La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENP 2006 - FELIN1 Bon usage des antibiotiques Catherine Dumartin Cécile Mourlan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENP 2006 - FELIN1 Bon usage des antibiotiques Catherine Dumartin Cécile Mourlan."— Transcription de la présentation:

1 ENP FELIN1 Bon usage des antibiotiques Catherine Dumartin Cécile Mourlan

2 2 Plan Contexte Les recommandations nationales Les actions à mener Les indicateurs de lutilisation des antibiotiques Organisation ICATB Résultats Régionaux Consommation présentation de lindicateur national Résultats Régionaux Bon usage : audit des pratiques

3 3 Contexte Quest-ce que le BUA ? Donner lantibiotique présentant le meilleur rapport bénéfice/risque-coût : efficacité-sécurité/impact écologique-toxicité-coût dès que nécessaire, pas plus longtemps que nécessaire Pourquoi le BUA ? consommation élevée de la France par rapport aux pays européens résistance bactérienne élevée part importante de prescriptions inappropriées

4 4 Usage des antibiotiques dans 26 pays européens en 2002 en ville

5 5 Quels moyens pour le BUA ? Les recommandations nationales Maîtrise de la résistance bactérienne : priorité de santé publique document de l ANDEM dès 1996, intégration dans la politique de lutte contre les IN dès 1994 Objectif n°30 de la loi de santé publique 2004 Plan national pour préserver lefficacité des antibiotiques, 2001 Circulaire n°272 du 2 mai 2002 (après la conférence de consensus SPILF, mars 2002) Circulaire du 26 mars 2006 : guide de calcul des consommations Deuxième phase du plan 2007 Contrats damélioration des pratiques accord cadre national de bon usage des antibiotiques Tableau de bord des IN Conseil de lEurope, 15 novembre 2001 : renforcer la surveillance de la résistance aux antibiotiques et de lutilisation des antibiotiques

6 6 Plan pour préserver l'efficacité des antibiotiques (DGS – 3 décembre 2007) : 7 axes et 22 fiches : pratiques médicales, actions vers le grand public et les professionnels de la petite enfance Intégration de la politique BUATB dans la gestion du risque infectieux Mesures spécifiques pour les Ets de santé Système d'information du plan communication et valorisation des actions et des résultats obtenus Recherche Actualités Plan antibiotiques

7 7 pratiques médicales : Formation médicale initiale Formation continue Outils daide à la prescription Site internet du plan Améliorer le diagnostic (test rapide) Evaluation des prescriptions EPP Actualités Plan antibiotiques

8 8 actions vers le grand public et les professionnels de la petite enfance Sensibilisation pour la diminution des conso Enseignement scolaire : ATB et resistance Formation des professionnels de la petite enfance Intégration politique ATB dans la gestion du RI Couverture vaccinale Hygiène des mains ATB et Personnes agées Santé animale : reco / usage des ATB chez lanimal Actualités Plan antibiotiques

9 9 Spécifique aux ETS ICATB CBUATB et CPOM Système dinformation du plan Recueil resistance bact/mesure impact du plan Recueil des conso ATB ville + hôpital Suivi de certaines infections invasives et inf.cible Participation aux projets européens Actualités Plan antibiotiques

10 10 Communication des actions et des resultats Encourager la recherche Conso ATB et resistance bactérienne Nouvelles molécules ATB Actualités Plan antibiotiques

11 11

12 12 Rôle des acteurs Médecin référent aide les prescripteurs, participe à la formation et lévaluation Commission des antibiotiques impulse et coordonne les actions de BUA Pharmacie Laboratoire Services cliniques Intérêt des « AMT » : antimicrobial team Les recommandations nationales : circulaire du 2 mai 2002

13 13 LIN ET BON USAGE DES ANTIBIOTIQUES Relations entre LIN et BUA R : chaque établissement de santé organise en son sein la lutte contre les infections nosocomiales, y compris la prévention de la résistance bactérienne aux antibiotiques et élabore un programme annuel d'actions tendant à assurer « le bon usage des antibiotiques » Lien entre BUA et résistance bactériennes Critères de BUA dans ICALIN avant ICATB

14 14 Les actions à mener Modalités : Actions éducatives + restrictives Programme pluridisciplinaire Contenu : Elaboration et diffusion de référentiels locaux Formation +++ Système de dispensation contrôlée permettant une réévaluation à 48-72h et dispensation nominative journalière Evaluation de la qualité : méthodologie daudit des quantités consommées confrontation aux résistances bactériennes

