 LA PÉRIODE RÉCENTE DOMINÉE PAR: DOMINÉE PAR: LAFFAIBLISSEMENT CONSIDÉRABLE DE LEMPEREUR PUIS SA DISPARITION PROGRESSIVE LAFFAIBLISSEMENT CONSIDÉRABLE DE LEMPEREUR PUIS SA DISPARITION PROGRESSIVE LÉMERGENCE DE LA DOMINATION OCCIDENTALE LÉMERGENCE DE LA DOMINATION OCCIDENTALE LA COLONISATION JAPONAISE LA COLONISATION JAPONAISE LA PRISE DE POUVOIR ET LA DOMINATION DES COMMUNISTES LA PRISE DE POUVOIR ET LA DOMINATION DES COMMUNISTES

24 LE MAOISME CRÉATION DUN PAYS

25 LES COMMUNISTES ONT RÉUSSI À BATTRE LES NATIONALISTES ALLIÉS DES États-Unis ONT RÉUSSI À BATTRE LES NATIONALISTES ALLIÉS DES États-Unis DU FAIT DE LEURS VALEURS DU FAIT DE LEURS VALEURS DU NIVEAU DE CORRUPTION DU GUO- MIN-TANG DU NIVEAU DE CORRUPTION DU GUO- MIN-TANG DU FAIT DUN LEADERSHIP INSPIRÉ DU FAIT DUN LEADERSHIP INSPIRÉ DU FAIT DE LA VIOLENCE DE LA COLONISATION JAPONAISE QUI A FACILITÉ LA MOBILISATION AUTOUR DE LIDÉE DE CIVILISATION CHINOISE DU FAIT DE LA VIOLENCE DE LA COLONISATION JAPONAISE QUI A FACILITÉ LA MOBILISATION AUTOUR DE LIDÉE DE CIVILISATION CHINOISE

26 LE COMMUNISME FORT DUN PARTI AGUERRI ET PRÉSENT PARTOUT FORT DUN PARTI AGUERRI ET PRÉSENT PARTOUT LES COMMUNISTES ONT ÉTÉ TENTÉS PAR LIDÉE DUNE GESTION UNIFIÉE ET CENTRALISÉE DE LA CHINE LES COMMUNISTES ONT ÉTÉ TENTÉS PAR LIDÉE DUNE GESTION UNIFIÉE ET CENTRALISÉE DE LA CHINE MAO, NOUVEL EMPEREUR, FOURNISSAIT LES GRANDS IDÉAUX INSPIRÉS DU MARXISME MAO, NOUVEL EMPEREUR, FOURNISSAIT LES GRANDS IDÉAUX INSPIRÉS DU MARXISME A LANCÉ DES PROJETS PHARAONIQUES DONT CERTAINS ONT TOURNÉ EN CATASTROPHE A LANCÉ DES PROJETS PHARAONIQUES DONT CERTAINS ONT TOURNÉ EN CATASTROPHE E.G.: LE GRAND BOND EN AVANT E.G.: LE GRAND BOND EN AVANT E.G.: LA RÉVOLUTION CULTURELLE E.G.: LA RÉVOLUTION CULTURELLE MAIS A RÉVÉLÉ LA CHINE À ELLE-MÊME, CRÉANT DE CE FAIT LIDÉE DE NATION MAIS A RÉVÉLÉ LA CHINE À ELLE-MÊME, CRÉANT DE CE FAIT LIDÉE DE NATION

27 LE COMMUNISME MAIS LES ACTIONS DE CONTRÔLE TOTAL DES COMMUNISTES ÉTAIENT À LOPPOSÉ DE LEXPÉRIENCE SOCIALE CHINOISE MAIS LES ACTIONS DE CONTRÔLE TOTAL DES COMMUNISTES ÉTAIENT À LOPPOSÉ DE LEXPÉRIENCE SOCIALE CHINOISE LA PÉRIODE EST LUNE DES RARES AU COURS DE LAQUELLE LA CHINE A ÉTÉ CENTRALISÉE LA PÉRIODE EST LUNE DES RARES AU COURS DE LAQUELLE LA CHINE A ÉTÉ CENTRALISÉE LES CHINOIS HABITUÉS À SE PRENDRE EN CHARGE ONT ÉTÉ PRIS EN CHARGE PAR LE PARTI ET LÉTAT LES CHINOIS HABITUÉS À SE PRENDRE EN CHARGE ONT ÉTÉ PRIS EN CHARGE PAR LE PARTI ET LÉTAT ILS ONT ÉTÉ FASCINÉS PAR MAO ET SE SONT LAISSÉS FAIRE ILS ONT ÉTÉ FASCINÉS PAR MAO ET SE SONT LAISSÉS FAIRE

