La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Emmanuel Messas MD,PhD, FACC Pôle Cardiovasculaire Service de MEDECINE VASCULAIRE – HTA Centre de Référence des Maladies Vasculaires Rares Hôpital Européen.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Emmanuel Messas MD,PhD, FACC Pôle Cardiovasculaire Service de MEDECINE VASCULAIRE – HTA Centre de Référence des Maladies Vasculaires Rares Hôpital Européen."— Transcription de la présentation:

1 Emmanuel Messas MD,PhD, FACC Pôle Cardiovasculaire Service de MEDECINE VASCULAIRE – HTA Centre de Référence des Maladies Vasculaires Rares Hôpital Européen Georges Pompidou INSERM U765 LA FREQUENCE CARDIAQUE AU CŒUR DE LISCHEMIE : UNE NOUVELLE APPROCHE THERAPEUTIQUE XXIèmes Congrès du Collège National des Cardiologues Français Paris,le 9 Octobre 2009, Palais des Congrès Porte Maillot

2 Ischémie myocardique Apport O 2 Consommation O 2 Apport en O 2 Temps de la diastole Flux coronaire Hémoglobine + Contractilité FC Pression et volume du VG Consommation dO Consommation et apport en O 2 sont déterminés par: Physiologie de lischémie myocardique

3 Fréquence cardiaque et risque dischémie Au-delà de 70 bpm au repos, cest 70% de risque dischémie en plus ! n=50 coronariens stables; ECG ambulatoire de 48h

4 Heidland UE, Strauer BE. Circulation. 2001;104: Fréquence cardiaque et rupture de plaque Au-delà de 80 bpm, cest 3 fois plus de risque de rupture de plaque

5 Diaz A, et al. Eur Heart J. 2005;26(10): Lien entre fréquence cardiaque et pronostique chez les coronariens stables

6 Fréquence cardiaque prédicteur dévènements CV chez des coronariens stables (TNT study) JE. Ho et al. présenté à lACC 2009 Analyse post-hoc sur 9580 patients de létude TNT, suivi médian de 4.9 ans

7 La fréquence cardiaque un prédicteur dévènements CV Mortalité CV Hospitalisation pour IDM fatal/nonfatal Hospitalisation pour IC HR = 1.34 (1.10 – 1.63) P = HR = 1.46 (1.11 – 1.91) P = HR= 1.53 (1.25 – 1.88) P < Heart rate < 70 bpm Heart rate 70 bpm Heart rate < 70 bpm Heart rate 70 bpm Heart rate < 70 bpm Heart rate 70 bpm Fox K, et al. Lancet. 2008;372: Données prospectives du bras placebo de BEAUTIFUL; 5438 patients avec maladie coronaire stable et DVG

8 Fréquence cardiaque élevée Ischémie Évènements CV majeurs Athérosclérose Augmentation des besoins en O2 Diminution des apports Progression de athérosclérose Rupture de plaque A court terme A long terme By courtesy of Y. Cottin

9 Caract é ristiques de la population 8922 coronariens stables en médecine générale en France dont 97% suivis par un cardiologue Lorgis et al. Archives of Cardiovascular Diseases (2009) 102,

10 Adapté de Lorgis et al. Archives of Cardiovascular Diseases (2009) 102, coronariens stables en médecine générale en France dont 97% suivis par un cardiologue Traitement chronique Bêta bloquant 62% Antiagrégant86% Statine73% IEC74% Diurétique28% Inhibiteur calcique 34% Antiangoreux56% Nitrate Nitrate19% Trimetazidine Trimetazidine14% Molsidomine Molsidomine14% Nicorandil Nicorandil13% Traitements à l inclusion

11 Distribution de la FC 54% avec FC 70bpm 8922 coronariens stables en médecine générale en France dont 97% suivis par un cardiologue Lorgis et al. Archives of Cardiovascular Diseases (2009) 102,

12 FC et traitement par bêta-bloquant p< Avec bêta-bloquant Sans bêta-bloquant 69±8 73±8 FC moyenne bpm 62% 38% 8922 coronariens stables en médecine générale en France dont 97% suivis par un cardiologue Lorgis et al. Archives of Cardiovascular Diseases (2009) 102,

13 Caract é ristiques des patients en fonction de la FC Lorgis et al. Archives of Cardiovascular Diseases (2009) 102, coronariens stables en médecine générale en France dont 97% suivis par un cardiologue

14 Enquête INDYCE, traitement BASIC : une excellente prise en charge - Antiagrégants : 88,4 % -Statines : 85,9 % -IEC/AA2 : 78,8 % -Bêtabloquant : 74,6 % (contre 67 % dans lEuro Heart Survey) - 67,1± 46,8 % de la dose théorique -(Inhibiteur calcique : 9,0 %) Ateliers de Pratiques du Collège mai coronariens stables en cardiologie de ville en France 343 cardiologues impliqués

15 Enquête INDYCE, Sévérité de la maladie coronaire stable Antécédents Population totale N = 3119 FEVG < 40 % N = 298 Ancienneté de la maladie angineuse 7, 5 6, 5 ans10, 5 8 ans Atcd dinfarctus44, 5 %72, 2 % Atcd de pontage24, 5 %30, 2 % Atcd dATL61, 9 %51, 3 % Atcd de Coronarographie91, 5 %89, 3 % Atcd dhospitalisation pour poussée dinsuffisance cardiaque 15, 2 %58, 7 % Ateliers de Pratiques du Collège mai coronariens stables en cardiologie de ville en France 343 cardiologues impliqués

16 Enquête INDYCE fréquence des crises dangor Population totale FEVG < 40 % 80,8 70,4 19,2 29, > / = 1 % 19,2 % des patients ont au moins une crise par mois 3119 coronariens stables en cardiologie de ville en France 343 cardiologues impliqués Ateliers de Pratiques du Collège mai 2009

17 Enquête INDYCE, distribution de la fréquence cardiaque % 30 % des patients ont une FC 70 bpm : 25,4 % des patients sous BB 43,7 % des malades non BB Ateliers de Pratiques du Collège mai 2009 Population totale : bpm FEVG < 40 % : bpm FC (bpm)


Télécharger ppt "Emmanuel Messas MD,PhD, FACC Pôle Cardiovasculaire Service de MEDECINE VASCULAIRE – HTA Centre de Référence des Maladies Vasculaires Rares Hôpital Européen."

Présentations similaires


Annonces Google