15 15 utilité des indicateurs : suivi de la politique locale et nationale obligation nationale : tableau de bord IN et accord cadre Comment mesurer le BUA ? Indicateurs dutilisation des antibiotiques

16 16 Champs dévaluation politique de BUA ICATB consommation dantibiotiques choix de lunité de mesure : volume, coût, nombre de patients traités champ du suivi : consommation globale, par secteur, choix dantibiotiques « cibles » qualité des prescriptions résistance bactérienne

17 17 Commentaires Relation entre résistance et consommation Lien avec autres données dhygiène Lien avec qualité des prescriptions Développer les outils dévaluation Mesures répétées dans le temps (rythme mensuel, trimestriel) pour suivi de tendance : nécessité dune informatisation ACR-Chart : RF CLIN

18 18 Conclusion : BUA Qualité des soins et prévention des résistances avec mesures de prévention de la transmission croisée considérer les antifongiques Sécurisation du circuit du médicament Lien avec la ville +++ Interprétation de lindicateur de consommation : tenir compte de la qualité des prescriptions et de lactivité

19 19 Résultats Régionaux ICATB 2006 C.Mourlan Coordinatrice FELIN

20 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Indice composite du bon usage des antibiotiques ATB1 Commission des antibiotiques ATB1 Commission des antibiotiques – Nombre de réunions ATB2 Référent en antibiothérapie ATB2 Référent en antibiothérapie ATB3 Protocoles relatifs aux antibiotiques ATB3 Protocoles relatifs aux antibiotiques – Antibioprophylaxie chirurgicale – Antibiothérapie de première intention (urgence) ATB4 Liste des antibiotiques disponibles ATB4 Liste des antibiotiques disponibles – Liste des antibiotiques à dispensation contrôlée (durée limitée) ATB5 Connexion informatique +/ - prescription informatisée ATB5 Connexion informatique +/ - prescription informatisée ATB6 Formation des nouveaux prescripteurs ATB6 Formation des nouveaux prescripteurs ATB7 Évaluation de la prescription des antibiotiques ATB7 Évaluation de la prescription des antibiotiques ATB8 Surveillance de la consommation des antibiotiques ATB8 Surveillance de la consommation des antibiotiques

21 N1N2N3ItemsN1N2N3N3 Items O ICATB1- Commission antibiotiques Existence dune « commission antibiotiques » M ICATB2-Référent antibiotiques Existence dun référent en antibiothérapie 8 44 ICATB5-Système d'information ICATB5a-Connexion informatique 3 1 ICATB5b-Prescription du médicament informatisée 2 ICATB6 - Formation Formation nouveaux prescripteurs 1 1 A A1 - Prévention ICATB3- Protocoles Protocoles relatifs antibiotiques ICATB4-Listes antibiotiques ICATB4a-Liste d'antibiotiques disponibles 1 0,25 ICATB4b-Liste à dispensation contrôlée 0,5 ICATB4c-Contrôlée avec durée limitée 0,25 A2 Surveillanc e ICATB8Surveillance de la consommation des atb 2. 52,5 A3 - évaluation ICATB7Evaluation de la prescription des atb 2. 52,5 Indicateur ICATB - Cotation

22 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Organisation Régionale de surveillance régionale des consommations ATB relayée par la FELIN relayée par la FELIN Formation et diffusion de loutil excel mis à disposition par le Ministère Centralisée par la FELIN Centralisée par la FELIN Envoi des fichiers excel détaillés à Cécile Mourlan Analyse préliminaire régionale (OMEDIT) : Analyse préliminaire régionale (OMEDIT) : Rapport préliminaire régional au 4ème rencontre de prévention du risque infectieux de locéan indien juin 2007 (N.ISTRIA) Analyse régionale et diffusion des résultats à chaque établissement Analyse régionale et diffusion des résultats à chaque établissement Diffusion des moyennes régionales pour que chaque établissement puissent faire sa propre analyse (comité des anti-infectieux et CLIN)

23 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Résultats Regionaux

24 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Résultats Regionaux

25 25 Suivi Régional des consommations antibiotiques sur lîle de la Réunion Dr C.Mourlan Coordinatrice ARLIN CCLIN-FELIN

