La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours 2 d Ergonomie TET 001 Lergonomie des situations de travail B. Denoeud.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours 2 d Ergonomie TET 001 Lergonomie des situations de travail B. Denoeud."— Transcription de la présentation:

1 Cours 2 d Ergonomie TET 001 Lergonomie des situations de travail B. Denoeud

2 Plan Ergo2 Intro 1.Exemples détude –1.1. Abattage de volaille –1.2. Crèche de jeunes enfants 2.Usages de lAET

3 Introduction Caractère socio-économique du travail

4 1. Exemples détude ergonomique Exemple industriel: Activités physiques pénibles, douleurs, Ambiances physiques conditionnement dans un abattoir de volailles Exemple tertiaire Services: relations avec personnes, clients Crèche de jeunes enfants: service à autrui

5 1.1. Abattage de volailles Activité de lEntreprise abattage, conditionnement et expédition de volailles Au conditionnement « femmes de 40 ans à 4 pattes » à côté du poste pour fermer cartons Scotcheuse automatique non utilisée Désorganisation: opératrices dans allées, lieu de circulation pour cars à fourche Problèmes de sécurité: circulation et stabilité des piles de cartons

6 Facteurs déterminants du trav Cartons trop petits? de taille standard Fréquence du dysfonct: de temps en temps... Taille des volailles liées aux prévisions de vente à 3 mois (P.D.G.) Stratégies commerciales du + gros client Taille fréquemment trop petite ou trop grosse

7 Conséquences sur W conditionnement –Volailles trop grosses: Cf observations –Volailles trop petites: opérations supplémentaires de calage Surcoûts Diagnostic ergo –Les problèmes de pénibilité et de sécurité aux postes sont liés aux déterminants éco. de lentreprise et aux aléas de la prévision à 3 mois –Vision nouvelle du fonctionnement de lentreprise

8 Pistes de solution Ré-examen des contraintes commerciales (fact économiques) Changements organisationnels Approvisionnements, tailles de cartons, étiquetage... Réorganisation des postes pour intégrer les contraintes aménagées Différentes tailles de cartons Modifications des scotcheuses...

9 1.2. Etude ergo dans une crèche de jeunes enfants

10 Terrain détude Crèches municipales banlieue parisienne Demande: –Comprendre les problèmes récurrents dabsentéisme des personnels Conflit entre DRH du service municipal (congés maladie) et Directrices de crèche (R.T.T., 35 heures) doù revendications deffectifs supplémentaires (soutenues par les parents) –Améliorer les conditions de travail et les conditions daccueil des enfants PPE = Personnel de la Petite Enfance

11 P.P.E. PPE = Personnel de la Petite Enfance Différents statuts et fonctions –Puéricultrices:encadrement –Éducatrices: –Aides-puéricultrices: au contact des enfants

12 Méthodologie Analyse des niveaux de décisions et dactions impliqués dans le fonctionnement des crèches municipales Étude de la qualité des prestations des PPE auprès des enfants. AET Méthodes participatives

13 Structures Participatives Un groupe de pilotage: Responsable municipal de la petite enfance, Coordinatrice de la petite enfance, Direction des Ressources Humaines, membres du groupe de travail et des ergonomes Un groupe de suivi: cadres de direction des diverses structures d'accueil de la municipalité Un groupe de travail, dans une crèche: la Directrice, l'Adjointe, la Psychologue, le Médecin et, pour chaque section, une Auxiliaire de puériculture et une Éducatrice

14 Étude des centres de décision et daction impliqués dans le fonctionnement des crèches Mise à plat des problèmes deffectifs et dabsences

15 Centres de décisions et daction des activités en crèche

16

17 Taux dencadrement nominal –1 PPE pour 5 enfants qui ne marchent pas Section des bébés –1 PPE pour 8 enfants qui marchent Section des grands et moyens –Détermine les moyens affectés

18 Des règles institutionnelles multiples... Au niveau national, –Taux dencadrement –La durée de travail fixée par l'État à 35 heures / semaine Au niveau municipal, –Lamplitude d'ouverture des crèches est de 12 heures Au niveau de la crèche, –Affectation de personnel : 5 PPE par section de 20 enfants –pour couvrir l'amplitude horaire de la crèche, en respectant la durée de travail légale, les arrivées et les départs du personnel doivent se faire en horaire décalé 7h30 (1 ère PPE), 8h30 et les 3 suivantes toutes les demi-heures jusqu'à 10h30. départs selon le même principe à partir de 15h30

