La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 1 Quelle formation continue pour réduire la fracture numérique ? Jean-Yves Guinard Tramelan février 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 1 Quelle formation continue pour réduire la fracture numérique ? Jean-Yves Guinard Tramelan février 2009."— Transcription de la présentation:

1 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 1 Quelle formation continue pour réduire la fracture numérique ? Jean-Yves Guinard Tramelan février 2009

2 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 2 Plan Quelle fracture numérique : Fracture géographique, sociale, générationnelle ou politique ? Où trouver des pistes de solutions ? Quels principes daction ? Quelles modalités pratiques ? Conclusion

3 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 3 Quelle fracture numérique ? Arrivée massive des TIC dans la sphère privée Une culture se développe au détriment des autres cultures en particulier de la culture scolaire Accentuée par la facilité daccès à la vidéo La sphère privée et la sphère publique se mêlent http://explomap.free.fr

4 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 4 Une fracture générationnelle ? Elèves utilisent Internet comme un réseau relationnel pour répondre à la demande scolaire Enseignants le conçoivent comme un outil pour sapproprier les connaissances Fossé entre adolescents et enseignants car différence dusage pour lactivité scolaire Christine Dioni http://cedricaubert.wordpress.com

5 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 5 Causes de la rupture dans lEcole Les adultes conçoivent lutilisation Perte de contrôle du travail scolaire Impuissance face à la concurrence dun nombre illimité de fournisseurs inattendus dinformation. Sentiment dincompétence car lessentiel de leur savoir dans le domaine provient de la sphère privée. http://www.centrealphalira.org/ Complicité des ados avec les TIC aide dans la réalisation des devoirs, dans la compréhension des notions Activités ludiques Plaisir, liberté, autonomie, toute puissance Rupture avec la posture scolaire

6 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 6 Posture de lEcole Cécité Refus Intégration des TIC dans un cadre borné Obligation institutionnelle hésitante Perte de confiance, déstabilisation liée au manque dobjectifs précis et délimités Remise en question de la finalité du métier http://clara456g.skyrock.com Mais les enseignants, dans la sphère privée, ne développent-ils pas les mêmes pratiques que leurs élèves ?

7 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 7 Macluhan 1964 Le progrès dans les moyens de communication de plus en plus coûteux ont favorisé la centralisation des pouvoirs Le texte a joué ce rôle : il a favorisé lindividualisme, le rationalisme, le raisonnement linéaire. La télévision a concentré les moyens dinformation, favorisé la mise en spectacle, la pensée unique Mais Internet est un moyen de communication bon marché et donc décentralisateur La fracture se situerait au niveau politique au sens large et politique de lEcole en particulier http://cercle-bourgogne.hautetfort.com « le media cest le message »

8 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 8 Comment lEcole peut-elle intervenir pour garder ses valeurs? Pour favoriser légalité des chances face au savoir et éviter une fracture économique Pour continuer à former des citoyens Des adultes responsables Des professionnels compétents http://www.ecoles.cfwb.be

9 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 9 Trois constats : Vitesse de renouvellement des savoirs Travailler cest de plus en plus fabriquer, échanger de linformation Les TIC amplifient les capacités cognitives. http://www.futura-sciences.com Pierre Lévy

10 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 10 Maitriser la pédagogie de lApprentissage Ouvert à Distance Reconnaitre et valider les acquis de lexpérience. Deux mutations http://www.chine-informations.com

11 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 11 En conclusion Le renouvellement permanent des compétences passe obligatoirement par la formation continue Cependant Tout ne relève pas de la formation Quelle formation continue ? http://www.famidac.fr

12 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 12 Des sources de réflexion Observer les évolutions du système Tirer les leçons de F3 MITIC Mettre en œuvre des recommandations dexperts Tirer des leçons de lexpérience de plus de 30 années de formation continue http://www.nephtys.net

13 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 13 Observer les évolutions du système Sappuyer sur les pratiques actuelles La rupture nest pas complète Sappuyer sur des pratiques actuelles délèves et des enseignants Favoriser des prolongements de cours sur internet Favoriser la communication à distance et le travail collaboratif Favoriser les projets pluridisciplinaires Sappuyer sur les habitudes traditionnelles de formation des enseignants Mettre en place une validation des acquis des enseignants Développer une réflexion sur le métier actuel denseignant Favoriser la construction de scénarios ressources facilitant la construction de séquences dapprentissage Favoriser lintégration des TIC dans la didactique disciplinaire

14 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 14 Tirer des leçons de la formation F3 MITIC Examiner objectivement les facteurs de réussite et les sources des difficultés rencontrées pendant les 5 années de formation Repérer les résultats obtenus en termes de type de formateurs http://wwwedu.ge.ch

