La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie 2007-2013 Appel à candidature 2009 Partenariats scolaires LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie 2007-2013 Appel à candidature 2009 Partenariats scolaires LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE."— Transcription de la présentation:

1 Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie Appel à candidature 2009 Partenariats scolaires LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE

2 = Document de référence 1. Cest sur cette base que se fera la sélection. 2. Partie intégrante du contrat.

3 Un formulaire unique : -Un formulaire européen: le même dans tous les pays. -Doit être rédigé en commun par tous les partenaires (le coordonateur centralise linformation). -Contenu identique chez tous les partenaires sauf point 1.2. (signalétique) et point 4 (signature). -Il doit être rédigé dans la langue du partenariat (langue officielle UE) mais certaines Agences nationales exigent parfois de compléter le formulaire dans une langue définie. 20 février Chaque partenaire envoie ce formulaire à son Agence nationale pour le 20 février copies papier à notre Agence!!

4 Structure du formulaire 1. Fiche signalétique + liste de contrôle (check list) 2. Signalétique du coordonateur 3. Signalétique des partenaires 4. Déclaration et signature du représentant légal 5. Description du partenariat (objectifs, contexte, distribution des tâches…) 6. Description détaillée : plan de travail (programme de travail, nombre de personnes impliquées et résultats escomptés) 7. Demande de subvention

5 = QUI pose sa candidature? (p1) 1.1. Titre du partenariat + langue de travail du partenariat + type 1.2 Chaque partenaire écrit le nom de son établissement dans sa copie quil envoie à son Agence nationale. 1. Fiche signalétique

6 Liste de contrôle (p 2-3) = Ma candidature est-elle prête à être transmise? Pour le 20 février au plus tard (cachet de la poste faisant foi). Formulaire de candidature officiel utilisé et complété en entier. Respect des instructions spécifiques de chaque Agence pour lenvoi de la candidature (online, voie postale, copie électronique…) Formulaire complété en traitement de texte (sauf point 1.2. et 4. Déclaration/signature). Candidature complétée en commun par tous les partenaires et chaque partenaire a sa propre copie. Le programme de travail (6.1.) comprend les activités et les mobilités planifiées de chaque partenaire et le tableau de demande de subvention (7) contient la demande de subvention en EURO, également de chaque partenaire.

7 Candidature complétée dans la langue de travail du partenariat (langue officielle UE) et/ou vérifier les exigences spécifiques des Agences en la matière. Partenariat multilatéral : établi entre établissements dau moins 3 pays participant au programme LLP (dont au moins un membre de lUE). EchangePartenariat bilatéral : les deux écoles nont pas la même langue denseignement! Echange réciproque de min 10 jours (de 10 ou 20 élèves min) Chaque établissement a vérifié quil est bien éligible pour participer au programme Comenius La copie envoyée à chaque Agence a été signée par le représentant légal de létablissement concerné Chaque établissement a rempli ses obligations contractuelles en regard de subventions précédemment reçues de lAgence (pas dordre de recouvrement laissés en suspens) Chaque établissement a vérifié avec son Agence nationale sil y a des priorités ou des critères déligibilité nationaux + informations complémentaires à transmettre lors de la candidature AEF-Europe: candidature français ou anglais ou traduction, un seul établissement de la Communauté française par projet, 3 exemplaires papier

8 2.1 Organisation 2.2 Personne de contact 2.3 Représentant légal (signature) 2.4 Projets précédents 3.5 Le partenariat est-il le résultat dun séminaire de contact /visite préparatoire? 2. Le coordonnateur (p 4-5)

9 * Le coordonnateur Aux partenaires de décider: qui et quel sera son rôle! * Personne de contact : remplit les rapports et rassemble les informations * Véritable coordonnateur : suit les différentes actions et les conjugue * Directeur général: personne-clé (prépare les réunions, choisit les méthodes de travail, rédige les comptes-rendus, envoie les rappels,…) –Quelques qualités nécessaires : expérience dans les projets européens temps disponible compétences linguistiques esprit déquipe et leadership capacité de communication et dorganisation Souvent létablissement qui a démarré le processus.

