La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1. Étymologie / Définitions 2. Notions / Concepts: Limportance grandissante de la notion dego depuis Descartes. 3. Questions / Discussion: 3 questions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1. Étymologie / Définitions 2. Notions / Concepts: Limportance grandissante de la notion dego depuis Descartes. 3. Questions / Discussion: 3 questions."— Transcription de la présentation:

1 1. Étymologie / Définitions 2. Notions / Concepts: Limportance grandissante de la notion dego depuis Descartes. 3. Questions / Discussion: 3 questions (20 mn environ par question). 4. En guise de conclusion Tentative de synthèse de la saison Pot de fin dannée offert par la Maison des Savoirs Réunion préparée avec Michel Escudier et Michel Rumeau

2 Étymologie et définitions Étymologie : Étymologie : Ego est un pronom personnel latin signifiant « je », « moi ». Des interprétations modernes du cogito de Descartes (je pense donc je suis) firent du pronom personnel latin « ego » un substantif « lego ». Définitions : Définitions : : Petit Larousse : Mot dorigine latine signifiant moi. Synonyme « le moi ». a.En philosophie, désigne depuis Kant lâme humaine conçue comme unité. b.En psychanalyse désigne la personnalité du sujet, se définissant comme un équilibre entre les tendances élémentaires (le « ça ») et la censure sociale intériorisée par lindividu (« le surmoi »). Dictionnaire La philosophie de A à Z : Dictionnaire La philosophie de A à Z : Dans le « Je pense donc je suis » de Descartes, lego désigne le moi qui se saisit lui- même au travers de la conscience. Doù lego / le moi en tant quil est le centre de son attention pratique (terme volontiers utilisé avec une nuance péjorative). a.Dans le « Je pense donc je suis » de Descartes, lego désigne le moi qui se saisit lui- même au travers de la conscience. Doù lego / le moi en tant quil est le centre de son attention pratique (terme volontiers utilisé avec une nuance péjorative). b.Pour Husserl, lego (qualifié de transcendantal) nest plus une substance, mais le pur acte qui rend possible, constitue, toute substantialité. Cest le pouvoir constituant même, en quelque sorte propriétaire de la conscience. c. Pour Sartre, avec Kant et contre Husserl, lego nest pas propriétaire de la conscience mais il en est seulement lobjet.

3 Notions /concepts Avant Descartes, les « Anciens » se passaient de la notion dego ( le moi qui se saisit lui-même au travers de la conscience ) : Avant Descartes, les « Anciens » se passaient de la notion dego ( le moi qui se saisit lui-même au travers de la conscience ) : La Partie nétant que par le Tout, cest le Tout qui prévalait… La Partie nétant que par le Tout, cest le Tout qui prévalait… 1.DESCARTES ( ) / Promotion du Moi : « Je pense donc je suis ». Le fait de penser implique lexistence du sujet pensant. Lassimilation implicite des 2 « je » implique lexistence du Moi. 2.KANT ( ) / Personnalisme : « Je pense, je dois, jagis » Le Moi nest plus essence existentielle mais transcendance personnelle à la fois : Unificatrice de la perception et des représentations Et agissante au travers du devoir quil simpose. 3.FICHTE ( ) / Le Moi absolu : « Je suis, je sais, jagis » Etre et Moi se confondent. Le Moi est origine inconditionnée et fin ultime. 4.FREUD ( ) / Le sujet nest plus face au monde mais face à lui-même. Lextériorité est à lintérieur. Le Moi est un médiateur entre : Les pulsions du ça Les interdits du surmoi

4 QUESTIONS 1.Lego : illusion ou réalité ? 2.Lego est-il moral ? 3.Faut-il valoriser ou se libérer de lego ?

5 1.Lego : illusion ou réalité ? Animation Michel Escudier Quest-ce quune illusion ? Une illusion est-elle une erreur ? Quest-ce que la réalité ? Est-ce la même chose que la vérité ? Lego est-il une illusion nécessaire ?

6 1. Lego : illusion ou réalité ? 2.Réalité et vérité ? La réalité, ce qui est réel, cest lensemble des choses et des évènements, connus ou inconnus, durables ou éphémères. Cest tout ce qui arrive ou continue. Se distingue par là de la vérité, qui narrive ni ne dure, mais demeure. « Eternité du vrai, impermanence du réel » dit ACS Toute erreur nest donc pas une illusion, ni toute illusion une erreur. « Si lerreur nest quune privation de connaissance, lillusion serait plutôt un excès de croyance. » dit ACS. Il y a donc une positivité dans lillusion qui nexiste pas dans lerreur. 1.Illusion et erreur ? « Est illusion le leurre qui subsiste, même quand on sait que lobjet supposé nexiste pas. » écrit Kant « Ce qui caractérise lillusion, cest dêtre dérivée des désirs humains » écrit Freud. Je peux me tromper sans que ce soit du fait de mes désirs, ce nest plus alors une illusion, cest une erreur. Si lon admet, avec Spinoza, que tout jugement de valeur suppose un désir et sy ramène, nen résulte-t-il pas que toutes nos valeurs sont des illusions ? Si lego est une illusion, cela ne prouve pas quil nexiste pas et quil nest pas réel. Si la conscience et le désir le suppose, nest-il pas une illusion nécessaire ? Le réel et le vrai ne coïncident quau présent. Si lillusion (moins que lerreur) fait obstacle à la vérité, elle nest pas contraire à la réalité. 3.Ego ? Si lego, cest le moi considéré comme objet de la conscience, nest-il pas moins ce que je suis que ce que je crois être ? Plus une croyance, une illusion, quune vérité ? Mais, sans ego, de quoi serais-je conscient ? Etre conscient, désirer, ne suppose-t-il pas lego, son existence, sa réalité ?