15 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 15 Les attentes Combler des lacunes techniques Acquérir une culture MITIC Recueillir des applications pédagogiques Creuser et être évalué dans ses productions Découvrir la formation pédagogique par lexemple http://sitemitic.net

16 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 16 Les réussites La scénarisation de lenseignement, source déchanges, de collaboration et de convivialité Les regroupements avec des formateurs très compétents et souvent très spécialisés dans leur domaine Des ateliers techniques optionnels (« les pastilles ») http://www.webnet.fr

17 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 17 Les sources de difficulté à éviter Formation trop frontale et déconnectée du terrain Trop de découverte et pas assez dapprofondissement Des formations peu co-construites, négociées, régulées et donc différenciées Pas de test sur le terrain http://www.ac-nancy-metz.fr

18 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 18 Des objectifs différenciés http://www.femto-st.fr Je deviens formateur Je deviens expert Je vais continuer à chercher des applications dans ma classe. Je peux témoigner Je me suis renouvelé Je me suis intégré dans un réseau

19 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 19 Mettre en œuvre des recommandations du SAT W Perfectionner les formateurs dans le domaine de lenseignement hybride Favoriser un apprentissage collaboratif local, national, international Mettre en place des dispositifs dévaluation des compétences Valider périodiquement les acquis Créer une synergie formation initiale formation continue Donner des modèles cohérents dutilisation des MITIC Développer le perfectionnement des enseignants dans le domaine de ladministration des systèmes scolaires Donner des cours pour que les enseignants et les étudiants soient autonomes dans la gestion de leur équipement http://www.epower-initiative.ch

20 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 20 Enseignements tirés de 30 ans de formation continue Formation par loffre Formation par la demande Formation par linitiative des enseignants Différencier les modalités de formation

21 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 21 Formation par loffre Stages courts Spécialiste dune question devant un public a priori motivé Souvent élaborés à la suite denquêtes ou dévaluation des stages des années précédentes Ouverture, rencontre de nouveaux collègues Coût, désorganisation, peu de transfert http://anik-infographiste.com

22 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 22 Formation par la demande Stage en établissement Résolution de problèmes Aide à lélaboration de projets Centrée sur les besoins des élèves, transfert plus facile, pas de coût de déplacement Lourdeur de la tâche, nécessité de posséder des conseillers en formation Désorganisation de létablissement http://orveauetextras.over-blog.com

23 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 23 Formation à linitiative des enseignants Groupe de secteurs 6 à 8 enseignants dun même secteur géographique et souvent dune même discipline qui se regroupent spontanément pour produire ensemble des séquences dapprentissage dans un domaine qui les intéresse La quantité peut lemporter sur la qualité nombreux échanges applications directes Groupe de recherche-action 6 à 8 enseignants, coordonnés par un enseignant chercheur qui étudie un problème pédagogique à laide dune méthodologie qui relève de la recherche action Avec production obligatoire dun rapport de recherche Dispositif plus couteux mais synergie formation initiale formation continue Production de ressources http://www.portices.fr

24 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 24 Principes daction Hybride, Collaborative, Co-construite http://www.emob.fr http://www.ecoo.org Une formation distribuée du travail à distance avec tutorat à distance individuel ou forum Une formation massée Des temps dinitiation en présentiel Organisation, consignes, points essentiels Moments douverture et de témoignage en présentiel

25 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 25 Champs de la formation Favorisant lautonomie dans la gestion des outils MITIC Des stages dinitiation technique Des ateliers techniques type « pastilles » Des conférences issues de la veille technologique sur les ressources existantes Formation culturelle Sur les mésusages Sur léthique Sur lanalyse critique des MITIC Sur la réflexion sur le métier Formation disciplinaire et pluridisciplinaire Simulation Modélisation Conceptualisation Remédiation

26 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 26 Modalités pratiques Une partie du dispositif pourrait sinspirer du modèle Pairform@nce

27 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 27 Le modèle pairform@nce Formation collaborative en ligne Pairform@nce est un dispositif hybride Il concerne à la fois les enseignants du primaire et du secondaire avec lobjectif de les aider à construire des compétences liées à lusage professionnel des TIC. Quelques principes de base : - Sappuyer sur son expérience personnelle et celle de ses pairs pour aider à lévolution de sa professionnalité. - Observer et analyser des usages existants. Élaborer, expérimenter, analyser ses propres pratiques. - Accéder à des ressources riches et pertinentes pour aider à développer les compétences visées par le C2i niveau 2 «enseignant ».

