La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hindouisme et politique: Tradition millénaire et présence contemporaine Mathieu Boisvert, UQÀM LInde: la surprenante modernité Centre détudes et de recherches.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hindouisme et politique: Tradition millénaire et présence contemporaine Mathieu Boisvert, UQÀM LInde: la surprenante modernité Centre détudes et de recherches."— Transcription de la présentation:

1

2 Hindouisme et politique: Tradition millénaire et présence contemporaine Mathieu Boisvert, UQÀM LInde: la surprenante modernité Centre détudes et de recherches internationales de lUniversité de Montréal

3 LInde? Réalité nationale et politique, mais également artificielle: indépendance en1947. Unité entre les factions afin de réaliser un but partagé. Fragmentation de cette fragile coalition une fois lindépendance assurée. Le terme Inde provient de hindu, lui-même de indus; évolution phonétique et sémantique.

4 Asie du Sud

5 Très bref retour historique La mouvance des Aryens (3 000 AEC) des plaines sud de la Russie et vers la Perse; de là, lEurope et lAsie du Sud

6 Les Aryens Un peuple nomade Se déplaçant avec leurs troupeaux Entrent en « Inde » vers 1500 AEC. Croient quun ordre cosmique (rta) régissait toute chose, et que cet ordre pouvait être manipulé par les spécialistes du rituel (brahmana) à travers le rituel (karman) Structure sociale divisée en 4 classes

7 La Civilisation de la Vallée de lIndus AEC – 1750 AEC - Civilisation « sédentaire », « agraire », « végétarienne », « non-violente », et ayant un culte à la déesse-mère

8 Des cultures en évolution; échanges et syncrétisme Les 4 classes (varna) sociales: - brahmana (brahmanes, prêtres) - ksatrya (dirigeants, guerriers) - Vaisya (agriculteurs, commerçants) - Sudra (au service des trois premières classes) Origine « mythique » de cette structure sociale Distinction importante entre varna et jati Les trois règles: endogamie, commensalisme et exclusivité de la profession. La notion de dharma et dinterdépendance sociale

9 Complexité sociale Les castes (jati): corporations professionnelles Le jajmani: échange de services continu et multi-générationnel Le pancayat: instance décisionnelle dans les villages, mais aussi pour chaque jati. Sa fonction est de résoudre toute dissension au sein de la corporation, ou entre cette dernière et des « membres externes ». Importance des rites funéraires et post-funéraires: incidence sociale sur lidentité collective transgénérationelle.

10 Shraddha: rites post-funéraires

11 Changement de paradigme VIII ième et III ième siècle AEC Mouvements hétérodoxes contestataires Émergence du bouddhisme (VI ième AEC) Émergence du jaïnisme (même époque) Émergence des upanisads (mouvance orthodoxe) Nouvelle conception du monde: introduction de concepts novateurs tels le karma, le samsara, la moksa ou le nirvana

12 Hindouisme Tradition constituée de plusieurs couches Très grande diversité des pratiques et des croyances Leffort dhomogénéisation de Shankara Acharya (VIII ième siècle E.C.) et létablissement des quatre centres de rayonnement Établissement dordres ascétiques organisés, avec structure semi-centralisée Développement des courants dévotionnels hindous (bhakti, tantra) et diversification des mouvances sotériologiques

13 Rôle des communautés ascétiques dans la « standardisation » de lhindouisme

14 Lempire Moghol ( )

15 Les grands empereurs moghols Bâbur ( ) : Mosquée dAyodhyaBâbur Humâyûn ( )Humâyûn Akbar ( ) : Grand fort de DelhiAkbar Jahângîr ( )Jahângîr Shâh Jahân ( ) : Taj MahalShâh Jahân Aurangzeb ( )Aurangzeb

16 Le Taj Mahal: Shah Jahan et sa bien-aimée Mumtaz Mahal (17 ième siècle)

17 Petite parenthèse sur le sikhisme

18 Le sikhisme « Syncrétisme » entre islam et hindouisme Émergence au XV ième siècle Guru Nanak: premier guru Le IX ième Guru, Tegh Bahadur, et son hagiographie qui relate la torture subie sous Aurangzeb Le X ième guru, Gobind Singh, et la création de la khalsa

19 Lépoque du Râj britannique La Compagnie des Indes orientales (1608) Objectifs essentiellement commerciaux Identité religieuse comme facteur mobilisateur contre la présence britannique Rôle des ascètes Rôle des prêtres de pèlerinage « Mutinerie / Révolte » des cipayes (1857) : première révolte généralisée pour lindépendance Prise en charge de lAsie du Sud par la couronne britannique

20

21 « Diviser pour régner » Établissement par les britanniques de deux codes civils, lun musulman, lautre hindou Emphase sur la distinction entre les indiens hindous et musulmans Très tôt sous le Raj, création dun comité « hindou » et dun comité « musulman » pour consultation avec les britanniques; création dun clivage au sein même de la société indienne.

