La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L’informatisation des bibliothèques - 4

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L’informatisation des bibliothèques - 4"— Transcription de la présentation:

1 L’informatisation des bibliothèques - 4
Alain Jacquesson Bibliothèque publique et universitaire Ville de Genève Vers.3.02 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

2 Normes et données bibliographiques
Les formats sont des normes Les normes sont des conventions Définition d’une norme : Une norme définit un type d’objet, un produit, un procédé technique en vue de simplifier, de rendre plus efficace et plus rationnelle la production Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

3 Objectifs des normes dans les bibliothèques
Chercher à atteindre un niveau de coopération élevé entre les différents partenaires engagés : institutions de formation bibliothèques fournisseurs de matériel fournisseurs de logiciels fournisseurs de données Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

4 Conséquences de l’utilisation des normes
Réduction(s) : des coûts des délais du travail en général Sécurité pérennité des données monde stable peu de dangers d’isolement Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

5 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Normes de catalogage - 1 Avant 1960, il n’y avait que des normes nationales, par exemple : Regeln für alphabetische Katalogisierung RAK Anglo-American Cataloging Rules AACR Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

6 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Normes de catalogage - 2 Travaux normatifs de l’IFLA depuis 1954 Conférence de Paris Naissance de l’ISBD Structure en 8 zones Spécialisation par type de document M, S, NBM, PM, CP, CF, ER + G Normes «de facto» : AACR2, AFNOR, BBS Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

7 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Objectifs des formats Transfert de données bibliographiques Echange de données bibliographiques On devrait donc parler de : format d’échange format de communication On gère comme on veut dans chaque système Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

8 Naissance du format MARC
Conversion des informations contenues dans les catalogues de la Bibliothèque du Congrès Chef de projet : Henriette D. Avram Etude « Inforonics «  (1964) Rapport de H.D. Avram (juin 1965) « A proposed format for a standardized MAchine-Readable Catalog record » MARC était né... Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

9 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Objectifs de MARC : Indépendance des données vis-à-vis de la machine Indépendance des données vis-à-vis du langage de programmation Universalité des bibliothèques Traitements différents dans la bibliothèque Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

10 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Préalables à MARC... Henriette D. Avram avait su poser les questions essentielles et préalables à tout traitement informatisé : à savoir, la problématique de la nature et de la fonction des informations catalographiques dans leur totalité et leur complexité Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

11 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
MARC permet de : sélectionner (retenir ou pas) d’ordonner (trier selon un ordre) d’imprimer d’indexer de rechercher de corriger Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

12 Nature de l’information
On comprend des informations : de type textuel de type numérique de type « date » de type codé Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

13 Fonction de l’information
Rôle de l’information dans le cadre d’une notice : auteur, co-auteur préfacier, postfacier illustrateur, photographe, ... imprimeur graveur, dessinateur interprète... Voire : sujet de l’ouvrage Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

14 Le format MARC prenait en compte :
La totalité des codes de catalogage (AACR - Anglo-American Cataloging Rules) Certaines codifications portant sur l’analyse de contenu : Dewey Classification de la LC Classification de la NLM etc. Des données locales Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

15 Tout format se compose de trois concepts :
sa structure sa codification (ou identification des données) son contenu (ou données proprement dites) Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

16 Structure d’un enregistrement MARC
Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

17 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Structure du Guide Contient des informations nécessaires au traitement informatique Par exemple date de création de l’enregistrement date de modification longueur en octet Cette zone est le plus souvent occultée aux bibliothécaires et surtout au public Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

18 Structure du Répertoire
Ensemble des zones fixes d’une notice Une zone fixe contient des informations codées concernant : le type de notices nouvelle / corrigée /complétée monographie / publication en série / etc. le pays de publication, la langue, etc. Ces informations sont nécessaires aux sélections et aux extractions Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

19 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
La Zone des données Champs bibliographiques proprement dits Chaque champ peut avoir les caractéristiques suivantes : de longueur variable (sans limite réelle) souvent répétitif (sans limite) le plus souvent facultatif Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

20 L’Etiquette (Anglais : Tag)
Introduit un champ bibliographique Exemple (Unimarc) : l’étiquette 200 introduit le titre : $a Le Discours de la méthode Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

21 Indicateur (Anglais : Indicator)
Les étiquettes sont suivies d’un indicateur de 2 positions qui permet de préciser la façon dont le champ doit être traité : Exemple : Balzac, Honoré de signifie que l’entrée doit être faite au nom de famille Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

22 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Les séparateurs Chaque champ peut être divisé en sous-champs Les sous-champs sont précédés d’un séparateur Les séparateurs sont constitués du caractère $ suivi d’une lettre minuscule Dans certains cas, les sous-champs sont répétitifs : $a Melbourne $a London $b Parker $c 1966 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

23 Regroupement par fonction
100 Auteur 245 Titre 260 (Adresse bibliographique) 440 Collection Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

