La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La différenciation pédagogique en Montérégie: Un projet de recherche-action Danielle Cloutier, enseignante Christine Marleau, conseillère pédagogique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La différenciation pédagogique en Montérégie: Un projet de recherche-action Danielle Cloutier, enseignante Christine Marleau, conseillère pédagogique."— Transcription de la présentation:

1

2 La différenciation pédagogique en Montérégie: Un projet de recherche-action Danielle Cloutier, enseignante Christine Marleau, conseillère pédagogique C. S. Marie-Victorin

3 APPRENTISSAGE

4 Élève(s) Sous-groupe délèves Groupe délèves S UJET O BJET A GENT M ILIEU Enseignant Équipe-cycle Orthopédagogue Parent Matériel pédagogique Méthodes, approches Programme de formation (DGF et compétences disciplinaires & transversales) Temps (horaire) Aménagement de la classe Ressources matérielles Ressources humaines (direction décole, collègues, consultants,etc.) APPRENTISSAGE Marie-Hélène Guay CSTL (2005 ) La différenciation : Une action de léquipe-cycle qui vise lharmonisation SOMA dans le but de favoriser lapprentissage

5 Définition de la différenciation pédagogique Action du pédagogue qui, sur la base dune solide connaissance 1)des caractéristiques et préalables des élèves; 2)de formules pédagogiques et dinterventions diversifiées; 3) du programme de formation et 4)de lenvironnement dapprentissage, tend à harmoniser ces différentes composantes dune situation pédagogique dans le but de favoriser lapprentissage. Marie-Hélène Guay (2005) CS Trois-Lacs, Vaudreuil-Dorion

6 Formation Développement professionnel des participants Action Changements bénéfiques pour lapprentissage Recherche Améliorer les connaissances

7 Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Conseiller pédagogique Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Conseiller pédagogique Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Conseiller pédagogique Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Conseiller pédagogique Équipe-cycle Direction Professionnel(s) Conseiller pédagogique Personne-ressource Universitaire(s) & comité de coordination Les différents niveaux de la recherche-action Conseiller pédagogique Marie-Hélène Guay CSTL (2005 )

8 Critères de choix des équipes-cycles Représentativité par rapport aux autres équipes-cycles associées au projet. Composition denseignants qui ont la conviction que la différenciation est importante et nécessaire. Équipe stable, harmonieuse et désireuse de sengager dans un projet de recherche-action sur la différenciation. Disponibilité : 10 jours/an

9 développent différents référentiels pour assurer la mise en œuvre de la recherche-action au sein de leur école. Rôles de léquipe-cycle, de lorthopédagogue et des professionnels En collaboration avec le conseiller pédagogique et la direction, assurent la consignation et la diffusion des informations et résultats relatifs à la recherche-action définissent la nature, les finalités et les moyens de mise en œuvre de la recherche-action et en assurent lopérationnalisation (planification et animation des rencontres, calendrier, modalités de fonctionnement, etc.). assurent la synthèse continue et le partage des informations nécessaires à la recherche-action et à la différenciation.

10 développent différents référentiels pour assurer la mise en œuvre de la recherche-action au sein de sa commission scolaire. Rôles des conseillères pédagogiques En collaboration avec la personne-ressource, léquipe-cycle, la direction et le(s) professionnel(s), coordonnent et soutiennent la mise en oeuvre de la recherche-action et en assurent la diffusion des résultats. assurent la consignation et la diffusion des informations et résultats de la recherche-action. définissent la nature, les finalités et les moyens de mise en œuvre de la recherche-action et en assurent lopérationnalisation (planification et animation des rencontres, calendrier, modalités de fonctionnement, etc.). assurent la synthèse continue et le partage des informations nécessaires à la recherche-action et à la différenciation.

11 Rôles de la direction décole Exerce un leadership pédagogique auprès de son équipe-école afin que lobjectif de la recherche-action soit atteint. Participe aux rencontres de léquipe-cycle pour sinformer et pouvoir contribuer au dynamisme de la recherche-action. Dans le cadre de ses fonctions habituelles, facilite le déroulement de la recherche-action mise en oeuvre au sein dune équipe-cycle de son école.

