La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Physiologie de la transmission neuromusculaire Benoît PLAUD Département danesthésiologie - réanimation - urgences Fondation Adolphe de Rothschild 75019.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Physiologie de la transmission neuromusculaire Benoît PLAUD Département danesthésiologie - réanimation - urgences Fondation Adolphe de Rothschild 75019."— Transcription de la présentation:

1 Physiologie de la transmission neuromusculaire Benoît PLAUD Département danesthésiologie - réanimation - urgences Fondation Adolphe de Rothschild Paris

2 Unité motrice

3 Drachman.N Engl J Med 1994;330:

4 Réponse musculaire en fonction de lintensité de stimulation Kopman et coll. Anesthesiology 1984;61:83-5

5 Synthèse et stockage de lacétylcholine

6 Pools dacétylcholine Bowman WC. Int Care Med 1993;19:S45-53.

7 Synapsine et synaptogamine Bowman WC. Int Care Med 1993;19:S45-53.

8 Protéines membranaires vésiculaires Bowman WC. Int Care Med 1993;19:S45-53.

9 Naguib et coll. Anesthesiology 2002;96:202-31

10 Récepteur cholinergique post-synaptique

11 Récepteur mature et immature Martyn et coll. Anesthesiology 1992;76:822-43

12 Récepteur mature et immature Lindstrom. Muscle Nerve 2000;23:453-77

13 Naguib et coll. Anesthesiology 2002;96:202-31

14

15 Physiologie du récepteur Bowman WC. Int Care Med 1993;19:S45-53.

16 Canal sodique musculaire

17 Récepteurs pré-synaptiques Bowman WC. Int Care Med 1993;19:S45-53.

18 Mode daction des curares non dépolarisants

19 Marge de sécurité de la transmission neuromusculaire Paton WD et al. J Physiol (Lond) 1967;191:59-90

20 Théorie de liceberg Paton WD et al. J Physiol (Lond) 1967;191:59-90

21 Stimulation par train – de -quatre

22 Récepteur mature et immature Martyn et coll. Anesthesiology 1992;76:822-43

23 Dérégulation haute

24 Curare et hémiplégie Shayevitz et coll. Anesth Analg 1985;64:767-72

25 Section du nerf sciatique Récepteurs ACh (fmol/mg protéine) Côté droitCôté gauche Contrôle Section gauche * Hogue et coll. Anesthesiology 1990; 73:703

26 Densité de RnAch en fonction de la dose de vécuronium contrôlevécuronium < 200 mg vécuronium > 200 mg R ach ( fmol / mg de protéine ) Dodson BA et al. Crit Care Med 1995;23: * * : P < 0,05 vs contrôle et < 200 mg

27 Conclusion Eléments d électrophysiologie, anatomie fonctionnelle de la plaque motrice et du RnAch Identifier le lien entre les connaissances expérimentales et les conséquences cliniques Permet –Comprendre le mécanisme daction des curares –Les concepts du monitorage de la curarisation –Les situations pathologiques NM –Effets secondaires liés à l utilisation des curares


Télécharger ppt "Physiologie de la transmission neuromusculaire Benoît PLAUD Département danesthésiologie - réanimation - urgences Fondation Adolphe de Rothschild 75019."

Présentations similaires


Annonces Google