La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Etablissement Français du Sang Centre-Atlantique 2008 Maîtriser lacte transfusionnel de la pratique à la théorie … de la théorie à la pratique...

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Etablissement Français du Sang Centre-Atlantique 2008 Maîtriser lacte transfusionnel de la pratique à la théorie … de la théorie à la pratique..."— Transcription de la présentation:

1 Etablissement Français du Sang Centre-Atlantique 2008 Maîtriser lacte transfusionnel de la pratique à la théorie … de la théorie à la pratique...

2 la circulaire du 15 Décembre 2003 relative à la réalisation de lacte transfusionnel. Maîtriser la sécurité transfusionnelle lors de la pose dune transfusion de PSL cest connaître et appliquer la circulaire du 15 Décembre 2003 relative à la réalisation de lacte transfusionnel. Simprégner de la théorie pour atteindre une pratique sécuritaire...

3 CIRCULAIRE du 15 décembre 2003 relative à la réalisation de l acte transfusionnel 4 étapes essentielles résumées dans 4 fiches techniques : 1. La demande dexamens dimmuno-hématologie 2. La demande de produits sanguins labiles 3. La réception des produits sanguins labiles 4. La réalisation de lacte transfusionnel avec la description du contrôle ultime pré-transfusionnel

4 Savoir prescrire les examens dimmuno-hématologie

5 Etiquette didentification sur le tube : Nom de naissance, nom marital, prénom Sexe, Date de naissance Date et Heure de prélèvement Identification du prélèvement Les prélèvements sanguins: étiquette apposée sur le tube au moment du prélèvement Si 2 groupages sanguins demandés pour le même patient: il faut impérativement 2 demandes - 2 tubes et chaque demande mise avec son tube dans une pochette différente. sassurer de la concordance étiquette/patient prélevé

6 Réception du prélèvement par le laboratoire Conformité des prélèvements +++ (type de tube et étiquetage) Tout prélèvement non conforme est refusé Obligation selon décret du 30 avril 2002 (GBEA)

7 Identité patient absente ou incomplète Nom du préleveur absent ou illisible Demande refusée si: Date prélèvement absente Heures de prélèvement OBLIGATOIRE si 2 demandes de groupe en même temps

8 Savoir prescrire des produits sanguins labiles

9 date de la prescription la prescription médicale: Indispensables pour être valide: identification et signature du prescripteur identification du patient

10 Toujours définir le degré durgence 3 notions: Urgence vitale immédiate obtention des PSL sans délai obtention des PSL sans délai Urgence vitale obtention des PSL < 30 mn obtention des PSL < 30 mn Urgence relative obtention des PSL en 2 à 3 h obtention des PSL en 2 à 3 h

11 Urgence vitale immédiate obtention des PSL sans délai sans connaissance du groupe et de la RAI: obtention des PSL sans délai sans connaissance du groupe et de la RAI: CGR de groupe O et PFC AB LES doit avoir une procédure définissant les modalités de la transfusion en urgence vitale Urgence vitale obtention des PSL < 30 mn obtention des PSL < 30 mn CGR dans le groupe du patient si possible, RAI le plus souvent en cours Si la RAI est positive: le laboratoire prévient aussitôt le service transfuseur

12 Prescrire des concentrés de globules rouges

13 solution de conservation 100 ml de SAGM (saline, adénine, glucose, mannitol) volume minimal 225 ml (avec SAGM) hémoglobine totale > 40 g hématocrite 50 à 70 % nombre de GB < 1x10 6 Les concentrés de globules rouges INDICATION: Anémie médicale et chirurgicale 1 CGR remonte l Hb denviron 1g/dl durée de conservation 42 jours à +4°C

14 Quelle qualification complémentaire choisir pour une prescription de CGR ?

15 Le concentré globulaire peut subir également une transformation:

16 Prescrire un concentré plaquettaire

17 2 types de concentrés plaquettaires: Caractéristiques –Contenu minimal en plaquettes : 2,0 x (utilisation possible si < 2,0 x ). –Contenu maximal en leucocytes résiduels : 1 x –Volume : mL. –pH : 6,5 – 7,4. –Inspection visuelle : liquide moiré sans signe dhémolyse, tournoiement. Mélange de concentré plaquettaire standard (MCPS) Concentré plaquettaire daphérèse (CPA)