10 = Partenaires n° 1, 2, 3…. 3.1.Organisation 3.2 Personne de contact 3.3 Représentant légal (signature) 3.4 Projets précédents 3.5 Le partenariat est-il le résultat dun séminaire de contact /visite préparatoire? !!!! Coordonnateur de remplacement= Reprise du partenariat si le coordonnateur est rejeté? (dans lordre de la candidature) 3. Les partenaires (p 6-11)

11 = Engagement légal de linstitution Signature du représentant légal. A faire signer par chaque organisation dans sa copie 4. Déclaration (p 12-13)

12 5.1 Résumé 5.2 Contexte 5.3 Objectifs 5.4 Répartition des tâches 5.5 Coopération et communication 5.6 Valeur ajoutée européenne 5.7 Pertinence par rapport aux objectifs du programme 5.8 Evaluation 5.9 Participation active 5.10 Intégration dans les activités dapprentissage 5.11 Dissémination et utilisation des résultats (valorisation) 5.12 Thèmes 5.13 Disciplines 5.14 Bilatéraux: échange de classes 5.15 Bilatéraux: coopération pendant les échanges de classes 5.16 Bilatéraux: langues denseignement dans les établissements partenaires 5. Description du partenariat (p 14-18)

13 Quelques conseils généraux : -Soyez réalistes : projection dans le temps, capacités et ressources de chacun, objectifs réalisables -Soyez clairs, concis et concrets. -Soyez explicites = Rendez limplicite explicite ! (lévaluateur ne pourra pas deviner tout ce qui nest pas écrit) -Travaillez la cohérence entre les objectifs, le programme de travail, et les résultats. -Bien définir la valeur ajoutée du projet européen au niveau de létablissement. -Attention aux aspects souvent oubliés: évaluation et dissémination. -Faites relire votre candidature par une personne externe.

14 5.1Le résumé (p 14) Résumé = essentiel ! Première impression de lévaluateur quant à lintérêt du projet. Il doit donner à lévaluateur des raisons de recommander votre projet au financement. Carte didentité du projet Comment? Le résumé doit permettre une compréhension rapide des tenants et aboutissants du projet (contexte, besoins, objectifs, publics-cibles, résultats prévus, impact escompté). Il doit être clair, explicite et structuré = pas trop long (max 200 mots). Quand? Il doit refléter la candidature => conseillé de lélaborer en dernier. Le résumé sera utilisé par la Commission européenne et les Agences nationales pour communiquer sur votre projet.

15 5.2Le contexte (p 14) = Public cible, contexte socio-économique… Décrire le contexte de chaque établissement. Préciser sil y a un contexte spécifique. (zone défavorisée, apprenants à besoins spécifiques, …) Permet de voir la complémentarité et la cohérence entre les partenaires.

16 5.3Les objectifs (p 14) Quels sont les objectifs concrets du partenariat? Autour de quelles thématiques le partenariat va-t-il travailler? Quelle va être lapproche adoptée pour atteindre ces objectifs? Les objectifs doivent être clairs et réalistes. Le sujet doit être pertinent dans le cadre du programme Comenius (voir 5.7, p 15-16).

17 5.4La répartition des tâches (p 15) Veillez à léquilibre et la participation de chacun. Expliquez clairement la contribution de chaque partenaire. Définissez clairement le rôle du coordonnateur. Tenez compte des spécificités de chacun. (domaines dexpertise, moyens, ressources disponibles, public-cible …) Montrez la complémentarité entre les partenaires (expérience...) Découpez le projet en sous objectifs. Pour chaque sous objectif, définissez la distribution des tâches entre chaque partenaire. (ex : gestion de projet, produits, évaluation, valorisation,…)

18 5.5Coopération et communication (p15) = Comment la communication sera-t-elle organisée entre les partenaires? Quoi ? Avancement du projet, prochaines étapes,… Comment ? , newsletters, site web, réunions, ateliers, rapports,… Quand ? Faire un bilan avant/après chaque réunion, fréquence et régularité… Quel sera le rôle du coordonateur en terme de communication?

