La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation sur la géologie Sc02-11 Mars 2009. Formation sur la géologie Sc02-11 Bienvenue !

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation sur la géologie Sc02-11 Mars 2009. Formation sur la géologie Sc02-11 Bienvenue !"— Transcription de la présentation:

1 Formation sur la géologie Sc02-11 Mars 2009

2 Formation sur la géologie Sc02-11 Bienvenue !

3 Informations générales Informations générales Présentation des participants Présentation des participants Horaire Horaire Mise à niveau en géologie Mise à niveau en géologie La SAE sur les stromatolites La SAE sur les stromatolites Activité dapprentissage techno sur la clé didentification interactive des minéraux. Activité dapprentissage techno sur la clé didentification interactive des minéraux.

4 Le jeu de la planète bleue

5 Principaux constituants atomiques de la Terre

6 Organisation de la matière dans la croûte terrestre Atomes Molécules Minéraux Roches

7 La minéralogie Définition : Domaine de la géologie qui étudie la composition et les propriétés physiques des minéraux et leur formation. Définition : Domaine de la géologie qui étudie la composition et les propriétés physiques des minéraux et leur formation.

8 Origine des minéraux Cristallisation dun liquide qui par refroidissement passe de létat liquide à solide. Cristallisation dun liquide qui par refroidissement passe de létat liquide à solide.

9 Origine des minéraux Précipitation chimique Précipitation chimique

10 Les minéraux: description et identification – Couleur (lorsque mouillée et au sec) – Éclat (métallique, non métallique, vitreux, terreux, terne, lustré, etc) – Densité (faible, moyenne ou forte) – reliée au poids (En général les roches mafiques-foncées sont plus lourdes car elles contiennent du Fe et Mg) – Propriétés optiques (opaque, translucide) – Textures (grenue, microgrenue ou aphanitic) relié à la vitesse de cristallisation – Magnétisme (roches mafiques contiennent plus de minéraux susceptibles) – Effervescence au HCl (acide) (calcite dans le calcaire) – Dureté – Trait (couleur différente de celle qui est présente e.g. olivine verte qui fait un trait blanc; la pyrite jaune= trait noir) – Forme cristalline (apparence): Halite (sel) est cubique, quartz est hexagonal, etc. – Clivage: plan de faiblesse des minéraux (mica- en feuillets…)

11 La dureté La dureté d'un minéral correspond à sa résistance à se laisser rayer. Elle est variable d'un minéral à l'autre. Certains minéraux sont très durs, comme le diamant, d'autre plutôt tendres, comme le talc. Les minéralogistes ont une échelle relative de dureté qui utilise dix minéraux communs, classés du plus tendre au plus dur, de 1 à 10. Cette échelle a été construite par le minéralogiste autrichien Friedrich Mohs et se nomme par conséquent l'échelle de Mohs

12 Leffervescence

13 2.Trait La couleur de la poudre du minéral, obtenue avec une lime ou en écrivant avec le minéral sur de la porcelaine blanche non vernie, est beaucoup plus stable que celle des cristaux. 3.Éclat La façon dont la surface dun minéral réfléchit la lumière du jour lui donne un éclat bien particulier. Léclat métallique de largenterie est rare chez les minéraux communs des roches. Le quartz a léclat du verre brisé (vitreux) ; la hornblende, un minéral noir ou vert foncé appartenant au groupe de amphiboles, a léclat du verre (vitreux) ou de la soie (soyeux).

14 4.Transparence Un minéral peut être opaque ou on peut voir à travers clairement (transparent) ou indistinctement (translucide). Le mica muscovite est transparent. 5.Clivage Certains minéraux se cassent le long de surfaces planes plus ou moins parfaites. La muscovite se clive parfaitement en feuillets (dans les roches ignées felsiques). Le feldspath se clive bien le long de deux familles de plans à peu près à angle droit (dans les roches ignées felsiques). Le pyroxène se clive à 90 degrés (dans les roches ignées mafiques). Lamphibole se clive à 120 et 60 degrés (dans les roches ignées mafiques). Le quartz na pas de clivage!

