La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 1 Péages urbains Modèles et applications Études de cas.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 1 Péages urbains Modèles et applications Études de cas."— Transcription de la présentation:

1 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 1 Péages urbains Modèles et applications Études de cas

2 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 2 Sommaire 1. Pourquoi un péage urbain ? 2. Les applications pratiques 3. Quelles formes ? 4. Quelles fonctions ? 5. Un outil complexe et polyvalent 6. Les enjeux en terme de développement durable 7. Les expériences françaises 8. Le cas de Stockholm 9. Le cas de Londres : présentation détaillée 10. Le cas de Paris 11. Bilan général 12. Références / Sites internet

3 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 3 Pourquoi un péage urbain ? Le péage apparaît comme un « objet » urbain aux effets complexes, systémiques. Il est défini comme « une forme quelconque de paiement imposée aux automobilistes pour pouvoir circuler en certains endroits des zones urbaines » (Lauer, 1997) Il a des effets sur les trois dimensions du développement durable (économique, sociale et environnementale). Il se présente comme une solution potentielle aux problèmes de congestion et de pollution générés par la croissance massive du nombre de déplacements, en particulier au cœur des grandes agglomérations. Il a fait lobjet de plusieurs expériences diverses qui permettent den synthétiser quelques aspects majeurs.

4 4 Les expériences de péage urbain classées par forme et par fonction Fonction principale Forme Financement Régulation, orientation Tronçon -Hot/Fair Lanes (voies de 1ère classe aux USA) -Tunnel du Prado (Marseille) -Boulevard Périphérique Nord de Lyon (ex-TEO) -Autoroute A14 (Paris) Cordon Bergen, Oslo et Stavanger Stockholm Zone Trondheim (depuis 2001)Singapour, Londres

5 5 Zone du péageCordon du péage 1.Péage de zone : tout automobiliste qui souhaite circuler dans la zone doit saffranchir du péage. 2.Péage de cordon: tout automobiliste qui souhaite traverser le cordon doit saffranchir du péage (dans les deux sens). 3.Péage de tronçon: le paiement se fait à lentrée ou à la sortie (modèle des autoroutes françaises) Tronçon Formes de péage

6 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 6 Péages de financement et péages dorientation/régulation 1. péage « de financement » =>sa vocation première est dobtenir grâce aux recettes les moyens de financer des infrastructures pose le pb de lacceptabilité sociale selon lutilisation des recettes 2. péage « dorientation » => sa vocation première est de limiter laccès à certains espaces pour éviter la congestion 3. dans une perspective systémique, le péage « de régulation » ou « environnemental », doit permettre de mieux organiser lespace par une pression sur les déplacements, afin de réduire les nuisances environnementales, les coûts économiques et sociaux..

7 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 7 Un outil complexe et polyvalent Par sa complexité, le péage joue en général sur les deux tableaux: - Il dégage des ressources qui peuvent être réallouées - Il module la circulation par son effet dissuasif Tout dépend des modalités de son application, cest-à-dire essentiellement lespace et le niveau de péage, selon les véhicules et les heures.

8 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 8 Les enjeux du péage en terme de Développement Durable Plan économique: – Quel bilan global ? (dépenses dinvestissement et de fonctionnement/recettes) Plan social: – Question de lacceptabilité (sensibilisation de lopinion public) et de léquité (éviter de renforcer les inégalités, voire les diminuer) Plan environnemental: – Quels effets sur lenvironnement? (pollution, congestion…)

9 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 9 Les expériences françaises En France, le péage est : Limité par la loi à « financer une nouvelle infrastructure ou un ouvrage dart » (Code de la voirie routière) Interdit en tant quunique voie daccès (obligation dune alternative gratuite) => les péages urbains français sont des voies payantes alternatives

10 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 10 Le tunnel du Prado-Carénage à Marseille Depuis 1995 Premier tunnel urbain routier à péage Entièrement réalisé avec des fonds privés Au cœur de la ville Permet gain de temps car évite le centre Environ véhicules quotidien Amortissement financier dans 20 ans Réussite

11 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 11 Le périphérique Nord lyonnais Depuis 1997 Associé à un plan de circulation recherchant le rabattage sur le péage mouvement dopposition et scandale politico-financier (surcoût de construction abusif : 6 milliards au lieu de 3!) Changement de statut : passe dune concession à Bouygues à une régie par la Communauté Urbaine de Lyon, qui baisse les tarifs Environ véhicules quotidiens Amortissement dans 40 ans Bilan mitigé

12 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 12 Lautoroute A 14 (Ouest de Paris) Depuis 1996 Alternative aux voies gratuites congestionnées Autoroute professionnelle très chère Environ véhicules quotidiens Amortissement dans 15 ans Bilan peu glorieux Ouest parisien en attente bouclage A86 par un tronçon payant

13 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 13 Suède: un péage à Stockholm ? De longues années de négociations (10 ans au moins), un accord (« Dennis ») signé en 1992, pour un péage en 1997… Mais son installation est régulièrement repoussée depuis… Aux dernière nouvelles, il est prévu pour une durée expérimentale de 18 mois, à partir de 2006 Objectifs: – Réduire la congestion – Améliorer laccessibilité de la ville – Protéger lenvironnement – Financer les transports collectifs

14 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 14

15 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 15 Suède: un péage à Stockholm ? Modalités dapplication – 2 péages de cordon imbriqués – Payant uniquement aux heures de pointes, en entrée et en sortie – Sont exemptés les véhicules durgence, de transport de personnes handicapées, les taxis, les TC, les motos et les véhicules verts – Lexemple du « péage fantôme » de Stockholm illustre la difficulté à parvenir à un accord entre débat social et politique…

16 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 16 Le péage londonien : présentation détaillée Pourquoi et comment ?