22 La route vers lindépendance Émergence de nouvelles mouvances hindoues, influencées par la présence coloniale: Arya Samaj, Brahmo samaj Organisation politique structurée: création du parti du congrès (1885), de la Ligue musulmane (Jinnah) Entrée en scène dun nouvel acteur: Gandhi

23 Mohandas Karamchand Gandhi « Mahatma Gandhi » Londres et Afrique du Sud - Retour en Inde en Svaraj / svadeshi - Satyagraha - Ahimsa : assassiné par Nathuram Godse, Hindu Mahasabha -Gandhi le film; -Gandhi: Autobiographie

24 Muhammad Ali Jinnah À la tête du « Muslim league » , à Lahore, le parti adopte la « Résolution du Pakistan »

25 1947 Création de la nation laïque indienne Création de la nation pakistanaise: Pakistan occidental et oriental La partition du sous-continent sud-asiatique et son impact démographique Cette Nuit la liberté de Dominique Lapierre et Larry Collins Les Enfants de Minuit de Salmon Rushdie Fire de Deepa Mehta; Earth & Water Partition

26

27 Partis politiques à « tendances religieuses hindoues» Bharatiya Janata Party [BJP] ( ): Vajpayee et Lal Krsna Advani (Rath yatra) Rashtriya Swayamsevak Sangh [RSS] Vishwa Hindu Parisad [VHP] Shiv Sena

28 La « lignée » au siège de premier ministre au sein du parti du Congrès Jahawarlal Nehru ( ) Lal Bahadur Shastri ( ) Indira Gandhi ( ) Rajiv Gandhi ( , mort 1991) Sonia Gandhi et Manmohan Singh (2004-)

29 Conflit Indo-Pakistanais La partition du Kashmir État à majorité musulmane État dont le maharaja est hindou Contentieux quant à la frontière tracée par les britanniques en 1947 Conflit toujours non-réglé; conflit frontalier où le religieux est central dans la représentation

30 Revendications des sikhs Le Punjab divisé entre le Pakistan et lInde Le désir de la population sikhe de créer leur propre pays, le Khalistan Mouvement nationaliste revendicateur LOpération Blue Star, 1984 Assassinat dIndira Gandhi (1984) Le vol dAir India 182, 23 juin 1985

31 Conflit ethno-religieux au Sri Lanka Guerre civile depuis 1984 Deux communautés: bouddhiste/cinghalaise & hindoue/tamoule Fortification de lidentité « ethnique » grâce aux facteurs religieux: chroniques « historiques » singhalaises/bouddhistes: Culavamsa et Mahavamsa Intervention de larmée indienne (1990) Assassinat de Rajiv Gandhi (1991) par un membre du LTTE.

32

33 Cimetière des « martyres » du LTTE morts au combat (Jaffna, Sri Lanka)

34 Lémergence du communautarisme (« communalism ») : le conflit hindou-musulman Ayodhya, lieu de naissance de Rama 1528, construction de la Babri Masjid par Babur Dans les années 80: certains partis hindous radicaux revendiquent le site Désir de reconstruire le temple dorigine de Rama Le Rath Yatra et Advani (BJP); 1990 Destruction de la mosquée en 1992 Représailles de la part des musulmans (Gujarat), puis des hindous… et de musulmans. Cycle de violences communautaires.

35

36

37 Symbolisme en lien avec la Bhagavad Gita

38 Inde rurale versus Inde moderne Clivage important entre ces deux mondes Importance du religieux en ruralité Religieux comme facteur identitaire important Lidentité se définie toujours en relation avec « lautre » Présence de groupes militants religieux (ascètes, prêtres de pèlerinage) et politiques très actifs dans le monde rural (mode de transmission) Présence toujours très actuelle des grandes épopées: le Ramâyâna et le Mahâbharata

39 Quelques suggestions de romans -Rohinton Mistry: LÉquilibre du monde (A Fine Balance), Paris: Albin Michel, Family Matters, Toronto: McClelland & Steward Ltd, Arundhati Roy: The God of Small Things (Le Dieu des petits riens), Delhi: Penguin Gagnant du Booker Price. -E. M. Forster: A Passage to India, Delhi: Penguin, Kiran Desai: The Inheritance of Loss, Delhi: Penguin, Gagnant du Booker Price. -Javier Moro: Une Passion indienne: la véritable histoire de la princesse de Kapurthala, Paris: Robert Laffont, Pavan K. Varma: Being Indian; the Truth about why the 21st Century will be Indias, Delhi: Penguin, 2004.

40 Visites estivales… Temple dAyyappa, Val Morin (Ashram Sivananda) Le dimanche 28 juillet: kavadi et procession du chariot Temple de Murugan, DDO. Festival annuel du 4 au 21 août 2007 le samedi 18 août: fête du chariot + kavadi le dimanche 19: fête du bain sacré (tirtha) le lundi 20: mariage de Murugan

41 Quelques temples hindous montréalais Montreal Thiru Murugan TempleDurkai Amman Temple Kovil 1611, boul. St.Regis 271, rue Jean-Talon Ouest DDO, Montréal QCMontréal QC Sri Katpaka Mahaganapathy TempleSubramanya/Ayyappa Temple 9865, rue Clark8e Avenue Montréal QCVal Morin QC La Mission hindoue du Canada Hindu Mandir 955, rue Bellechasse 50, rue Kesmark Montréal, QCDDO, Montréal, QC Temple Shree Ramji Mandir Mandhata Inc. (Jai Shree Ram) 8155, rue Durocher Montréal QC

42


Télécharger ppt "Hindouisme et politique: Tradition millénaire et présence contemporaine Mathieu Boisvert, UQÀM LInde: la surprenante modernité Centre détudes et de recherches."

Présentations similaires


Annonces Google