La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La démocratie en Amérique: Robustesse et fragilité Par Jean-François Lisée Directeur exécutif du Centre détudes et de recherches internationales de lUniversité.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La démocratie en Amérique: Robustesse et fragilité Par Jean-François Lisée Directeur exécutif du Centre détudes et de recherches internationales de lUniversité."— Transcription de la présentation:

1 La démocratie en Amérique: Robustesse et fragilité Par Jean-François Lisée Directeur exécutif du Centre détudes et de recherches internationales de lUniversité de Montréal Présentation à lécole dété Les États-Unis après Bush Mercredi 2 juillet 2008

2 La démocratie en Amérique: 1. Robustesse Des électeurs pas si décrochés quon le dit

3 Lidée acceptée : une participation comparativement faible

4 En fait : une participation sous-estimée et en rebond

5 Un écart croissant entre: adultes et citoyens adultes Source: McDonald, Pupkin, 2001

6 En retrait de lOCDE Mais sans compter les primaires

7 Une robuste activité référendaire Nombre de référendums citoyen par décennie En rouge : initatives adoptées. Source : IRI, 2006

8 Une répartition sociale en progrès Une pente générationnelle

9 La démocratie en Amérique: 3. Lère de la polarisation

10 Un réinvestissement partisan Années 60 à 2004 Le lent réengagement de la droite religieuse, jusquà la droite religieuse rurale (stratégie Rove 2004) Années 2000 à 2008 et + Le sursaut des démocrates partisans, les « netroots »

11 LAmérique en polarisation : Le repli des modérés Source: Nadeau, Yoshinaka, 2006

12 LAmérique en polarisation : La discipline des partisans Source: Nadeau, Yakabuski, 2006

13 La polarisation de linformation Source: The state of the News Media 2007 Domination croissante de Fox News

14 La polarisation des informés Source: The state of the News Media 2006 Confiance exprimée envers les médias

15 La polarisation des attitudes Reagan, Bush I et surtout Clinton Capacité de compromis avec les modérés de lautre camp Présidentielle 2000 : 1 er point tournant Jusquau-boutisme de léquipe Bush II sur le recomptage en Floride Décision par une Cour suprême polarisée politiquement

16 La polarisation des attitudes 11 sept 2001 et mid-term 2002, 2 e point tournant Concentration du pouvoir républicain à la Chambre et au Sénat Refus du compromis et contrôle du processus législatif Censure des avis scientifiques gouvernementaux (EPA, Kyoto, etc) Contrôle politique des procureurs généraux adjoints

17 La polarisation des campagnes Présidentielles de 2004 Généralisation de lutilisation de publicité négative Utilisation de fonds privés pour promouvoir à grande échelle des éléments mensongers : (Campagne des Swift Boats contre John Kerry en 2004)

18 La démocratie en Amérique: 3. Lère de la fossilisation

19 Data House of Representatives, Chart Wiki La fossilisation des élus

20 Data House of Representatives, Chart PHenry for Wiki La fossilisation des élus Feu vert de la Cour Suprême (2006) au Gerrymandering extrême Sauf celui-ci, œuvre du leader républicain de la Chambre, Tom Delay

21 La fossilisation des élus La fenêtre des primaires Kennedy (60); Jimmy Carter (76); Bill Clinton (92) (Buchanan 92, McCain 2000) Processus abordable et accessible de départ: Iowa, New Hampshire, sélargissant ensuite, le succès initial générant des revenus La fenêtre en péril Primaire de Californie et de 10 États le 5 février 2008 a risqué de rendre la course immédiatement nationale, donc fermée aux petits candidats

22 La fossilisation des élus ? La fenêtre grande ouverte Les victoires de McCain et dObama en 08, deux candidats non préférés de lestablishment des partis, ont prouvé la capacité de candidats venus des marges de simposer. Les sous La capacité dObama de battre des records de levée de fonds via Internet confirme la démocratisation du financement politique

23 La démocratie en Amérique: 4. La fragilisation des droits

24 Laprès 11 septembre Une fuite en avant Patriot Act – suspension habeas corpus Guantanamo – 775 détenus, 70 accusés, 250 retenus indéfiniment La lenteur des cours Cour Suprême met quatre ans (jan 2006) à réinstaurer les droits des prisonniers Aucune responsabilité des gradés dans Abu Ghraib La mollesse du Congrès En 2006, le Sénat donne au président le droit dinterpréter ce quest la torture en vertu de la Convention de Genève

25 Laprès 11 septembre Une opinion en phase, puis en proie au doute

26 Laprès 11 septembre Un appui significatif à la torture

27 La démocratie en Amérique: 5. Vers un appauvrissement de la connaissance politique?

28 Le facteur religieux Surprenant…

29 Le facteur religieux Surprenant… Mais pas 100 % opérationnel

30 Jeunes Américains et Canadiens Pas de quoi pavoiser… Source: Milner 2007 PORTER ATTENTION À LA POLITIQUE jamaisRarement Parfois Regulièrement 50,0% 40,0% 30,0% 20,0% 10,0% 0,0% Fr/Qc Anglais LANGUAGE