28 LÉCHEC COMMUNISTE COMME POUR TOUTE ORGANISATION COMPLEXE QUON CENTRALISE COMME POUR TOUTE ORGANISATION COMPLEXE QUON CENTRALISE AU DÉBUT LES RÉSULTATS ÉTAIENT ENCOURAGEANTS AU DÉBUT LES RÉSULTATS ÉTAIENT ENCOURAGEANTS PUIS COMMENÇA UNE LONGUE DÉGRINGOLADE QUI NE SEST TERMINÉE QUAVEC LA MORT DE MAO PUIS COMMENÇA UNE LONGUE DÉGRINGOLADE QUI NE SEST TERMINÉE QUAVEC LA MORT DE MAO

29 LE RETOUR AUX SOURCES DENG XIAO PING, UN COMPAGNON DE MAO, ÉTAIT UN HOMME PRAGMATIQUE DENG XIAO PING, UN COMPAGNON DE MAO, ÉTAIT UN HOMME PRAGMATIQUE IL ÉTAIT CLAIR QUE LE SYSTÈME CENTRALISÉ NE FONCTIONNAIT PAS IL ÉTAIT CLAIR QUE LE SYSTÈME CENTRALISÉ NE FONCTIONNAIT PAS MAIS AU LIEU DALLER À LAUTRE EXTRÊME COMME EN RUSSIE MAIS AU LIEU DALLER À LAUTRE EXTRÊME COMME EN RUSSIE IL RÉSOLUT DE REVENIR AUX SOURCES IL RÉSOLUT DE REVENIR AUX SOURCES

30 LE RETOUR AUX SOURCES SIGNIFIAIT: SIGNIFIAIT: LE CENTRE EST IMPORTANT ET DOIT ÊTRE PROTÉGÉ ET RESPECTÉ À TOUT PRIX LE CENTRE EST IMPORTANT ET DOIT ÊTRE PROTÉGÉ ET RESPECTÉ À TOUT PRIX IL RESTE LE MAÎTRE DU JEU IL RESTE LE MAÎTRE DU JEU MAIS… LOCALEMENT CHACUN PEUT SE DÉBROUILLER POUR SURVIVRE MAIS… LOCALEMENT CHACUN PEUT SE DÉBROUILLER POUR SURVIVRE METTRE FIN À LA PLANIFICATION SOVIÉTIQUE METTRE FIN À LA PLANIFICATION SOVIÉTIQUE METTRE FIN AUX DOGMES COLLECTIVISTES METTRE FIN AUX DOGMES COLLECTIVISTES AUTORISER LE DÉVELOPPEMENT DES INITIATIVES, PUBLIQUES OU PRIVÉES AUTORISER LE DÉVELOPPEMENT DES INITIATIVES, PUBLIQUES OU PRIVÉES ACCENT SUR LA STABILITÉ ET LA CONTINUITÉ: EG.: LE MARCHÉ SOCIALISTE ! ACCENT SUR LA STABILITÉ ET LA CONTINUITÉ: EG.: LE MARCHÉ SOCIALISTE !