26 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Organisation Régionale de surveillance des consommations ATB L Antenne Régionale CCLIN FELIN Réunion Mayotte a priorisé fin 2006 la mise en place dun réseau régional de suivi des consommations ATB et des résistances bactériennes Consommation ATB : recueil des conso ATB en JTE/1000 Jrs dhosp Formation et diffusion de loutil excel ICATB Consommation ATB : recueil des conso ATB en JTE/1000 Jrs dhosp Formation et diffusion de loutil excel ICATB –ICATB 2006 : 15/17 Ets, limite conso non ventilées par spécialité, analyse des conso Réunion 2006/ CCLINSO 2005 –ICATB 2007 : 16/17 Ets, tous ventilés par activité (tableur CCLIN SO avec graphe automatisé!), Comparaison CCLIN PN 2006 –ICATB 2008 : 18/18 Ets + CH de Mayotte, tous ventilés par activité, réseau CCLINSE, Comparaison CCLIN PN 2007 Particularité de Mayotte Particularité de Mayotte Les données de Mayotte font lobjet dune analyse spécifique car très différentes des données Réunion et CCLIN PN

27 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Etablissements participants 19 établissements, sur 24 sites géographiques ETS PUBLIC CHR site GHSR CHR site Félix Guyon CH Gabriel Martin CH Mayotte CHI St Benoit EPSMR ETS PSPH ASFA Clinique St Benoit ETS PRIVE Clinique Durieux Clinique Jeanne d'Arc C.Orchidées Clinique des Flamboyants Clinique Médicale de l'Est Clinique Ste Clotilde Clinique St Vincent Clinique des Tamarins CRFJeanne dArc-Ylang-Ylang CRF Ste Clotilde Institut Robert Debré Maison des Oliviers 100% des Ets concernés par ICATB

28 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Ventilation activité par statut

29 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Ventilation activité par spécialité n =

30 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Représentation schématique de la distribution dune variable : Box plot ou Boîte à moustache 1.La valeur du P25 = 25% des effectifs, correspondant au trait inférieur de la boîte, 2.La médiane = 50% des effectifs, représentée par un trait horizontal à lintérieur de la boîte, 3.La valeur du P75= 75% des effectifs, correspondant au trait supérieur de la boîte, 4.Les 2 « moustaches» inférieure et supérieure, représentées ici par les petits rectangles verticaux de part et dautre de la boîte. : correspondant respectivement à la plus petite donnée supérieure à q1-1.5*(q3-q1), et à la plus grande donnée inférieure à q3+1.5*(q3-q1) 5.Les valeurs dites extrêmes, atypiques, exceptionnelles, (outliers) situées au-delà des valeurs adjacentes sont individualisées. Elles sont représentées par des marqueurs (carré, ou étoile, etc.)

31 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommations JTE/1000 Jrs dhosp Total Etablissements (Ets Commun 15) -7,1% q med q effectif15 -6,4% Données Mayotte : 990

32 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Comparaison par famille Réunion (18)/Mayotte/CCLIN PN(155) Médiane CCLIN PN Mayotte

33 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Evolution par famille

34 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Evolution Pénicillines

35 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Evolution Céphalosporines

36 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Evolution Quinolones

37 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Evolution Glycopeptides

38 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation par spécialité Médiane CCLIN PN 2007

39 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation par spécialité Médiane CCLIN PN 2007

40 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation par spécialité 82 Médiane CCLIN PN 2007

41 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Ventilation par famille selon la spécialité

42 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation ATB Réunion (18)/CCLIN PN(155) 990 Mayotte

43 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation par spécialité Réunion (18)/Mayotte/CCLIN PN (155) Mayotte

44 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation Réanimation Réunion (3)/Mayotte/CCLIN PN (29)

45 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation Chirurgie Réunion (8) /Mayotte/CCLIN PN (38)

46 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Consommation Médecine Réunion (6)/Mayotte/CCLIN PN (45)

47 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Nbre de souche d enterobactéries HCASE et BLSE en

48 Suivi régional des consommation antibiotique sur lîle de la Réunion – PRINOI – 24 Avril Conclusion Surveillance régionale des antibiotiques depuis 2006 Surveillance régionale des antibiotiques depuis 2006 en 2007, ventilation par spécialité, permettant une véritable comparaison des ets / à la médiane régionale en 2007, ventilation par spécialité, permettant une véritable comparaison des ets / à la médiane régionale Régulière diminution des consommations entre Régulière diminution des consommations entre Incidence sur la baisse des résistances bactériennes Incidence sur la baisse des résistances bactériennes

49 Analyse comparative de votre établissement A vous de jouer!


Télécharger ppt "ENP 2006 - FELIN1 Bon usage des antibiotiques Catherine Dumartin Cécile Mourlan."

Présentations similaires


Annonces Google