La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Lundi 29 novembre 2010 10 heures Salle de la Marine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Lundi 29 novembre 2010 10 heures Salle de la Marine."— Transcription de la présentation:

1 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Lundi 29 novembre heures Salle de la Marine

2 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Plan de présentation I - Bilan de la Délinquance en 2010 II- Bilan des actions de prévention III- Orientations 2011

3 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE I- Bilan de la délinquance en 2010

4 BILAN DE LA DELINQUANCE CONSEILDEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Baisse globale de 1,7% du nombre de faits constatés par rapport au dix premiers mois de lannée 2009

5 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Total département : Le nombre des atteintes aux biens est en baisse de 2,7% (7850 faits contre 8070) Les violences aux personnes est en hausse de 7,1% (1894 faits contre 1768). Évolution significative des violences physiques : +8,4% (1231 faits contre 1135). BILAN DE LA DELINQUANCE

6 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Des caractéristiques et des tendances différentes selon la zone géographique. En zone Gendarmerie Atteintes aux biens en diminution de 4,2% Atteintes volontaires à lintégrité physique en hausse de +3,2% En zone Police Atteintes aux biens en baisse de 0,6% (3326 faits contre 3346) Atteintes volontaires à lintégrité physique en hausse de +11,5% BILAN DE LA DELINQUANCE

7 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE

8 II- Bilan des actions de prévention

9 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Renforcer la connaissance des situations territoriales et la coordination des acteurs Lutter contre la délinquance de proximité Lutter contre les violences aux personnes et améliorer laccompagnement des victimes Agir en direction des mineurs dans le cadre scolaire Modifier les comportements : promouvoir les règles du « vivre ensemble » BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION 2010 Rappel des axes prioritaires du Plan Départemental de Prévention de la Délinquance

10 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Points damélioration : Aucun diagnostic territorial élaboré à ce jour : travaux en cours à Sens,… Bilan mitigé du fonctionnement des CLSPD et CISPD ( outils de la loi de 2007 peu utilisés) Points positifs: Création de lEMS comme véritable outil de pilotage de la prévention et de partage des informations Relance du CODAF en matière de lutte contre le travail illégal et les fraudes organisées BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION Connaissance des situations territoriales et coordination des acteurs

11 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION 2010 VIDEO-PROTECTION 6 projets financés dont 3 implantés en ZONES URBAINES SENSIBLES, en collaboration avec les référents sûreté Police (Sens) et Gendarmerie (St Florentin) St Florentin : caméras installées par la Ville et par DOMANYS dans le quartier de la Trécey Sens : caméras installées par BRENNUS HABITAT dans les quartiers Chaillots et Champs Plaisants Autres communes : Michery, Charny, St Denis les Sens. RENOVATION URBAINE ET SECURITE Introduction de la nécessité de lier les projets urbains à une étude de sécurité dans le cadre de la signature des avenants ANRU. 2- Prévention de la délinquance de proximité (prévention situationnelle)

12 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION Violences aux personnes 23 actions menées par les collectivités locales ou les associations en direction des publics les plus vulnérables Au titre du FIPD : 10 actions Femmes : CDIFF ; Solidarité Femmes 21 ; Carrefour des Mondes ;… Jeunes en milieu scolaire : Collège St Florentin, Tonnerre ; … Violence dans le sport : district de Football, Clubers AJA ; … Jeunes sous main de justice Jeunes sous main de justice : Stade Auxerrois, Cani-Rando ;… Au titre des CUCS (volet citoyenneté, prévention délinquance) : 13 actions Auxerrois (6) : droit des femmes ; aides victimes ; jeunes ; quartiers Avallon (2) : droit des femmes ; médiateur social de rue Migennes (1) : droit des femmes Sens (3) : club moto ; quartiers St Florentin (1) : droit des femmes Amélioration de laccompagnement des victimes : Création dun poste de travailleur social au sein de la Gendarmerie par mise à disposition dun agent du Conseil Général (prise de fonction 1er décembre 2010 )