12 Une démarche de différenciation pédagogique Dans la perspective où la différenciation pédagogique est essentielle à lapprentissage des élèves… Planification de laction 3 Définition de la situation actuelle et dune problématique (Évaluation diagnostique) 1 Définition de la situation désirée 2 4 Action Évaluation de mon action 5 APPRENTISSAGE Guay, Blais, Daneault, Gendron, Girard et Legault CSTL (2005)

13 Formations Styles dapprentissage Stratégies : affectives, méthodologiques, métacognitives Enseignement explicite Recherches

14 Une démarche de différenciation pédagogique Dans la perspective où la différenciation pédagogique est essentielle à lapprentissage des élèves… Planification de laction 3 Définition de la situation actuelle et dune problématique (Évaluation diagnostique) 1 Définition de la situation désirée 2 4 Action Évaluation de mon action 5 APPRENTISSAGE Guay, Blais, Daneault, Gendron, Girard et Legault CSTL (2005)

15 Manque dautonomie face au travail Peu de responsabilisation des élèves, peu destime de soi, se mobilise peu pour se mettre à la tâche à la suite dune consigne, les lacunes des élèves sont différentes, manque dorganisation, sans démarche structurée beaucoup délèves ne savent pas quoi faire - S UJET O BJET A GENT M ILIEU Fait de la récupération Quel doit être notre cadre de référence pour observer que lélève a atteint nos exigences? APPRENTISSAGE Marie-Hélène Guay CSTL (2005 ) La différenciation : 1-Définition de la situation actuelle On ne peut organiser la distribution de locaux en tenant compte des approches des enseignants. Beaucoup de travaux déquipe: pas de fenêtres et la porte ouverte dérange les autres classes. Monte et démonte souvent les classes (2x2/4x4). Laménagement physique (petites classes) a un impact (-) sur lapprentissage. Pire en équipe de 4 que le rang doignons!

16 Plusieurs élèves du 1er cycle du secondaire ont des difficultés organisationnelles sur plan affectif et méthodologique Faible habileté à sorganiser Perd ses documents; Peur du ridicule - Peur de se tromper; Oubli: signature d'agenda, retenues, matériel; Ne sait pas utiliser un agenda; Ne veut pas prendre des risques, demande tout à lenseignante; Fait des demandes aux pairs aux mauvais moments; Pas de questionnement interne; Croit que l'enseignante sait tout; Connaît les outils nécessaires pour réussir - S UJET O BJET A GENT M ILIEU Diversité dactions qui ne permettent pas à lélève de pallier à leurs difficultés organisationnelles. Pour pallier aux difficultés de la compétence transversale: se donner des méthodes de travail efficaces Récupération; Fait une gestion de documents – photocopies; Prend des notes des oublis, des retards Intervient lorsque lélève dérange; Enseigne individuellement l'utilisation de l'agenda; Répond, donne de l'aide, questionne (math) retourne lélève au document (angl.); Dédramatise l'erreur. APPRENTISSAGE La différenciation : 1-Définition de la situation actuelle Compétence transversale: Se donner des méthodes de travail efficace pour résoudre une situation- problème en maths (C1) et pour Writing Production en anglais (C3) Utilisation de différentes ressources matérielles ( références, travaux volumes/calepin de savoirs en maths, cahier d'exercices avec exemples, devoirs. Ressources en anglais: dictionnaires, documents de verbes et de grammaire …) 15 novembre 2005

17 Une démarche de différenciation pédagogique Dans la perspective où la différenciation pédagogique est essentielle à lapprentissage des élèves… Planification de laction 3 Définition de la situation actuelle et dune problématique (Évaluation diagnostique) 1 Définition de la situation désirée 2 4 Action Évaluation de mon action 5 APPRENTISSAGE Guay, Blais, Daneault, Gendron, Girard et Legault CSTL (2005)

