La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001 1 Linformatisation des bibliothèques - 4 Alain Jacquesson Bibliothèque publique et universitaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001 1 Linformatisation des bibliothèques - 4 Alain Jacquesson Bibliothèque publique et universitaire."— Transcription de la présentation:

1 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Linformatisation des bibliothèques - 4 Alain Jacquesson Bibliothèque publique et universitaire Ville de Genève Vers.3.02

2 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normes et données bibliographiques 4 Les formats sont des normes 4 Les normes sont des conventions 4 Définition dune norme : –Une norme définit un type dobjet, un produit, un procédé technique en vue de simplifier, de rendre plus efficace et plus rationnelle la production

3 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Objectifs des normes dans les bibliothèques 4 Chercher à atteindre un niveau de coopération élevé entre les différents partenaires engagés : –institutions de formation –bibliothèques –fournisseurs de matériel –fournisseurs de logiciels –fournisseurs de données

4 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Conséquences de lutilisation des normes 4 Réduction(s) : –des coûts –des délais –du travail en général 4 Sécurité –pérennité des données –monde stable –peu de dangers disolement

5 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normes de catalogage Avant 1960, il ny avait que des normes nationales, par exemple : –Regeln für alphabetische Katalogisierung RAK –Anglo-American Cataloging Rules AACR

6 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normes de catalogage Travaux normatifs de lIFLA depuis Conférence de Paris Naissance de lISBD –Structure en 8 zones –Spécialisation par type de document M, S, NBM, PM, CP, CF, ER + G 4 Normes «de facto» : AACR2, AFNOR, BBS

7 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Objectifs des formats 4 Transfert de données bibliographiques 4 Echange de données bibliographiques 4 On devrait donc parler de : –format déchange –format de communication 4 On gère comme on veut dans chaque système

8 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Naissance du format MARC 4 Conversion des informations contenues dans les catalogues de la Bibliothèque du Congrès 4 Chef de projet : Henriette D. Avram 4 Etude « Inforonics « (1964) 4 Rapport de H.D. Avram (juin 1965) –« A proposed format for a standardized MAchine-Readable Catalog record » 4 MARC était né...

9 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Objectifs de MARC : 4 Indépendance des données vis-à-vis de la machine 4 Indépendance des données vis-à-vis du langage de programmation 4 Universalité des bibliothèques 4 Traitements différents dans la bibliothèque

10 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Préalables à MARC... 4 Henriette D. Avram avait su poser les questions essentielles et préalables à tout traitement informatisé : –à savoir, la problématique de la nature et de la fonction des informations catalographiques dans leur totalité et leur complexité

11 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février MARC permet de : 4 sélectionner (retenir ou pas) 4 dordonner (trier selon un ordre) 4 dimprimer 4 dindexer 4 de rechercher 4 de corriger

12 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Nature de linformation 4 On comprend des informations : –de type textuel –de type numérique –de type « date » –de type codé

13 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Fonction de linformation 4 Rôle de linformation dans le cadre dune notice : –auteur, co-auteur –préfacier, postfacier –illustrateur, photographe,... –imprimeur –graveur, dessinateur –interprète... 4 Voire : –sujet de louvrage

14 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Le format MARC prenait en compte : 4 La totalité des codes de catalogage –(AACR - Anglo-American Cataloging Rules) 4 Certaines codifications portant sur lanalyse de contenu : –Dewey –Classification de la LC –Classification de la NLM –etc. 4 Des données locales

15 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Tout format se compose de trois concepts : 4 sa structure 4 sa codification (ou identification des données) 4 son contenu (ou données proprement dites)

16 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Structure dun enregistrement MARC

17 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Structure du Guide 4 Contient des informations nécessaires au traitement informatique 4 Par exemple –date de création de lenregistrement –date de modification –longueur en octet 4 Cette zone est le plus souvent occultée aux bibliothécaires et surtout au public