7 2.Lego est-il moral ? Animation Michel Rumeau Quest-ce que la morale ? En quoi diffère-t-elle de léthique ? Sauf à le confondre avec légoïsme, lego nest-il pas a priori amoral ? Etre amoral pour lego, nest-ce pas déjà être immoral ?

8 2. Lego est-il moral ? 1.Quest-ce que la morale ? Partie de la philosophie qui a pour objet les lois et les règles de laction bonne et qui a une prétention à luniversalité. La morale définit le bien et le mal, ainsi que les moyens dy parvenir. Alors que la morale prétend légiférer pour lensemble des êtres raisonnables, léthique se particularise en points de vue (éthique épicurienne, stoïcienne, sexuelle, professionnelle). La substitution de léthique à la morale qui entraîne le remplacement du bien par le bon, témoigne du triomphe de lindividualisme contemporain. (source : dictionnaire de philosophie Godin) Si lego nest pas légoïsme, ny penche-t-il pas naturellement ? Mais, nest-ce pas la moralité qui le caractérise qui seule permet de le qualifier dhumain ? 2.Ego et morale ? Si lego, cest le moi considéré comme objet de la conscience, pourquoi ne serait-il pas a priori amoral (pas plus moral quimmoral) ? Mais si, comme le dit Freud, le Moi est un médiateur entre : Les pulsions du ça Les interdits du surmoi Comment pourrait-il échapper à la morale ? La morale commande et léthique recommande. Pourtant, dit ACS « Léthique est plus fondamentale que la morale car elle dit la vérité : de la morale : quelle nest quun désir qui se prend pour un absolu et la sienne propre : quelle nest quune morale désillusionnée mais choisie librement. » Mais quel autre éthique que celle damour (donc danti-égoïsme) pourrait bien éclairer une morale universelle ? Si lego désigne souvent le moi avec une nuance péjorative, nest-ce pas parce quêtre amoral en matière dego, cest déjà être immoral ? Partant, ne peut-on pas parler d'une nécessaire "déontologie" de l'égo ?

9 3.Faut-il valoriser ou se libérer de lego ? Faut-il valoriser ou se libérer de lindividualisme ? Valoriser lego : atouts et écueils ? Existe-t-il un juste milieu ?

10 3. Faut-il valoriser ou se libérer de lego ? 1.Pour la valorisation de lego : les atouts de lindividualisme ? Lindividualisme, cest mettre lindividu plus haut que lespèce ou que la société. Mais de quel individu sagit-il ? : du moi ce qui est pur égoïsme ou de tout individu ce qui est de lhumanisme. Par où lon peut penser que la civilisation occidentale incarne tout à la fois ces deux extrêmes opposés : De légoïsme du chacun pour soi qui caractérise le libéralisme économique au respect des droits de lhomme et de la femme qui caractérise les démocraties. Primauté de lamour, primat de la vérité: nest-ce pas à cet art de vivre, ni angélique ni barbare, auquel la théorie des ordres de C-S peut conduire ? Fonder les valeurs de lhumanité dans laltérité des vertus propres à chaque culture, nest- ce pas la voie à suivre pour trouver le juste milieu nécessaire de libération de lego ? Si valoriser lego est synonyme daccroissement de richesse, de responsabilisation des individus et de respect des droits humains qui pourrait être contre ? 2.Pour une libération de lemprise de lego : les écueils de lindividualisme ? Le libéralisme économique, à côté du moteur daccroissement de richesses quil constitue, cest aussi les écarts de richesses quil creuse ; lindividualisme et le chômage quil accentue. Lindividualisme, cest aussi la négation de la solidarité. « L'individualisme, qui est une chose positive sur le plan de l'autonomie et de la responsabilité personnelle, s'est développé en provoquant le dépérissement des solidarités. », dit Edgar Morin. La sacro-sainte croissance des pays industrialisés nest-elle pas uniquement quantitative; nest-ce pas consommer toujours plus ? « Il faut abandonner la recherche du toujours plus pour une recherche du toujours mieux. », dit Edgar Morin. Si valoriser lego est synonyme dégoïsme, de toujours plus, daccroissement des écarts de richesses et de dépérissement des solidarité qui pourrait être pour ?

11 « Légoïsme, ce nest pas lamour de soi; cest lincapacité à aimer quelquun dautre, ou à laimer autrement que pour son bien à soi.» « Légoïsme, ce nest pas lamour de soi; cest lincapacité à aimer quelquun dautre, ou à laimer autrement que pour son bien à soi.» dit André Comte-Sponville Si légoïsme nest pas lego; nen est-elle pas une tendance constitutive naturelle que lon ne peut surmonter que par effort ou par amour (par vertu ou grâce dirait ACS ) ou les deux à la fois ?

12 Maison des Savoirs dAgde : Mardi 12 octobre : « Eternité » Mardi 12 octobre : « Eternité » Mardi 9 novembre : « Histoire » + choix des sujets du 1er trimestre 2011 Mardi 9 novembre : « Histoire » + choix des sujets du 1er trimestre 2011 Mardi 14 décembre : « Paix » Mardi 14 décembre : « Paix » MAM de Béziers : Mercredi 6 octobre : Café-Philo « Mondialisation et civilisations, quelles valeurs pour le XXI e siècle ? » Réunions de la rentrée de la rentrée Toutes les informations et documents sont disponibles sur :


Télécharger ppt "1. Étymologie / Définitions 2. Notions / Concepts: Limportance grandissante de la notion dego depuis Descartes. 3. Questions / Discussion: 3 questions."

Présentations similaires


Annonces Google