La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Parce qu’il n’est jamais trop tard

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Parce qu’il n’est jamais trop tard"— Transcription de la présentation:

1 Parce qu’il n’est jamais trop tard
Grundtvig Parce qu’il n’est jamais trop tard GRUNDTVIG APPEL 2011

2 Cadre légal Traité CE Article 149 La Communauté contribue au développement d'une éducation de qualité en encourageant la coopération entre États membres et, si nécessaire, en appuyant et en complétant leur action tout en respectant pleinement la responsabilité des États membres pour le contenu de l'enseignement et l'organisation du système éducatif ainsi que leur diversité culturelle et linguistique.   Article 149 1. The Community shall contribute to the development of quality education by encouraging cooperation between Member States and, if necessary, by supporting and supplementing their action, while fully respecting the responsibility of the Member States for the content of teaching and the organisation of education systems and their cultural and linguistic diversity. 2. Community action shall be aimed at: — developing the European dimension in education, particularly through the teaching and dissemination of the languages of the Member States, — encouraging mobility of students and teachers, by encouraging inter alia, the academic recognition of diplomas and periods of study, — promoting cooperation between educational establishments, — developing exchanges of information and experience on issues common to the education systems of the Member States, — encouraging the development of youth exchanges and of exchanges of socio-educational instructors, — encouraging the development of distance education. 3. The Community and the Member States shall foster cooperation with third countries and the competent international organisations in the field of education, in particular the Council of Europe. 4. In order to contribute to the achievement of the objectives referred to in this Article, the Council: — acting in accordance with the procedure referred to in Article 251, after consulting the Economic and Social Committee and the Committee of the Regions, shall adopt incentive measures, excluding any harmonisation of the laws and regulations of the Member States, — acting by a qualified majority on a proposal from the Commission, shall adopt recommendations. Article 150 1. The Community shall implement a vocational training policy which shall support and supplement the action of the Member States, while fully respecting the responsibility of the Member States for the content and organisation of vocational training. 2. Community action shall aim to: — facilitate adaptation to industrial changes, in particular through vocational training and retraining, — improve initial and continuing vocational training in order to facilitate vocational integration and reintegration into the labour market, — facilitate access to vocational training and encourage mobility of instructors and trainees and particularly young people, — stimulate cooperation on training between educational or training establishments and firms, — develop exchanges of information and experience on issues common to the training systems of the Member States. 3. The Community and the Member States shall foster cooperation with third countries and the competent international organisations in the sphere of vocational training. 4. The Council, acting in accordance with the procedure referred to in Article 251 and after consulting the Economic and Social Committee and the Committee of the Regions, shall adopt measures to contribute to the achievement of the objectives referred to in this article, excluding any harmonisation of the laws and regulations of the Member States. Les Etats-membres restent responsables de leurs systèmes éducatifs… …la Commission a un rôle de soutien et d’appui

3 Contexte politique La stratégie de Lisbonne
Faire de l’Union européenne « l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique du monde d'ici à 2010, capable d’une croissance économique durable accompagnée d’une amélioration quantitative et qualitative de l’emploi et d’une plus grande cohésion sociale ». (LLP: an advanced knowledge society is the key to higher growth and employment rates. E&T are essential priorities for the EU in order to achieve the Lisbon goals.) The Union must become the most competitive and dynamic knowledge-based economy in the world capable of sustainable economic growth with more and better jobs and greater social cohesion (European Council, Lisbon, March 2000). To achieve this ambitious goal, Heads of States and Government asked for "not only a radical transformation of the European economy, but also a challenging programme for the modernisation of social welfare and education systems". In 2002, they went on to say that by 2010, Europe should be the world leader in terms of the quality of its education and training systems. To ensure their contribution to the Lisbon strategy, Ministers of Education adopted in 2001 a report on the future objectives of education and training systems agreeing for the first time on shared objectives to be achieved by 2010 (Education and Training 2010). A year later, the Education Council and the Commission endorsed a 10-year work programme to be implemented through the open method of coordination. Approved by the European Council, these agreements constitute the new and coherent Community strategic framework of co-operation in the fields of education and training. Ministers of education agreed on three major goals to be achieved by 2010 for the benefit of the citizens and the EU as a whole: to improve the quality and effectiveness of EU education and training systems; to ensure that they are accessible to all; to open up education and training to the wider world. They agreed also on thirteen specific objectives covering the various types and levels of education and training (formal, non-formal and informal) aimed at making a reality of lifelong learning. Systems have to improve on all fronts: teacher training; basic skills; integration of Information and Communication Technologies; efficiency of investments; language learning; lifelong guidance; flexibility of the systems to make learning accessible to all, mobility, citizenship education, etc. Working Groups have each been working over the course of the last two years on one or more objectives of the work programme. Gathering experts from 31 European countries as well as stakeholders and interested EU and international organisations, their role is to support the implementation of the objectives for education and training systems at national level through exchanges of "good practices", study visits, peer reviews, etc. With the support of the Standing Group on Indicators and Benchmarks, indicators and benchmarks are being developed to monitor progress. Afin de contribuer à ces objectifs ambitieux, les Ministres de l’éducation et de la formation des États membres et la Commission européenne ont renforcé leur coopération politique en s’accordant sur une série d’objectifs dans le domaine de l’éducation et la formation par l'intermédiaire du programme de travail "Éducation et formation 2010".