15 Clivage (suite): Les pyroxènes (laugite est un exemple) se distinguent de leurs cousines les amphiboles par langle entre leurs deux familles de plans de clivage. De plus, une des familles de plans de clivage des amphiboles a un éclat brillant caractéristique. Cassure Quand un minéral na pas de plans de clivage ou quil se brise sans suivre un de ces plans, la cassure peut avoir un aspect particulier qui caractérise ce minéral. Le quartz ne se clive pas et il se casse en donnant une forme conchoïdale (= comme une conque, une coquille).

16 La minéralogie rejoint la pétrologie

17 La Pétrologie Définition Définition La pétrologie est la science descriptive de ces roches, de leurs origines et de leur évolution La pétrologie est la science descriptive de ces roches, de leurs origines et de leur évolution Les roches de lécorce terrestre sont classées en trois grandes familles distinctes :Les roches de lécorce terrestre sont classées en trois grandes familles distinctes : Les roches ignées (magmatiques) Les roches ignées (magmatiques) Les roches sédimentaires Les roches sédimentaires Les roches métamorphiques. Les roches métamorphiques.

18 Quest-ce quune roche ? Une roche désigne tout matériau solide et cohésif constitué dun assemblage de grains ou de plusieurs minéraux en proportions variables, plus rarement de matière minérale vitrifiée. Une roche désigne tout matériau solide et cohésif constitué dun assemblage de grains ou de plusieurs minéraux en proportions variables, plus rarement de matière minérale vitrifiée.

19 Le cycle pétrologique des roches (formation, transformation et destruction) Il faudra en premier déterminer si la roche est ignée, sédimentaire ou métamorphique Il faudra en premier déterminer si la roche est ignée, sédimentaire ou métamorphique

20 Le cycle pétrologiques et la théorie de la tectonique des plaques

21 Le magma constitue le coeur de ce diagramme car il en est le point de départ et le point darrivée du cycle. Le magma est en fait de la roche qui subit dénorme pression ce qui la rend extrêmement chaude et de consistance visqueuse. Celle-ci se retrouve dans les profondeurs de la terre et cest lorsque quelle est à la surface quon lui donne le nom de lave. En plus de former la croûte terrestre, le magma est à lorigine des roches ignées (extrusives et intrusives) Le magma constitue le coeur de ce diagramme car il en est le point de départ et le point darrivée du cycle. Le magma est en fait de la roche qui subit dénorme pression ce qui la rend extrêmement chaude et de consistance visqueuse. Celle-ci se retrouve dans les profondeurs de la terre et cest lorsque quelle est à la surface quon lui donne le nom de lave. En plus de former la croûte terrestre, le magma est à lorigine des roches ignées (extrusives et intrusives)roches ignéesroches ignées Le MagmaLe Magma

22 Elles proviennent, d'une masse en fusion qui s'est ensuite solidifiée. Lendroit et le moment où elles se sont cristallisées leurs confèrent différentes propriétés ce qui nous permet de les subdiviser en 2 grandes classes soit: Elles proviennent, d'une masse en fusion qui s'est ensuite solidifiée. Lendroit et le moment où elles se sont cristallisées leurs confèrent différentes propriétés ce qui nous permet de les subdiviser en 2 grandes classes soit: fusionsolidifiée fusionsolidifiée A)Les roches ignées extrusives A)Les roches ignées extrusives B)Les roches ignées intrusives B)Les roches ignées intrusives Les roches ignéesLes roches ignées

23 La grosseur des grains et le temps de refroidissement Structure des minéraux des roches ignées Structure des minéraux des roches ignées La dimension et larrangement des grains de minéraux dépendent des conditions de cristallisation : plus le refroidissement est lent, plus les cristaux peuvent se développer. Les roches extrusives (volcans) sont refroidis rapidement donc les minéraux sont aphanitiques / microcristallins / porphyrique. Les roches extrusives (volcans) sont refroidis rapidement donc les minéraux sont aphanitiques / microcristallins / porphyrique. Les roches intrusives (dyke, filons couches, stock, plutons, batholithe) sont refroidis lentement donc les minéraux sont grenue ou phanarétiques Les roches intrusives (dyke, filons couches, stock, plutons, batholithe) sont refroidis lentement donc les minéraux sont grenue ou phanarétiques

