La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Circonscription de Koungou

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Circonscription de Koungou"— Transcription de la présentation:

1 Circonscription de Koungou
Stage des directeurs Circonscription de Koungou Le 18 et 19 février 2013

2 Programme du stage Journée Horaire Intitulé Lundi 18 février
7h00 - 7h15 Ouverture du stage - Présentation de l’équipe - Rappel des objectifs du stage et du programme 7h15 - 7h45 Rôle du directeurs : Quel est le rôle du directeur ? (travail en groupe) 7h45 - 8h15 Mise en commun 8h15 - 9h00 Présentation du rôle du directeur avec le diaporama : Le rôle administratif Les différentes responsabilités 9h00 - 9h15 Pause 9h h00 Suite du diaporama 10h h45 Présentation du site internet pédagogique premier degré. Comment y accéder ? Présentation du site Quels documents découvrir ? 10h h00 11h h00 Informatiques générales : Les aides pour les directeurs Les activités pour les enseignants Les évaluations harmonisées (fiche synthèse numérique) Mise en place de stages de remise à niveau Base élèves Utilisation de salles informatiques : la charte d’utilisation, l’emploi du temps d’utilisation, mise en place du B2i école

3 Programme du stage Journée Horaire Intitulé Mardi 19 février
7h00 - 7h15 Ouverture du stage - Rappel de la journée précédente 7h15 - 7h45 Travail en groupe sur l’échéancier du directeur : En début d’année En cours d’année En fin d’année 7h45 - 8h15 Mise en commun 8h15 - 9h00 Présentation du rôle du directeur avec le diaporama : Le rôle relationnel 9h00 - 9h15 Pause 9h h00 Suite du diaporama 10h h45 Présentation de la carte scolaire 10h h00 11h h45 Questions - réponses 11h h00 Compléter la fiche bilan du stage

4 Textes officiels Code de l’éducation : articles L (modifié par la loi n° du 23 avril 2005, art 35), L et L Arrêté organique du 18 janvier Articles 14 (modifié par l’arrêté du 23 février 1923) et 18 : service des directeurs ; répartition des élèves dans les classes ; emploi du temps. Circulaire du 14 janvier 1930 : rôle du directeur Décret n° du 24 février 1989, modifié par le décret n°91-37 du 14 janvier 1991. Arrêté du 4 mars 1997 et note de service n° du 17 mars 1997 : formation des directeurs d’école Décret du 13 septembre 2002 Loi n° du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales Protocole du 10 mai 2006, repris dans la lettre n° du 9 juin 2006 : protocole de mesures pour les directeurs d’école Note de service n° du 21 juin 2006 (BO du 29 juin 2006) : attribution des décharges d’enseignement aux directeurs d’école

5 Rôle administratif 1) La vie scolaire :
Le directeur admet les élèves après inscription en mairie Il organise les sorties et les conditions d’assurance des élèves : sorties régulières et sorties sans nuitée Autorisation des intervenants et suivi des procédures d’agrément Il contrôle les présences Il signale les violences (lutte contre la violence en milieu scolaire et contre les violences sexuelles) Il réunit l’équipe éducative chaque fois que l’examen de la situation d’un ou plusieurs élèves l’exige Il coopère avec les services sociaux et les différents services de l’état (police, justice) : AEMO (accueil éducatif en milieu ouvert), accompagnement de la scolarité, CLAS Il s’assure du contact régulier avec les familles en ce qui concerne la scolarité des élèves Il assure la liaison avec la santé scolaire : vaccinations, visites médicales, PAI, lutte contre l’obésité Il organise le travail des personnels communaux placés sous son autorité ainsi que celui des AVS et EVS : emploi du temps, tâches Il veille à la bonne organisation de la vie dans l’école : règlement intérieur, discipline, sécurité