24 Regroupement par nature (Index des personnes)
100 Auteur - Entrée principale 400 Editeur d’une coll. - Entrée p. 600 Sujet - Personne 700 Auteur - Entrée secondaire 900 Editeur d’une coll. - Entrée sec. Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

25 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Affichage MARC Ce n’est qu’une convention A partir des mêmes informations codées, on peut naturellement avoir plusieurs types d’affichage L’affichage Marc est une forme concise et sans ambiguïté, c’est pourquoi elle est souvent utilisée tant par les bibliothécaires que les constructeurs Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

26 Exemple d’une notice Unimarc
Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

27 Référence à des données extérieures à la notice
Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

28 Typologie des relations entre notices
1) d’équivalence 2) dérivées 3) descriptives 4) englobant / englobé 5) d’accompagnement 6) séquentielles 7) de caractéristiques communes Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

29 Relation d’équivalence
Qui unit un document original et sa copie conforme Par exemple : ouvrage précieux et son microfilm, un disque 33 tours et un CD Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

30 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Relation dérivée Qui unit une unité bibliographique et une version modifiée qui en découle Par exemple : une traduction Prévue dans le format Unimarc et nommée « relation horizontale » Pas implantée dans le système ALS des Bibliothèques municipales, pas dans VTLS/RERO Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

31 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Relation descriptive Qui unit une œuvre et ses critiques, ses commentaires, etc. En principe, n’existe actuellement dans aucun système Existe parfois à travers l’indexation matière, mais fait référence à l’œuvre et non à l’unité bibliographique Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

32 Relation englobant / englobé
Qui unit un élément constitutif d’une unité bibliographique et cette unité ou cette œuvre Par exemple : les éléments d’une collection et toute la collection Prévue dans le format Unimarc et appelée « relation verticale » C’est tout le problème du catalogage à niveaux Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

33 Relation d’accompagnement
Qui unit une unité bibliographique et un document annexe Exemples : un livre et une cassette, un livre et une carte, un livre et un CD-Rom, etc. Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

34 Relation séquentielle
Qui unit des unités bibliographiques qui se suivent, mais ne sont pas dérivées Par exemple : un périodique qui change de titre Appelée « relation chronologique » dans Unimarc Relation bidirectionnelle Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

35 Relation de caractéristique commune
Qui unit des unités bibliographiques qui n’ont d’autres relations que d’avoir une caractéristique commune Exemples : les notices d’un même auteur, d’une même langue, etc. Aucun système ne gère ce type de relations (on utilise le booléen) Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

36 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Schéma des relations Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

37 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Format MARC nationaux CanMarc Canada 72 AusMarc Australie Anna-Marc Italie 78 CatMarc Catalogne DanMarc IberMarc Espagne 1976 JapanMarc MalMarc Malaisie 78 MarcBR Belgique NorMarc Norvège SA- Marc Afrique S. SweMarc Suède 80 Mekof URSS 79 et bien d’autres encore Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

38 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Marc en Suisse Conflit historique entre Ethics et Sibil (Début des années 1980) Il y a failli avoir : CH-Marc (1984) ! Choix d’US-Marc par la BNS Repris par RERO, IDS, etc. La lecture publique suisse aurait plutôt choisi Unimarc Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

39 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
UNIMARC Est réellement adopté quand, en 1985, les bibliothèques nationales des Etats-Unis, d’Angleterre, de France et d’Allemagne s’engagent à fournir leurs bibliographies nationales en format Unimarc Abondamment utilisé en France Utilisé par les BM/GE, Carouge, Nyon, etc. Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

40 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Unimarc en Suisse En 1985, l’ABS/BBS décide d’adopter Unimarc pour l’échange éventuel de données, notamment entre Sibil et Ethics En 1989 Sibil peut fournir des données en format Unimarc De fait, ne fut jamais utilisé dans notre pays pour l’échange de données Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

41 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Allemagne MAB Maschinelles Austausch Format für Bibliotheken MAB-1 (1973) MAB- 90 (1990) Traite parfaitement le catalogage à niveaux N’est utilisé qu’en Allemagne Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

42 CCF / Common Communication Format
Soutenu par l’UNESCO Plus simple que les formats MARC Souvent adopté par les pays du Sud Disponible sur ISIS/CDS Peu fait pour la gestion des grands catalogues Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

43 ISDS / International Serials Data System
Format pour répertoire de périodiques Soutenu par l’UNESCO Numéro ISSN Numéro SISAC ( )0044:001:00P.0144ATCIT-7 ISSN Tomaison Titre Date Page Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

44 Les fichiers d’autorités - 1
Objectifs : assurer une normalisation des accès aux descriptions bibliographiques Moyens : répertorier les formes adoptées répertorier les formes rejetées s’appuyer sur les renvois d’orientation justifier les différents choix par des notes et des données complémentaires Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

45 Les fichiers d’autorités - 2
Dans tout fichier d’autorités, il y a une part d’arbitraire qui est la prise d’autorité par un organisme considéré comme compétent Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