24 Solidification, cest laction de se solidifier. Le passage direct létat liquide à létat solide. Solidification, cest laction de se solidifier. Le passage direct létat liquide à létat solide. Cristallisation rapide Cristallisation rapide Cristallisation (exemple)Cristallisation (exemple)

25 Ces roches sont formées par un refroidissement rapide du magma, lorsque celui-ci atteint la surface. Les cristaux n'ont donc pas le temps de se développer et ils demeurent petits ou sont absents. Ce type de texture est appelé aphanitique c'est-à-dire que les cristaux sont inférieurs à 1 mm. Ces roches sont formées par un refroidissement rapide du magma, lorsque celui-ci atteint la surface. Les cristaux n'ont donc pas le temps de se développer et ils demeurent petits ou sont absents. Ce type de texture est appelé aphanitique c'est-à-dire que les cristaux sont inférieurs à 1 mm. magma Les Roches Ignées ExtrusivesLes Roches Ignées Extrusives Obsidienne Andésite

26 Elles se forment lorsque le magma se refroidit lentement à l'intérieur de la croûte terrestre. Les minéraux ont donc le temps de cristalliser, ils deviennent visibles à l'oeil nu. On dit de ces roches qu'elles ont une texture à grains grossiers. Généralement à lintérieur de chambre magmatique, Les roches ignées intrusives peuvent être exposées à la surface suite à l'érosion ou au soulèvement de la croûte terrestre. Elles se forment lorsque le magma se refroidit lentement à l'intérieur de la croûte terrestre. Les minéraux ont donc le temps de cristalliser, ils deviennent visibles à l'oeil nu. On dit de ces roches qu'elles ont une texture à grains grossiers. Généralement à lintérieur de chambre magmatique, Les roches ignées intrusives peuvent être exposées à la surface suite à l'érosion ou au soulèvement de la croûte terrestre. magmal'érosion magmal'érosion Les Roches Ignées IntrusivesLes Roches Ignées Intrusives Granite Diorite

27 La pétrologie des roches sédimentaires Les roches sédimentaires Les roches sédimentaires Quelle que soit leur origine, la formation des roches sédimentaires repose sur 3 principes: Quelle que soit leur origine, la formation des roches sédimentaires repose sur 3 principes: MobilisationMobilisation Transport et dépôtTransport et dépôt DiagenèseDiagenèse Ils proviennent des sédiments ayant subi la diagenèse

28 Les roches sédimentaires sont le résultat de 4 phases soit; laltération, le transport, le dépôt et la diagenèse. Les roches sédimentaires sont le résultat de 4 phases soit; laltération, le transport, le dépôt et la diagenèse.laltérationle transportle dépôt diagenèselaltérationle transportle dépôt diagenèse Classement selon la taille des particules (la granulométrie) et ensuite,par la composition de ces roches. Classement selon la taille des particules (la granulométrie) et ensuite,par la composition de ces roches. Par contre, on distingue 3 grands groupes: Par contre, on distingue 3 grands groupes: Les roches sédimentaires d'origine détritique.Les roches sédimentaires d'origine détritique. Les roches sédimentaires d'origine chimique orthochimiquesLes roches sédimentaires d'origine chimique orthochimiques Les roches sédimentaires d'origine chimique allochimiquesLes roches sédimentaires d'origine chimique allochimiques Roches SédimentairesRoches Sédimentaires Gypse Orthochimiques

29 Détritiques (terrigènes): transport de matériaux Détritiques (terrigènes): transport de matériaux Orthochimiques : Précipitation dans un bassin. Orthochimiques : Précipitation dans un bassin. Ex. : calcaire et évaporites Allochimiques : Précipitation et transport Allochimiques : Précipitation et transport Exemples : coquillages et coquina

30 Les résidus daltération résultant de la météorisation peuvent être déplacés par différents moyens ; Les résidus daltération résultant de la météorisation peuvent être déplacés par différents moyens ;altération Leau courante Le vent La gravité La glace TransportTransport

