La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation « réforme du lycée » Lycée Bourdelle MONTAUBAN Vendredi 15 février 2013 Etat des lieux de la réforme.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation « réforme du lycée » Lycée Bourdelle MONTAUBAN Vendredi 15 février 2013 Etat des lieux de la réforme."— Transcription de la présentation:

1 Formation « réforme du lycée » Lycée Bourdelle MONTAUBAN Vendredi 15 février 2013 Etat des lieux de la réforme

2 Des constats et trois points clés pour réformer le lycée Constats Constats : - En 1980 moins dun jeune sur 4 obtenait le bac, actuellement 2 sur 3; élèves quittent définitivement le lycée sans le baccalauréat, - Un étudiant sur deux échoue en première année universitaire. Trois points clés Trois points clés : - mieux orienter - mieux accompagner - mieux préparer (B.O. spécial n°1 du 4 février 2010)

3 Accompagnement personnalisé = un temps denseignement distinct du face-à-face disciplinaire = sadresse à tous les élèves tout au long de leur scolarité au lycée = 72 heures par année pour chaque élève (équivalent à 2h hebdomadaires) en groupes à effectif réduit en réponse aux besoins des élèves = activités coordonnées de soutien, dapprofondissement, daide méthodologique et daide à lorientation, pour favoriser la maîtrise par lélève de son parcours de formation et dorientation. = le professeur principal en assure la coordination

4 Accompagnement personnalisé En classe de seconde (rentrée 2010) l'accompagnement personnalisé aide les élèves à s'adapter aux exigences du lycée, à acquérir des méthodes de travail et à construire leur projet d'orientation. En classe de première (rentrée 2011), l'accompagnement personnalisé favorise l'acquisition de compétences propres à chaque voie de formation. Il prépare les élèves à commencer à se projeter après le baccalauréat. En classe terminale (rentrée 2012), les activités portent en priorité sur les enseignements spécifiques de chaque série, pour aider les élèves à se préparer aux méthodes de l'enseignement supérieur. Les élèves sont ainsi en mesure de finaliser leurs choix d'orientation.

5 Tutorat concerne lensemble des classes du lycée un tuteur / un élève pour toute sa scolarité volontariat des enseignants, dont documentalistes, CPE tuteur: fonctions de conseil, de guide articulation avec autres dispositifs: AP, PDMF, entretiens personnalisés dorientation, stages de remise à niveaux, stages passerelles

6 La réforme du lycée: bilan détape Rapport de lIGEN n° Janvier 2012 « …il sagit dune réforme en profondeur des pratiques et de la culture professionnelles de tous les acteurs… » « Ces transformations sont si profondes quelles nécessiteront plusieurs années pour se réaliser. » « …transformations encore très variables, très incomplètes suivant les lycées, et même suivant chaque enseignant… » « le danger serait doublier, avec le temps, daccompagner ces puissantes transformations »

7 Accompagnement personnalisé: 8 préconisations de lIGEN (1) Préconisation n°1 : concevoir lAP comme une réponse à des besoins identifiés délèves grâce à une phase de diagnostic permettant didentifier les causes essentielles des difficultés ; Préconisation n°2 : mieux expliquer aux élèves les objectifs des séquences et leur progression ; sans cette explicitation, les élèves resteront déçus comme le montrent la plupart des réactions sur la première année de mise en place ; Préconisation n° 3 : se centrer sur les démarches utilisées par les élèves, y compris leurs erreurs, beaucoup plus que sur la réponse attendue ; Préconisation n° 4 :travailler en équipe sur la polysémie du langage dans les différentes disciplines dans une optique de littératie commune au service des élèves ;

8 Accompagnement personnalisé: 8 préconisations de lIGEN (2) Préconisation n° 5 : mettre fin à lopposition stérile entre « méthodes » et « contenus disciplinaires » …on peut faire de laccompagnement personnalisé dans sa discipline et …on peut surtout identifier des compétences transférables à partir dune situation disciplinaire ; Préconisation n° 6 : mettre fin aux dérives évidentes (poursuite du cours, gestion du stress par des intervenants extérieurs) ; Préconisation n° 7 : partager, entre disciplines proches (domaine scientifique, domaine des « humanités ») des compétences transversales à travailler en commun (voir les exemples au point 2.3.) ; Préconisation n° 8 : et dépasser ensuite cette première proximité de « culture » pour développer chez les élèves des compétences par nature très transversales (prise de notes, recherche et traitement de linformation, expression orale).

9 Ressources Site Eduscol: accompagnement-personnalise.html Formations DAFPEN (exemple 2012 : AP du Pôle sciences; F.I.L.) Vademecum LGT( IA IPR), vademecum LP, vademecum orientation Ressources PDMF, entretiens individualisés (IEN IO)


Télécharger ppt "Formation « réforme du lycée » Lycée Bourdelle MONTAUBAN Vendredi 15 février 2013 Etat des lieux de la réforme."

Présentations similaires


Annonces Google