La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vendredi 21 novembre 2008 La convivialité Un peu de douceur dans un monde de marge brute Philippe Détrie, délégué général du Printemps de la convivialité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vendredi 21 novembre 2008 La convivialité Un peu de douceur dans un monde de marge brute Philippe Détrie, délégué général du Printemps de la convivialité"— Transcription de la présentation:

1 Vendredi 21 novembre 2008 La convivialité Un peu de douceur dans un monde de marge brute Philippe Détrie, délégué général du Printemps de la convivialité –

2 Convivialité – Novembre Un contexte économique difficile –Une mondialisation à concurrence exacerbée imposant une obligation de résultat –Financiarisation des entreprises (court-termisme) et instrumentalisation des personnes, déshumanisation –Pression infinie du « toujours plus » exacerbée par un passage aux 35 heures Conséquence : des salariés inquiets, fatigués, désabusés et prenant de la distance vis-à-vis de leur entreprise Le besoin est manifeste : « Aujourdhui, cest chacun pour soi, dans un climat de méfiance et de rivalité accrues. Jobserve un désenchantement du travail et une vulnérabilité plus importante des personnes. » Marie-France Hirigoyen

3 Convivialité – Novembre A contrario, chacun sait quun mauvais climat interne détruit de la valeur. Labsence de relation mène au cloisonnement et à lindifférence. Lambiance est au froid, on y joue Peaux de bananes et panier de crabes. Les équipes ne se soudent plus puisquil ny a pas de chaleur ajoutée. Les différences individuelles nenrichissent plus, le collectif sappauvrit. « Le management est dapporter non plus de lordre, mais de la vie. » Jean-René Fourtou 2. Mieux vivre ensemble au travail La convivialité en entreprise favorise lefficacité collective et le mieux-être au travail.

4 Convivialité – Novembre Un intérêt certain et pour tous Les 5 apports pour lentreprise : lefficacité collective 1.Performance : participer à une ambiance plus favorable au travail, créer les conditions dune relation professionnelle plus efficace et plus créative 2.Valorisation : développer le respect, la considération, la reconnaissance 3.Ouverture : développer lattention à lautre, la curiosité, le goût du contact 4.Esprit déquipe : faciliter le dialogue et la fluidité des échanges, décloisonner, créer un climat de confiance, décontracter les relations 5.Attractivité : améliorer limage de lentreprise pour linterne (fidélisation) et pour lexterne (recrutement, relation client) Les 5 apports pour le salarié : le mieux-être de chacun 1.Bonne ambiance : bénéficier dun climat plus agréable au travail, travailler avec plus de plaisir 2.Estime de soi : se sentir reconnu en tant que personne, développer la confiance en soi 3.Sérénité : diminuer le stress au travail, la pénibilité, dénouer les tensions 4.Authenticité : être soi-même, rendre ses relations moins formelles et plus spontanées 5.Intégration : créer et développer des liens, combattre lisolement

5 Convivialité – Novembre

6 6

7 7

8 8 La convivialité en entreprise est un état desprit et une démarche qui favorisent le bien vivre ensemble au travail. État desprit (naturel, émotion) Démarche (construit, raison) Spontanée Inexistante Intégrée Volontaire 4. Une proposition de définition

9 Convivialité – Novembre Les 15 engagements du référentiel A. Lancement de la démarche Convivialité 1.La Direction missionne un chef de projet démarche Convivialité qui constitue un comité de pilotage et un réseau éventuel de correspondants 2.Le chef de projet se forme aux conditions favorisant le développement de la démarche Convivialité et organise la formation du comité de pilotage 3.Le comité de pilotage diagnostique lavancement de la démarche Convivialité de lentité sur la base des fondamentaux 4.Le comité de pilotage définit les objectifs et la démarche retenue 5.Le comité de pilotage communique en interne la démarche convivialité B. Pratiques au quotidien 6.La Direction et lencadrement simpliquent pour améliorer la démarche Convivialité 7.Chaque manager développe la démarche Convivialité au sein de son équipe 8.Le collaborateur peut participer au moins une fois par an à une action ou activité conviviale 9.Lentité encourage toutes les idées dactions conviviales et y répond sous trente jours C. Intégration dans les processus Ressources Humaines 10.Lentité intègre le critère convivialité dans le processus de recrutement 11.Lentité intègre le critère convivialité dans le processus dappréciation D. Environnement de travail 12.Les locaux de lentité sont conviviaux 13.Lentité met à disposition de tous ses collaborateurs un espace de convivialité E. Mesure et pilotage de la démarche Convivialité 14.Le comité de pilotage mesure lefficacité de la démarche Convivialité 15.La Direction suit la mise en œuvre de la démarche Convivialité

10 Convivialité – Novembre Des critiques quelquefois entendues Côté concept 1.Ça ne se décrète pas, cest naturel 2.Ça nest pas une priorité 3.Cest subjectif, ça ne se normalise pas 4.Cest de la manip… 5.Cest bon pour les béni-oui-oui Côté mise en œuvre 6.On na pas le temps 7.Commencez par mon chef 8.Cest que de la com, du gadget, de lévénementiel 9.Cest trop compliqué à organiser 10.Cest indécent dans un contexte de réduction des coûts

11 Convivialité – Novembre Organisez dans votre entreprise la journée du Printemps de la convivialité –Objectif : proposer un moment privilégié de convivialité aux collaborateurs de lentité et/ou à ses clients, fournisseurs, voisins… –Un seul principe : créer au sein de lentité une occasion daméliorer la qualité des relations de ses membres entre eux (modalités tout à fait libres). Exemples : un déjeuner, la présentation du service comptabilité, une activité sportive, une loterie, une porte ouverte, un pot pour des salariés détages différents, une réunion déchanges, une rencontre, une fête… Rendez-vous vendredi 20 mars 2009 ! Toute organisation privée, publique, collectivité, établissement, association… peut participer au printemps de la convivialité. Le cahier des charges est extrêmement simple :

12 Convivialité – Novembre 2008 « Aucun pouvoir, un peu de savoir, un peu de sagesse, et le plus de saveur possible » Définition de la sapientia Roland Barthes

13 Convivialité – Novembre 2008 La journée dun manager convivial (groupe 1) Dire bonjour à chaque collaborateur, le regarder et être réceptif Etre souriant Sintéresser au travail de ses collaborateurs Sintéresser aux personnes, fêter les anniversaires… Savoir remercier individuellement et collectivement, valoriser Proposer de prendre un café ou de déjeuner Encourager une activité commune de loisirs Introduire de la convivialité dans les réunions : commencer par un hors sujet, Laisser sa porte ouverte Saménager du temps pour léchange Et être authentique, avoir lenvie !

14 Convivialité – Novembre 2008 La journée dun manager convivial (groupe 2) Prendre le temps de dire bonjour + (bon) prénom et écouter la réponse Garder sa porte ouverte autant que faire se peut Partager des moments de pause avec son équipe Préférer le contact au téléphone et au mail Partager linformation pertinente à ses équipes Accompagner linformation à contenu émotionnel Prendre le temps découter Dire au revoir


Télécharger ppt "Vendredi 21 novembre 2008 La convivialité Un peu de douceur dans un monde de marge brute Philippe Détrie, délégué général du Printemps de la convivialité"

Présentations similaires


Annonces Google