6 Rôle administratif 2) Le conseil d’école :
Le directeur organise les élections au conseil d’école : vote des deux parents Il préside le conseil d’école qu’il convoque une fois par trimestre (au moins quinze jours après le résultat des élections), sur un ordre du jour huit jous avant la date prévue : garant des thèmes invoqués, de la qualité des débats, de la qualité des compte rendus) Il propose le vote du règlement intérieur et établit avec le conseil d’école le projet d’organisation de la semaine scolaire : garant de la cohérence du cadre entre les différents cycles Le directeur présente pour avis et suggestions : les actions pédagogiques entreprises et l’utilisation des moyens alloués les conditions de bonne intégration des enfants handicapés les activités périscolaires la restauration scolaire et l’hygiène scolaire les actions de protection et de sécurité des élèves Il fait statuer le conseil d’école sur la partie pédagogique du projet d’école (sur proposition de l’équipe pédagogique) Il fait adopter le projet d’école Il demande l’accord pour l’organisation d’activités complémentaires éducatives, sportives et culturelles et aussi pour l’utilisation des locaux en dehors des heures d’ouverture de l’école

7 Il informe le conseil d’école sur :
le principe de choix de manuels ou du matériel pédagogique l’organisation des aides spécialisées l’organisation des rencontres entre les maîtres et les parents d’élèves, notamment la réunion de rentrée Le directeur dresse un procès-verbal à l’issue de chaque séance : il signe et le fait contresigner par les secrétaires de séance il le consigne dans un registre spécial conservé à l’école il en adresse deux exemplaires à l’IEN et un exemplaire au Maire de l’arrondissement, en affiche un exemplaire à l’intention des parents d’élèves Le directeur affiche et remet un exemplaire du règlement intérieur voté par le conseil d’école Le directeur établit un bilan annuel sur toutes les questions évoquées en conseil d’école, notamment sur la réalisation du projet d’école

8 Rôle administratif 3) La tenue des registres :
Le directeur tient à jour les registres réglementaires : matricules (élèves et enseignants), vérification des registres d’appel inventaire gros matériel sécurité, PPMS. Il est responsable de la tenue des exercices d’évacuation incendie, du bon état des locaux, et de la sécurité des personnes cahiers de conseil de maîtres, de cycles, d’école cahier de suivi de la gestion financière des crédits. Il répartit les moyens, passe les commandes, tient à jour les inventaires affichages

9 Rôle administratif 4) Les documents administratifs :
Le directeur gère le courrier administratif : régularité et ponctualité des réponses Il archive les documents administratifs Il a une mission de veille par rapport aux textes officiels : BO, circulaires, ...

10 Rôle administratif 5) Les règles relatives à la laïcité et à la neutralité commerciale de l’école : Principe à faire respecter Indépendance de l’école vis à vis de toute société commerciale

11 Les différentes responsabilités
Toute activité de service public, s’exerçant dans l’intérêt général implique notamment : l’obligation de continuité du service le principe d’égalité des usagers Responsabilité civile : Réparation du préjudice causé à autrui. Trois paramètres indispensables pour reconnaître la responsabilité : préjudice constaté auteur identifié lien de cause à effet entre l’auteur et la victime Si la responsabilité civile d’un enseignant est retenue (défaut de surveillance par exemple), l’Etat employeur doit réparer le dommage subi par la victime mais celui-ci peut ensuite se retourner contre l’enseignant : c’est «l’action récursoire». Subrogation de l’Etat, mais impossibilité d’exercer un recours contre l’enseignant.

