La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Lachat de services de santé dans les centres de santé: Cas du RWANDA » Bujumbura, Février 2010 Mme UWIZEYE Pétronille, MPH Coordinatrice Unité Développement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Lachat de services de santé dans les centres de santé: Cas du RWANDA » Bujumbura, Février 2010 Mme UWIZEYE Pétronille, MPH Coordinatrice Unité Développement."— Transcription de la présentation:

1 « Lachat de services de santé dans les centres de santé: Cas du RWANDA » Bujumbura, Février 2010 Mme UWIZEYE Pétronille, MPH Coordinatrice Unité Développement Social District Huye, Province du Sud

2 Plan de présentation 0. Limage dun CS au Rwanda A.Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS B. Mise en application du PBF au niveau des CS(Les conditions préalables)

3 DUKORANE UMURAVA DUTERE IMBERE Status: Public Activités: PMA, CDT, VCT, PMTCT, ARV Population desservie: répartie dans 6 Cellules, 36 village, accessibilité géographique 83,3% Personnel: 1 inf A1, 10 inf A2, 2 labo A2, 1 hyg A2, 1Ass soc A2, 1 compt A2

4 Un centre de Santé est une institution qui a lautonomie de gestion ; Lorgane suprême de gestion du CS est le Comité de Santé constituée par : Titulaire du Centre de santé Deux représentants des Animateurs Santé Communautaires au niveau de la cellule élus par les paires Deux enseignants œuvrant dans la zone de rayonnement du Centre de Santé Un représentant du Secteur Administratif Un représentant des associations sans but lucratif Un représentant du Secteur privé

5 Les activités du Centre de Santé sont gérées quotidiennement par un Comité de Gestion Constitué de : La Titulaire Le comptable Le représentant du personnel soignant Le représentant du personnel non soignant

6 Le centre de santé a une commission interne de passation de marché, constitué par : Le représentant du personnel soignant Le représentant du personnel non soignant Le Comptable

7 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS Le but du PBF est amélioration des soins de santé offerts à la population au niveau des formations sanitaires Le Rwanda a mis en place des indicateurs dévaluation des CS en vue de leur attribuer un financement basé sur les performances en quantité et en qualité.

8 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (1) LEvaluation des indicateurs qualitatifs: - Lévaluation de la qualité du centre de santé est trimestrielle, loutil utilisé permet de fournir une cotation trimestrielle de la qualité technique basée sur lobservation directe et la revue documentaire de 14 activités du PMA y compris le VIH. Lévaluation est à volet mensuel et le score de qualité est établi à la fin du trimestre évalué. - Le score de qualité obtenu est appliqué aux résultats des quantités validées des relevés mensuels

9 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (2) N°ACTIVITÉ EVALUEE Points Disponibles Points attribués 1 Organisation générale 26 2 Hygiène et assainissement 14 3 Consultation primaire curative (CPC) et hospitalisation 85 4 Accouchement 65 5 Consultation Prénatale 63 6 Planification Familiale 57

10 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (3) N°ACTIVITÉ EVALUEEPoints Disponibles Points attribués 7 Vaccination 35 8 Surveillance de la croissance 26 9 Lutte contre le VIH Tuberculose Laboratoire Gestion de la Pharmacie Gestion Financière Encadrement des ASC 24 TOTAL524TOTAL

11 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (4) Ex: Accouchement t 65 pts NoELEMENTS DE LA CHECKLIST INDICATIONS POUR LA COTATION SCORE MAXIMUM POSSIBLE 1 Conditions de confidentialité : Rideaux ou fenêtres peintes, paravent (si salle partagée), portes fermant Confidentialité assurée = 7 7