4 La DG EAC contribue à ces objectifs via:
Coopération au niveau des politiques avec les Etats-membres Programmes d’action- subventions Policy: Education and Training 2010; open method of coordination; European Qualification Framework Action Programmes – through the programmes that the Commission can reach out directly to its citizens: Socrates I und II (bis 2006) Leonardo da Vinci (bis 2006) Lifelong Learning 2007 – 2013: LLP should be established to contribute through LLL to the development of the EU as an advanced knowledge society, with sustainable economic development, more and better jobs and greater social cohesion. Programme LLP - Grundtvig

5 LLP « Lifelong Learning Programme »
Le Programme pour l’éducation et la formation tout au long de la vie LLP « Lifelong Learning Programme » Durée: janvier 2007-décembre 2013 Pays participants: 27 Etats membres de l’UE Pays de l’EEE-AELE: Norvège, Islande, Liechtenstein, Suisse Pays candidats: Turquie, Croatie (Hors UE-LLP: actions centralisées) Budget: 6.9 milliards € (dont Grundtvig ≥ 4%) Aussi Croatie et Macédoine : pour certaines actions (out: PV, IST, VE + in: LP).

6 Structure du programme LLP
Programme Jean Monnet Trois activités clés: action Jean Monnet, institutions européennes et associations européennes Programme transversal Quatre activités clés: développement politique, apprentissage linguistique, TIC et dissémination de la meilleure pratique Grundtvig Enseignement pour adultes Leonardo da Vinci Enseignement et formation professionnels Erasmus Enseignement supérieur Comenius et eTwinning Enseignement scolaire 6

7 Qui était Grundtvig? Nikolai Frederik Severin Grundtvig 1783-1872
Pasteur et écrivain danois Fondateur du concept d’école populaire et d’éducation des adultes  Nikolai Frederik Severin Grundtvig ( ), pasteur et écrivain danois, est considéré comme étant le fondateur de la tradition nordique « d’apprentissage tout au long de la vie » Son concept « d’école populaire » se base sur l’idée que l’enseignement doit être 1)à la disposition de tous les citoyens 2)tout au long de leur vie, et doit comprendre non seulement 3)les connaissances mais aussi la 4)responsabilité civique, le développement personnel et culturel. Nikolai Frederik Severin Grundtvig ( ) Danish clergymen and writer Founder of the « folk high school » Education must be available to all citizens throughout life “life enlightenment”: to give personal fulfilment to the individual and to ensure the active participation of all citizens in public life

8 Qui peut participer ? GRUNDTVIG Toute personne ou organisation impliquée dans l’éducation des adultes: …large Secteur formel Promotion sociale, départements de formation continue des universités et hautes écoles, autorités communales… Secteur non formel Education permanente, ONG, bibliothèques, musées… Secteur informel Organisations de volontariat (projets de volontariat senior) DIVERSITE !! Salarié ou bénévole. Everyone working in or with such organisations, e.g.: Teaching staff; Directors, managers, administrative staff; Guidance and counselling staff; Inspectorate; People working as intermediaries with ethnic minorities; Adult learners (though not directly supported under all parts of Grundtvig) Non formelle, formelle et informelle - Éducation des adultes L’éducation formelle est généralement dispensée dans les écoles, les universités et les instituts de formation et aboutit à un diplôme ou un certificat. L’éducation non formelle comprend la formation pour adultes gratuite dans le cadre de cercles d’étude, de projets ou de groupes de discussions progressant à leur propre rythme, sans examen final. L’éducation informelle est présente partout, c.-à-d. dans les familles, sur le lieu de travail, dans les ONG ou dans les troupes de théâtre, et se rapporte également aux activités individuelles que l’on pratique chez soi, comme la lecture d’un livre. 8