46 Les fichiers d’autorités - 3
Ils font l’objet de formats MARC spécifiques Dans la pratique, ils comportent trois groupes d’informations : les formes adoptées authentifiées dans leur plus grande exhaustivité les formes rejetées les renvois d’orientation Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

47 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Autorité : structure - 1 Forme complète authentifiée $a Churchill $b Winston Leonard Spencer $c Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

48 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Autorité : structure - 2 Formes rejetées : Cechov Tchekof Chekhov Tschekhoff Tchekhov Tschekof Tshekhov Tschekov Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

49 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Autorité : structure - 3 Renvois d’orientation Exemples : NAVIGATION voir aussi TRANSPORTS SPORT voir aussi aux sports individuels Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

50 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Nicolas Bouvier Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

51 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

52 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
ZEP Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

53 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Dérive possible Ne pas confondre : fichier d’autorité et encyclopédie Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

54 Les fichiers d’autorité disponibles - 1
Bibliothèque du Congrès LC Names Authorities Personnal Corporate Conference Geographical Names Uniform Titles LCSH (Matières) Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

55 Les fichiers d’autorité disponibles - 2
Angleterre British Library Name Authority File PRECIS (Preserved Context Indexing System) [Matières] /abandonné/ Allemagne GKD (Gemeinsame Körperschaftdatei) Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

56 Les fichiers d’autorité disponibles - 3
France APP / Auteurs personnes physiques + 550’000 entrées (1999) Autorités collectivités + 124’166 entrées (1999) ATU / Autorités titres uniformes + 2’603 entrées (1999) Rameau + 220’489 entrées (octobre 2000) Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

57 Autorités Rameau (Etat : octobre 2000)
Noms communs 83’747 Noms géographiques 42’214 Titres propres anonymes Titres uniformes ’087 Noms de collectivités 19’937 Noms de personnes 71’488 divers Total ’489 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

58 Normalisation des fichiers d’autorité
Directives de l’IFLA GARE Guidelines for Authorities and Reference Entries Unimarc Authorities Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

59 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Les normes associées Jeux de caractères (CJK, Unicode) Codes de pays Langues des documents : vivantes / mortes Normes sur les microfiches Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

60 Normes d’interopérabilité
Langage d’accès CCL/Common Command Language/ créé par Euronet, repris sous ISO 8777 Requête d’interrogation Z39.50, puis ISO10162 / 10163 Créé par les bibliothécaires (1984/1987), repris sous Internet Requêtes de prêt entre bibliothèques Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

61 Formats en élaboration
Normalisation des données « locales » Dans un premier temps rejetées dans les zones 900 Avec le développement des réseaux, ces informations intéressent tout le monde Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

62 US-Marc for holdings and locations
Normalise les localisations et les états de collections Externalise les données locales de la notice bibliographique Bibliothèque acheteuse, propriétaire, dépositaire Bâtiment, étage, magasin, rayonnage Classification, volume, copie Programme PAC Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

63 Autres formats en cours de normalisation
Lecteur (En anglais : Patron) Classification Fournisseurs Community Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

64 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Normes pour les OPAC Les lecteurs ont aussi besoin de stabilité Les fabricants aimeraient également travailler sur des bases normalisées Deux problèmes distincts quant aux normes sur les OPAC : les procédures de recherche les procédures d’affichage Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

65 Normalisation des procédures de recherche dans les OPAC
Vieux projet Euronet : CCL / Common Command Language Repris (et caché) dans Z39.50 Booléen Troncature : droite / gauche « Wild card » Aucun système ne ressemble à un autre Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

66 Les affichages des OPAC
Organisation des résultats Comment sont triées les notices retrouvées ordre des notices ordre chronologique / chronologique inverse un niveau / niveaux multiples (tant qu’il y a des notices semblables) hiérarchie (affichage par « arbre ») Traitement des renvois Traitement des autorités Traitement des thésaurus Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

67 Les affichages des OPAC
Contexte : objet du catalogue L’affichage (display proprement dit) complet / court Options par défaut Respect des graphies Indication des relations entre notices etc. Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

68 Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001
Norme ISO 2709 Adoptée par l’ISO en 1973 Régit l’organisation des formats sur bande magnétique et désormais sur CD-Rom Peut accueillir US-Marc, Unimarc, CCF, etc. Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

69 Imbrication des normes
Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

70 Petits systèmes Petites bibliothèques communales, scolaires, etc.
Normalisés ou non ? Coût de la normalisation MARC ou non-MARC ? Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001

71 Avenir des formats bibliographiques
Développement des relations entre notices A l’intérieur d’un système Dans le monde d’Internet relations vers d’autres notices relations vers des documents numériques Externalisation des données locales Toujours liés aux codes de catalogages Jamais fini Informatisation des bibliothèques / Jacquesson / Février 2001


Télécharger ppt "L’informatisation des bibliothèques - 4"

Présentations similaires


Annonces Google