La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rock art/lart rupestre: images du Lac des Bois (Lake of the Woods), Ontario Le « petit bonhomme » qui est devenu symbole du Département danthropologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rock art/lart rupestre: images du Lac des Bois (Lake of the Woods), Ontario Le « petit bonhomme » qui est devenu symbole du Département danthropologie."— Transcription de la présentation:

1 Rock art/lart rupestre: images du Lac des Bois (Lake of the Woods), Ontario Le « petit bonhomme » qui est devenu symbole du Département danthropologie de lUniversité de Montréal; originellement, il avait un pénis (petit, donc « apparemment ») que jai effacé pour le rendre plus générique, plus accueillant. Guy Lanoue, Université de Montréal, 2013

2 Location des sites Le terrain de collecte de ces données a été effectué en été 1981, avec la collaboration de R. Doble. Des pétroglyphes (images incisées) se trouvent partout dans le monde. Il y a au moins 400 sites dans le territoire aujourdhui occupé par les Ojibwa/Saulteaux, mais ils ont été créés avant leur arriver dans cette zone, dont la date nest pas certaine, mais qui est probablement vers le 17 e - 18 e siècles. Ils arrivent du nord-est (autour de Hudsons Bay) ou, selon leurs traditions orales, des provinces maritimes au 16 e siècle.

3 Leur histoire est confuse parce quils étaient situés dans un corridor est-ouest utilisé par la traite de la fourrure (dont des marchands amérindiens de lest, avant larriver formel des Blancs dans les territoires des Grands Lacs). De plus, les Ojibwa ont développé une société secrète, le Midewiwin, qui remonte probablement au 18 e siècle, mais qui aujourdhui insiste que ses membres sont les gardiens « traditionnels » du savoir des Ojibwa. Politisés, ils sattribuent une date de naissance plus ancienne, La carte renommée de Lahontan (explorateur du Wisconsin et du Minnesota), 1704, indiquant les lieux de traite de la fourrure. Lac des Bois est en haut, à gauche. et insistent quils arrivent des Maritimes. Donc, ils augmentent létendue et lhistoricité (lespace et le temps) pour exagérer leur présence préhistorique, ce qui en effet nie leur lien à la traite de fourrure, une activité « blanche ». Ils ont aussi mystifié plusieurs aspects de la culture traditionnelle: seulement les initiés y ont accès. Bref, les témoignages « midées » ne sont pas fiables.

4 Une image brute, sans rehaussements; un bison. Ces images ont été gravées au bord du Lac des Bois et de ses iles.

5 Elles ont été créées en frappant une superficie avec un marteau de pierre. Limage est donc composée par de milliers de petits points (détail, à droite en haut; les points ont été remplis de la craie blanche pour rehausser le contraste). Parfois, les artistes ont exploité des fissures naturelles dans la pierre, comme cet exemple: la bosse du bison (en noir, en haut) est une crevasse naturelle.

6 Un autre bison; à gauche, chaque point martelé est dessiné et larrière-plan de la photo est enlevé chimiquement; en bas, la même image photographiée avec les points martelés rehaussés avec la technique de la craie blanche.

7 Un loup ou un renard qui courent? La tête est en haut à gauche, comme si lanimal avait la tête tournée (ou aboie-t-il?), et la queue fournie à droite

8 À gauche, un loup (?), dessiné et photographié; en bas, un ours (?).

9 Quelques exemples dimages danimaux. Contrairement à ce quon pourrait croire pour ce peuple chasseur, les animaux ne dominent aucunement liconographie du lieu.

10 Des tortues: notez que quelques exemples sont asymétriques (les pattes semblent être tracées pour indiquer le déplacement, effet souligné par une ligne « verticale » et dans un cas, une ligne horizontale); une (il y en a dautres sur le lieu) est représentée dans le style « rayons-X) (on voit le cœur); toutes sauf une ont la tête tournée à gauche (3) ou à droite (2); en bas à droite, lexemple nutilise pas lasymétrie ni la technique rayons-X, mais 2 pattes, une â gauche, lautre à droite, sont « gonflées » pour indiquer quelle est en marche. En haut, à droite, elle semble être dans lacte de pondre. Bref, ces tortues sont en mouvement, mais où?