17 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 17 Péage londonien: situation initiale Le 17 février 2003,12 % des 1,3 millions de personnes se rendant quotidiennement dans la capitale aux heures de pointes, utilisaient la voiture et 85 % les transports collectifs. la vitesse moyenne en journée était de 14 km/h dans la zone de péage et 16 km/h sur la rocade. les nuisances : bruit, pollution, les accidents affectaient négativement la vie sociale et économique londonienne dont les livraisons.

18 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 18 Mise en place du péage Depuis février 2003 Zone de 22 km2 dans le centre de Londres (soit 1,3 % de la superficie totale du grand Londres, ou ¼ de Paris (=superficie de 87 km²) – Figure 1. Zone du centre de Londres soumise à péage (source : The Gardian) le paiement du péage peut : être effectué à des points de vente (kiosques de presse, boutiques ou garages), par Internet, par SMS ou par téléphone auprès dun centre dappel donner lieu à un paiement anticipé, à condition que soit précisé le jour dentrée dans le centre ville. Les numéros dimmatriculation des véhicules pour lesquels le péage a été acquitté sont alors intégrés dans une base de données centrale.

19 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 19

20 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 20 Objectifs Deux angles dattaque ont été retenus par les autorités municipales : 1. dissuader lusage des véhicules privés aux heures de pointe et inciter au report modal – réduire le trafic routier (deux roues non compris) de 15% à lintérieur de la zone de péage – réduire la congestion de 20 a 30 % 2. développer et améliorer loffre de transports collectifs dans Londres, notamment en utilisant les recettes du péage – consacrer 180 millions deuros des recettes annuelles nettes des coûts de fonctionnement à lamélioration des transports publics (extension de réseau, modernisation, réduction tarifaire, meilleure information des usagers…..etc) – inciter voyageurs à se reporter sur les transports collectifs (15000 vers les bus, 5000 vers les trains et métros).

21 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 21 2 ans après…les effets positifs Moins de bouchons… : En moyenne, automobilistes acquittent cette taxe chaque jour, et près de 70% des londoniens restent convaincus que le système est efficace pour lutter contre les bouchons… A raison : sur l'année 2004, la Mairie de Londres souligne une baisse de 30% des embouteillages, avec 1,1 million de passagers supplémentaires dans les bus chaque jour. Compte tenu de l'augmentation du nombre de taxis et d'autobus, le trafic global est en baisse de 15%, soit véhicules de moins par jour, et une diminution de 12% des gaz à effet de serre sur la zone ;

22 22 Les points négatifs … Mais des recettes encore décevantes : 100% des recettes nettes du péage doivent être affectées à l'amélioration des transports publics londoniens. Or le bénéfice dégagé par le péage reste, cette année encore, moindre que prévu : – si les recettes ont grimpé de 68 millions de livres en 2003 à 90 millions de livres en 2004, elles restent en deçà des 130 millions annuels (210 millions d'euros) escomptés. Afin d'améliorer ces bénéfices et donc la qualité des transports en commun, la Ville de Londres envisage d'augmenter la taxe à 8 livres, et de doubler la surface de la zone concernée par une extension vers l'ouest d'ici la fin => bilan globalement positif mais un bémol sur le plan financier

23 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 23 Cas de paris Toutes les études qui ont été menées en matière de comparaison des coûts de transports, convergent a dire que les coûts des transports en commun sont inférieurs a ceux des transports privés, dans le centre urbain. Certaines personnalités plaident pour un péage urbain à Paris (Alain Lipietz): Pour faire payer à ceux qui peuvent les coûts engendrés par les déplacements en VP, en développant parallèlement une meilleure offre de TC. La politique menée par la municipalité actuelle privilégie justement les lignes de bus (voies réservées) au détriment des VP. Une autre alternative au péage serait une augmentation des capacités daccueil des parcs-relais en périphérie. Cette solution semble être choisie par les politiques franciliennes.

24 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 24 Bilan général Chaque expérience apporte des éléments de connaissance supplémentaire des effets du péage urbain Il ne peut remplacer une politique des déplacements complête, mais peut en être un outil Par ailleurs, une décision dappliquer le péage qui ne prend pas en considération lensemble des acteurs est vouée a léchec : il faut associer tous les acteurs locaux Il implique de définir des seuils dacceptabilité: – Niveau de péage, niveau de congestion, niveau dinvestissement Le paramétrage des modalités possibles, ladaptation au contexte dinstallation et linformation publique apparaissent des éléments déterminants… Les questions sont donc: – Pourquoi un péage urbain? Est-ce nécessaire, indispensable? – Comment un péage urbain? Formes, fonction, et modalités…

25 Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 25 Références / Sites internet Veille sur les déplacements urbains et la mobilité, – Urbamet, La tarification urbaine en réponse à la congestion : Les péages urbains…, Anne-Elise Agenais, Mémoire de DEA (chap.2), ENS Cachan La question du péage urbain en France, Awatif Raia, mars 2005, – Le péage urbain, Charles Raux, – Transports et développement durable, le problème du page urbain, André Lauer, – Transports for London – Congestion charging in Stockholm, –


Télécharger ppt "Juin 2005 Master CIMO Yahia Yousfi / Charles Fournier 1 Péages urbains Modèles et applications Études de cas."

Présentations similaires


Annonces Google