La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

X. Chapeleau 1, D.Leduc 1, C. Lupi 1, F. Lopez 2, E. Kerrinckx 2, Y. Quiquempois 2 et C. Boisrobert 1 1 IREENA, Université de Nantes 2 PhLAM, Université.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "X. Chapeleau 1, D.Leduc 1, C. Lupi 1, F. Lopez 2, E. Kerrinckx 2, Y. Quiquempois 2 et C. Boisrobert 1 1 IREENA, Université de Nantes 2 PhLAM, Université."— Transcription de la présentation:

1 X. Chapeleau 1, D.Leduc 1, C. Lupi 1, F. Lopez 2, E. Kerrinckx 2, Y. Quiquempois 2 et C. Boisrobert 1 1 IREENA, Université de Nantes 2 PhLAM, Université des Sciences et Technologies de Lille Mesure de la variation longitudinale du pas de réseaux de Bragg fibrés

2 Contexte et objectifs Applications des réseaux de Bragg : Caractérisations spectrale et temporelle Domaine des capteurs Besoin doutils de caractérisation des réseaux de Bragg : Caractérisation locale Domaine des télécommunications Objectifs : Proposer une méthode qui permettent à la fois une caractérisation spectrale et locale des réseaux de Bragg Démontrer lefficacité (répétabilité et justesse) de la méthode proposée

3 Réseaux de Bragg Modulation périodique de lindice de réfraction du cœur de la fibre n(z)

4 Algorithme du Layer Peeling Réponse impulsionnelle : h(t)=TF[r( )]. A t=0s, la réponse impulsionnelle est uniquement due à la première tranche. h(0) donne n(0) Propagation des champs à travers la première tranche : Calcul du coefficient de réflexion du réseau privé de la première tranche et réitération de la procédure Donnée initiale : coefficient de réflexion complexe

5 Mesure du coefficient de réflexion complexe (1) : Réflectomètre Réseau de Bragg

6 v Mesure du coefficient de réflexion complexe : réflectomètre à faible cohérence

7 Mesure du coefficient de réflexion complexe : analyse des données Transformée de Fourier Amplitude et phase Interférogramme Coefficient de réflexion

8 Variations de l'indice moyen : non uniformité de la visibilité des franges lors de la photoinscription du réseau Synthèse de réseaux réels uniformes

9 Répétabilité 10 mesures Ecart relatif < 2%

10 Sensibilité Détection du réseau faiblement couplant, invisible par diffraction latérale Diffraction latérale Réflectométrie + Layer Peeling Détection du réseau damplitude n=

11 Détermination du chirp Hypothèses : Layer Peeling : -Variation du pas linéaire -Indice moyen Valeur moyenne constante Oscillations rapides Phase : Chirp

12 Synthèse de réseaux réels chirpés Rmax=7% Rmax=23%Rmax=22% Amplitude de modulation Phase Amplitude de modulation Phase

13 Précision de la mesure du chirp R é seau Rmax Chirp mesur é (nm/cm) Chirp th é orique (nm/cm) Diff é rence relative (%) RB1 23%1,4241,55% RB222%1,4191,55,4% RB37%1,4271,55% 0,3% 0,6% 0,2%

14 Mesure de chirp par association de la réflectométrie et du Layer Peeling Reconstruction du profil dindice : Détermination du chirp : domaine de validité : sensibilité :

15 Perspectives Mesures de gradients de températures Profils de déformations


Télécharger ppt "X. Chapeleau 1, D.Leduc 1, C. Lupi 1, F. Lopez 2, E. Kerrinckx 2, Y. Quiquempois 2 et C. Boisrobert 1 1 IREENA, Université de Nantes 2 PhLAM, Université."

Présentations similaires


Annonces Google