18 Les indications de qualification ou de transformation sont les mêmes que pour les CGR Concentrés plaquettaires (2) Posologie: 0,5 -0, /7 Kg Conservation 5jours sous agitation entre +20°C et +24°C à l EFS Utilisation IMMEDIATE une fois le produit délivré à l établissement de santé Pour toute prescription:OBLIGATOIRES Pour toute prescription: sont OBLIGATOIRES numération plaquettaire et sa date de réalisation poids du patient

19 Prescrire du plasma frais congelé

20 Le plasma thérapeutique PVA Compatibilité ABO à respecter PLASMA BLEU DE METHYLENE inactivation virale par le bleu de méthylène

21 Le plasma thérapeutique (2)

22 Si lutilisation du PSL est incertaine faire mettre en réserve Quand les CGR ne passent pas par un dépôt, privilégier une demande de délivrance fractionnée au fur et à mesure du besoin

23 La prescription de produits sanguins est rédigée et transmise à l EFS, La délivrance des produits demandés est soumise à: Présentation de documents de groupage sanguin valides Recherche dagglutinines irrégulières (RAI) de moins de 3jours. Possibilité de dérogation à 21 jours pour la RAI en l absence d antécédents obstétricaux ou transfusionnels récents (6mois) Si les examens biologiques sont non conformes ou incomplets, prélèvements sanguins du receveur fournis avec la prescription

24 La remise des PSL au coursier de létablissement La remise des PSL au coursier de létablissement est effectuée sur présentation de tout document permettant lidentification du receveur: ordonnance: original ou copie Carte de groupe Bon de transport Il ne peut suffire dannoncer que lon vient chercher les produits pour létablissement X ou le service Y

25 Réceptionner les produits sanguins dans le service

26 1- Sassurer que les produits reçus sont bien les produits attendus Si discordance ou anomalie PREVENIR l EFS 2- vérifier la conformité du transport : intégrité du colis, respect conditions dhygiène, conditions de transport 3- vérifier la conformité des produits livrés (peut se faire avec étapes 1 et 2) : nombre, nature, aspect des produits intégrité des poches, péremption concordance entre prescription, identité patient, fiche de délivrance

27 Plaquettes et PFC: IMMEDIATEMENT CGR: dans les 6 heures Une règle à retenir : Transfuser les produits dans les meilleurs délais à réception: PENSER A FRACTIONNER LES COMMANDES EN FONCTION DES BESOINS DU PATIENT

28 Lacte transfusionnel :

29 concerne tous les PSL homologues ou autologues impose linformation du patient avant la pose de la transfusion est réalisé par un médecin ou délégué au personnel infirmier ou aux sages-femmes nécessite des documents conformes répondant aux obligations et davoir réuni le matériel nécessaire pour la pose impose une étape de contrôle ultime pré-transfusionnel impose une surveillance attentive du patient

30 La sécurité transfusionnelle et les « 3 U » Unité de lieu: contrôle ultime pré- transfusionnel EN PRESENCE du patient Unité de temps: contrôle de concordance patient/PSL à transfuser fait simultanément Unité daction: l acte transfusionnel pour un patient géré par UNE SEULE PERSONNE

31 Actions préalables à la pose de la transfusion Réunir les éléments nécessaires: 1- prescription 2- PSL avec fiche de délivrance 3- dossier transfusionnel avec examens immuno- hématologiques valides 4- transfuseur 5- dispositif pour réaliser le contrôle ultime

32 Au lit du patient : contrôle ultime avec ses 2 étapes: vérification de concordance: identité déclinée par le patient avec celle notée sur prescription, fiche délivrance, documents de groupage et RAI groupe sanguin (Fiche délivrance, carte groupe sanguin, produit sanguin) épreuve de compatibilité sang du receveur/ GR du CGR à transfuser

33 « Pour un même réactif (même couleur), toute réaction positive avec le culot à transfuser et négative avec le patient interdit la transfusion. »

34 Transfusion compatible identique (iso groupe ABO) Lanti-A donne une réaction positive: Présence dantigène A sur les GR du patient et du culot Lanti-B donne une réaction négative: Absence dantigène B sur les GR du patient et du culot Transfuser : OUI NON Réactions identiques entre patient et culot : COMPATIBLE Transfusion COMPATIBLE