11 Ici, et diapo précédente: quelques exemples de tortue; comme pour les autres exemples, on ignore les significations exactes de ces symboles, car on ne connait même pas lidentité des personnes qui les ont créés. Cependant, a) les tortues sont très fréquentes; b) elles sont les seuls animaux auxquels on a ajouté quelques détails sur leurs corps (ou on voit carrément à lintérieur de leur corps), c) leur nature amphibie a peut-être serve de métaphore aux résidents de la zone partagés entre les forêts du Bouclier canadien et les plaines des États-Unis.

12 Pour comparaison, voici des tortues dun site algonquien approximativement 800 km è lest du Lac des Bois, près de Peterborough, Ontario (du livre Joan Vastokas et R. Vastokas, Sacred Art of the Algonkians: A Study of the Peterborough Petroglyphs, Peterborough, 1973). Une tortue est une tortue, bien sûr, mais on voit quelques exemples (au centre) dun style graphique qui suggère que ces tortues, comme leurs cousines à louest au Lac des Bois, ont une partie intérieure; cependant, elles sont moins asymétriques, mais plus fécondes (entourées doeufs). En bas, une tortue du Lac des Bois, avec coeur visible, pattes asymétriques, et tête phallique, sur le point de pénétrer un soleil féminin.

13 Les chercheurs (moi inclus) ont tendance à croire que ces images sont des représentations fortement métaphorisées et stylisées des organes sexuels féminins; en bas, des pénis; en bas à droite, un pénis et un vagin (?).

14 dune « femme », avec des les organes génitaux et les seins exagérés, dans le style des « statues de Vénus » paléolithiques qui se trouvent dans de sites archéologiques européens (voir PPT Le Féminin pour des exemples; à droite, le Venus de Willendorf, c.24,000 a.-P.). À gauche, comment je lai vu moi, en traçant point par point les traces martelées. Deux façons de représenter la même image: en bas, une tracée faite par un autre chercheur, qui a créé un portrait

15 Des Oiseaux- Tonnerres; en haut, à gauche: détail de la diapo précédente: Oiseaux-Tonnerre femelle?

16 La juxtaposition de deux images, une vaguement mâle, lautre vaguement femelle (en haut), est certainement une décision consciente.

17 Homme et Oiseau-Tonnerre

18 Homme en marche, et homme qui marche en tenant un Oiseau-Tonnerre. Il ny a aucun moyen technique, en examinant les traces martelées, pour établir si lartiste a voulu mettre les deux images ensemble. Cependant, le bonhomme semble avoir une main droite.

19 Hommes et « esprits »; je les appelle ainsi parce que ce sont des hommes « incomplets » qui parfois ressemblent à des animaux, ou à des Oiseaux- Tonnerres – donc, des formes qui lient la nature et les cieux sacrés.

20 Esprits, animaux, hommes, et Oiseaux-Tonnerres (photo); notez le grand nombre de gravures sur un site approx. 2m. x 1m. Apparemment, ces sites sont importants, car ornés dun décor « sacré ».

21 Des esprits anthropomorphiques? Notez lasymétrie

22 Ici, je croyais voir une transformation, de lhomme (droite) à lesprit (gauche), mais il se peut quil sagisse dune métaphore: lhomme à droite du panneau droit) et lOiseau Tonnerre (à droit du panneau gauche) sont la même entité sous formes différentes. Les deux « esprits » (à gauche dans chacun des panneaux) seraient donc leurs cœurs ou essences? Leurs vraies formes?

23 Une des premières cartes de la distribution de galaxies dans lunivers, le fameux « stickman » de Depuis, on a raffiné les instruments et ajouté dautres détails qui ont « absorbé » limage. The below image became famous because of the so- called CfA Stick Man (CfA after the Center for Astrophysics where the work was done). This stick man indicates the position of the Coma cluster (in the Coma constellation) where there is a large collection of galaxies, and where redshifts no longer equate so well to distance because of the large motions of the galaxies around the centre of mass of the cluster. This means in a redshift plot, all the galaxies get spread out in along the line of sight, and in this particular map end up looking like a stick man! /


Télécharger ppt "Rock art/lart rupestre: images du Lac des Bois (Lake of the Woods), Ontario Le « petit bonhomme » qui est devenu symbole du Département danthropologie."

Présentations similaires


Annonces Google