La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROGRAMME NATIONAL PREVENTION DES INFECTIONS EN ETABLISSEMENTS MEDICO SOCIAUX Dr Cécile Mourlan Coordinatrice antenne régionale CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROGRAMME NATIONAL PREVENTION DES INFECTIONS EN ETABLISSEMENTS MEDICO SOCIAUX Dr Cécile Mourlan Coordinatrice antenne régionale CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte."— Transcription de la présentation:

1 PROGRAMME NATIONAL PREVENTION DES INFECTIONS EN ETABLISSEMENTS MEDICO SOCIAUX Dr Cécile Mourlan Coordinatrice antenne régionale CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte

2 Le plan national de prévention des infections associées aux soins Circulaire du 19 août 2009 Décliné par un programme national spécifique à chacun des 3 secteurs de loffre de soins : ES, circulaire du 26 aout 2009 EMS, circulaire du 30 septembre 2011 soins de ville, non paru Complété par 2 autres plans: plan antibiotique plan pour maîtriser les BMR

3 Le risque infectieux dans les EMS résulte de mécanismes complexes et intriqués liés à: létat de santé des résidents leur état de dépendance aux soins prodigués à la vie en collectivité (par contagion présumée) à la présence dagents exogènes dans lenvironnement (ex légionellose)

4 Le programme EMS Prise en compte du risque infectieux dans son ensemble : au delà du risque IAS stricto sensu Champ dapplication: Des établissements PA: EHPAD Des établissements PH: MAS – FAM Extension en 2013 aux autres ets, notamment handicap enfants (pour la Réunion, inclusion des CEAP car 3 ets seulement, gérés par les mêmes associations que les FAM et MAS)

5 Principes délaboration Tenir compte du niveau de risque infectieux EMS< ES (moins de gestes diagnostics et curatifs invasifs) Spécificités du secteur et des moyens disponibles (Ressources humaines et financières) Du degré dengagement dans la prévention des infections, variable selon les établissements Multiplicité des intervenants (médecins libéraux ) Lieux de vie (équilibre à trouver entre sécurité et convivialité) Collectivités fermées (favorisant la diffusion des germes)

6 Les grandes lignes du programme : Ne pas édicter des règles détaillées applicables uniformément à tous les établissements mais plutôt de promouvoir une démarche danalyse de risque permettant à chaque établissement délaborer son programme dactions prioritaires adapté à sa situation, ses moyens, ses priorités. Synthétisé dans un Document dAnalyse du Risque Infectieux (DARI) Enquête de prévalence en 2013

7 Les éléments du programme au niveau national au niveau régional au niveau des EMS

8 Au niveau national Mise à disposition de la méthode et des outils (élaborés par le GREPHH et les C-CLIN ): le manuel national dautoévaluation de la maîtrise du risque infectieux les protocoles et fiches techniques en rapport Information sur dautres outils en cours d élaboration: le volet risque infectieux du programme MOBIQUAL (CNSASFGG), en cours de réalisation le kit de formation DGS « bon usage des AB » destiné aux médecins libéraux, disponible fin 2011

9 Au niveau régional Nous sommes en avance : Formation annuelle organisée par la FELIN depuis 2006 pour les professionnels des EMS, financée par lARS-OI Audit GREPHH proposé aux EHPAD depuis 2009, 5 EHPAD ont déjà fait leurs premières évaluations Enquête de prévalence: HALT en 2010 (4 ets), enquête CCLIN SE en 2011 (6 ets prévus) Groupe de travail en cours sur les procédures et outil pédagogique sur les principaux moyens de prévention

10 Au niveau régional ARS-OI a attribué un IDE hygieniste à lAntenne régionale CCLIN FELIN Réunion Mayotte pour lanimation du réseau EMS Accompagnement élargie aux MAS, FAM et CEAP dès recrutement Plan loco régional de gestion des épidémies : formation 3 et 4 novembre 2011 EPU bon usage des ATB le 3 Novembre2011

11 Au niveau des EMS Engagement du directeur dans le projet Désignation dun responsable mandaté Constitution dun comité de suivi Elaboration du DARI ( à annexer au rapport annuel dactivité médicale ) Mise en oeuvre du programme dactions prioritaires, évaluations périodiques des résultats, réajustement du programme dactions

12 Le DARI Evaluation: identifier et analyser les risques : Recenser les épisodes infectieux des dernières années Déterminer leur criticité : fréquence X gravité Hiérarchiser les risques dIAS Gestion du risque dIAS Analyser le niveau de maîtrise du risque infectieux dans létablissement : manuel dauto évaluation du grephh Elaborer le programme dactions prioritaires Prévoir le calendrier de réalisation du programme dactions Prévoir la périodicité des évaluations du programme dactions Communication à chaque étape, vers tous les acteurs concernés

13 Actions prioritaires pour les EMS Promouvoir les règles dhygiène, dont lhygiène des mains Sensibiliser les personnels à la vaccination antigrippale Définir la politique de surveillance et de signalement des IAS Savoir détecter une épidémie et mettre en place les premières mesures de gestion (Si besoin recours aux experts régionaux )

14 2013: évaluation du programme national Indicateurs : sur le niveau de mobilisation des EMS Objectif: 100 % des DARI un an après publication du programme national Une première étude nationale de prévalence au terme de ce premier programme


Télécharger ppt "PROGRAMME NATIONAL PREVENTION DES INFECTIONS EN ETABLISSEMENTS MEDICO SOCIAUX Dr Cécile Mourlan Coordinatrice antenne régionale CCLIN-FELIN Réunion-Mayotte."

Présentations similaires


Annonces Google