31 Elles proviennent de dépôts qui se sont déposés selon la masse des débris, les plus lourds (blocs, galets, cailloux...) en premier, puis les plus légers (sable, poussière, argile, boue...). Des particules plus petites peuvent s'infiltrer entre les plus grosses pour les cimenter. On obtient ainsi des conglomérats. Elles proviennent de dépôts qui se sont déposés selon la masse des débris, les plus lourds (blocs, galets, cailloux...) en premier, puis les plus légers (sable, poussière, argile, boue...). Des particules plus petites peuvent s'infiltrer entre les plus grosses pour les cimenter. On obtient ainsi des conglomérats. Les Roches sédimentaires détritiques Conglomérat

32 Elles sont formées par des dépôts de substances chimiques qui se sont précipités ou encore par des substances organiques tel des algues microscopiques, coraux, plantes, tourbes, bois qui se sont déposées et accumulées. Sous la pression de leau ou des autres sédiments, il y a eu cimentation et création de roches. Les principales formes de combustible fossile sont en fait des roches sédimentaires. Elles sont formées par des dépôts de substances chimiques qui se sont précipités ou encore par des substances organiques tel des algues microscopiques, coraux, plantes, tourbes, bois qui se sont déposées et accumulées. Sous la pression de leau ou des autres sédiments, il y a eu cimentation et création de roches. Les principales formes de combustible fossile sont en fait des roches sédimentaires. Les Roches sédimentaires organique ou chimique Limonite Silex EX: Orthochimiques sont les calcaires ayant précipités dans le bassin. Allochimiques sont ceux qui sont formé par lamalgation de fragments de coquillages Un autre exemple des allochimiques ce sont les sables des plages du Sud.

33 Les roches sédimentaires Les roches sédimentaires DiagenèseDiagenèse Il sagit de la phase ultime du phénomène sédimentaire : La compaction et la transformation dun sédiment en roche. Elle se fait par Il sagit de la phase ultime du phénomène sédimentaire : La compaction et la transformation dun sédiment en roche. Elle se fait par Transformation minérale : Destruction de la matière organique et dissolution des squelettes remplacés par des minérauxTransformation minérale : Destruction de la matière organique et dissolution des squelettes remplacés par des minéraux Compaction : Sous laction de la surcharge litho statique liée à lenfouissement des sédimentsCompaction : Sous laction de la surcharge litho statique liée à lenfouissement des sédiments La Cimentation : Le vides seront remplis par des éléments en solution ( Silice ou carbonates en général)La Cimentation : Le vides seront remplis par des éléments en solution ( Silice ou carbonates en général)

34 La diagenèse cest tous les processus chimiques et mécaniques qui affectent un dépôt sédimentaire après sa formation. Les processus sont variés et complexes : ils vont de la compaction du sédiment à sa cimentation, en passant par la dissolution, la recristallisation ou le remplacement de certains minéraux. La diagenèse cest tous les processus chimiques et mécaniques qui affectent un dépôt sédimentaire après sa formation. Les processus sont variés et complexes : ils vont de la compaction du sédiment à sa cimentation, en passant par la dissolution, la recristallisation ou le remplacement de certains minéraux. dépôt sédimentaire dépôt sédimentaire DiagenèseDiagenèse

35 La dénomination des sédiments et roches sédimentaires se fait en deux temps. D'abord selon la taille des particules (la granulométrie) chez les terrigènes et les allochimiques. Deux tailles sont importantes à retenir : 0,062 et 2 mm. La granulométrie n'intervient pas dans le cas des orthochimiques puisqu'il s'agit de précipités chimiques et non de particules transportées. Ensuite, on complète la classification par la composition minéralogique. La composition des particules des terrigènes se résume au quartz, feldspath, fragments de roches (morceaux d'anciennes roches qui ont été dégagés par l'érosion) et minéraux des argiles (par exemple, les sables des plages de la Nouvelle-Angleterre sont surtout des sables à particules de quartz avec un peu de feldspaths). Quant aux allochimiques, ce sont principalement des calcaires, ce qui est réflété par le suffixe CAL dans le nom. Les particules des allochimiques sont formées en grande partie par les coquilles ou morceaux de coquilles des organismes (calcite ou aragonite). Les sédiments des zones tropicales sont surtout formés de ces coquilles, comme par exemple les sables blancs des plages du Sud! Chez les orthochimiques, le nom est essentiellement déterminé selon la composition chimique.