31 LES DÉCLENCHEURS LE DÉCLENCHEMENT SEST FAIT LÀ OÙ LENJEU ÉTAIT LE PLUS GRAND: LAGRICULTURE ! LE DÉCLENCHEMENT SEST FAIT LÀ OÙ LENJEU ÉTAIT LE PLUS GRAND: LAGRICULTURE ! LE SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ A ÉTÉ RÉNOVÉ DONNANT AUX PAYSANS LA POSSIBILITÉ DE PRENDRE DES INITIATIVES LE SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ A ÉTÉ RÉNOVÉ DONNANT AUX PAYSANS LA POSSIBILITÉ DE PRENDRE DES INITIATIVES PROPRIÉTÉ POSSIBLE DE LA TERRE PROPRIÉTÉ POSSIBLE DE LA TERRE UTILISATION ET USUFRUIT GARANTIS UTILISATION ET USUFRUIT GARANTIS CHOIX DE CULTURES CONTRÔLÉS MAIS LIBÉRÉS CHOIX DE CULTURES CONTRÔLÉS MAIS LIBÉRÉS LIBERTÉ DE COMMERCIALISATION LIBERTÉ DE COMMERCIALISATION

32 LES ÉTAPES SUIVANTES 1. RÉSULTATS SPECTACULAIRES 1. RÉSULTATS SPECTACULAIRES AUTORISÉS À PRODUIRE ET À VENDRE LIBREMENT UNE PARTIE DE LEURS RÉCOLTES, LES PAYSANS ONT OBTENU DES RÉSULTATS REMARQUABLES ÉLOIGNANT DÉFINITIVEMENT LE SPECTRE DE LA FAMINE AUTORISÉS À PRODUIRE ET À VENDRE LIBREMENT UNE PARTIE DE LEURS RÉCOLTES, LES PAYSANS ONT OBTENU DES RÉSULTATS REMARQUABLES ÉLOIGNANT DÉFINITIVEMENT LE SPECTRE DE LA FAMINE 2. REMISE EN SELLE DES COMMUNISTES QUI ONT REPRIS DU POIL DE LA BÊTE ET ONT RÉEXAMINÉ LEURS THÉORIES SOCIALES 2. REMISE EN SELLE DES COMMUNISTES QUI ONT REPRIS DU POIL DE LA BÊTE ET ONT RÉEXAMINÉ LEURS THÉORIES SOCIALES

33 ETAPES SUIVANTES 3. POUR FAIRE FACE AUX NOUVEAUX PROBLÈMES DE LAGRICULTURE, CRÉATION DES ENTREPRISES DE VILLAGES ET DE CANTONS 3. POUR FAIRE FACE AUX NOUVEAUX PROBLÈMES DE LAGRICULTURE, CRÉATION DES ENTREPRISES DE VILLAGES ET DE CANTONS RÉSULTATS ENCORE PLUS IMPRESSIONNANTS RÉSULTATS ENCORE PLUS IMPRESSIONNANTS DYNAMISATION DE LAGRICULTURE DYNAMISATION DE LAGRICULTURE 4. RÉFORME ÉTENDUE AU SYSTÈME FINANCIER PUBLIC ET AU SECTEUR PUBLIC 4. RÉFORME ÉTENDUE AU SYSTÈME FINANCIER PUBLIC ET AU SECTEUR PUBLIC 5. LIBÉRALISATION CONTRÔLÉE AU NIVEAU DES RÉGIONS ET DES VILLES 5. LIBÉRALISATION CONTRÔLÉE AU NIVEAU DES RÉGIONS ET DES VILLES 6. OUVERTURE PROGRESSIVE DU SYSTÈME DE CONTRÔLE ADMINISTRATIF SUR LES PERSONNES 6. OUVERTURE PROGRESSIVE DU SYSTÈME DE CONTRÔLE ADMINISTRATIF SUR LES PERSONNES

34 LES PROBLÈMES ACTUELS 1. DIFFICULTÉS AVEC LA RÉFORME DU SYSTÈME FINANCIER 1. DIFFICULTÉS AVEC LA RÉFORME DU SYSTÈME FINANCIER 2. DIFFICULTÉS AVEC LA RÉFORME DES ENTREPRISES DÉTAT 2. DIFFICULTÉS AVEC LA RÉFORME DES ENTREPRISES DÉTAT 3. GRANDS PROBLÈMES DE CHOMAGE ET DE SOUTIEN SOCIAL 3. GRANDS PROBLÈMES DE CHOMAGE ET DE SOUTIEN SOCIAL 4. GRANDS PROBLÈMES MÉDICO-SOCIAUX 4. GRANDS PROBLÈMES MÉDICO-SOCIAUX 5. CONFLITS LOCAUX AUTOUR DE LA TERRE 5. CONFLITS LOCAUX AUTOUR DE LA TERRE 6. CORRUPTION 6. CORRUPTION