18 Domaine affectif accepte de prendre un risque en donnant une réponse connaît ses forces se félicite, se récompense interagit avec dautres pour se rassurer fait des liens entre son degré de satisfaction et le travail accompli communique verbalement ses réussites et ses difficultés. Domaine méthodologique demande de laide lorsquon explique, quon confirme. prend des notes planifie son étude, réalise un travail réalise le travail dans le temps prescrit tient compte des contraintes cerne les exigences est capable de décrire sa méthode de travail pour parvenir aux buts quil sest fixé a son matériel en classe utilise ses ressources variées sait quelles ressources utilisées et quand l'utiliser évalue sa progression en cours et s'ajuste C1: Permet de prendre conscience de ses capacités et dadopter une attitude de respect face aux autres. Faire lapprentissage des stratégies efficaces dans un contexte mathématique C3: Démarche décriture en anglais. Enseignement et développement de stratégies socio-affectives chez les élèves Se donner des méthodes de travail efficaces Définition de la situation désirée Enseigner des stratégies affectives efficaces à certains élèves. S'assurer que les tâches proposées sont accessibles Utiliser la démarche décriture proposée dans le PDF en anglais Offrir un renforcement pour les progrès (alimentaire, matériel: collants ou certificat) Enseigner par modélisation comment se donner des méthodes de travail pour C1, la C3 Fixer des objectifs et des moyens avec les élèves Faire évaluer lefficacité de leurs actions (métacognition) Faire une affiche dune procédure pour développer lutilisation variée de ressources en classe (Faire prendre conscience aux élèves de leur façon de recourir aux ressources) 2 Synthèse7 février 2006 apprentissage

19 Définition de la situation désirée Enseigner par modelage comment se donner des méthodes de travail pour C1 math et la C3 anglais Faire une affiche dune procédure pour développer lutilisation variée de ressources en classe (Faire prendre conscience aux élèves de leur façon de recourir aux ressources) 2 Élève compétent utilise ses stratégies affectives et méthodologiques (tel que décrit dans loutil diagnostique) apprentissage Se donner des méthodes de travail efficaces lors de la C1(en maths) et de la C3 (en anglais)

20 Une démarche de différenciation pédagogique Dans la perspective où la différenciation pédagogique est essentielle à lapprentissage des élèves… Planification de laction 3 Définition de la situation actuelle et dune problématique (Évaluation diagnostique) 1 Définition de la situation désirée 2 4 Action Évaluation de mon action 5 APPRENTISSAGE Guay, Blais, Daneault, Gendron, Girard et Legault CSTL (2005)

21 Planification de laction 3 Création dun outil diagnostique (faire un lien avec la bibliographie) Création dune affiche Création de tâches en anglais Création dun canevas de travail des manifestations de la compétence Création dactivités denseignement explicite (3 temps) Cibler les élèves concernés: tous au point de départ Cibler le moment de la passation de loutil (avant les interventions) Faire la modélisation (fait à quelques reprises) Faire la pratique guidée (fait à quelques reprises) Faire la pratique autonome Inviter les élèves à utiliser régulièrement la station daide (affiche) Passation de loutil diagnostique (après les interventions)

22 Une démarche de différenciation pédagogique Dans la perspective où la différenciation pédagogique est essentielle à lapprentissage des élèves… Planification de laction 3 Définition de la situation actuelle et dune problématique (Évaluation diagnostique) 1 Définition de la situation désirée 2 4 Action Évaluation de mon action 5 APPRENTISSAGE Guay, Blais, Daneault, Gendron, Girard et Legault CSTL (2005)

23 MATHÉMATIQUE Affiches Canevas de situations problèmes Modelage de situations problèmes Changements observés

24 Séquence en anglais Lunch Box: Modélisation + production personnelle Cafeteria Menu: Pratique guidée Grocery List: Modélisation + pratigue guidée Invent a Recipe: Modélisation pratique guidée Création dun livre de recettes: Dégustation des recettes Understand a Recipe: pratique autonome Métacognition insérée à chaque production

25 Une démarche de différenciation pédagogique Dans la perspective où la différenciation pédagogique est essentielle à lapprentissage des élèves… Planification de laction 3 Définition de la situation actuelle et dune problématique (Évaluation diagnostique) 1 Définition de la situation désirée 2 4 Action Évaluation de mon action 5 APPRENTISSAGE Guay, Blais, Daneault, Gendron, Girard et Legault CSTL (2005)