36 Roches résultant du processus de métamorphisme. Les changements que subissent ces roches sont essentiellement dorigine chimique. Il ny pas daddition ou de soustraction de matière, à part une faible quantité deau et de gaz carbonique. Roches résultant du processus de métamorphisme. Les changements que subissent ces roches sont essentiellement dorigine chimique. Il ny pas daddition ou de soustraction de matière, à part une faible quantité deau et de gaz carbonique. Roches MétamorphiquesRoches Métamorphiques

37 MétamorphismeMétamorphisme Ensemble des phénomènes autant physique que chimique qui donnent lieu à une altération des roches ignées, sédimentaire ou métamorphique pour en former des roches métamorphiques.Ensemble des phénomènes autant physique que chimique qui donnent lieu à une altération des roches ignées, sédimentaire ou métamorphique pour en former des roches métamorphiques.altération roches ignéessédimentairemétamorphiquemétamorphiquesaltération roches ignéessédimentairemétamorphiquemétamorphiques Ce processus se fait toujours à l'état solide. Les principales formes de métamorphisme sont: A)Le métamorphisme local (contact) B)Le métamorphisme régional (dynamique) c) Dimpact (rare)

38 Processus MétamorphiqueProcessus Métamorphique Granite Gneiss Métamorphisme CalcaireMarbre Schiste Orthogneiss Paragneiss

39 Le Métamorphisme de contactLe Métamorphisme de contact Leffet est de moins en moins important au fur et à mesure quon séloigne de la chambre. Résultat du métamorphisme de contact Cornéenne

40 Ce type de métamorphisme seffectue à la base de roches sédimentaires très épaisses. La pression engendrée par le poids fait augmenter la température et change létat des roches en résulte souvent du schiste ardoisier. Ce type de métamorphisme seffectue à la base de roches sédimentaires très épaisses. La pression engendrée par le poids fait augmenter la température et change létat des roches en résulte souvent du schiste ardoisier.métamorphismeroches sédimentaires métamorphismeroches sédimentaires Le MétamorphismeLe Métamorphisme Schiste ardoisier

41 Le métamorphisme thermodynamique (causé par la chaleur) se produit à la base des plaques tectoniques. En profondeur, les pressions sont énormes et les températures peuvent atteindre jusquà 800 degrés Celsius. Sous ces conditions, les roches subissent des modifications structurelles et chimiques qui leur confèrent de nouvelles propriétés nous permettant de les classer dans les roches métamorphiques. Le métamorphisme thermodynamique (causé par la chaleur) se produit à la base des plaques tectoniques. En profondeur, les pressions sont énormes et les températures peuvent atteindre jusquà 800 degrés Celsius. Sous ces conditions, les roches subissent des modifications structurelles et chimiques qui leur confèrent de nouvelles propriétés nous permettant de les classer dans les roches métamorphiques.roches métamorphiquesroches métamorphiques Le MétamorphismeLe Métamorphisme Le résultat de ce type de métamorphisme est la création de 3 type de linéations soit: Le clivage ardoisierLe clivage ardoisier La schistositéLa schistosité gneissositégneissosité

42 Les gneiss (gneissosité) : Roches foliées très communes dont les minéraux essentiels sont le quartz, les feldspaths, les micas (alternance de bandes claires et foncées) Les gneiss (gneissosité) : Roches foliées très communes dont les minéraux essentiels sont le quartz, les feldspaths, les micas (alternance de bandes claires et foncées) Ils peuvent provenir de roches sédimentaires (paragneiss ) ou granitiques (orthogneiss) Ils peuvent provenir de roches sédimentaires (paragneiss ) ou granitiques (orthogneiss) Les schistes : Roches dorigine sédimentaire peu métamorphisées. (ex Schistes ardoisiers) Les schistes : Roches dorigine sédimentaire peu métamorphisées. (ex Schistes ardoisiers)

43

44 Prêt pas prêt, Paré pas paré, Jy vais ! Cahier de lélève pg 5 Cahier de lélève pg 5 Les origines des cercles incrustés dans la roche. Les origines des cercles incrustés dans la roche. Survol de la documentation sur le sujet. Survol de la documentation sur le sujet.