35 LES PROBLÈMES POSÉS À LOCCIDENT 1. CERTAINES INDUSTRIES CHINOISES SONT TRÈS PERFORMANTES (E.G. CONSTRUCTION, MANUFACTURE) 1. CERTAINES INDUSTRIES CHINOISES SONT TRÈS PERFORMANTES (E.G. CONSTRUCTION, MANUFACTURE) 2. LÉCONOMIE CHINOISE PEUT DEVENIR TROP PUISSANTE (PC, AUTO, ACIER) 2. LÉCONOMIE CHINOISE PEUT DEVENIR TROP PUISSANTE (PC, AUTO, ACIER) 3. LES ÉCONOMIES OCCIDENTALES SONT FRAPPÉES DE PLEIN FOUET NOTAMMENT DANS DES INDUSTRIES À FORTE INTENSITÉ DE MAIN DŒUVRE (TEXTILE-VÊTEMENT) 3. LES ÉCONOMIES OCCIDENTALES SONT FRAPPÉES DE PLEIN FOUET NOTAMMENT DANS DES INDUSTRIES À FORTE INTENSITÉ DE MAIN DŒUVRE (TEXTILE-VÊTEMENT) 4. LES MULTINATIONALES SONT TROP ATTIRÉES PAR LA CHINE ET DÉPENDANTES DELLE 4. LES MULTINATIONALES SONT TROP ATTIRÉES PAR LA CHINE ET DÉPENDANTES DELLE

36 QUESTIONS ? PREMIÈRE PÉRIODE DE DISCUSSION

37 Changement institutionnel Le cas de lindustrie de lélectricité en Chine de 1980 à 2000

38 LA TRANSFORMATION 1980: UNE SEULE ORGANISATION (ETAT) 1980: UNE SEULE ORGANISATION (ETAT) SYSTÈME VETUSTE SYSTÈME VETUSTE PÉNURIE DÉNERGIE PÉNURIE DÉNERGIE GOUVERNEMENT INCAPA BLE DINVESTIR GOUVERNEMENT INCAPA BLE DINVESTIR POLLUTION POLLUTION 2000: UN CHAMPS ORGANISATIONNEL DE PLUS DE 4000 ENTREPRISES 2000: UN CHAMPS ORGANISATIONNEL DE PLUS DE 4000 ENTREPRISES SYSTÈME MODERNE SYSTÈME MODERNE SURPLUS DÉNERGIE SURPLUS DÉNERGIE LA PLUS GRANDE PART DE LINVESTISSEMENT PAR DES ÉTRANGERS LA PLUS GRANDE PART DE LINVESTISSEMENT PAR DES ÉTRANGERS ENCADREMENTS SOPHISTIQUÉS ENCADREMENTS SOPHISTIQUÉS

39 LA PROBLÉMATIQUE La Chine est un pays dont les valeurs/lidéologie ont été très fortement opposées au marché et à la liberté dentreprendre La Chine est un pays dont les valeurs/lidéologie ont été très fortement opposées au marché et à la liberté dentreprendre Les structures et le système étatique ont été particulièrement rigides à la fois à cause des valeurs et à cause de lhistoire de la Chine, ce qui suggère une résistance considérable au changement Les structures et le système étatique ont été particulièrement rigides à la fois à cause des valeurs et à cause de lhistoire de la Chine, ce qui suggère une résistance considérable au changement Comment alors peut-on expliquer une transformation aussi radicale ? Comment alors peut-on expliquer une transformation aussi radicale ?

40 La perspective institutionnaliste Selznick et limportance des valeurs Selznick et limportance des valeurs Le problème de létude des valeurs: invisibles et prises pour acquis ! Le problème de létude des valeurs: invisibles et prises pour acquis ! Scott et le nouvel institutionnalisme: les valeurs sont internes mais aussi externes Scott et le nouvel institutionnalisme: les valeurs sont internes mais aussi externes Les valeurs externes sont issues des règlements, des normes et des orientations cognitives: Elles aussi invisibles et prises pour acquis ! Les valeurs externes sont issues des règlements, des normes et des orientations cognitives: Elles aussi invisibles et prises pour acquis !