9 *Si « formation professionnelle »
Objectifs? GRUNDTVIG Offrir aux adultes la possibilité d’améliorer leur savoir-faire et leurs compétences, et de leur permettre ainsi de s’adapter aux mutations du marché du travail et de la société à mesure qu’ils avancent dans la vie. = Axé sur toutes les formes d’éducation permanente pour adultes. *Si « formation professionnelle » = Programme Léonardo

10 Plus précisément: GRUNDTVIG Promouvoir la mobilité et la coopération (qualité, accessibilité et volume) des personnes et organisations du secteur de l’éducation des adultes. Offrir des solutions alternatives de formation aux groupes vulnérables. Favoriser les pratiques innovantes. Utiliser les TIC. Améliorer les approches pédagogiques et la gestion des établissements d’éducation des adultes. Pour les actions centralisées: des thématiques prioritaires.

11 Actions Grundtvig Actions centralisées → Agence exécutive
1. Projets multilatéraux: développement et transfert d’innovation dans le secteur de l’éducation des adultes (contenu, politiques, accessibilité, gestion). Centrés sur des expériences pilotes dans des domaines stratégiques et la production de matériel pédagogique de haute qualité. 2. Réseaux: plate-forme d’échange pour développer l’éducation des adultes, disséminer les bonnes pratiques/innovations, analyser les besoins et soutenir les projets du secteur(minimum 10 partenaires de 10 pays). 3. Mesures d’accompagnement: accompagnement du programme (valorisation…) Actions décentralisées → Agences nationales 1. Projets « d’institution » Partenariats éducatifs; Projets de volontariat senior; Visites Préparatoires. 2. Projets de mobilité individuelle Bourses de formation continue; Visites et Echanges des Personnels de l’éducation des adultes; Assistanat Grundtvig. 3. Projets ciblant les apprenants Ateliers. GRUNDTVIG - Budget – € / € (indicatif) - 3 ans Max contribution UE : 75% budget éligible - Sélection – Par la Commission Bilan nouvelles actions. - Budget: de 500 à € (indicatif) - Sélection: Par les Agences nationales Accès possible pour les organisations de petite taille (procédure/candidature allégée)

12 1. Les partenariats éducatifs
Coopération entre 3 organismes d’éducation des adultes de 3 pays LLP qui décident de travailler ensemble autour d’un thème d’intérêt commun. Thématiques variées: compétences de base, citoyenneté, langues, environnement, santé, culture, éducation en prison… S’intègre dans les activités de l’institution. Orientés sur le processus de coopération. Orientation « formateurs » et/ou « apprenants ». Exemples d’activités: travail local, réunions UE, visites d’études, échange de bonnes pratiques, productions communes… Modalités pratiques: 2 ans. 3 partenaires minimum de 3 pays LLP différents. Financement: forfait (selon nombre de mobilités) (CF: de à €*). (Couvre les frais liés au projet et les mobilités pour rencontrer les partenaires). Une échéance fixe / an = 21 février Début du projet: août 2011. GRUNDTVIG Partenariats de 24 mobilités (dont 16 apprenants différents) Certaines institutions qui ont déposée un candidature pour 24 mobilités n’ont pas compris qu’il fallait impliquer 16 apprenants différents. 12

