La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intervention de retraitement en place à froid Critères de sélection Critères de sélection Claude Blais Talon Sébeq.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intervention de retraitement en place à froid Critères de sélection Critères de sélection Claude Blais Talon Sébeq."— Transcription de la présentation:

1 Intervention de retraitement en place à froid Critères de sélection Critères de sélection Claude Blais Talon Sébeq

2 Motivations pour faire du retraitement Technique performante et éprouvée pour une réhabilitation majeure (10 à 25 ans) Technique performante et éprouvée pour une réhabilitation majeure (10 à 25 ans) ( bientôt 20 ans dexpérience) Économies substantielles reliées au recyclage des enrobés Économies substantielles reliées au recyclage des enrobés Technique à froid en accord avec le développement durable Technique à froid en accord avec le développement durable

3 Types de chaussées à retraiter Les candidats sont variés Les candidats sont variés Aéroport Aéroport Routes municipales Routes municipales Routes secondaires Routes secondaires Routes principales Routes principales Autoroutes Autoroutes Sont-ils tous éligibles ?

4 Types de chaussées à retraiter Les candidats sont variés Les candidats sont variés Aéroport Aéroport Routes municipales Routes municipales Routes secondaires Routes secondaires Routes principales Routes principales Autoroutes Autoroutes Sont-ils tous éligibles ? OUI

5 Mise en garde Identification du seuil de dégradation limite de la chaussée à retraiter Identification du seuil de dégradation limite de la chaussée à retraiter Défaillance structural majeure Défaillance structural majeure Fondation contenant des matériaux gélifs Fondation contenant des matériaux gélifs Défauts de drainage Défauts de drainage Matériaux impropres au retraitement Matériaux impropres au retraitement

6 Faisabilité Historique de la route Historique de la route Comportement dans le temps Comportement dans le temps Identification des paramètres de dégradations de la chaussée Identification des paramètres de dégradations de la chaussée Études préliminaires Études préliminaires

7 Composantes du retraitement La technique sapplique à une gamme variée dépaisseurs denrobés en place,soit de 50mm à 300mm. La technique sapplique à une gamme variée dépaisseurs denrobés en place,soit de 50mm à 300mm. Lépaisseur de matériaux granulaires repris dépend de la classification choisie. Lépaisseur de matériaux granulaires repris dépend de la classification choisie. I & II I & III I, II & III Profondeur (mm) Types dinterventions Fondation LIMITE DINTERVENTION Pavage

8

9 Décohésionnement % denrobé % de bitume Classification en fonction du % denrobé 100%-85% 85%-50% 50%-35%

10 Types de retraitements

11 Intervention de type I Opération qui consiste à rétablir les profils de surface et à fragmenter en une seule opération lenrobé bitumineux en place auquel on introduit un liant hydrocarboné ou un liant composé qui gagne en cohésion après curage. Le matériau retraité est épandu mécaniquement au moyen d'un finisseur intégré selon l'alignement et la pente spécifiés et la compacité est obtenue par des rouleaux compacteurs. Séquence : 1- Fraisage/Reprofilage, 2- Malaxage/Injection 3- Répandage/ Mise en forme et 4- Compactage I INTERVENTION UNIQUE

12 Particularités du type I Intervention en une seule opération Intervention en une seule opération Retraitement variant de 75 à 150mm maximum Retraitement variant de 75 à 150mm maximum Amélioration de luni Amélioration de luni Correction des profils Correction des profils Élargissement des voies Élargissement des voies Restrictives en milieu urbain à cause de la géométrie et du mobilier urbain Restrictives en milieu urbain à cause de la géométrie et du mobilier urbain Remise en service à chaque jour de travail Remise en service à chaque jour de travail

13 Rte Frelighsburg

14 A-10 Sherbrooke

15 Intervention de type II Opération qui consiste à fragmenter lenrobé bitumineux en place et de malaxer simultanément une partie de la fondation granulaire sous-jacente. Le matériau obtenu est mis en forme et compacté. Lorsque requis l'ajout de granulat de correction est prévu à cette étape. Séquence : 1- Décohésionnement, 2- Déblai en urbain, 3- Mise en forme et 4- Compactage Opération qui permet d'introduire un liant hydrocarboné ou composé au matériau fragmenté qui gagne en cohésion après curage. Le matériau retraité est nivelé mécaniquement au moyen d'une niveleuse selon l'alignement, la pente et le bombement spécifiés. La compacité est obtenue par des rouleaux compacteurs. Séquence : 1- Malaxage/Injection, 2- Mise en forme et 3- Compactage D I INTERVENTION DOUBLE

16 Intervention de type II

17 Particularités du Type II Ce type de retraitement permet de récupérer lancien revêtement dans sa totalité Ce type de retraitement permet de récupérer lancien revêtement dans sa totalité Défait entièrement le patron de fissuration de lancien revêtement Défait entièrement le patron de fissuration de lancien revêtement Permet un renforcement structural significatif Permet un renforcement structural significatif Design long terme Design long terme Opérations multiples Opérations multiples

18 Aéroport

19 Urbain

20 Rural

21 Intervention de type III Opération qui consiste à fragmenter l'enrobé bitumineux en place et de malaxer simultanément une partie de la fondation granulaire sous-jacente. Le matériau obtenu est nivelé et compacté. Séquence : 1- Décohésionnement, 2- Déblai en urbain, 3- Mise en forme et 4- Compactage Opération qui permet d'introduire un liant hydrocarboné ou composite au matériau fragmenté qui gagne en cohésion après curage. Le matériau retraité est nivelé mécaniquement au moyen d'une niveleuse selon l'alignement, la pente et le bombement spécifiés. La compacité est obtenue par des rouleaux compacteurs. Séquence : 1- Malaxage/Injection, 2- Mise en forme et 3- Compactage D I INTERVENTION TRIPLE Opération qui consiste à rétablir les profils de surface, à fragmenter et d'enlever en tout ou en partie la couche d'enrobé bitumineux existante. Séquence : 1- Fraisage/Reprofilage F

22 Intervention de type III

23 Pré-planage

24 Décohésionnement

25 Retraitement

26 Particularités du Type III Approche adapté pour retraiter les fortes épaisseurs de revêtement Approche adapté pour retraiter les fortes épaisseurs de revêtement Organisation de chantier en fonction de travaux multi-phases Organisation de chantier en fonction de travaux multi-phases Logistique de signalisation adaptée Logistique de signalisation adaptée

27 Conclusion Technique du retraitement est largement accessible au Québec et elle est bien maîtrisée Technique du retraitement est largement accessible au Québec et elle est bien maîtrisée Les investissements dans le domaine routier favoriseront les interventions durables et à long terme Les investissements dans le domaine routier favoriseront les interventions durables et à long terme Utiliser le coffre doutil que lon vous propose dans la conception de votre projet Utiliser le coffre doutil que lon vous propose dans la conception de votre projet

28 Éviter les couches minces

29 FIN Merci de votre attention


Télécharger ppt "Intervention de retraitement en place à froid Critères de sélection Critères de sélection Claude Blais Talon Sébeq."

Présentations similaires


Annonces Google