19 La question de la langue : = Saccorder sur une ou des langue(s) de travail. A discuter: - Evaluer et discuter clairement les aptitudes linguistiques de chacun. - Comment assurer que les non-natifs puissent participer activement? - Choisir un coordinateur natif = à double tranchant. - Quelles mesures prendre pour garantir la participation de tous malgré les différences de maîtrise de la langue de travail? Pistes: = Créer un contexte favorable aux échanges, langage simple, matériel écrit, interprétation, préparation linguistique…

20 5.6Valeur ajoutée européenne (p 15) = Quel est limpact escompté de la coopération européenne sur les partenaires? Quelle valeur ajoutée? Comment les différents acteurs au projet vont bénéficier des retombées ? Qui sera bénéficiaire du partenariat? (personnel, élèves…) Expliquer lintérêt de travailler en partenariat européen plutôt que localement.

21 5.7Pertinence en regard des objectifs du programme Comenius (p 15-16) = Cases à cocher & mettre en relation avec le point 5.3. sur les objectifs X Améliorer la qualité, et accroître le volume de la mobilité des élèves et du personnel éducatif dans toute lEurope. X Améliorer la qualité, et accroître le volume des partenariats entre écoles des Etats membres 3M délèves. Encourager lapprentissage des langues vivantes. Soutenir le développement de contenus, services, pédagogies et pratiques innovants fondés sur les TIC. Améliorer la qualité et la dimension européenne de la formation des enseignants. Soutenir lamélioration des approches pédagogiques et de la gestion des écoles.

22 5.8Lévaluation (p 16) = Comment allez-vous évaluer, pendant et après le partenariat, que le partenariat est sur la bonne voie en regard des objectifs et résultats escomptés? Point trop souvent oublié, bâclé ou mal compris dans les candidatures. (Ce ne sont pas les élèves quon évalue, mais le bon déroulement du projet et son impact).

23 Quentend-t-on par évaluation? Pourquoi ? - Garantie que le projet reste sur la bonne voie & quil apporte une plus-value à tous les acteurs. Quand ? Prévoyez plusieurs temps dévaluation! - Dès la première réunion : faire le point. - Pendant le projet : laisser des espaces pour « sarrêter et regarder en arrière » afin de mieux repartir. - A la fin du projet : célébrer ce qui a été réalisé et pointer les difficultés rencontrées.

24 Comment ? Précisez le mode dévaluation! - Carnet de route : évènements, dépenses, résultats, succès, problèmes… - Outils : questionnaires, sondage, rapports, interviews, discussions, personne externe… - Communiquer régulièrement avec les partenaires sur létat davancement du projet. - Questionnaire Quévaluer ? Précisez les champs de lévaluation! - Réalisation des objectifs. - Le suivi des progrès réalisés. - Implication des participants. - La satisfaction des participants. - Nouvelles compétences acquises. - Communication. - Le fonctionnement du partenariat. - Répartition des tâches. - Produits et résultats finaux. - Impact sur lécole et la communauté locale.

25 5.9 Participation active (p 16) = Comment le personnel et/ou les élèves de chaque établissement seront impliqués dans les différentes étapes du projet? Définir clairement le rôle de chacun dans les différents stades du partenariat: planning, mise en œuvre, évaluation, …

26 5.10 Intégration du partenariat dans les activités de votre établissement (p 16) = Intégration du partenariat dans les activités, programme de cours, curricula, thématiques de travail, activités quotidiennes de chacun des établissements partenaires. Si partenariat centré sur la participation des élèves: Comment sera-t-il intégré dans le programme scolaire? Si partenariat centré sur la pédagogie ou la gestion: Comment sera-t-il intégré dans les activités en cours des établissements participants?