31 La chute des mots Source: The state of the News Media 2007

32 LAmérique de demain ? Le poids des mots Source: The state of the News Media 2007

33 LAmérique de demain ? Le choc des images cablées Source: The state of the News Media 2007

34 Conclusion traditionnelle: chute de lecture des journaux = chute de participation électorale

35 La démocratie en Amérique: 5. Vers un appauvrissement de la connaissance politique? Au contraire !

36 La nouvelle frontière : Internet Conclusion traditionnelle: chute de lecture des journaux = chute de participation électorale Une nouvelle réalité atteint sa masse critique en 2008: lutilisation dInternet

37 La nouvelle frontière : Internet

38 Un raccourci vers linfo, sans les médias

39

40 La nouvelle frontière : Internet Internet supplante les journaux (55% vs 47%) MAIS: Internet mène aux journaux et aux sources sérieuses (PBS, BBC)

41

42 15 premiers sites recherche par sujet électoral

43 Égaux dans le cyberespace

44 Internet tire-t-elle vers la gauche ? Selon Pew, les partisans dObama et de McCain sont aussi prompts à aller en ligne Pourtant, les indicateurs dutilisation globale dinternet montrent un biais favorable aux démocrates, aux sources dinformation « liberal » et à Obama

45 Source: techPresident

46 Source: TechPresident

47 La nouvelle frontière : Internet Un indice calcule la capacité des candidats à rejoindre les électeurs via Facebook, Myspace, YouTube, Meetup, etc

48 La nouvelle frontière : Internet

49 Un impact sur lintensité de lactivité politique

50 Un impact sur le financement En 2004: 80% des donateurs de ans ont donné en ligne. Un quart de tous les donateurs de moins de 100$ donnaient pour la 1 e fois En 2008: 6% de tous les adultes avaient, du début de la campagne jusquen en juin, donné en ligne (contre 2% en 2006) Source: FCC et Pew /Internet

51 La démocratie en Amérique: 6. La relève aux urnes Ceci (Internet) nexplique pas complètement cela (le vote des jeunes)

52 Un réengagement du vote jeune Source: Center for Information & Research on Civic Learning & Engagement, The Youth Vote 2004, Fact Sheet July 2005.

53 Dans tous les cas de figure Source: Center for Information & Research on Civic Learning & Engagement

54 Et avec leurs candidats favoris Source: Center for Information & Research on Civic Learning & Engagement

55 Surtout chez les démocrates Source: Center for Information & Research on Civic Learning & Engagement

56 La démocratie en Amérique: 7. Lalternance régénératrice ?

57 En 2004 : la perspective dune majorité conservatrice de long terme

58 Deux blocs de taille semblable Source: Nadeau, Yakabuski, 2006 et Lisée

59 Deux blocs de taille semblable ? Source: Nadeau, Yakabuski, 2006

60 La démocratie en Amérique: Conclusion

61 La démocratie en Amérique Un électorat mobilisé et engagé Un pays en voie de polarisation idéologique Une politisation des institutions qui en mine la crédibilité Des chocs majeurs (11 Sept, Irak) qui fragilisent lattachement aux libertés Un processus dalternance politique solide Une jeunesse en remobilisation Une capacité de rebond historiquement vigoureuse

62 Sources: The Emerging Divided Nation, Richard Nadeau, Département de science politique, Université de Montréal et Antoine Yoshinaka, Department of Political Science, University of California, Riverside The Myth of the Vanishig Voter, Michael P. McDonald, U of Illinois, Springfield, Samuel L. Popkin, Uof California, San Diego, American political science review, Dec Presidential Primary Turnout Rates, US Elections projects, US. Census Moyenne OCDE voter turn-out, Peter Tucker, Voter turnout, voter ignorance and compulsory voting, ON LINE Opinion, Australias e-journal of social and political debate, post 19 octobre 2005 (http://www.onlineopinion.com.au/view.asp?article=3822)http://www.onlineopinion.com.au/view.asp?article=3822 Ballotwatch, No 5, Novembre 2006, Initiative and referendum Institute, Jason Zengerle, THE COMING RISE OF LIBERAL TALK RADIO. Talking Back, The New Republic, The state of the News Media 2006, Project for excellence in journalism, box=1&col1_isPercent=0&col2_isPercent=0&col3_isPercent=0&col4_isPercent=0&col5_isPercent=0&col6_isPercent=0&col7_isPercent=99&col8_isPercent= 99&col9_isPercent=99&col10_isPercent=99 CIRCLE - The Center for Information & Research on Civic Learning & Engagement, The Youth Vote 2004, Fact Sheet July ]). iCrossing.com


Télécharger ppt "La démocratie en Amérique: Robustesse et fragilité Par Jean-François Lisée Directeur exécutif du Centre détudes et de recherches internationales de lUniversité."

Présentations similaires


Annonces Google