26 Évaluation 5 Mathématique Les élèves remplissent maintenant des questions de réflexion ou de démarche sans que ça leur fasse peur. Je les vois plus structurés, mais je ne le vois pas dans les réponses de leur questionnaire. Je constate que certaines difficultés étaient déjà corrigées quand on a fait le diagnostique (ex : apporter son matériel). Ils sont plus structurés et plus positifs. Ils ont une démarche, ils ninscrivent plus que la réponse. Ils demandent encore laide de lenseignante, mais elle a moins utilisé laffiche, a moins insisté sur son utilité. Beaucoup sortent et utilisent le calepin des savoirs. Ils lutilisent plus quavant. Ils sentraident beaucoup entre eux. À deux, ça va mieux quà quatre. Lenseignante fait moins de notes au tableau, mais présente plus dexemples ou de stratégies au tableau. Les élèves ne prennent pas plus de notes. Ils sappliquent plus dans leur travail. Certains élèves font la tâche plus positivement. Avant, ils disaient : «Je ne suis pas bon, je ne suis pas capable». Le désir de réussir est visible. Ils fournissent des efforts. Lenseignante voudrait retravailler avec laffiche, insister plus sur laide à utiliser avant de recourir à ses services. Elle a beaucoup aimé élaborer le canevas (démarche) de la CD1 pour voir apparaître les données, développer le réflexe de laffiche, faire de la modélisation avec les élèves. Elle est surprise de limplication des élèves face à la tâche. Même si la tâche nest pas réussie ou si elle contient des erreurs, les élèves sengagent. Elle part plus deux que de son enseignement. Anglais Les élèves utilisent beaucoup plus leurs ressources quavant, surtout lexpert. Ils viennent encore vérifier si la réponse est valide auprès de lenseignante. Ils ont besoin dêtre rassurés. Lapplication de la modélisation est gardée dans une partie, puis dans une autre partie, ils personnalisent. Ils prennent des notes pendant la modélisation ou pendant les explications orales. Ils utilisent laffiche ou les autres affiches (stratégies, exemples). Ils ont développé leur habileté à tenir compte des exigences du travail. On voit des manifestations sur leurs travaux (surligner lévénement principal du texte, flèches déléments à ajouter pour améliorer). Au niveau affectif, les élèves le disent de plus en plus (verbes, vocabulaire). La formation des équipes est changée, ce nest plus par amis, cest par leurs forces (dessin, structure). Pour lenseignante, cest une nouvelle façon de faire. Cest une prise de conscience de ce que je fais et de comment je le démontre aux élèves. Comment livrer un message pour quil soit bien compris? Je leur montre que je fais les mêmes étapes que les élèves : attitudes, stratégies, techniques à développer. Ce sont des outils de plus pour produire en anglais, pour aller chercher leurs intérêts. Lenseignante a un souci de planification en fonction des apprentissages.

27 Évaluation 5 Globalement: Les élèves ont-ils de meilleures méthodes de travail ou est-ce le temps qui aide? Chantal et Danielle disent que cest la démarche qui aide les élèves à saméliorer puisque ceux-ci situent mieux leur travail. En anglais, Chantal a remarqué que tous les élèves ont noté les informations de travail dans lagenda sans que ce soit imposé. La planification du travail était faite en collaboration avec les élèves. Ils nont pas informé les élèves des critères dévaluation dun travail efficace, mais ils les informaient des critères dévaluation utilisés au niveau des compétences. Il y a eu un rayonnement positif auprès des autres enseignants de leur équipe en anglais et en mathématique. Les autres enseignants de 1re secondaire ont adopté les mêmes documents, les mêmes affiches et les mêmes stratégies. Ils travaillaient en équipe.

28 Conclusion générale de la recherche action Compétence transversale versus compétence disciplinaire Outil diagnostique Formation globale de lélève Période de questions

29 Merci de votre écoute! Danielle Cloutier, enseignante École Jacques-Rousseau, Longueuil Christine Marleau, conseillère pédagogique Commission scolaire Marie-Victorin


Télécharger ppt "La différenciation pédagogique en Montérégie: Un projet de recherche-action Danielle Cloutier, enseignante Christine Marleau, conseillère pédagogique."

Présentations similaires


Annonces Google