41 LES INSTITUTIONS Dans la définition des institutionnalistes les institutions sont les idées, les valeurs, les orientations cognitives qui ont une influence sur le comportement des organisations. On considère trois niveaux dinstitutions: Dans la définition des institutionnalistes les institutions sont les idées, les valeurs, les orientations cognitives qui ont une influence sur le comportement des organisations. On considère trois niveaux dinstitutions: 1. La réglementation au niveau le plus pratique 1. La réglementation au niveau le plus pratique 2. Les normes, notamment professionnelles 2. Les normes, notamment professionnelles 3. Les valeurs et la culture au niveau le plus abstrait 3. Les valeurs et la culture au niveau le plus abstrait

42 Les grandes questions théoriques Comment les influences de facteurs, généralement invisibles, interagissent avec celles des facteurs plus visibles pour expliquer les comportements ? Comment les influences de facteurs, généralement invisibles, interagissent avec celles des facteurs plus visibles pour expliquer les comportements ? Comment les acteurs prennent conscience de ces facteurs invisibles et comment les changent-ils ? Comment les acteurs prennent conscience de ces facteurs invisibles et comment les changent-ils ?

43 Les grands problèmes théoriques Habituellement, les théories institutionnalistes sont déterministes et anti-changement ! Habituellement, les théories institutionnalistes sont déterministes et anti-changement ! Récemment on a eu tendance à suggérer que la conclusion anti-changement des institutions doit être renversée. Les théories institutionnalistes permettent de comprendre les raisons de la résistance au changement et donc peuvent aider à le réaliser ! Récemment on a eu tendance à suggérer que la conclusion anti-changement des institutions doit être renversée. Les théories institutionnalistes permettent de comprendre les raisons de la résistance au changement et donc peuvent aider à le réaliser !

44 La pertinence des théories institutionnalistes Surtout appropriées pour la compréhension de systèmes complexes Surtout appropriées pour la compréhension de systèmes complexes Lorsquon étudie un champ organisationnel (industrie, région, nation) Lorsquon étudie un champ organisationnel (industrie, région, nation) Lorsque lhistoire est importante pour la compréhension de la dynamique organisationnelle Lorsque lhistoire est importante pour la compréhension de la dynamique organisationnelle E.G.: Leblebici et al. (1991); Dacin (1997); Holm (1995); Hoffman (1999) E.G.: Leblebici et al. (1991); Dacin (1997); Holm (1995); Hoffman (1999)

45 Lindustrie de lélectricité en Chine Un cadre idéal pour une telle recherche Un cadre idéal pour une telle recherche Le cadre culturel est riche et normalement soppose au changement Le cadre culturel est riche et normalement soppose au changement La taille et limportance de lindustrie sont telles quon ne peut quattendre bureaucratisation et résistance au changement La taille et limportance de lindustrie sont telles quon ne peut quattendre bureaucratisation et résistance au changement

46 Les résultats en bref Le processus de transformation suit un cycle dans lequel les niveaux sociétal, provincial- local et dentreprise se complètent, mais prennent la direction à tour de rôle Le processus de transformation suit un cycle dans lequel les niveaux sociétal, provincial- local et dentreprise se complètent, mais prennent la direction à tour de rôle Le niveau sociétal (le gouvernement central) joue un rôle central dans le changement culturel-cognitif Le niveau sociétal (le gouvernement central) joue un rôle central dans le changement culturel-cognitif Le niveau provincial-local joue un rôle central dans le changement des normes et règlements de lindustrie et de modération du processus Le niveau provincial-local joue un rôle central dans le changement des normes et règlements de lindustrie et de modération du processus Le niveau de lentreprise joue un rôle central dans le développement de normes, règles et règlements professionnels et managériaux Le niveau de lentreprise joue un rôle central dans le développement de normes, règles et règlements professionnels et managériaux