13 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Élaboration des diagnostics de sécurité des établissements scolaires : plus de 90% des établissements concernés Contrat local de sécurité dans les transports scolaires : Partenaires : Conseil Général, IA, Parquet, Préfecture, Gendarmerie, Police Procédure de signalement élaborée entre les acteurs : 6 signalements depuis Septembre 2010 Point régulier pour mise en place de mesures correctives Suivi des signalements aux services fiscaux dans le cadre de lE.M.S. BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION Prévention en milieu scolaire

14 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE DROGUES ET TOXICOMANIE (MILDT) 25 actions portées par des associations ou des collectivités locales pour prévenir des conduites addictives, ou par les services de police ou de gendarmerie pour lutter contre les trafics et la consommation de stupéfiants notamment en milieu scolaire (Crédits MILDT) SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) actions « alcool et stupéfiants » actions « éducation routière » actions « 2 roues » - 12 actions « Seniors » -6 actions en CLSPD BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION Modification des comportements

15 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE VIOLENCE DANS LE SPORT Professionnel : lutte contre le hooliganisme Mise en place de dispositifs de sécurité et de mesures de prévention de la violence ( limitation ou interdiction vente dalcool) 33 interpellations depuis le début de la saison 14 interdictions de stade sur la saison ( depuis le préfet du département dorigine est chargé de prendre les interdictions concernant les supporters de son département) Amateur : Formation des éducateurs et présidents de clubs (3 réunions), charte de signalement des matchs à risques. BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION Modification des comportements

16 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE FIPD : Vidéo-protection : Autres actions : CUCS ( volet 5) : MILDT : PDASR : Total BILAN DES ACTIONS DE PREVENTION 2010 Financements 2010

17 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE III- Orientations pour 2011

18 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Emergence dactes de violences physiques graves dans les lieux publics : cas de viols dans des parkings, guet-apens dans les ZUP, affrontements entre groupes de jeunes Installation dune délinquance dhabitude: une poignée dindividus multirécidivistes génère lessentiel des actes de délinquance relevés dans le département Développement de la primo-délinquance: violences sur les enseignants en milieu scolaire, consommation de stupéfiants en milieu peri-scolaire, etc. ORIENTATIONS 2011 Traits caractéristiques de la délinquance au regard des faits relevés en 2010

19 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Les objectifs prioritaires pour 2011 ORIENTATIONS INTENSIFIER LE DEVELOPPEMENT DE LA VIDEO-PROTECTION Nécessité de mobiliser les moyens de prévention pour faire face au triple défi de protection des personnes dans les lieux publics, de lutte contre la délinquance dhabitude et la primo-délinquance. La vidéoprotection demeure le seul moyen délucider objectivement les faits de délinquance et dappréhender les auteurs. Déploiement de nouveaux équipements notamment dans les ZUP, sur les parkings et sur les aires et péages dautoroutes en partenariat avec les responsables Remise à niveau des équipements obsolètes ou inexploitables Accroître la protection des intervenants publics lors de interventions

20 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Identifier à temps les profils de délinquants multirécidivistes à travers un suivi de la vie familiale et scolaire Engager la responsabilité parentale lorsque celle-ci peut être mise en cause (cas des parents délinquants ou dont lautorité est défaillante) Soutenir laide à la parentalité par des actions en faveur des femmes des quartiers pour favoriser leur autonomie. Développer les autres outils de la loi de 2007 (conseil des droits et devoirs de la famille, rappel à lordre, etc.) ORIENTATIONS PREVENIR LA PRIMO-DELINQUANCE Le parcours de délinquant démarre très tôt : il faut savoir agir à temps !

21 CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE La délinquance dhabitude est alimentée par le sentiment dimpunité et/ou la prise de sanctions peu coercitives ou tardives à légard des primo-délinquants Nécessité de développer les TIG pour inverser la tendance ORIENTATIONS LUTTER CONTRE LE SENTIMENT DIMPUNITÉ Seules une réactivité accrue et la prise de sanctions adaptées à légard des jeunes délinquants permettront dinverser durablement la courbe de la délinquance.


Télécharger ppt "CONSEIL DEPARTEMENTAL DE PREVENTION DE LA DELINQUANCE Lundi 29 novembre 2010 10 heures Salle de la Marine."

Présentations similaires


Annonces Google