La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHAPITRE III: LA PERCEPTION AUDITIVE CHAPITRE I: Le domaine de la perception CHAPITRE II: La psychophysique CHAPITRE V: L attention CHAPITRE III: La.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHAPITRE III: LA PERCEPTION AUDITIVE CHAPITRE I: Le domaine de la perception CHAPITRE II: La psychophysique CHAPITRE V: L attention CHAPITRE III: La."— Transcription de la présentation:

1

2 CHAPITRE III: LA PERCEPTION AUDITIVE

3 CHAPITRE I: Le domaine de la perception CHAPITRE II: La psychophysique CHAPITRE V: L attention CHAPITRE III: La perception visuelle CHAPITRE IV: La perception auditive

4 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

5 NATURE PHYSIQUE DU SON

6 PROPAGATION D UNE ONDE SONORE UNE PERIODE ESPACE TEMPS Longueur d onde

7 Vibration sonore Niveau acoustique (dB) Fréquence (Hz) Composition spectrale (spectres) Sensation auditive Sonie (sone ou phone) Hauteur tonale (grave, médium, aigu) Timbre PHYSIQUE SENSORIEL COMMENT DEFINIR UN SON ?

8 NATURE PHYSIQUE DU SON TEMPS A Pression sonore Temps C Temps A Temps B Un cycle vibratoire complet La fréquence de l onde sonore équivaut au nombre de cycles complétés chaque seconde Temps L intensité de l onde sonore est déterminée par la variation de pression TEMPS B TEMPS C

9 LA FREQUENCE Amplitude Temps (1 sec) Fréquence Nombre de cycles d oscillation effectués pendant une seconde exprimée en Hertz (Hz) Le son D a une fréquence double de la fréquence du son E Représentation de 5 sons purs d amplitude égale mais de fréquences différentes 6 cycles /seconde 3 cycles /seconde A) B) C) D) E)

10 L AMPLITUDE Amplitude Temps (1 sec) Amplitude Valeur de la pression maximale Le son B a une amplitude 5 fois plus petite que celle du son C Représentation de 3 sons purs de fréquence égale mais d amplitudes différentes A) B) C)

11 LES DIFFERENTS TYPE DE SONS A t A F Voyelle /i/ Périodique Onde carré Périodique Son pur Représentation temporelleReprésentation fréquentielle

12 LES DIFFERENTS TYPE DE SONS Apériodique Bruit blanc Non périodique Représentation temporelleReprésentation fréquentielle A A F Son pur

13 LE THEOREME DE FOURIER L max L min 1 F + = + 3 F 1 F + 3 F 1 F + 3 F + 5 F 5 F 1 F + 3 F = Représentation temporelle F A Représentation fréquentielle

14 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

15 Vibration sonore Niveau acoustique (dB) Fréquence (Hz) Composition spectrale (spectres) Sensation auditive Sonie (sone ou phone) Hauteur tonale (grave, médium, aigu) Timbre PHYSIQUE SENSORIEL COMMENT DEFINIR UN SON ?

16 LE CHAMPS AUDIBLE HUMAIN Seuil de douleur Limite de risque de perte Seuil absolu d audibilité MUSIQUE PAROLE Traumatisme acoustique Fréquence (KHz) Niveau de pression acoustique (dB SPL) 10

17 L ECHELLE DES DECIBELS Décollage d un avion (à une distance de 45m) Seuil de douleur Tonnerre puissant / Musique rock Cri Conversation Chuchotement Seuil d audibilité à 1000 Hz

18 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

19 COMMENT UN SON PEUT EN CACHER UN AUTRE ? FREQUENCE (Hz) Bruit intense Bruit modéré Bruit faible Bruit modéré Bruit intense SB B B B B B S S S S S BruitSignal < FS FB Bruit Signal > FSFB

20 MODE D ACTIVITE SUR LA MEMBRANE BASILAIRE Amplitude relative Distance à partie de la fenêtre ovale (mm) Les sons de fréquences basses répartissent leur activité sur presque toute la surface de la membrane basilaire Les sons de fréquences élevées affectent une portion plus réduite de la surface de la membrane basilaire Fréquence (Hz)

21 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

22 HAUTEUR FONDAMENTALE 200Hz SON COMPLEXE SON PUR 200Hz Tâche: Ajuster le son pur à une hauteur égale à celle du son complexe A F A F

23 CODAGE SPECTRALE: Ancien modèle Représentation de la propagation d une onde sonore le long de la membrane basilaire BASE APEX La position du maximum de cette onde sur la membrane basilaire détermine la hauteur tonale du son

24 200Hz SON COMPLEXE SON PUR 200Hz CODAGE SPECTRAL: Nouveaux modèles Membrane basilaire 200Hz Chaque composante spectrale donne lieu à une excitation bien localisée sur la membrane basilaire