47 Méthodologie Berger et Luckman (1967) et Schutz (1967) Berger et Luckman (1967) et Schutz (1967) The constructs used by the social scientists are, so to speak, constructs of the second degree, namely constructs of constructs made by actors on the social scene, whose behavior the scientist observes and tries to explain in accordance with the procedural rule of his science The constructs used by the social scientists are, so to speak, constructs of the second degree, namely constructs of constructs made by actors on the social scene, whose behavior the scientist observes and tries to explain in accordance with the procedural rule of his science Nécessité dune approche phénoménologique pour découvrir comment «subjective meanings become objective facticities» Nécessité dune approche phénoménologique pour découvrir comment «subjective meanings become objective facticities» Etude historique et clinique et parfois adhoc et opportuniste Etude historique et clinique et parfois adhoc et opportuniste

48 La Chine Lune des plus plus vieilles et la plus durable des civilisations humaines Lune des plus plus vieilles et la plus durable des civilisations humaines Le système impérial soutenu par trois piliers Le système impérial soutenu par trois piliers Lempereur, un demi dieu, mandaté par Dieu Lempereur, un demi dieu, mandaté par Dieu La bureaucratie, avec un système sophistiqué La bureaucratie, avec un système sophistiqué Confucianism Confucianism Guerre civile dès le début du 20ème siècle Guerre civile dès le début du 20ème siècle Victoire de Mao et ses disciples Victoire de Mao et ses disciples

49 La Chine Le système maoiste a été très puissant et pour la première fois a centralisé la Chine Le système maoiste a été très puissant et pour la première fois a centralisé la Chine Il en est résulté des réalisations remarquables et quelques catastrophes Il en est résulté des réalisations remarquables et quelques catastrophes Le Grand bond en avant Le Grand bond en avant La Révolution culturelle La Révolution culturelle

50 La Chine Contrôle social très sévère Contrôle social très sévère Chacun appartient à un Danwei Chacun appartient à un Danwei Le danwei fournissait lemploi, le logis, la formation, les rations de nourriture, les vêtements, le mobilier Le danwei fournissait lemploi, le logis, la formation, les rations de nourriture, les vêtements, le mobilier Les danwei navait aucun lien direct entre eux Les danwei navait aucun lien direct entre eux Importance de la loi: la Chine est un état de droit depuis des millénaires Importance de la loi: la Chine est un état de droit depuis des millénaires

51 Les réformes daprès Mao Deng avait réalisé la difficulté de gérer la Chine de manière centralisée Deng avait réalisé la difficulté de gérer la Chine de manière centralisée Il força le gouvernement central à ne soccuper que des choses essentielles et laissa de lespace pour lexpérimentation et le changement local, en fait un retour au système impérial ! Il força le gouvernement central à ne soccuper que des choses essentielles et laissa de lespace pour lexpérimentation et le changement local, en fait un retour au système impérial ! E.G. 1, les campagnes et lagriculture et plus tard les Entreprises de villages et de canton. E.G. 1, les campagnes et lagriculture et plus tard les Entreprises de villages et de canton. E.G. 2, le système de commerce et dinvestissement E.G. 2, le système de commerce et dinvestissement

52 Lindustrie de lélectricité Léconomie était en croissance de 10% par an dès le début des années 1980 Léconomie était en croissance de 10% par an dès le début des années 1980 Lénergie électrique ne pouvait pas suivre et devait alors être transformée Lénergie électrique ne pouvait pas suivre et devait alors être transformée Cette transformation suit étroitement la transformation économique de toute la Chine et connaît les mêmes difficultés Cette transformation suit étroitement la transformation économique de toute la Chine et connaît les mêmes difficultés

53 Transformation de lindustrie de lélectricité Trois phases: Trois phases: : le gouvernement comme «compositeur et chef dorchestre», les unités comme joueurs. Objectif: lapprovisionnement : le gouvernement comme «compositeur et chef dorchestre», les unités comme joueurs. Objectif: lapprovisionnement : le gouvernement central comme gestionnaire du contexte, mais nagissant quindirectement. Les entreprises devaient se débrouiller et pouvaient avoir beaucoup dautonomie : le gouvernement central comme gestionnaire du contexte, mais nagissant quindirectement. Les entreprises devaient se débrouiller et pouvaient avoir beaucoup dautonomie : Rôle plus grand des entreprises. Gouvernement central focalisé sur les politiques et le cadre légal. Objectif: assurer la compétitivité des entreprises et la compétition : Rôle plus grand des entreprises. Gouvernement central focalisé sur les politiques et le cadre légal. Objectif: assurer la compétitivité des entreprises et la compétition.