28 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 28 Pairform@nce propose une démarche de formation Concevoir, dexpérimenter et danalyser des situations pour sa classe selon une temporalité flexible. En étant accompagné par des formateurs mais surtout en sinscrivant dans une démarche de travail en équipe avec des collègues confrontés aux mêmes questions professionnelles, en échangeant, mutualisant, partageant des ressources et des idées, Cette collaboration, aidée par un tuteur, se poursuivra dans la réflexion commune à mener sur cette production et sa mise en œuvre pour analyser les difficultés et améliorer les situations traitées. Le modèle pairform@nce

29 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 29 Pairform@nce : lessentiel en 7 questions 1. Quels bénéfices puis-je en retirer ? je vais apprendre à maîtriser lusage des TIC en classe tout en étant guidé (par des formateurs) Jacquière progressivement des compétences de type C2i niveau «enseignant». 2. Comment choisir un parcours de formation ? je peux consulter lintégralité de loffre, les parcours de formation et les contenus. Loffre de parcours va senrichir progressivement, en fonction des demandes, 3. Comment minscrire à Pairform@nce ? il me faut alors minscrire selon les procédures habituelles de la formation continue. Pairform@nce est parfaitement adapté pour des formations en établissement (aides négociées,Formations dinitiatives locales…). Vous trouverez sur le site www.pairformance.education.fr les coordonnées des correspondants des académies. http://moukarram.com

30 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 30 7. Quelle est la durée moyenne de la formation ? Pairform@nce est flexible. Cest léquipe de stagiaires en formation qui décidera, avec le formateur, du rythme, de la durée et des modalités : séquences en présentiel (en général de 1 à 3 jours), travail à distance, chez soi ou dans létablissement. Lessentiel est de mener son action jusquau bout, y compris le retour dexpérience et lévaluation. 6. Qui produit les parcours ? Des formateurs aguerris, des enseignants qui ont envie de partager leurs connaissances et leurs compétences, Les parcours seront validés par un comité éditorial regroupant des représentants des corps dInspections, des Universitaires en sciences de léducation, des spécialistes de la formation à distance et de lingénierie de formation. 4. Quels prérequis ? il est préférable davoir quelques bases minimales en informatique (utilisation dun ordinateur, dInternet, du courrier électronique).. 5. Quels équipements sont nécessaires ? (ordinateur avec accès internet). http://moukarram.com

31 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 31 Formation culturelle Une formation pour des équipes détablissement http://www.md-training.ch Autres modalités Un dispositif de conférences avec invitation Des vidéo-conférences Des débats en présentiel ou à distance Intervention de conseillers en formation ou consultants Élaboration de projets collectifs Résolution de problèmes Evaluation des pratiques Cette formation peut sappuyer sur le dispositif hybride

32 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 32 Un dispositif dévaluation Auto évaluation Des tests dévaluation des compétences en ligne auto correctifs Des épreuves de certification autocorrectives associées à des informations sur les sources de remédiation Validation des acquis de lexpérience http://www2.ulg.ac.be Un dispositif dévaluation adapté à des professionnels permettant de certifier lacquisition de compétences répertoriées Soit dans le cadre de diplômes ou De certification professionnelle

33 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 33 Conclusions Des pistes La forme est aussi importante que le contenu Lorganisation de la formation continue participera fortement à lévolution du travail dans les classes LEcole continuera alors à promouvoir ses valeurs http://www.memo.fr

34 Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 34 Références DIONI pratiques et usages des TIC par les lycéens rapport de recherche INRP ( 2005) disponible sur. http://praxis.inrp.fr/praxis/projets/regultice... http://isdm.univ-tln.fr/PDF/isdm29/DIONI.pdf Métier délève, métier denseignant à lère numérique. Dioni C. Rapport de recherche (2008) [edutice-00259563 version 1]... http://halshs.archives-ouvertes.fr/view_by_stamp.php?&halsid=nest35e8s27nm0&labe... 15 avr 2008... Rapport détude : Lusage scolaire de lordinateur familial, INRP(2005). http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/laclasse/Pages/2008/92_DesTiceDelaclass... http://www.internetactu.net/2008/12/11/quand-youtube-remplacera-google/ http://fr.readwriteweb.com/2008/12/15/a-la-une/vers-une-nouvelle-fracture- numerique/comment-page-1/ http://fr.wikipedia.org/wiki/Marshall_McLuhan EDUCATION ET CYBERCULTURE Pierre LévyEDUCATION ET CYBERCULTURE Pierre Lévy QuickSurf QuickSurf http://www.ub.es/prometheus21/articulos/obsciberprome/levy2.pdf http://www.pairformance.education.fr/index?s=1 http://www2.c2i.education.fr http://www.vae.gouv.fr/ Je vous remercie.


Télécharger ppt "Jean-Yves Guinard Tramelan 2009 1 Quelle formation continue pour réduire la fracture numérique ? Jean-Yves Guinard Tramelan février 2009."

Présentations similaires


Annonces Google