25 CODAGE TEMPOREL Onde sonore Emission des PA Temps Durée de l intervalle entre PA (ms) 408 Hz Temps Effectif Période = 1 / F Les intervalles de temps séparant les potentiels d action induit par un son dans une fibre auditive sont liées à la période du son. Fréquence = 408 Hz EXEMPLE 1/408 = 2.45 ms On aura un PA toutes les 2.45 ms

26 LE TIMBRE: Une définition problématique Américan Standard Association: « Le timbre est l attribut de la sensation auditive suivant lequel un auditeur peut différencier deux sons présentés dans les mêmes conditions et ayant la même sonie et la même hauteur Enveloppe spectraleEnveloppe temporelle Temps Amplitude Fréquence Amplitude

27 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

28 ORGANISATION SIMULTANEE MELANGE« CHOUX » 1. Fusion perceptive: Regrouper les informations qui proviennent d une même source 2. Ségrégation perceptive: Séparer les informations qui proviennent de deux sources différentes Temps (1 division = 10 ms) Fréquence (KHz) Temps (1 division = 10 ms) Fréquence (KHz)

29 ORGANISATION SEQUENTIELLE TEMPS Lier perceptivement à travers le temps les événements successifs émis par la même source et à les séparer d événements provenant de sources indépendantes afin de suivre le message.

30 LOI DU DESTIN COMMUN

31 SYNCHRONISME DES ATTAQUES Son A Son BSon C TEMPS Fusion perceptive Ségrégation perceptive

32 e) c) b) d) a) LOI DE PROXIMITE

33 PROXIMITE FREQUENTIELLE ET ORGANISATION SEQUENTIELLE A) UN FLUX FREQUENCE B) DEUX FLUX FREQUENCE TEMPS

34 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

35 LES DIFFERENTE PARTIES D UN SON PARTIE SOUTENUEATTAQUECHUTE De façon très schématique on peut décomposer un son en trois parties distinctes

36 IDENTIFICATION DES SONS D INSTRUMENT DE MUSIQUE SALDANHA ET CORSO (1964) ASCA+SS+CA+C RESULTATSSTIMULI L attaque contiendrait des informations essentielles à une bonne identification du son !

37 Rôle de l enveloppe temporelle dans l identification du timbre Quel est l instrument à partir duquel cet extrait de musique a été joué ? Il s agit d un piano dont chaque son a été lu de la fin au début ! Note de piano à l endroit Note de piano à lenvers Temps Amplitude

38 IDENTIFICATION DES SONS DE L ENVIRONNEMENT: REPP (1987) P1 P2 P3 A1+A1A1- A2 A3 P = Palme / Palme A = Palme / Doigts

39 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

40 PERCEPTION CATEGORIELLE Pourcentage d identification Tâche d identification Tâche de discrimination Continuum physique(VOT) /ba/ 30ms50ms10ms Stimuli /ba//pa/

41 PERCEPTION CATEGORIELLE DES SONS NON-VERBAUX: CUTTING (1982) Temps de montée de l enveloppe temporelle Pourcentage d identification Stimuli PincerFrotter

42 CATEGORIES PERCEPTIVES AUDITIVES OBJETS MANUFACTURES OBJETS VIVANTS OutilsMusiqueMontreTransportExplosionPorteAnimauxHumainsNature

43 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

44 REPRESENTATION PHONOLOGIQUE: Effet stroop

45 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

46 PLAN I/ QU EST-CE QU UN SON ? –1) Nature physique –2) Comment définir un son ? –3) Les différents types de sons –4) Le theorème de Fourier II/ CAPACITES SENSORIELLES ET DIMENSIONS PERCEPTIVES –1) Qu est-ce que la psychoacoustique ? –2) Le champs audible humain –3) Dimensions perceptives III/ L ORGANISATION AUDITIVE –1) L organisation simultanée –2) L organisation séquentielle IV/ RECONNAISSANCE ET IDENTIFICATION DES OBJETS AUDITIFS –1) Le timbre comme véhicule de l identité des sources sonores –2) Catégorisation perceptive et représentation sémantique des sources sonores –3) Représentation phonologique V/ PERCEPTION DE LA MUSIQUE VI/ CONCLUSIONS

47 SON Transduction sensorielle Organisation auditive Extraction de la hauteur, sonie et timbre Appariement au lexique auditif Accès au lexique de nom Construction d une image auditive Reconnaissance/ Identification StructuraleSémantiquePhonologique SENSORIEL PERCEPTIF COGNITIF PROCESSUS DE RECONNAISSANCE AUDITIVE

48


Télécharger ppt "CHAPITRE III: LA PERCEPTION AUDITIVE CHAPITRE I: Le domaine de la perception CHAPITRE II: La psychophysique CHAPITRE V: L attention CHAPITRE III: La."

Présentations similaires


Annonces Google