54 EXPLIQUER LA TRANSFORMATION Cest la transformation de la Chine qui a permis la transformation de lindustrie Cest la transformation de la Chine qui a permis la transformation de lindustrie Les institutions en Chine sont fortes et profondes: Les institutions en Chine sont fortes et profondes: La loi et lordre sont important La loi et lordre sont important Une perspective locale est essentielle Une perspective locale est essentielle La bureaucratie est légitime La bureaucratie est légitime Le passage à léconomie de marché a été aisé parce que cétait déjà dans les structures cognitives des Chinois Le passage à léconomie de marché a été aisé parce que cétait déjà dans les structures cognitives des Chinois Mao était une brève aberration. Mao était une brève aberration.

55 EXPLIQUER LA TRANSFORMATION Le processus était simple et lent Le processus était simple et lent Éviter le chaos (une leçon de lhistoire) Éviter le chaos (une leçon de lhistoire) Expérimenter dabord Expérimenter dabord Généraliser progressivement en stimulant plutôt quen décrétant Généraliser progressivement en stimulant plutôt quen décrétant Les changements qui affectent les institutions les plus profondes prennent plus de temps ! Les changements qui affectent les institutions les plus profondes prennent plus de temps !

56 LE PROCESSUS TOP-DOWN Phase 1: la plupart des changements touchaient le niveau sociétal. Plus de six ans furent nécessaires avant que lon trouve le moyen de contourner les interprétations des anciennes institutions Phase 1: la plupart des changements touchaient le niveau sociétal. Plus de six ans furent nécessaires avant que lon trouve le moyen de contourner les interprétations des anciennes institutions Les normes du parti favorisaient la stabilité, limportance du poste, lévitement du conflit et la primauté des objectifs sur lefficience et ils furent difficiles à discréditer. Il fallait séparer le politique et léconomique et justifier cela Les normes du parti favorisaient la stabilité, limportance du poste, lévitement du conflit et la primauté des objectifs sur lefficience et ils furent difficiles à discréditer. Il fallait séparer le politique et léconomique et justifier cela La transformation cognitive-culturelle sest faite à petites touches et devait prendre en compte le fait que les provinces navaient pas les mêmes intérêts La transformation cognitive-culturelle sest faite à petites touches et devait prendre en compte le fait que les provinces navaient pas les mêmes intérêts Décisions symboliques ou exceptionnelles (Huaneng) Décisions symboliques ou exceptionnelles (Huaneng)

57 LE PROCESSUS BOTTOM-UP Phase 2: Accent sur les normes et réglementation Phase 2: Accent sur les normes et réglementation Réduire la bureaucratie centrale et décentraliser vers provinces et villes Réduire la bureaucratie centrale et décentraliser vers provinces et villes Introduction de lois fondamentales Introduction de lois fondamentales MAIS INITIATIVE LOCALE (e.g., listing de Huaneng sur le NYSE) MAIS INITIATIVE LOCALE (e.g., listing de Huaneng sur le NYSE) Performance spectaculaire Performance spectaculaire

58 LÉQUILIBRE Phase 3: ajustements et problèmes nouveaux Phase 3: ajustements et problèmes nouveaux Environnement Environnement Compétition Compétition Intégration Intégration Gouvernance Gouvernance Accent sur normes professionnelles et managériales Accent sur normes professionnelles et managériales

59 THÉORIE Trois cycles inter-reliés: Trois cycles inter-reliés: Cycle au niveau national Cycle au niveau national Mettre dabord laccent sur les aspects cognitifs- culturels: Le marché et le privé peuvent être acceptable Mettre dabord laccent sur les aspects cognitifs- culturels: Le marché et le privé peuvent être acceptable Normes et règlements sur aspects financiers, production et marketing Normes et règlements sur aspects financiers, production et marketing Règlements sur environnement et concurrence Règlements sur environnement et concurrence