35 Transfusion compatible non identique (HETERO-groupe ABO) Réactions différentes mais pas dintroduction dantigène étranger au receveur : COMPATIBLE Transfusion COMPATIBLE Transfuser : OUI NON Réaction négative : Absence dantigène A sur les GR du culot Réaction négative : Absence dantigène B sur les GR du patient et du culot Réaction positive: Présence dantigène A sur les GR du patient

36 Transfusion incompatible Transfuser : OUI NON Réactions différentes avec introduction dAg A étranger au receveur INCOMPATIBLE STOP Réaction positive : Présence dantigène A sur les GR du culot Réaction négative: Absence dantigène A sur les GR du patient

37 Quelle voie veineuse utiliser ? - Voie veineuse périphérique réservée à cet effet ou chambre implantable. - Avec un transfuseur : tubulure munie d un filtre 200 µm. Un transfuseur par poche Ne rien injecter dans la poche ni dans la tubulure. Aucun autre produit ne doit être transfusé sur la même ligne.

38 En combien de temps ? 1 à 2h00 20 à 40 gouttes /min Adapter au contexte clinique Le débit peut être accéléré après 10 à 30 min en labsence deffet indésirable. Nourrisson : 1 goutte/kg/min 30 min 40 à 60 gouttes /min 30 min 60 à 80 gouttes /min Plasma Plaquettes CGR

39 Comment surveiller ? APRES : Reprendre les constantes dans les 2 heures AVANT : Prendre les constantes : Pouls, TA, T°, conscience, Diurèse, fréquence respiratoire, coloration téguments,... PENDANT : Rester les 15 premières minutes au lit du patient : surveillance renforcée +++ puis surveillance régulière selon le protocole de l établissement : par ex toutes les 15 min pendant la 1 ère heure. Garder la poche vide et le carton du contrôle ultime au moins 2h00 après la fin de la transfusion.

40 Conserver les poches + support de contrôle pré- transfusionnel pendant au moins 2 heures Tout PSL non utilisé et/ou à détruire est à retourner à l EFS Après la transfusion Assurer la traçabilité: dossier, fiche de délivrance complétée et un exemplaire retourné à l EFS Remise au patient de linformation post transfusionnelle RAI à programmer entre 1 et 3 mois après la transfusion

41 Assurer la traçabilité: Un temps essentiel dans la conduite de l acte transfusionnel Compléter la fiche de délivrance : 1 exemplaire pour le dossier transfusionnel 1 exemplaire à retourner à lEFS

42 Si on transfuse beaucoup: Si on transfuse beaucoup: Attention à la ROUTINE Si on transfuse peu: Si on transfuse peu: maîtrise-t-on la technique ?? Attention Attention aux transfusions la NUIT, le WEEK END

43 tout évènement indésirable survenant après la pose du PSL fièvre, frissons, douleurs lombaires, éruption cutanée, gêne respiratoire, angoisse, malaise…. Pendant, après la transfusion, savoir repérer un événement indésirable (EIR)…

44 Arrêter la transfusion Conserver la voie veineuse Appeler le médecin prescripteur Conserver les PSL, les tubulures et les cartes de contrôle au réfrigérateur Prévenir lEFS pour réalisation dexamens complémentaires Prévenir le correspondant dhémovigilance Que faire en cas dévènement indésirable receveur

45 Des évènements immédiats ou à court terme: origine immunologique: hémolyse, transfusion inefficace, TRALI origine allergique contamination bactérienne incident métabolique : citrate, potassium surcharge volémique Des évènements à long terme: allo-immunisation post transfusionnelle transmission agents pathogènes (virus, bactéries, parasites) Que peut-on observer ??

46 risque viral * Sur la base de 2,5 M de dons/an

47 Risques émergents - vMCJ - West Nile Virus - Chickungunya - SRAS - grippe aviaire

48 Produits sanguins Nombre dunités transfusées Nombre dEIR Incidence (1/N unités) Concentrés globulaires /953 Plaquettes /233 Plasma /3745 Tous PSL /800


Télécharger ppt "Etablissement Français du Sang Centre-Atlantique 2008 Maîtriser lacte transfusionnel de la pratique à la théorie … de la théorie à la pratique..."

Présentations similaires


Annonces Google