La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La récupération nutritionnelle Xavier Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce Institut de Recherche Biomédicale des Armées 91220 Brétigny sur Orge Vice-président.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La récupération nutritionnelle Xavier Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce Institut de Recherche Biomédicale des Armées 91220 Brétigny sur Orge Vice-président."— Transcription de la présentation:

1 La récupération nutritionnelle Xavier Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce Institut de Recherche Biomédicale des Armées Brétigny sur Orge Vice-président de la Société française de médecine de lexercice et du sport

2 La récupération = une nécessité 1.Exercice perturbation de lhoméostasie cellulaire induction de réponses adaptatives induction de réponses adaptatives dépendent de lintensité des stimuli métaboliques, mécaniques, etc. dépendent de lintensité des stimuli métaboliques, mécaniques, etc. 2. Entraînement séquence programmée dexercices multiplication des situations de « stress » multiplication des situations de « stress » accumulation des réponses adaptatives accumulation des réponses adaptatives - besoin de récupération - dans le cas contraire : * réponses adaptatives incomplètes * risque de lésions * risque de surmenage ou surentraînement 3. Tendance naturelle à augmenter lintensité, la durée et la fréquence des exercices. A lentraînement

3 La récupération = une nécessité A lissue dépreuves sportives

4 La nutrition constitue lun des facteurs clés de la récupération. récupération métabolique remplacement des fluides La récupération = une nécessité récupération myocellulaire

5 La nutrition constitue lun des facteurs clés de la récupération. récupération métabolique remplacement des fluides La récupération = une nécessité

6 Récupération réserves en glycogène (Krssak et al., 2000) Rationaliser la resynthèse du glycogène

7 Pourquoi les réserves en glycogène sont elles si importantes ? Récupération réserves en glycogène A lexercice,1- lutilisation des graisses reste limitée. 2- les glucides sont donc le combustible de choix pour le travail musculaire à puissance élevée. Mais les réserves en glycogène sont limitées. * glycogène musculaire ( g) et hépatique (~100 g). * glucose des liquides extracellulaires (15 g).

8 Pourquoi les réserves en glycogène sont elles si importantes ? Récupération réserves en glycogène Nécessité de commencer lactivité avec des réserves maximales temps (h) Glycogène musculaire (mmol/kg) Régime hyperglucidique (Costill et Miller, 1980) Régime hypoglucidique

9 Facteurs nutritionnels de contrôle de la vitesse de synthèse. 1) quantité de glucides ingérée (Sherman et Lamb, 1988). Récupération réserves en glycogène

10 Fin dexercice 24h après Faible index glycémique Index glycémique élevé * Glycogène musculaire (mmol/kg) *, différent de CHO à faible index glycémique, P<0.05. (Burke et al., 1993) Récupération réserves en glycogène Facteurs nutritionnels de contrôle de la vitesse de synthèse. 1) quantité de glucides ingérée 2) quelles formes de glucides ?

11 Vitesse de resynthèse du glycogène musculaire après ingestion de 3 formes de glucides variant par leurs index glycémiques. *, différent du glucose ou saccharose, P<0.05. (Blom et al, 1987) (h) * * * Récupération réserves en glycogène Facteurs nutritionnels de contrôle de la vitesse de synthèse. 1) quantité de glucides ingérée 2) quelles formes de glucides ? glucose saccharose (glucose+fructose) fructose

12 *, différent de lapport décalé en glucides, P<0.05 ; $ différent du glycogène musculaire mesuré entre 2-4h, P<0.05. (Ivy et al., 1988). Récupération réserves en glycogène Facteurs nutritionnels de contrôle de la vitesse de synthèse. 1) quantité de glucides ingérée 2) quelles formes de glucides ? 3) délai dingestion

13 Fenêtre optimale de resynthèse du glycogène durant les 4 premières heures. - 3 g/kg, soit g de glucides en 4h - 1,8 g/kg, soit g de glucides en 2h g de glucides dans les 30 premières minutes. Après 3h, apporter des glucides à index glycémique faible. Récupération réserves en glycogène Facteurs nutritionnels de contrôle de la vitesse de synthèse. 1) quantité de glucides ingérée 2) quelles formes de glucides ? 3) délai dingestion

14 Récupération réserves en glycogène

15 - importance des pertes par la thermolyse liée à lévaporation de la sueur Récupération hydro-minérale

