La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mission e-Government Australie

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mission e-Government Australie"— Transcription de la présentation:

1 Mission e-Government Australie
Vanessa Benson Austrade France Benoît Sillard François Bocquet

2 Mission e-Governement Australie
les participants l’agenda les moments conviviaux ce que l’on peut retenir les suites prévues

3 les participants Benoit Sillard : Délégué aux Usages de l’Internet
Jean Yves Latournerie : Ministère de l’Intérieur Michel Villac : Ministère de la Santé Alexandre Bonucci : Vice Président Université Lyon II Richard Ramos : Apple France Education François Bocquet : Conférence Universitaire Rhône-Alpes

4 l’agenda Melbourne Sydney Hobart

5 l’agenda Melbourne : conférence de Randall Straw, responsable du Multimédia Victoria table ronde d'acteurs rencontre avec Marsha Thomson, Ministre des NTIC visite dans les locaux de la société eTech group (StudyWizz et FourPoint)

6 l’agenda Sydney : visite du CEBIT (dont stand de la Tasmanie) et conférences associées petits déjeuners sur la Sécurité et International Business 2 matinées avec des rendez vous d'entreprise dîner à l'invitation d'Apple Australie visite du collège de Parramatta (collège public) visite de l'Université de Sydney repas I-Award

7 l’agenda Hobart : rencontre avec la Ministre, le Directeur Général d’Austrade, repas officiel organisé par le Responsable du Développement Economique de la Tasmanie rencontre avec le Ministre Fédéral de l'Economie conférence avec des acteurs au Ministère de l’Education visite du Collège des Amis

8 Dîner avec les Ministres de l’Economie

9 Un collège sans fil ;-)

10 les moments de convivialité
match de footy à Melbourne visite des vignobles autour de Melbourne et rencontre avec la faune australienne visite de la Baie de Sydney en coche d'eau et de nombreux bons moments autour de mets succulents et de vins étonnants… … et des concours d’éloquence !

11 Ce que l’on peut retenir…
Les démarches observées les architectures n-tiers sont privilégiées aux solutions "toutes en un » l’articulation LDAP et SSo est mise en avant de façon systématique les approches observées sont congruentes avec le SDET (il ne semble pas exister pas de document de cette nature en Australie ni dans les états) pour les LMS et LCMS : tendance lourde à dissocier les outils auteurs, les bibliothèques d'objets (repository), les outils de permettant l'interaction pédagogique (utilisation systématique des normes SCORM pour les objets ou collections d'objets produits avec des financements publics -en Victoria-)

12 Ce que l’on peut retenir…
Les démarches observées mise en place d'une organisation privée filiale des universités publiques pour entrer sur le marché concurrentiel de la formation continue ou à l'export (à suivre de près) mise en avant du rôle stratégique de la formation des personnels organisation de la Learning Federation : impulsée par Multimedia Victoria avec le soutien du Ministère de l’Education support professionnel à la production de contenus de haute qualité avec des équipes enseignantes et conduisant à limiter les productions d’"amateurs"

13 Ce que l’on peut retenir…
Les produits à suivre : Four Point et StudyWizz : plate-forme de formation dédiée aux écoles et collèges puis adaptée aux universités Get Busi : outils de contrôle et de sécurisation des flux IP dans les institutions scolaires et les bibliothèques Deakin KM : Editeur en "drag and drop" d'objets pédagogiques "scorm" Harvest Road : global learning object repository Crank : soustraitance design objets pédagogiques riches My Internet : plate-forme modulaire et d’intégration (ENT scolaire) Caz software : Progiciel de gestion intégrée dédié aux établissements secondaires (pas d’applications nationales) ZING : outils d'animation de réunions décisionnelles (univ Sydney)

14 Ce que l’on peut retenir…
Les pistes pour nos projets ? - exiger la normalisation scorm des objets pédagogiques (multiplateforme) par exemple pour les C2I et B2I - Campus et UNT : imposer rapidement les standards scorm et ims/lom - Learning federation : analyse comparative des dispositifs - projet du Victoria : « laptop for teachers » ZING : pour aide à la décision et planification stratégique - approche de planification stratégique au niveau des "régions/états" : ces approches se construisent avec des consultants comme en Tasmanie ou dans le Victoria

15 Les suites prévues Les contacts à poursuivre : Université de Tasmanie
Université Sydney : responsable FOAD responsable du e-learning group pour l’Australie College de Parramatta Collège de Hobart Multimedia Victoria Learning Federation

16 Les suites prévues Avant janvier
Mise en place d’accords niveaux gouvernement et institutions (Tasmanie) Visites des entreprises Australiennes constantes… Harvest Road en Juillet, EtechGroup en Septembre… Visite d’une délégation en France début janvier Conférence sur la situation en Australie Soirée Networking avec l’industrie Rencontres organisées avec les entreprises à votre demande

17 Pour plus d’informations concernant l’Australie et ses entreprises
Vanessa Benson-Cassard Austrade Ambassade d’Australie 4 rue Jean Rey 75724 Paris Cedex 15


Télécharger ppt "Mission e-Government Australie"

Présentations similaires


Annonces Google