18 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Structure du Répertoire 4 Ensemble des zones fixes dune notice 4 Une zone fixe contient des informations codées concernant : –le type de notices nouvelle / corrigée /complétée monographie / publication en série / etc. –le pays de publication, la langue, etc. 4 Ces informations sont nécessaires aux sélections et aux extractions

19 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février La Zone des données 4 Champs bibliographiques proprement dits 4 Chaque champ peut avoir les caractéristiques suivantes : –de longueur variable (sans limite réelle) –souvent répétitif (sans limite) –le plus souvent facultatif

20 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février LEtiquette (Anglais : Tag) 4 Introduit un champ bibliographique 4 Exemple (Unimarc) : –létiquette 200 introduit le titre : – $a Le Discours de la méthode

21 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Indicateur (Anglais : Indicator) 4 Les étiquettes sont suivies dun indicateur de 2 positions qui permet de préciser la façon dont le champ doit être traité : –Exemple : – Balzac, Honoré de signifie que lentrée doit être faite au nom de famille

22 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les séparateurs 4 Chaque champ peut être divisé en sous- champs 4 Les sous-champs sont précédés dun séparateur 4 Les séparateurs sont constitués du caractère $ suivi dune lettre minuscule 4 Dans certains cas, les sous-champs sont répétitifs : – $a Melbourne $a London $b Parker $c 1966

23 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Regroupement par fonction 4 100Auteur 4 245Titre 4 260(Adresse bibliographique) 4 440Collection

24 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Regroupement par nature (Index des personnes) 4 100Auteur - Entrée principale 4 400Editeur dune coll. - Entrée p Sujet - Personne 4 700Auteur - Entrée secondaire 4 900Editeur dune coll. - Entrée sec.

25 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Affichage MARC 4 Ce nest quune convention 4 A partir des mêmes informations codées, on peut naturellement avoir plusieurs types daffichage 4 Laffichage Marc est une forme concise et sans ambiguïté, cest pourquoi elle est souvent utilisée tant par les bibliothécaires que les constructeurs

26 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Exemple dune notice Unimarc

27 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Référence à des données extérieures à la notice

28 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Typologie des relations entre notices 1)déquivalence 2)dérivées 3)descriptives 4)englobant / englobé 5)daccompagnement 6)séquentielles 7)de caractéristiques communes

29 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation déquivalence 4 Qui unit un document original et sa copie conforme 4 Par exemple : –ouvrage précieux et son microfilm, –un disque 33 tours et un CD

30 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation dérivée 4 Qui unit une unité bibliographique et une version modifiée qui en découle 4 Par exemple : une traduction 4 Prévue dans le format Unimarc et nommée « relation horizontale » 4 Pas implantée dans le système ALS des Bibliothèques municipales, pas dans VTLS/RERO

31 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation descriptive 4 Qui unit une œuvre et ses critiques, ses commentaires, etc. 4 En principe, nexiste actuellement dans aucun système 4 Existe parfois à travers lindexation matière, mais fait référence à lœuvre et non à lunité bibliographique

32 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation englobant / englobé 4 Qui unit un élément constitutif dune unité bibliographique et cette unité ou cette œuvre 4 Par exemple : les éléments dune collection et toute la collection 4 Prévue dans le format Unimarc et appelée « relation verticale » 4 Cest tout le problème du catalogage à niveaux

33 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation daccompagnement 4 Qui unit une unité bibliographique et un document annexe 4 Exemples : –un livre et une cassette, –un livre et une carte, –un livre et un CD-Rom, etc.

