La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010 1 Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010 1 Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine"— Transcription de la présentation:

1 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine

2 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Rappel des faits connus sur la diversité linguistique (DL) La moiti é des langues risquent de dispara î tre. 96 % des langues parl é es par 4 % des habitants de la plan è te. 70 % des langues parl é es dans 20 pays, pour la plupart, les plus d é munis. Sources : CIRAL, Crystal, Unesco

3 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Rappel des faits connus 98 % des langues ne couvriraient que des besoins affectifs et locaux. < 150 langues disposent de la protection d une entit é publique. Entre 10 % et 33 % (les sources diff è rent) des langues seraient é crites. Sources : CIRAL, Crystal, Unesco

4 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Plus de 60 % des pays de la planète ont pour langue officielle langlais (~22 %), le français (~15 %) lespagnol (~10 %), larabe (~10 %), le russe ou le portugais. 6 langues (DE, EN, ES, FR, JA et RU) produiraient les 2/3 des titres du monde, dont langlais, 28 %. 30 langues publient annuellement au moins titres. Sources : CIRAL, Calvet Rappel des faits connus

5 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Diversité linguistique et cyberespace

6 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Diversité linguistique par région Source : Ethnologue

7 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Nombre dinternautes par région Source : Internet World Stats 2009

8 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Comparaison répartition internautes/diversité linguistique

9 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Quelques données anecdotiques… mais non moins éclairantes En 2005, lislandais ( locuteurs) était reconnu par Google, mais pas le kiswahili (30 millions de locuteurs) ou le hindi (300 millions de locuteurs). Aujourdhui, le hindi est reconnu, mais aucune langue africaine, américaine ou océanienne ne lest, sur un ensemble de < 50 langues. Son interface est disponible en 120 langues Nombre de langues dans Wikipédia : moins de 300

10 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Langues des internautes Source : Internet World Stats 2009

11 Colloque Vox Internet II - Paris, mars % 100 % Présence de langlais dans le Web

12 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Les langues romanes dans la Toile Tableau évolution Source: FUNREDES-Union latine

13 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Autres langues très présentes selon dautres études : chinois, japonais, suédois, arabe, etc. Attention aux interprétations : *Nombre dutilisateurs Nombre de pages ; Il existe dautres méthodes, mais basées sur des techniques de sondages (peu représentatifs) ou dalgorithmes linguistiques de moteurs de recherche (peu fiables). Dautres études…

14 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Évolution langues romanes (et allemand) entre Web

15 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Production et productivité par région Pays Production en espagnolProductivit é Pays Production en fran ç aisProductivit é Espagne 55,79 %2,63 Europe francophone 75,13 %1,09 Argentine 9,40 %0,64 Am é rique francophone 22,20 %1,06 Autres 34,81 %0,54 Autres 2,67 %0,84 Production = % de pages produites dans la langue Productivité = Production / % internautes parlant cette langue

16 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Recul des langues moins répandues ? En 2003, seuls 3,22 % des 1374 sites africains étudiés, la langue de communication était une langue africaine [Diki-Kidiri, 2003] Selon le Language Observatory Project (Japon) : Langues asiatiques moins répandues (sans chinois, japonais ni coréen) 52,5 %41 % Recul en faveur de langlais, chinois, russe, japonais et coréen Langues africaines2,5 %1,2 % Recul en faveur de langlais, français, portugais et arabe La tendance à favoriser les langues dominantes semble reprendre

17 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Langues de « prestige » et « spirale des langues » « Lorsque les locuteurs dune langue de moindre diffusion utilisent la langue, de prestige à > 50 % du temps, il y a de fortes chances que la génération suivante lemploie à 100 % du temps » (Dixon) « Moindre valeur, moindre usage ; moindre usage, moindre valeur » (Leáñez Aristimuño)

18 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Équipement des langues Langues « équipées » : –couvrent tous les secteurs importants pour la majorité de ses locuteurs. Langues facilement « équipables » : –plusieurs secteurs majeurs couverts, mais il reste encore de nombreuses lacunes ; –population, moyens matériels disponibles et valorisation de la langue permettent de combler ses lacunes. Langues difficilement « équipables » : –ne couvrent quune faible partie des secteurs nécessaires ; –faible population et/ou faibles moyens et/ou faible valorisation de la langue. Leáñez Aristimuño