19 ... Et contradictoires Taux dencadrement – minimum requis au niveau national 2 PPE présentes par section –étant donnés les horaires d'arrivée des parents pour amener ou chercher leur enfant, les taux d'encadrement nominaux ne peuvent pas toujours être respectés. Exemples observés: –1 PPE pour 8 enfants entre 7h30 et 9h30 en section bébés, puis 2 PPE pour 18 enfants

20 Bilan des absences : analyse statistique 76 % des situations de travail en situation dégradée < ratio dencadrement 24 % des situations de travail en situation standard = ratio dencadrement Nécessité de compensation

21 1.2.2.Qualité du travail des PPE Plaintes et hypothèse détude: le déficit du taux dencadrement se répercute sur la qualité du travail des PPE auprès des enfants Comment décrire la prestation des PPE? Biblio: relations de service dimension technique (ou transactionnelle): résoudre le problème contractuelle (ou organisationnelle): règles de l'entreprise et civiles (ou relationnelles) : politesse et contact avec le client. –Spécificités des relations psycho-socio-pédagogiques

22 Observation des interventions des auxiliaires en considérant les agissements des enfants dans leur contexte de groupe: communications verbales, actions, gestes, regards en tête-à-tête ou au groupe Situations observées: Pour chacun des 3 groupes denfants, et 4 types dactivités (accueil, jeux déveil, déjeuner, goûter): 12 séquences de 20mn en situation nominale et 12 en situation dégradée

23 Analyse des interventions Dimensions retenues: »La dimension pédagogique: apprendre à un enfant ou au groupe une technique de jeux, les principes éducatifs de la crèche ou à agir sur un objet, à l'aider,... »Dimension relationnelle réfère aux rapports sociaux individualisés entre l'auxiliaire et un enfant donné. »Dimension organisationnelle: gérer le groupe pour assurer les autres objectifs et des relations de qualité, avec tous les acteurs

24 Dimensions des activités de service Dimension Orientation Pédagogique Actions qui visent à apprendre à lenfant ou au groupe à agir sur un objet, une technique de jeux, à aider à le faire et à transmettre les principes éducatifs adoptés à la crèche. Dimension Relationnelle Protectrice Actions visant à protéger les enfants en réaction aux risques quils encourent du fait de leurs comportements.

25 Dimension Relationnelle dEncouragement Actions qui visent à inciter lacquisition ou à féliciter lenfant pour la mise en œuvre dhabiletés verbales et/ou motrices ou pour une action particulière. Dimension Relationnelle Corrective Actions ou remarques critiques en réaction à des comportements inadéquats de lenfant, qui ont pour but de lui faire acquérir des règles de comportement social de la vie en collectivité.

26 Dimension Organisationnelle Proactive ( danticipation) Actions qui visent à préparer une situation et/ou anticiper des comportements potentiellement perturbateurs pour le bon déroulement des activités. Dimension Organisationnelle Réactive Actions qui visent à réaménager une situation pour le bon déroulement des activités en cours, suite à lapparition de comportements potentiellement perturbateurs

27 Ces dimensions et leurs tonalités, peuvent être regroupées en deux grandes catégories : La dimension pédagogique, les tonalités relationnelle d encouragement et organisationnelle danticipation (proactive) indiqueraient une « régulation maîtrisée » de la situation avec du temps pour expliquer, câliner, planifier, anticiper... Les tonalités relationnelle - protectrice, relationnelle corrective ou organisationnelle - réactive indiqueraient une « régulation opportuniste » au coup par coup.