12 Les différentes responsabilités
Responsabilité pénale : Il s’agit de sanctionner la personne coupable. On ne punit pas le directeur mais la personne. L’évolution de la société peut paraître inquiétante, mais il y a évolution en parallèle du texte de loi du 10 juillet 2000 sur les délits non intentionnels appelé « loi Fauchon » qui recadre la notion de faute en atténuant la responsabilité pénale des personnes physiques pour les infractions d’imprudence ou de négligence. S’il y a condamnation pénale, elle est supportée par l’enseignant. La faute est reconnue : lorsque l’on met les élèves en danger : exemple : suivre un chemin en bordure de falaise alors qu’existe un chemin non dangereux lorsque l’on connaît un danger et qu’on ne prend pas les mesures nécessaires : exemple : une tempête alors que les enfants sont dans la cour de récréation et que les ardoises commencent à voler lorsque l’on commet un fait délictueux : une gifle

13 Les différentes responsabilités
Responsabilité pédagogique : RAPPEL : l’enseignant est toujours responsable pédagogiquement de sa classe. Les principaux chefs d’accusation sont le « défaut de surveillance » et le « non-respect des obligations de service » (par exemple : la tableau de roulement des surveillances de cour dans l’enseignement primaire) La responsabilité des enseignants se traduit par une obligation de surveillance et de mise en sécurité des élèves. Dans le premier degré, la surveillance des élèves doit être continue et leur sécurité constamment assurée. A l’école maternelle, il faut rendre les enfants en mains propres à leurs parents alors qu’à l’école élémentaire, aucune obligation équivalente n’existe. Le directeur doit organiser les services d’accueil et de sortie des classes. Le temps de récréation doit être prévu de la même façon en tenant compte du nombre d’adultes et de la configuration de la cour. Ces modalités pratiques doivent figurer dans le règlement intérieur de l’école. Les sorties scolaires sont encadrées par des dispositions plus contraignantes qui diffèrent selon leurs caractéristiques (régulières, occasionnelles, avec nuités ou sans, classes transplantées).

14 Rôle relationnel 1) Les situations de communication :
Le directeur est un « maillon » de la chaîne administrative, pédagogique et relationnelle Ministre - Recteur - Inspecteur d’Académie - IEN - Directeurs - Elèves - Enseignants - Parents - Elus. Il doit être en mesure de comprendre les choix de l’institution et de les expliquer et d’en rendre compte de manière formelle et planifiée. Pour gérer l’ensemble de ces tâches, le directeur adopte une méthodologie rigoureurse : son aide-mémoire le classement de ses dossiers les connaissances des caractéristiques de son école 1) Les situations de communication : a) Rencontrer l’ancien directeur en place pour : La présentation de l’école : son histoire, son implantation, son profil général, l’organisation du bureau, le classement, ce qui a été réalisé, les dossiers en cours, le projet d’école. Les moyens de l’école : l’inventaire du matériel, les crédits de fonctionnement Les personnels : les mi-temps, les décharges, les postes ZIL, les brigades rattachées à l’école, les personnels en CLM, le RASED et son projet, les projets de départ en stage, les fiches individuelles, les promotions ou les projets professionnels

15 Rôle relationnel b) Rencontrer l’équipe pour : c) Rencontrer l’IEN :
Connaître les effectifs : l’évolution, les tensions, le périmètre scolaire, les dérogations Connaître les élèves : les cas particuliers, les PPS, les PAI, les élèves suivis par le RASED, les retards par niveau, en avance, les résultats aux évaluations, les PPRE Les continuités : maternelle/élémentaire, école/collège Déterminer le travail de l’ATSEM et fixer son emploi du temps c) Rencontrer l’IEN : Il convient de se présenter à l’IEN après avoir pris rendez-vous d) Rencontrer le Maire ou son adjoint selon ses disponibilités e) Rencontrer les partenaires : Les partenaires institutionnels : principaux de collège, professeurs, ... Les intervenants extérieurs Les parents d’élève : leur place et leur rôle dans l’école Le médecin scolaire, l’infirmière, l’assistance sociale, les éducateurs, ... Le DDEN