19 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Grosso modo, les 30 premières langues reconnues par Google en 2005 étaient les grandes productrices de littérature traditionnelle et ont une présence visible dans la connaissance. Après une progression des langues moins diffusées, on constate un tassement et une régression sur le Web. Les grandes langues de communication connaissent également une situation similaire, mais moins grave, car elles paraissent être prédatrices vis-à-vis des premières. La tendance plus « commerciale » du Web constaté ces dernières années pourrait expliquer ces deux derniers phénomènes. La productivité de pages Web des langues « équipées » paraît être liée aux conditions socioéconomiques des locuteurs et non pas aux langues elles-mêmes. Quelques constatations

20 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Le cyberespace nest-il pas que le reflet de la présence des langues dans la connaissance et dans le commerce ? Les langues moins équipées souffrent-elles dun manque de prestige dans le Web par le fait de ne pas être vecteurs de commerce ? La régression constatée des langues équipées est-elle due à la même situation vis-à-vis de langlais ou est-elle provoquée par les nouvelles tendances des moteurs de recherche ? Pour les langues équipées, est-ce lalphabétisation numérique qui produit des internautes producteurs au Nord et consommateurs au Sud ? Quelques questions

21 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Comment une langue dite « orale » peut-elle emprunter les voies du cyberespace ? Comment éviter la spirale des langues ? LInternet confère-t-il « du prestige » à une langue ? …et tant dautres questions… Quelques questions

22 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Comment assurer la présence dune langue dans le cyberespace ? Marcel Diki-Kidiri Publication en français, anglais, russe, espagnol et portugais (UNESCO-Union latine)

23 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Élaboration de ressources linguistiques Sélection de textes, transcription phonétique, analyse et notation de phonèmes et de tons, élaboration dune orthographe, ouvrage de référence (« grammaire ») Développement terminologique Élaboration de ressources informatiques Systèmes décriture et orthographes Jeux et polices de caractères, codage des caractères Localisation des logiciels Élaboration de contenus culturels Textes, son, images Voies daccès au cyberespace (sites-blogs, messagerie, messagers, téléphonie, vidéos, etc.) Développer la communauté des utilisateurs (actions tant socioculturelles que politiques) Cet ouvrage a ouvert la voie… Comment assurer… ? M. Diki-Kidiri

24 Colloque Vox Internet II - Paris, mars

25 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Maaya Coalition dynamique pour la diversité linguistique au sein du Forum sur la gouvernance de lInternet (IGF) (Rio 2007 et Hyderâbâd – 2008) Sous-modération du point Diversité linguistique de la ligne C8 du plan daction du SMSI Congrès mondial sur la traduction spécialisée (La Havane – décembre 2008) Forum international sur le multilinguisme (Bamako - janvier 2009) Colloque Langues et cyberespace (Barcelone – juin 2009)

26 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Le réseau Maaya propose, entre autres, ces objectifs : (après le Forum de Bamako et en accord avec la Coalition dynamique pour la diversité linguistique, sappuyant sur la ligne C8 du SMSI) - Création de conditions pour lusage des langues locales dans la gestion locale - Recensement des ressources techniques et humaines de toutes les langues parlées - Recensement des langues non outillées convenablement - Sensibilisation aux enjeux de l'inclusion numérique -Utilisation éthique de l'information en matière linguistique - Participation universelle dans les décisions sur la gouvernance des TIC -Site centralisateur d'outils linguistiques libres et gratuits -…

27 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Sommet mondial du multilinguisme En préparation avec lUNESCO - « Manuel didactique sur les enjeux des langues dans le cyberespace » Parrainé par lUNESCO et demandes en cours auprès de lUIT et lONU 30 articles en coopération et sur la base dun cahier des charges Une trentaine dauteurs de 25 pays différents En PDF, papier, cédérom et produits dérivés Anglais-français en simultané Très probablement dautres langues onusiennes Invitation à sa traduction pour dautres langues - Système de veille sur le comportement des langues dans le cyberespace - Demande en cours Et notamment :

28 Colloque Vox Internet II - Paris, mars Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine


Télécharger ppt "Colloque Vox Internet II - Paris, 26-27 mars 2010 1 Présence des langues dans le cyberespace Daniel Prado Directeur DTIL - Union latine"

Présentations similaires


Annonces Google