27 Limportance dancrer le projet dans votre établissement ! Pourquoi? - Partenariat: école dans son ensemble. - Facteur indispensable du succès : soutien de léquipe et de la direction. - Nouvelles idées. - Valorisation des personnes impliquées face au travail réalisé. - Acquisition de nouvelles compétences pour le personnel et les élèves. (savoir-être, motivation face aux apprentissages, motivation pour lapprentissage des langues, esprit déquipe, autonomie, ouverture, nouvelles pratiques…) Quand? - A toutes les étapes (de la candidature à la valorisation) Comment? - Créer une attitude positive face au changement …mais également accepter que tout le monde ne soit pas aussi enthousiaste - Intégrer le projet aux activités de létablissement - Inviter les collègues aux réunions transnationales (ici et là-bas) - Créer un groupe de travail local - Information large: collègues, élèves, direction, parents, communauté locale - Outils : bulletins dinformation, réunions du personnel, tableau daffichage, journal de lécole, site web, …

28 5.11 Diffusion et utilisation des résultats (p 16-17) Comment allez-vous disséminer et exploiter les expériences, résultats et produits du partenariat? Les activités de dissémination planifiées sont clairement définies et permettent un usage optimal des résultats.

29 La diffusion: que se cache-t-il derrière ce concept? Avantages - Sentiment de solidarité dans létablissement - Soutien de létablissement - Réactions et nouvelles idées - Promotion de linnovation et de nouvelles pratiques - Dimension européenne: ouverture sur dautres cultures, tolérance, citoyenneté… - Motivation pour lapprentissage des langues étrangères - Valorisation des personnes impliquées dans le projet - Visibilité de létablissement Quand? - Pendant le partenariat Où ? - Au sein de sa propre école - Environnement proche: communautés locales, partenaires locaux, autres écoles, autorités locales, - Communauté élargie - Presse: réunion transnationale, publication

30 Comment? - Adapter au public - Partager autant les expériences que les résultats - Prévoir un budget pour la dissémination ! Méthodes et outils de dissémination: - Application directe dans le programme des cours, dans la gestion de lécole - Inviter léquipe aux réunions transnationales et locales - Intervenir lors de réunions dautres établissements, conférences, formations - Expositions - Publications (Note: logo LLP – responsabilité contenu) - Mise à jour site web - Journal interne, newsletter - Journée porte ouvertes - Espace consacré au projet - Presse locale Disséminer tout type de produits: - Pièce de théâtre, chanson, publication, site web, buffet, exposition, matériel pédagogique, jeux…

31 Et la valorisation... - Quand le projet est terminé - Concerne lutilisation des résultats et la durabilité - Augmenter limpact des résultats, les intégrer au système éducatif local

32 5.12 Thèmes (p 17) = Choisir les domaines thématiques du partenariat (tableau E p ) Maximum 3 !!

33 5.13 Disciplines (p 17) Voir tableau F p 27 Choisir max 3 disciplines concernées par le partenariat

34 5.14 Organisation des échanges de classe (bilatéraux) p 17 Type de préparation linguistique avant léchange : –Nombre dheures ? –Qui ? –Méthodes ? –Niveau de compétence visé ?

35 5.15 Coopération pendant les échanges de classe (bilatéraux) p18 Coopération et travail avec les élèves partenaires pendant léchange: –Participation aux cours => le(s)quel(s) ? –Travail au projet –Comment? (en sous-groupes, par deux, ….) –Dans quelle langue?

36 5.16 Langue denseignement (p 18) Pour un projet bilatéral, la langue denseignement des deux écoles partenaires doit être différente !! pas de possibilité de partenariat bilatéral avec le Luxembourg ou la France (y compris les TOMs)

37 6.1 Le programme de travail 6.2 Le nombre délèves et de personnel 6.3 Les résultats escomptés 6.4 Détails échanges de classes (bilatéraux) 6. Description des activités

38 6.1 Le programme de travail (p 19-20) = Les activités planifiées, dont les activités de mobilité, de chaque établissement, par ordre chronologique. Résumer dans le tableau: 1. Les activités. 2. Les mobilités. Et cela: pour chaque école & pour tout le calendrier (1/8/09-31/7/11)

39 Quelques conseils généraux: Restez réalistes! Tenez compte des différents calendriers scolaires Mentionnez les différentes étapes dans le travail, ainsi que les mobilités, de façon chronologique. Les activités et les mobilités doivent être pertinentes par rapport aux objectifs du projet. Y inclure les activités dévaluation et de dissémination.

