La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENP 2012 Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissement de santé Dr Marine Giard CCLIN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENP 2012 Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissement de santé Dr Marine Giard CCLIN."— Transcription de la présentation:

1 ENP 2012 Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissement de santé Dr Marine Giard CCLIN Sud-Est 9 ème rencontre de prévention du risque infectieux nosocomial de lOcéan Indien Vendredi 27 avril 2012

2 ENP 2012 Principe

3 Notion de prévalence Prévalence –des infections nosocomiales (IN) : proportion dIN parmi les patients hospitalisés un jour donné (ou sur une courte période) –des patients présentant une IN : proportion de patients infectés un jour donné (ou sur une courte période) –inclut les nouveaux cas = déclarant linfection le jour de lenquête les anciens cas = encore infectés le jour de lenquête (non guéris) Informations sur exposition (hospitalisation) et maladie (IN) récoltées en même temps dans une population déterminée : flash Le taux de prévalence dépend de –la durée de la maladie –la vitesse dapparition des nouveaux cas

4 Contexte de lENP en Nb ES Infection7,4%7,6%7,5%5,4% Patient6,7% 6,9%5,0% Lenquête nationale de prévalence (ENP) -recueille des informations sur lensemble des ES français -permet un calcul du taux de prévalence à différents niveaux : local, régional, inter-régional et national Enquête réalisée environ tous les 5 ans PROPIN Organisée par le RAISIN (InVS + 5 CCLIN) Instruction DGOS du 10 février 2012

5 Pourquoi 2012 et pas 2011 ? AnnéeMéthodeTaux Espagne EPINE = 1/an * 5ans Tous les ES de court séjour volontaires Hygiénistes de lES 65% des lits dont cohorte de 74 ES sur 5 ans 8,5% Norvège2002 2/an (juin et octobre) Tous les ES de court séjour volontaires 4 types dIN : PN, ISO, IU, bactériémies 5,4% Allemagne1994 Echantillon dES Court séjour 4,5% des lits 4 investigateurs extérieurs 10 mois 3,5% Que se passe-t-il au niveau des autres pays européens ?

6

7 Pourquoi 2012 et pas 2011 ? Variations européennes du taux de prévalence des IN 3,5% à 10%, mais différences de : -méthodologies -méthodes de calcul des taux -activités hospitalières incluses Rapports ECDC -surveillance des ISO ou des IN en réa -pas de données européennes de prévalence ENP 2012 dans le cadre dune enquête européenne -« Point Prevalence Survey (PPS) » échantillon détablissements français (55) -1 fiche patient spécifique (1 variable supplémentaire) -+/- contrôles de qualité -délai de saisie des données plus court

8 Objectifs 2012 Décrire la prévalence –des infections nosocomiales (IN) –des traitements anti-infectieux Connaître et faire connaître ces données –à lensemble de la communauté hospitalière –aux usagers Renforcer la sensibilisation –de l'ensemble du personnel hospitalier –à lidentification des IN (signalement, surveillance…) Comparer aux résultats –des enquêtes antérieures –de lenquête européenne

9 Quoi de neuf en 2012 ? Inclusion –ES : structures HAD (rattachées ou non à un ES) –Patients : entrants du jour si admis avant 8h Application –en ligne –fiche Etablissement en partie pré-remplie Fiche Patient –Traitements anti-infectieux (15,5% des patients en 2006) DCI ou nom de marque contexte de prescription des anti-infectieux durée de lantibioprophylaxie chirurgicale localisation infectieuse ayant motivé le traitement anti-infectieux justification de lindication de lanti-infectieux dans le dossier médical –Infections nosocomiales présence de dispositifs invasifs pour certaines IN précisions sur les origines des bactériémies

10 ENP 2012 Méthodologie

11 Calendrier de lenquête Enquête du 14 mai au 29 juin 2012 inclus Réalisation dans un ES –exhaustive « 1 jour donné » (sur 1 semaine maximum) –mardi ou jeudi de préférence Retour des données –14 septembre 2012 –13 juillet 2012 pour léchantillon européen Résultats dans vos établissement : dès la fin de la saisie

12 InclusExclus ES tous, y compris HAD EHPAD SSIAD Services court-séjour hôpital de semaine SSR USLD HAD EHPAD rattaché à un ES hôpital de jour hôpital de nuit (CHS) dialyse Patients présents le jour de lenquête entrants du jour, avant 8h entrés le lundi après permission du WE au bloc, en examen… entrants du jour après 8h Champs de lenquête

13 Identification des acteurs Un référent de lenquête –interlocuteur pour le CCLIN –membre EOH, coordonnateur de la LIN Un coordonnateur de lenquête –président CME, coordonnateur de la LIN, membre EOH –peut être le référent Des enquêteurs externes aux services Des correspondants dans chaque service –1 médical et 1 infirmier

14 Rôle des correspondants Infirmier –La veille de lenquête, pré-remplit les fiches patient données service et patient –Le jour de lenquête, aide lenquêteur pour linformation des patients la vérification des dispositifs invasifs Médecin –Le jour de lenquête, aide lenquêteur au recueil des données patient au recueil des données du traitement anti-infectieux à la validation du diagnostic dIN

15 Définition des IN Définition (Surveiller et prévenir les IAS, 2010) infection contractée dans un ES et ni présente, ni en incubation au début de la prise en charge dun patient Délai –supérieur à la période dincubation –si période dincubation inconnue, premiers signes au moins 48h après ladmission Cas particulier des ISO –intervention chirurgicale dans les 30 jours précédents –pose dun implant ou dune prothèse dans lannée précédente

16 Recueil de données 2 types de questionnaires 1 fiche par établissement –données pré-remplies sur lapplication (TDB 2010) –à compléter et valider 1 fiche par patient –données ES et service –caractéristiques du patient et du séjour –dispositifs invasifs –anti-infectieux –infections nosocomiales

17 Fiche patient (cas général)

18 ENP Résultats attendus

19 Résultats des ES Production de rapports –établissement pour lensemble de létablissement par spécialité du patient, service/pôle ou site (au choix) –inter-régional et régional –national : dernier trimestre 2012 Utilisation des résultats –état des lieux à un instant donné –identification des services où un effort de lutte contre les IN doit être déployé –proposition dactions, notamment mise en place dune surveillance en incidence dans les secteurs à risque (chirurgie, réanimation, …) daudits de pratiques

20

21

22

23

24

25

26 Prévalence brute des patients infectés par région – ENP, France, juin 2006

27 15,5% des patients sous antibiotiques

28

29

30

31

32 Pour plus dinformations… site du CCLIN Sud-Est

33 Merci Et bonne enquête !


Télécharger ppt "ENP 2012 Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissement de santé Dr Marine Giard CCLIN."

Présentations similaires


Annonces Google