12 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (5) Ex: Accouchement NoELEMENTS DE LA CHECKLIST INDICATIONS POUR LA COTATION SCORE MAX POSSIBLE 2 Equipements et matériel disponibles et fonctionnels : 1) table daccouchement maniable et propre 2) au minimum 3 boîtes daccouchement stériles (avec pince porte aguille, deux pinces de Kocher, pince chirurgical à griffes, deux ciseaux) 3) stéthoscope obstétrical 4) fil de suture, 5) source de lumière 6) balance pèse-bébé 7) tambour avec champs stériles 8) pommade ophtalmique 9)tambour avec gaze 10) tablier en plastique 11) anesthésique local (au moins 50ml de réserve) 12) Embu bébé 13) bottes 14) masque 15) lunettes 16) gants non déchirés 17) Fil de ligature du cordon Un matériel disponible et fonctionnel = 1 Si même un matériel de (1) à (4) non disponible ou non-fonctionnel = 0 18

13 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (6) Ex: Accouchement NoELEMENTS DE LA CHECKLIST INDICATIONS POUR LA COTATION SCORE MAXIM UM POSSIBL E 3 Analyse de 10 partogrammes choisis au hasard : 1) Partogramme rempli selon les normes. 2) Décision prise en cas du dépassement de la ligne d'alerte endéans une heure. 3) Accouchement fait par un personnel qualifié (au moins un infirmier A2) Un partogramme remplissant les 3 critères = 4 Un partogramme avec même un critère non- rempli = 0 40

14 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (7) LEvaluation des indicateurs quantitatifs: - Lévaluation mensuel des activités à subventionner au niveau du centre de santé concerne quatorze indicateurs choisis parmi les indicateurs du PMA. - Cette quantité est validée en fonction des critères spécifiques et basée sur une revue documentaire (documents de collecte de données : fiches et registres).

15 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (8) ACTIVITESINDICATEURS QUANTITÉS RELEVEES BAREME 1. CONSULTATIONS CURATIVES Nombre de nouveaux cas (voir registre de consultation) CONSULTATIONS PRENATALES Nombre de nouveaux cas (voir registre des consultations prénatales) CONSULTATIONS PRENATALES Nombre de femmes enceintes avec 4 visites standard (voir dans le registre de CPN) CONSULTATIONS PRENATALES Nombre de femmes ayant reçu la 2ème ou 3ème ou 4ème ou 5ème vaccination antitétanique (voir dans le registre) 250

16 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (9) ACTIVITESINDICATEURS QUANTITÉS RELEVEES BAREME 5. CONSULTATION S PRE NATALES Nombre de retro informations reçues au cours du mois évalué, de femmes enceintes référées avant le 9ème mois SURVEILLANCE DE Nombre d'enfants de 12 mois à 59 mois consultés au centre de santé (voir registre de surveillance de croissance) PLANIFICATION FAMILIALE Nombre de nouvelles inscrites aux méthodes contraceptives modernes (DIU, Pilule, injectables, Implant) et collier 1000

17 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (10) ACTIVITESINDICATEURS QUANTITÉS RELEVEES BAREME 8. PLANIFICATIO N FAMILIALE Nombre d'utilisatrices de méthodes contraceptives modernes (DIU, Pilule, Injectable, implant) en fin de mois VACCINATIONS Nombre denfants complètement vaccinés (BCG, VAP 1, 2, 3, Pentavalent 1, 2, 3 et VAR) ACCOUCHEME NTS AU CENTRE DE SANTE Nombre d'accouchements assistés au CS 5000

18 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (10) ACTIVITESINDICATEURS QUANTITÉS RELEVEES BAREME 11. REFERENCES ET RETRO INFORMATIONS POUR ACCOUCHEMEN T Nombre de retro informations reçues au cours du mois évalué, des femmes référées pour accouchement REFERENCES ET RETRO INFORMATIONS POUR MALNUTRITION SEVERE Nombre de retro informations reçues au cours du mois évalué, denfants de 0-59 mois référés pour malnutrition sévère AUTRES REFERENCES ET RETRO INFORMATIONS Nombre de retro informations reçues au cours du mois évalué, des références autres que l'accouchement, CPN et malnutrition sévère 1000