34 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation séquentielle 4 Qui unit des unités bibliographiques qui se suivent, mais ne sont pas dérivées 4 Par exemple : –un périodique qui change de titre 4 Appelée « relation chronologique » dans Unimarc 4 Relation bidirectionnelle

35 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Relation de caractéristique commune 4 Qui unit des unités bibliographiques qui nont dautres relations que davoir une caractéristique commune 4 Exemples : –les notices dun même auteur, –dune même langue, etc. 4 Aucun système ne gère ce type de relations (on utilise le booléen)

36 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Schéma des relations

37 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Format MARC nationaux 4 CanMarc Canada 72 4 AusMarc Australie 4 Anna-Marc Italie 78 4 CatMarc Catalogne 4 DanMarc 4 IberMarc Espagne JapanMarc 4 MalMarc Malaisie 78 4 MarcBR Belgique 4 NorMarc Norvège 4 SA- Marc Afrique S. 4 SweMarc Suède 80 4 Mekof URSS 79 4 et bien dautres encore

38 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Marc en Suisse 4 Conflit historique entre Ethics et Sibil (Début des années 1980) 4 Il y a failli avoir : CH-Marc (1984) ! 4 Choix dUS-Marc par la BNS 4 Repris par RERO, IDS, etc. 4 La lecture publique suisse aurait plutôt choisi Unimarc

39 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février UNIMARC 4 Est réellement adopté quand, en 1985, les bibliothèques nationales des Etats-Unis, dAngleterre, de France et dAllemagne sengagent à fournir leurs bibliographies nationales en format Unimarc 4 Abondamment utilisé en France 4 Utilisé par les BM/GE, Carouge, Nyon, etc.

40 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Unimarc en Suisse 4 En 1985, lABS/BBS décide dadopter Unimarc pour léchange éventuel de données, notamment entre Sibil et Ethics 4 En 1989 Sibil peut fournir des données en format Unimarc 4 De fait, ne fut jamais utilisé dans notre pays pour léchange de données

41 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Allemagne 4 MAB 4 Maschinelles Austausch Format für Bibliotheken 4 MAB-1(1973) 4 MAB- 90(1990) 4 Traite parfaitement le catalogage à niveaux 4 Nest utilisé quen Allemagne

42 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février CCF / Common Communication Format 4 Soutenu par lUNESCO 4 Plus simple que les formats MARC 4 Souvent adopté par les pays du Sud 4 Disponible sur ISIS/CDS 4 Peu fait pour la gestion des grands catalogues

43 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février ISDS / International Serials Data System 4 Format pour répertoire de périodiques 4 Soutenu par lUNESCO 4 Numéro ISSN 4 Numéro SISAC ( )0044:001:00P.0144ATCIT-7 ISSN Tomaison Titre Date Page

44 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les fichiers dautorités Objectifs : –assurer une normalisation des accès aux descriptions bibliographiques 4 Moyens : –répertorier les formes adoptées –répertorier les formes rejetées –sappuyer sur les renvois dorientation –justifier les différents choix par des notes et des données complémentaires

45 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les fichiers dautorités Dans tout fichier dautorités, il y a une part darbitraire qui est la prise dautorité 4 par un organisme considéré comme compétent

46 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les fichiers dautorités Ils font lobjet de formats MARC spécifiques 4 Dans la pratique, ils comportent trois groupes dinformations : –les formes adoptées authentifiées dans leur plus grande exhaustivité –les formes rejetées –les renvois dorientation

47 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Autorité : structure Forme complète authentifiée $a Churchill $b Winston Leonard Spencer $c

48 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Autorité : structure Formes rejetées : CechovTchekof ChekhovTschekhoff TchekhovTschekof TshekhovTschekov

49 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Autorité : structure Renvois dorientation 4 Exemples : –NAVIGATION voir aussi TRANSPORTS –SPORT voir aussi aux sports individuels

50 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Nicolas Bouvier

51 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février

52 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février ZEP

53 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Ne pas confondre : –fichier dautorité –et encyclopédie Dérive possible

54 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les fichiers dautorité disponibles Bibliothèque du Congrès –LC Names Authorities Personnal Corporate Conference Geographical Names Uniform Titles LCSH (Matières)