13 2. Les projets de volontariat Senior
Projet de coopération entre 2 organismes (bilatéral) dans le cadre de l’échange de volontaires senior. Le volontariat = expérience d’apprentissage informel. Activités non lucratives. Volontaires de plus de 50 ans. 2 aspects: coopération & échange de volontaires !!! L’organisme et les activités bénévoles doivent offrir de réelles possibilités d’apprentissage aux volontaires. Modalités pratiques: Coopération sur 2 ans. Echanges impliquant de 2 à 6 volontaires. Durée du volontariat: de 3 à 8 semaines (continues). Ce sont les organismes qui posent leur candidature! Volontaires « recrutés » en interne ou externe. Financement : alloué à l’organisme. les frais d’organisation, de préparation et de suivi (forfait); les frais de voyage (frais réels) et de séjour (forfait) des volontaires. Une échéance / an = 31 mars Début du projet: août 2011. GRUNDTVIG Nouveaux types d’organismes Importance de la dimension: interculturelle citoyenne Pour les volontaires: Doivent poser leur candidature auprès des organismes participant à un projet de volontariat senior et/ou seront « recrutés » par les organismes (en externe ou en interne). Ne peuvent participer qu’une seule fois. Augmentation de leurs compétences personnelles, linguistiques, sociales et interculturelles et développement de compétences spécifiques liées aux tâches accomplies. SEVEN: Témoignages, Contacts, Recherche de partenaires, Matériel pédagogique. Pour aller plus loin: Brochure “Les projets Grundtvig de volontariat senior. Conseils et ressources pour un bon projet”, Décembre 2008, DG EAC, Commission européenne. Conclusion réunion SEVEN: La valeur ajoutée d’une telle activité à l’étranger doit apparaître clairement – montrer l’intérêt de faire du volontariat ailleurs plutôt que local. Importance de l’aspect SENIOR: contribution des seniors à nos sociétés. Importance du volontariat conçu comme participation citoyenne et contribution à nos sociétés. Réseau SEVEN “Senior European Volunteers Exchange Network”

14 3. Les visites préparatoires
Bourse permettant aux représentants d’institutions d’éducation des adultes de se rencontrer afin de mettre sur pied un projet Grundtvig: partenariat éducatif, projet de volontariat senior, projets multilatéraux et réseaux. * 2 possibilités: - “Visite” à un partenaire potentiel. - Séminaire de contact. Importance de se rencontrer pour monter un projet! De nombreux partenariats ont rencontré de grandes difficultés car: les partenaires ne se connaissaient pas, n’avaient pas les mêmes attentes, étaient des structures trop différentes, n’étaient pas impliqués au même degré… Modalités pratiques: - Échéance flottante : mais au moins 6 semaines avant le début de la visite (à vérifier selon les pays). - Bourse : voyage & séjour. - Max 5 jours. GRUNDTVIG

15 4. Les bourses de formation continue
Améliorer les compétences d’enseignement, de motivation, de conseil et de gestion du personnel de l’éducation des adultes par la participation à une formation à l’étranger (pays LLP). Accès: staff (toutes fonctions confondues) de l’éducation des adultes, formateurs de formateurs, personnes en reconversion dans le secteur de l’éducation des adultes… Personnel bénévole ou salarié. Thématiques variées: pédagogie, didactique, gestion, coaching… Modalités pratiques: Catalogue des formations en ligne / hors catalogue. Bourse : voyage, séjour, droits d’inscription. Min. 5 jours  6 semaines. Trois échéances fixes / an = 14/01/11; 29/04/11; 16/09/11 Nouveau! Candidature en ligne! GRUNDTVIG Pour les opérateurs de formation: Possibilité de s’enregistrer dans le Catalogue en ligne! Everyone working in or with such organisations, e.g.: Teaching staff; Directors, managers, administrative staff; Guidance and counselling staff; Inspectorate; People working as intermediaries with ethnic minorities; Adult learners (though not directly supported under all parts of Grundtvig) S’y prendre bien à l’avance: Échéance très tôt dans l’année. Avoir la preuve de pré-inscription. Doit être validé par le représentant légal de votre organisation. S’y prendre bien à l’avance! Échéance très tôt. Preuve pré-inscription. Signature représentant légal.

16 5.Visites et échanges des personnels de l’éducation des adultes
GRUNDTVIG Permettre au personnel (actuel ou futur) de l’éducation des adultes de réaliser une « visite d’étude » à l’étranger (pays LLP). = Grande souplesse! Accès large: staff (toutes fonctions confondues) de l’éducation des adultes, personnes en reconversion dans le secteur de l’éducation des adultes, étudiants dans le domaine Personnel bénévole ou salarié. Diverses formes: stage d’observation, assistanat, conférence, étude de divers aspects de l’éducation des adultes… Thématiques variées: formation, management, politiques de l’éducation des adultes… Durée: 1 jour à 12 semaines. Modalités pratiques: - Échéance flottante : mais au moins 6 semaines avant le début de la visite. - Bourse complète: voyage, séjour, droits d’inscription éventuels. * Une possibilité sous-exploitée! Le « job-shadowing » Intéressant pour les thématiques où une offre de formation continue formelle n’existe pas toujours.