45 La SAE sur les stromatolites Une SAE en 1 année du 2 e cycle. Une SAE en 1 année du 2 e cycle. Univers « Terre et espace » du programme SET. Univers « Terre et espace » du programme SET. Évaluation de la compétence 2 (problématique) et 3. Évaluation de la compétence 2 (problématique) et 3.

46 Le programme…

47 Les concepts du programme

48 Les volets…

49 Mise en situation La région de lOutaouais recèle de nombreux trésors géologiques qui sont les vestiges de millions dannées de vie et de bouleversements de la croûte terrestre. De sa formation jusqu'à nos jours, la structure géologique de notre région a subi de multiples changements. Certaines traces de ces changements demeurent encore visibles aujourdhui. Il suffit de bien observer notre environnement pour y retrouver des fossiles, des minéraux ou des roches qui témoignent dactivités géologiques survenues il y a des milliards dannées. La région de lOutaouais recèle de nombreux trésors géologiques qui sont les vestiges de millions dannées de vie et de bouleversements de la croûte terrestre. De sa formation jusqu'à nos jours, la structure géologique de notre région a subi de multiples changements. Certaines traces de ces changements demeurent encore visibles aujourdhui. Il suffit de bien observer notre environnement pour y retrouver des fossiles, des minéraux ou des roches qui témoignent dactivités géologiques survenues il y a des milliards dannées. Certaines connaissances en géologie te permettront de réaliser que notre région possède un patrimoine géologique intéressant et parfois inattendu. De plus, la compréhension de la structure du sol tamènera à comprendre plus facilement certaines problématiques liées à la construction de maisons et de routes. Rappelle-toi quen 2008 des maisons de la rue Lafrance à Gatineau ont dû être déménagées à cause de linstabilité du sol! Certaines connaissances en géologie te permettront de réaliser que notre région possède un patrimoine géologique intéressant et parfois inattendu. De plus, la compréhension de la structure du sol tamènera à comprendre plus facilement certaines problématiques liées à la construction de maisons et de routes. Rappelle-toi quen 2008 des maisons de la rue Lafrance à Gatineau ont dû être déménagées à cause de linstabilité du sol!

50 Tâche complexe Nous te proposons dagir comme expert-conseil dune compagnie œuvrant dans le domaine du développement durable. La CCN (Commission de la capitale nationale) tengage pour faire une étude portant sur une section des berges de la rivière des Outaouais, qui présente détranges formes circulaires incrustées dans la roche. Une rumeur veut que ces formes circulaires soient des stromatolites. Létude devra permettre aux membres du comité de comprendre lorigine de ces cercles, leur formation et leur importance géologique. Sil y a lieu, précise de quelle façon la CCN pourrait mettre en valeur le site. Suite à ton rapport, le comité se prononcera sur la pertinence de préserver ou non ce site géologique. Nous te proposons dagir comme expert-conseil dune compagnie œuvrant dans le domaine du développement durable. La CCN (Commission de la capitale nationale) tengage pour faire une étude portant sur une section des berges de la rivière des Outaouais, qui présente détranges formes circulaires incrustées dans la roche. Une rumeur veut que ces formes circulaires soient des stromatolites. Létude devra permettre aux membres du comité de comprendre lorigine de ces cercles, leur formation et leur importance géologique. Sil y a lieu, précise de quelle façon la CCN pourrait mettre en valeur le site. Suite à ton rapport, le comité se prononcera sur la pertinence de préserver ou non ce site géologique. Allez chers experts, sachez expliquer ce mystère sil en est un! Allez chers experts, sachez expliquer ce mystère sil en est un!