16 - importance des pertes par la thermolyse liée à lévaporation de la sueur - comment et quoi boire ? Récupération hydro-minérale #. favoriser la prise spontanée de boisson #. ne pas pénaliser la vitesse de vidange gastrique (iso-osmolarité) #. promouvoir labsorption intestinale EAU sucre sel sucres, de 6 à 8 g/100 mL NaCl, 0,5 à 1,2 g/L

17 - importance des pertes par la thermolyse liée à lévaporation de la sueur - comment et quoi boire ? - quel volume consommer ? Récupération hydro-minérale Tables de prédiction trop complexes d'utilisation Importance de la pesée afin dévaluer limportance des pertes induites par lépreuve, volume à ingérer = delta de poids %.

18 La nutrition constitue lun des facteurs clés de la récupération. récupération métabolique remplacement des fluides La récupération = une nécessité Ces études démontrent limportance de la re-nutrition précoce (60-80 g de glucides dans les 30 minutes), insistent sur la qualité nécessaire de la restauration hydro-minérale.

19 La récupération = une nécessité 1) Réparation de microlésions musculaires induites par lexercice. récupération myocellulaire

20 Récupération myocellulaire 2) Restauration du métabolisme des protéines dans les suites dexercices de force et de musculation. Modulations de la masse musculaire, taille des fibres Protéo- synthèse Protéolyse Protéo- synthèse Protéolyse Milieu sportif Patients alités - inactivité

21 Récupération myocellulaire 2) Restauration du métabolisme des protéines dans les suites dexercices de force et de musculation. (Phillips et al., 1999) Exercices physiques prolongés accélèrent le turn-over des protéines musculaires.

22 Lexercice physique induit une altération profonde du métabolisme des protéines. période critique pour lapport en acides aminés Récupération myocellulaire (Lemon, 1999)

23 Boisson glucido-prot (10 g prot, 8 g CHO, 3 g lipides) sur les synthèses, dégradations des protéines. (Levenhagen et al., 2001) ProtéolyseSynthèse Balance Récupération myocellulaire Lexercice physique induit une altération profonde du métabolisme des protéines. Moment optimal dingestion

24 Qualité des protéines Récupération myocellulaire Valeur biologique des protéines - richesse en acides aminés essentiels (notamment en acides aminés à chaîne ramifiée), privilégier les protéines à 30-40% dAA essentiels (lactalbumine, ovalbumine, caséine, soja, etc.) - digestibilité ; meilleure biodisponibilité des protéines dorigine animale, - rapidité d'absorption.

25 Synthèses protéiques (FSR) après lingestion de protéines du lactoserum, caséine, ou de soja au repos et après un exercice intense. * différent de la caséine (P<0.01). # différent du soja (P<0.05). (daprès Tang et coll., 2009) Récupération myocellulaire

26 (Reitelseder et coll., 2010) Notions de protéines rapides et de protéines lentes Le lait = protéines rapides + protéines lentes Récupération myocellulaire

27 (Reitelseder et coll., 2010) Notions de protéines rapides et de protéines lentes Le lait = protéines rapides + protéines lentes Récupération myocellulaire

28 (daprès Wilkinson et coll., 2007) lait écrémé / soja (18g prot, 23h CHO) Récupération myocellulaire

29 Composition du lait Protéines33 g/l Caséineplusieurs fractions26,5 g/l80% protéines Protéines solubles6,5 g/l20% protéines lactalbumine lactoglobuline Glucides Lactose49 g/l Calcium1200 mg/l, biodisponibilité 32%

30 Récupération myocellulaire Glucides80 g Apport glucidique50-60g lactose25g Proposition Protéines25 g Lait0,5 Llactoserum3-4g caséine13g Supplément lactoserum10g Quelle quantité de protéines apporter ?

31 La nutrition constitue lun des facteurs clés de la récupération. La récupération = une nécessité Ces études démontrent limportance de la re-nutrition protéique précoce (20-25 g de protéines à haute valeur biologique dans les 30 minutes), lintérêt potentiel des protéines extraites du lait, lactoserum ( protéines rapides ) et caséine ( protéines lentes ). récupération myocellulaire

32 Eau Conclusions Glucides Protéines AA

33 Merci pour votre attention…


Télécharger ppt "La récupération nutritionnelle Xavier Bigard Professeur agrégé du Val-de-Grâce Institut de Recherche Biomédicale des Armées 91220 Brétigny sur Orge Vice-président."

Présentations similaires


Annonces Google