60 THÉORIE Cycle au niveau Local Cycle au niveau Local Réconcilier tradition avec marché et privé dans situations spécifiques Réconcilier tradition avec marché et privé dans situations spécifiques Normes et règlements production, GRH et Mktg Normes et règlements production, GRH et Mktg Règles et procédures pour Environnement et Concurrence Règles et procédures pour Environnement et Concurrence Cycle au niveau de lentreprise Cycle au niveau de lentreprise Gérer les valeurs de personnes Gérer les valeurs de personnes Coordination des firmes; normes de management Coordination des firmes; normes de management Coordination et innovation; normes professionnelles et comportement éthique Coordination et innovation; normes professionnelles et comportement éthique

61 THÉORIE Les interactions des cycles viennent dune spécialisation des rôles: Les interactions des cycles viennent dune spécialisation des rôles: Phase 1: Gouvernement central et parti mettant laccent sur les aspects cognitifs (valeurs, croyances) Phase 1: Gouvernement central et parti mettant laccent sur les aspects cognitifs (valeurs, croyances) Phase 2: Gouvernements locaux mettant laccent sur les normes générales pour lindustrie et les firmes Phase 2: Gouvernements locaux mettant laccent sur les normes générales pour lindustrie et les firmes Phase 3: Firmes et managers mettant laccent sur les normes managériales et professionnelles pour les entreprises et les managers Phase 3: Firmes et managers mettant laccent sur les normes managériales et professionnelles pour les entreprises et les managers

62 CONCLUSION DANS UN SYSTÈME COMPLEXE: DANS UN SYSTÈME COMPLEXE: IL Y A SPÉCIALISATION DES RÔLES IL Y A SPÉCIALISATION DES RÔLES AU NIVEAU CENTRAL LA PRÉOCCUPATION EST GÉNÉRALE AVEC ACCENT SUR LE SYSTÈME DANS SON ENSEMBLE AU NIVEAU CENTRAL LA PRÉOCCUPATION EST GÉNÉRALE AVEC ACCENT SUR LE SYSTÈME DANS SON ENSEMBLE AU NIVEAU DE LA FIRME LA PRÉOCCUPATION EST RÉGLEMENTAIRE ET DADAPTATION DES PRATIQUES AU NIVEAU CONCURRENTIEL AU NIVEAU DE LA FIRME LA PRÉOCCUPATION EST RÉGLEMENTAIRE ET DADAPTATION DES PRATIQUES AU NIVEAU CONCURRENTIEL AU NIVEAU DES GOUVERNEMENTS LOCAUX, LA PRÉOCCUPATION EST NORMATIVE ET DE RÉCONCILIATION DES DEUX AUTRES NIVEAUX PAR DES PRATIQUES DE MÉDIATION TEMPORELLE ET PHYSIQUE AU NIVEAU DES GOUVERNEMENTS LOCAUX, LA PRÉOCCUPATION EST NORMATIVE ET DE RÉCONCILIATION DES DEUX AUTRES NIVEAUX PAR DES PRATIQUES DE MÉDIATION TEMPORELLE ET PHYSIQUE

63 CONCLUSION LE SUCCÈS DES CHINOIS LEUR VIENT DE LA RÉCONCILIATION DE LEURS TRADITIONS INSTITUTIONNELLES AVEC LES BESOINS DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LE SUCCÈS DES CHINOIS LEUR VIENT DE LA RÉCONCILIATION DE LEURS TRADITIONS INSTITUTIONNELLES AVEC LES BESOINS DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE SERONT-ILS CAPABLES DE MAINTENIR UN ÉQUILIBRE AUSSI DÉLICAT ? SERONT-ILS CAPABLES DE MAINTENIR UN ÉQUILIBRE AUSSI DÉLICAT ?


Télécharger ppt "Taïeb Hafsi, HEC Montréal La Chine : Réflexion sur une civilisation qui renaît Présentation dans le cadre des écoles dété du CÉRIUM La Chine éveillée La."

Présentations similaires


Annonces Google