40 Quest-ce quune « mobilité »? Mobilité = Un voyage aller/retour par personne. Qui? - Personnel et/ou élèves de létablissement sélectionné. - Accompagnateurs des personnes à besoins particuliers: parents, tuteurs, gardes-malades, aides… Quand? Pendant la période de validité de la convention : = 1er août juillet 2011 Durée ? Pas de conditions minimum ou maximum pour les projets multilatéraux 10 jours minimum pour les bilatéraux. Lieu: Rotation entre les partenaires– expérience interculturelle.

41 Lieux de la mobilité: - Transnational: à létranger. - Uniquement dans les écoles partenaires approuvées par leur Agence. - Conférences du réseau Comenius dont le thème est pertinent dans le cadre du projet Nombre de mobilités: - Nombre minimum mais possibilité plus (! même montant-forfait ! ) - Réduction du nombre minimum (jusquà 50 %): = Moins de mobilités avec le même budget - Personnes à besoins spéciaux * Besoins spéciaux: en terme dapprentissage, de comportement, de santé ou physique * Exemples: accompagnateurs, fauteuil roulant, minibus adapté - Mobilités vers les TOM et certaines régions périphériques à lUE (Canaries, Guadeloupe…) MAIS doit être demandé: soit avant que la Convention de subvention ne soit approuvée, soit ultérieurement en soumettant une demande écrite préalable.

42 6.2 Nombre délèves et du personnel (p21) = Ce tableau concerne tous les participants de tous les établissements partenaires, impliqués dans le partenariat, quils voyagent ou pas.

43 6.3 Résultats escomptés (p 21) = Les résultats doivent être pertinents en regard du partenariat mis en place et décrit dans la candidature. Veillez à être réaliste ! Restez cohérent avec les objectifs, activités et moyens mis en place.

44 6.4 Détails échanges de classes (bilatéraux) p22 Dates et lieux des mobilités Durée: minimum 10 jours par mobilité Nombre: minimum 10 (+ 2 professeurs) ou 20 élèves (+ 4 professeurs) selon le forfait demandé (voir tableau p 28) Age minimum: 12 ans

45 Indiquez la subvention sollicitée & le nombre de personnes participant aux mobilités pour chaque établissement. Choisir un type de forfait pour chaque établissement. (selon le type de partenariat & en adéquation avec votre programme). Le type de partenariat est lié à un nombre minimum de mobilités à réaliser pendant les 2 années du partenariat. Les forfaits sont définis par chaque Agence nationale et peuvent varier dun pays à lautre (voir tableau p 28). Tableau de financement : un seul pour tous les partenaires mais chaque partenaire doit indiquer sa subvention en fonction des barèmes nationaux. Chaque partenaire peut choisir un nombre de mobilité différent. Planifiez les réunions de travail en fonction des mobilités. 7. Demande de subvention/Financement

46 Principe du financement: Forfait lié à un nombre minimum de mobilités et la réalisation des activités prévues/équivalentes. Que couvre le forfait? TOUTES les dépenses! Activités locales: - Préparation linguistique (cours, matériel) - Activités locales: droits dentrée visites, déplacements locaux, matériel - Traduction - Documentation (impression, mise en page) - Informatique: internet, logiciels - Frais dadministration - Locations de salle - Intervenants extérieurs - … Frais des mobilités: transport, logement, séjour, visites…

47 Gérez les ressources… Budget à planifier sur 2 ans. Etablir un budget spécifique pour chaque poste de dépenses : mobilités, rencontre de projet dans votre institution, produits, frais administratifs,… Discuter avec ses partenaires: Forfaits différents (en être conscient) et saccorder sur: niveau de dépenses pour logement, frais de séjour, activités sociales. si produit commun: déterminer ambition et part de chacun. Possibilités de financements complémentaires: autorités locales, entreprises privées… Ne pas oublier de prévoir un poste pour les frais de dissémination/valorisation.

48


Télécharger ppt "Programme pour léducation et la formation tout au long de la vie 2007-2013 Appel à candidature 2009 Partenariats scolaires LE FORMULAIRE DE CANDIDATURE."

Présentations similaires


Annonces Google