16 Rôle relationnel 2) L’animation et la médiation :
a) Connaître les actions prioritaires Niveau national, départemental, circonscription Etre capable d’établir les priorités pour éviter tout sentiment d’empilement Coordonner leur mise en oeuvre b) Aider les nouveaux Favoriser la bonne intégration des maîtres nouvellement nommés Organiser l’accueil des remplaçants Organiser l’accueil des nouveaux PE : T1, T2, PE2 en stage Organiser l’accueil des stagiaires quels qu’ils soient Organiser l’accueil et l’emploi du temps des nouveaux personnel : AVS, EVS, ... c) Réfléchir autour de l’élaboration de projets Organiser la réflexion concernant le projet d’école Animer le conseil d’école, des maîtres acquérir des compétences pour animer des réunions

17 Rôle relationnel d) Participer aux réunions avec les partenaires de l’école Autorités locales Associations culturelles et sportives Parents d’élèves

18 Référentiel de compétences du directeur
1) Communiquer efficacement et faire circuler l’information : En interne, avec l’équipe pédagogique, le RASED, la communauté éducative Avec ses pairs et les autorités académiques : IEN, principaux de collège En externe, avec les élus, les familles, les associations 2) Etre capable de gérer les conflits et de négocier : Avec les acteurs de l’école Avec ses différents partenaires

19 Référentiel de compétences du directeur
3) Etre capable de garantir la qualité des enseignements : a) En facilitant la vie pédagogique de l’école Recevoir, faire circuler et archiver pour la rendre disponible l’information pédagogique, les textes officiels et les documents d’accompagnement Mettre en réseau, fédérer et mutualiser les compétences Avoir des outils pour « optimiser » l’utilisation des ressources humaines b) En évaluant le fonctionnement de l’école et en proposant des outils de régulation Impliquer l’équipe dans la correction et l’analyse des évaluations nationales et locales Connaître et proposer les exercices d’évaluation sur « banqoutils » Mettre en place le livret d’évaluation par cycle obligatoire à partir des progressions programmées établies et mises en oeuvre dans chaque domaine par le conseil de cycle

20 Référentiel de compétences du directeur
Suivre et analyser le retard scolaire Disposer d’un tableau de bord permettant de suivre les évolutions et les différentiels avec les résultats des groupes de référence des principaux éducateurs (évaluation, taux de redoublement, B2i, compétences en langues) c) En impulsant une démarche de projet et en veillant à sa mise en oeuvre Projet d’école, de cycle, de classe d) Etre capable de favoriser la réussite de tous les élèves En veillant à la mise en oeuvre de la continuité pédagogique au travers des différentes liaisons En utilisant les évaluations En développant et évaluant les différents projets d’aide aux enfants en difficulté ayant des besoins spécifiques : Projet d’adaptation (avec le RASED) PPS pour la scolarisation des enfants handicapés (organisation des équipes de suivi avec le référent académique responsable, saisines de CDA)

21 Référentiel de compétences du directeur
Organisation du soutien scolaire (PPAP, PREP) Organisation du soutien linguistique aux enfants non francophones (CLIN) En saisissant et collaborant avec diverses structures et personnels des secteurs médico-psycho-socio-pédagogiques e) Etre capable de gérer l’école Faire des choix de gestion des moyens matériels : Equipements Maintenance (relation avec la CAS) Crédits : priorités d’affectation Fonds de la coopérative en privilégiant la dimension éducative Faire des choix de gestion des ressources humaines : Affectation des élèves dans les classes Répartition des classes entre les maîtres Accueil des enseignants nouvellment affectés Recensement, détermination et communication des besoins de formation

22 Référentiel de compétences du directeur
f) Etre capable d’assumer des responsabilités particulières en termes de sécurité Surveillance des élèves : Dans l’école : sécurité des personnes (enfants et adultes) et des locaux (PPMS), hygiène et santé scolaires, prévention de la violence et de la matraitance En dehors de l’école : sorties scolaires, classes de nature...


Télécharger ppt "Circonscription de Koungou"

Présentations similaires


Annonces Google