La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lion marche, marche… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lion marche, marche… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué."— Transcription de la présentation:

1 Lion marche, marche… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué. Il sallonge et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

2 Vous, le lion, marche, marche… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué. Il sallonge et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

3 Vous, le lion, marchez, marche… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué. Il sallonge et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

4 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué. Il sallonge et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

5 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais il est très fatigué. Il sallonge et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

6 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Il sallonge et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

7 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et sendort aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

8 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque Lion séveille, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

9 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, il grelote de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

10 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Il est recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

11 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de sa queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

12 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Lion se lève et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

13 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et se secoue. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

14 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Il prend une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

15 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Il la sent… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

16 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Il la goute… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

17 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Lion fait quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

18 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Vous faites quelques pas. Ses empreintes le suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

19 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Vous faites quelques pas. Vos empreintes vous suivent. Puis il se met à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

20 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Vous faites quelques pas. Vos empreintes vous suivent. Puis vous vous mettez à courir. Il veut sarrêter mais glisse et voltige.

21 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Vous faites quelques pas. Vos empreintes vous suivent. Puis vous vous mettez à courir. Vous voulez vous arrêter mais glisse et voltige.

22 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Vous faites quelques pas. Vos empreintes vous suivent. Puis vous vous mettez à courir. Vous voulez vous arrêter mais vous glissez et voltige.

23 Vous, le lion, marchez, marchez… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Vous navez plus chaud, mais vous êtes très fatigué. Vous vous allongez et vous endormez aussitôt. Lorsque vous vous éveillez, vous grelotez de froid. Vous êtes recouvert dune douce couverture blanche. Seul le bout de votre queue dépasse. Vous vous levez et vous vous secouez. Vous prenez une poignée de la chose douce, blanche et fraiche. A-t-elle une odeur ? Vous la sentez… Elle na pas dodeur. A-t-elle un gout particulier ? Vous la goutez… Elle na pas de gout. Vous faites quelques pas. Vos empreintes vous suivent. Puis vous vous mettez à courir. Vous voulez vous arrêter mais vous glissez et voltigez.


Télécharger ppt "Lion marche, marche… Au coucher du soleil, la jungle est déjà loin. Sur les sombres collines, il fait frais. Lion na plus chaud, mais il est très fatigué."

Présentations similaires


Annonces Google