19 A. Généralités sur les indicateurs achetés au niveau des CS (11) Ex: Accouchement ACTIVITESINDICATEURS QUANTITÉS RELEVEES CRITERES DE VALIDATION 10. ACCOUCHEMENTS AU CENTRE DE SANTE Nombre d'accouchements assistés au CS (Voir registre de Maternité) Partogrammes relevés à partir du registre de maternité contenant : nom, prénom, BCF, engagement, dilatation, contractions, date et heure de laccouchement et de la délivrance

20 B. Mise en application du PBF au niveau des CS(1) 1.Y a-t-il des conditions préalables déligibilité dun centre de santé pour entrer dans le système PBF ? -Il faut quune structure soit (publique ou agrée) reconnue par le MINISANTE(ayant un code SIS) -Il faut que la structure sanitaire ait un PMA plus ou complet (ex : Initiative des CS pour compléter le PMA)

21 B. Mise en application du PBF au niveau des CS(2) 2) Un centre de santé peut -il sous contracter avec dautres, aussi bien ceux du secteur privé que du secteur public ? Oui Il existe des contrats (e): -FOSA Publiques-Publiques mais pour les mutuelles de santé et non pour le PFB - FOSA Agrée-Publique(indicateur PF) -FOSA Publiques-Privées et partage le payement selon un pourcentage stipulé dans le contrat au préalable; -CS-ASC pour certains indicateurs comme la récupération des abandon en vaccination, laccompagnement des femmes enceintes au CS pour laccouchement,…

22 B. Mise en application du PBF au niveau des CS(3) 3. Comment choisir les indicateurs à acheter au niveau des centres de santé ? Donnez des exemples concrets des activités préventives (CPN, Vaccination et PF) et de lhospitalisation. - La Cellule Technique dappui en charge du PBF au MINISANTE avec les partenaires concernés qui établissent une liste des indicateurs à acheter en se basant sur différents critères comme(le résultat à atteindre, les objectifs du plan stratégique ou priorité nationale,…) - Les indicateurs sont standardisés pour toutes les FOSA du pays

23 B. Mise en application du PBF au niveau des CS(4) 4) Quelles sont les relations contractuelles que les centres de santé doivent mettre en place avec les hôpitaux dans le cadre des références et contres références ? Les relations de référence et contre référence (e) CS et Hôpitaux de District sont définies par la politique nationale du MINISANTE mais cest rémunéré par le PBF dans le cadre dencourager les CS à transférer à temps.

24 B. Mise en application du PBF au niveau des CS(5) 5. Les centres de santé dun même districts doivent -ils avoir les mêmes barèmes dachat des indicateurs ou faut- il mettre des critères basés à dautres éléments tel que le « bonus disolement », « les conditions difficiles de travail », « les faiblesses des centres de santé », « les capacités additionnelles des centres de santé Au Rwanda le prix par indicateur est standardisé dans toute les FOSA.

25 B. Mise en application du PBF au niveau des CS(6) 6. Les indicateurs ne doivent pas être statiques, il y a ceux qui plafonnent et ceux qui peuvent diminuer ; quel rythme de flexibilité pensez vous dans ladaptation et/ou le changement des indicateurs et leurs barèmes dachat ? Si un indicateur a atteint le plafond attendu ou sil reste en baisse par rapport au cible attendu, la Cellule Technique dappui en charge du PBF au MINISANTE et tous les concernés choisissent un autre indicateur à rémunérer ou augment le prix dachat selon le cas.

26 26 MURAKOZE CYANE


Télécharger ppt "« Lachat de services de santé dans les centres de santé: Cas du RWANDA » Bujumbura, Février 2010 Mme UWIZEYE Pétronille, MPH Coordinatrice Unité Développement."

Présentations similaires


Annonces Google