28 Variations des interventions des PPE en situation dégradée –selon le ratio réel, la structure de lactivité des PPE change. –du mode maîtrisé, on passe à régulation opportuniste qui ne fait que répondre aux sollicitations extérieures, au lieu davancer vers les finalités du métier de PPE

29 29 Orientation pédagogiq ue Relationnelle encourageme nt Relationnel le corrective Relationnel le protectrice Organisationnel le proactive Organisationnel le réactive Accueil Bébés Déjeuner Bébés Goûter Bébés Jeux Bébés Accueil Moyens Déjeuner Moyens Goûter Moyens Jeux Moyens Accueil Grands Déjeuner Grands Goûter Grands Jeux Grands

30

31 Variations relatives des interventions des aide- puéricultrices entre les situations en mode dégradé et les situations nominales On a représenté les variations relatives * des interventions des A-P dans les situations où le taux dencadrement est inférieur au ratio nominal. On prend pour référence les effectifs dinterventions du même type (mêmes dimension et tonalité) avec le même groupe denfants, pour la même activité. * On na gardé que les variations statistiquement significatives

32 1.2.3.Résultats de létude Diagnostic global: non compensation des RTT et autres absences fonctionnelles (formation, coordination..) Attribution de 3 postes de PPE, dont une volante. Dir Générale: recse de dégradation du travail suite à un ratio insuffisant Connaissance du métier des PPE –formation

33 Impact individuel « on pensait connaître notre métier » Réflexion sur les pratiques modif des pratiques questionnement (quest ouvertes) Confiance en soi (considération)

34 Impact collectif Mieux comprendre sa fonction, son rôle Meilleure compréhension des autres fonctions Management: temps de réflexion collective « Impression davoir intégré lœil de lergonome. »

35 2. Usages de lAET 2.1. Lamélioration des CDT 2.2. Conception de systèmes de travail 2.3. Étude de poste de trav pour Personnes handicapées 2.4. Études de Sécurité du travail et de prévention (au-delà du respect des normes sécuritaires) 2.5. Conception de produits Grand Public

36 2.1. Lamélioration des CDT Perspective 1 ère de lergonomie LAET a été développée dans ce but LAET permet de fournir des solutions sur mesure aux entreprises Autres contributions: –Critique de lOST, du travail répétitif –Intensification du travail

37 2.2. Conception de systèmes de travail Solutions ergo portent souvent, en partie sur les machines Rationnel dintégrer des données dAET à la conception (investissements importants, fiabilité nécessaire, sûreté des personnes) Accident de Three Miles Island

38 Systèmes de transport public Bus (confort voyageur, féminisation des emplois...) TGV (vitesse, sécurité, fiabilité...) Avions commerciaux Accident du Mt Ste Odile A 380 (changement déchelle) Automobiles (nouveaux critères de conduite: limitations de vitesse, régulateurs de vitesse, radars)

39 2.3. Étude de poste de trav pour Personnes handicapées Nécessité dadapter aux capacités et besoins dune personne particulière Maintien dans lemploi identifier les contraintes des postes Identifier les pb rencontrés et les adaptations nécessaires Pb des aides techniques original)http://www.backapp.eu/(siège Participation de lintéressé

40 2.4. Études de Sécurité du travail et de prévention Critère 1er de la conception de syst trav Au-delà de lapplication stricte de la réglementation, pb de santé au trav Ex: TMS, du poignet et du coude Mal de dos Dispositifs de protection indiv (API) et procédures de sécurité non applicables Besoin dune meilleure compréhension du travail

41 2.5. Conception de produits Grand Public Label « ergonomique », argument commercial Moteur du développemt de lergo (téléphones portables, GPS, produits de communication Méthodes –Profils dutilisateur –Evaluation de produits (Utilité, utilisabilité…)

42 Interfaces informatiques et Web T.I.C. ont besoins importants (innovation, enrichissement fonctionnalités, diffusion, échelle mondiale (langues)...) Changements et nouveaux métiers –Multiplicité et concurrence des technologies –Web: media de publication le – cher –Accessibilité à tous (W3C) –Nouv comportements du consommateur (VPC) et de loffre Ingénierie de lutilisabilité et analyse des besoins

43 Conclusion AET, méthode centrée sur lactivité sapplique aux conditions et aux usages réels Utilisation de connaissances acquises sur le terrain Usages variés qui sappuient sur son aptitude à analyser le travail réel.


Télécharger ppt "Cours 2 d Ergonomie TET 001 Lergonomie des situations de travail B. Denoeud."

Présentations similaires


Annonces Google