55 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Angleterre –British Library Name Authority File –PRECIS (Preserved Context Indexing System) [Matières] /abandonné/ 4 Allemagne –GKD (Gemeinsame Körperschaftdatei) Les fichiers dautorité disponibles - 2

56 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février France –APP / Auteurs personnes physiques entrées (1999) –Autorités collectivités entrées (1999) –ATU / Autorités titres uniformes entrées (1999) –Rameau entrées (octobre 2000) Les fichiers dautorité disponibles - 3

57 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Autorités Rameau (Etat : octobre 2000) 4 Noms communs Noms géographiques Titres propres anonymes Titres uniformes Noms de collectivités Noms de personnes divers 4 Total220489

58 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normalisation des fichiers dautorité 4 Directives de lIFLA 4 GAREGuidelines for Authorities and Reference Entries 4 Unimarc Authorities

59 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les normes associées 4 Jeux de caractères (CJK, Unicode) 4 Codes de pays 4 Langues des documents : –vivantes / mortes 4 Normes sur les microfiches

60 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normes dinteropérabilité 4 Langage daccès –CCL/Common Command Language/ créé par Euronet, repris sous ISO Requête dinterrogation –Z39.50, puis ISO10162 / –Créé par les bibliothécaires (1984/1987), –repris sous Internet 4 Requêtes de prêt entre bibliothèques

61 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Formats en élaboration 4 Normalisation des données « locales » 4 Dans un premier temps rejetées dans les zones Avec le développement des réseaux, ces informations intéressent tout le monde

62 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février US-Marc for holdings and locations 4 Normalise les localisations et les états de collections 4 Externalise les données locales de la notice bibliographique 4 Bibliothèque acheteuse, propriétaire, dépositaire 4 Bâtiment, étage, magasin, rayonnage 4 Classification, volume, copie 4 Programme PAC

63 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Autres formats en cours de normalisation 4 Lecteur (En anglais : Patron) 4 Classification 4 Fournisseurs 4 Community

64 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normes pour les OPAC 4 Les lecteurs ont aussi besoin de stabilité 4 Les fabricants aimeraient également travailler sur des bases normalisées 4 Deux problèmes distincts quant aux normes sur les OPAC : –les procédures de recherche –les procédures daffichage

65 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Normalisation des procédures de recherche dans les OPAC 4 Vieux projet Euronet : –CCL / Common Command Language –Repris (et caché) dans Z Booléen 4 Troncature : droite / gauche 4 « Wild card » 4 Aucun système ne ressemble à un autre

66 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les affichages des OPAC 4 Organisation des résultats –Comment sont triées les notices retrouvées ordre des notices ordre chronologique / chronologique inverse un niveau / niveaux multiples (tant quil y a des notices semblables) hiérarchie (affichage par « arbre ») –Traitement des renvois –Traitement des autorités –Traitement des thésaurus

67 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Les affichages des OPAC 4 Contexte : objet du catalogue 4 Laffichage (display proprement dit) –complet / court 4 Options par défaut 4 Respect des graphies 4 Indication des relations entre notices 4 etc.

68 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Norme ISO Adoptée par lISO en Régit lorganisation des formats sur bande magnétique et désormais sur CD-Rom 4 Peut accueillir US-Marc, Unimarc, CCF, etc.

69 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Imbrication des normes

70 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Petits systèmes Petites bibliothèques communales, scolaires, etc. 4 Normalisés ou non ? 4 Coût de la normalisation 4 MARC ou non-MARC ?

71 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février Avenir des formats bibliographiques 4 Développement des relations entre notices –A lintérieur dun système –Dans le monde dInternet relations vers dautres notices relations vers des documents numériques 4 Externalisation des données locales 4 Toujours liés aux codes de catalogages 4 Jamais fini


Télécharger ppt "Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001 1 Linformatisation des bibliothèques - 4 Alain Jacquesson Bibliothèque publique et universitaire."

Présentations similaires


Annonces Google