51 Mandat de lélève Les élèves doivent : Les élèves doivent : Cerner le problème. Cerner le problème. Sapproprier les concepts touchés par létude sur les stromatolites. Sapproprier les concepts touchés par létude sur les stromatolites. Les élèves doivent former des équipes de 2 personnes et se réunir pour compléter les activités dapprentissage. Les élèves doivent former des équipes de 2 personnes et se réunir pour compléter les activités dapprentissage. Préciser leur mandat à la suite dactivités dapprentissage. Préciser leur mandat à la suite dactivités dapprentissage. Produire un rapport qui précisera au comité : Produire un rapport qui précisera au comité : La nature du phénomène qui a engendré les cercles incrustés dans la roche. La nature du phénomène qui a engendré les cercles incrustés dans la roche. Le temps géologique où lorganisme a vécu. Le temps géologique où lorganisme a vécu. Le milieu de vie de lorganisme vivant. Le milieu de vie de lorganisme vivant. Les causes de la disparition de cet organisme vivant à cet endroit. Les causes de la disparition de cet organisme vivant à cet endroit. La nature du substrat rocheux où le fossile se trouve. La nature du substrat rocheux où le fossile se trouve. Donner votre opinion sur la nécessité de préserver ou non ce site géologique. Donner votre opinion sur la nécessité de préserver ou non ce site géologique. Si vous recommandez de préserver le site, préciser de quelle manière. Si vous recommandez de préserver le site, préciser de quelle manière.

52 Différentes façons dadministrer cette SAE Les cartes dexploration et les activités dapprentissage, permettent de présenter la SAE de différentes façons aux élèves. Les cartes dexploration et les activités dapprentissage, permettent de présenter la SAE de différentes façons aux élèves. Il est possible dajuster le travail demandé en fonction des capacités que lon désire développées chez les élèves. Il est possible dajuster le travail demandé en fonction des capacités que lon désire développées chez les élèves.

53 Différenciation pédagogique

54 Les temps géologiques Cahier de lélève pg 6 Cahier de lélève pg 6

55 Les temps géologiques

56 Le vivant à cette époque

57 Le milieu de vie de lorganisme

58 Les causes de la disparition de lorganisme vivant Ouverture de lAtlantique Ouverture de lAtlantique Séparation de la Pangée Séparation de la Pangée Graben dOttawa-GatineauGraben dOttawa-Gatineau

59 Formations rocheuses qui composent notre région

60 Les formations rocheuses du précambrien Identifie les échantillons de : Identifie les échantillons de : GraniteGranite QuartziteQuartzite GneissGneiss MarbreMarbre

61 Les formations rocheuses du précambrien

62 Représentation des roches du précambrien en stratigraphie

63 Les formations de lOrdovicien Le calcaire Le calcaire Le grès Le grès Le shale Le shale

64 Les formations rocheuses de lOrdovicien

65 La représentation stratigraphique des formations rocheuses de lordovicien

66 Les formations rocheuses du Quaternaire Largile Largile Le sable Le sable Le tilt glacière Le tilt glacière

67 Les formations rocheuses du Quaternaire

68 La représentation stratigraphique des formations rocheuses au Quaternaire

69 Bibliographie 1- Géopanorama de la région dOttawa-Gatineau, Commission géologique du Canada 1- Géopanorama de la région dOttawa-Gatineau, Commission géologique du Canada 2- Centre thématique fossilifère du Lac Témiscamingue : 2- Centre thématique fossilifère du Lac Témiscamingue : 3- Landry B. et Mercier M., Notions de géologie, Modulo éditeur, 1984, 437 pp. 3- Landry B. et Mercier M., Notions de géologie, Modulo éditeur, 1984, 437 pp. 4- Cours de pétrologie et identification des roches Pawel Olejczyk Cours de pétrologie et identification des roches Pawel Olejczyk...Cours de pétrologie et identification des roches Pawel Olejczyk...Cours de pétrologie et identification des roches Pawel Olejczyk... petrologie3.ppt 5- Site web de géopédia encyclopédie : 5- Site web de géopédia encyclopédie :

70 Clé didentification interactive des minéraux Canevas de la tâche Canevas de la tâche Cahier de lélève Cahier de lélève Exemple dobjets interactifs Exemple dobjets interactifs


Télécharger ppt "Formation sur la géologie Sc02-11 Mars 2009. Formation sur la géologie Sc02-11 Bienvenue !"

Présentations similaires


Annonces Google