17 6. L’assistanat Grundtvig
Permettre au personnel (actuel ou futur) de l’éducation des adultes de réaliser un assistanat dans une institution d’éducation des adultes à l’étranger(pays LLP). Accès large: staff (toutes fonctions confondues) de l’éducation des adultes, personnes en reconversion dans le secteur de l’éducation des adultes, étudiants dans le domaine... Tâches diverses: formation (et autres fonctions). = Possibilité d’accueillir un assistant étranger dans votre institution. Fiche signalétique à renvoyer à l’Agence. Modalités pratiques: Durée: 3 à 9 mois. Bourse: voyage et séjour. Une échéance fixe / an = 31 mars 2011. (Départs possibles à partir d’août 2011.) GRUNDTVIG S’y prendre à temps! Le candidat « assistant »doit trouver l’organisme d’accueil à l’étranger & s’accorder sur ses fonctions. Possibilité pas encore exploitée en 2009.

18 7. Les « ateliers Grundtvig »
Le catalogue 2009 est disponible! Permettre à des apprenants adultes d’au moins 4 pays LLP de participer à un atelier d’apprentissage. Thématiques variées: art, musique, sciences, langues, sujets européens, citoyenneté, dialogue interculturel… Importance de l’aspect éducatif, innovant & de la dimension européenne. Modalités pratiques: Ce sont les institutions, opérateurs de formation, qui posent leur candidature, CAD: feront des propositions d’ateliers; organiseront l’atelier de A à Z (publicité + contenu & logistique+ voyage/séjour); recevront le financement; sélectionneront les apprenants. L’atelier doit durer entre 5-10 jours. Entre apprenants de 3 pays LLP ( + pays hôte: hors financement) Financement 1. Les coûts d’organisation (forfait = préparation de l’atelier, mise en œuvre et suivi). 2. Frais de voyage et de séjour des participants (étrangers LLP) (forfait). Une échéance fixe / an = 21 février 2011 (L’atelier doit se dérouler entre le 1/9/2011 et le 31/8/2012.) GRUNDTVIG * Pas une formation continue !!! * Pas relié à une pratique professionnelle. Quels justificatifs? = l’activité a bien été réalisée dans les conditions prévues (listes de présences, évaluation des participants…).

19 Quelques dates à retenir !
Appel 2011 : dépôt des candidatures pour les actions Grundtvig  Bourses de formation continue 14 janvier (pour les formations qui débutent à partir du 1er mai 2011) 29 avril 2011  (pour les formations qui débutent à partir du 1er septembre 2011) 16 septembre (pour les formations qui débutent à partir du 1er janvier 2012) Toutes les activités de formation doivent être terminées le 30 avril 2012 au plus tard. - Partenariats d’apprentissage - Ateliers Grundtvig 21 février 2011 - Projets multilatéraux - Réseaux Mesures d'accompagnement (Agence exécutive) 28 février 2011 - Assistanat  - Projets de volontariat senior 31 mars 2011 - Visites Préparatoires - Visites et échanges des personnels de l’éducation des adultes Échéance flottante: 6 semaines minimum avant la visite

20 Quelques principes transversaux:
Vérifier les règles européennes & les priorités nationales! La sélection de la candidature dépend de: éligibilité formelle (critères formels). évaluation qualitative (critères européens - publiés). budget disponible. Financement en deux temps: 80 % en début de projet. 20 % en fin de projet. Simplification administrative: rapport final narratif justificatifs prouvant que l’activité a bien été réalisée (forfait / frais réels) S’y prendre à l’avance! = concertation, signatures, documents additionnels, … Etre prêt (temps, équipe, …) à gérer le projet = un Appel chaque année!

21 Pour aller plus loin: Site web de l’AEF-Europe www.aef-europe.be
= explication détaillée pour chaque action = formulaires de candidature (et modèles rapports finaux) = montant exact des subventions allouées = dates d’échéance = recherche de partenaires = exemples de projets Site web de l’Agence exécutive: Site web de la Commission européenne, DG EAC Si temps: aller sur le site.

22 Pour les aspects plus politiques:
Communication sur l'éducation et la formation des adultes "Éducation et formation des adultes: il n'est jamais trop tard pour apprendre" (octobre 2006) Plan d'action sur l'éducation et la formation des adultes « C’est toujours le moment d’apprendre » (septembre 2007) Conclusions du Conseil du 22 mai 2008 sur l'éducation et la formation des adultes Source:

23 GLOSSAIRE: * Apprenant adulte * Éducation des adultes
Un apprenant participant à un programme d’éducation des adultes. Dans le cadre du programme Grundtvig, un «adulte» est: - une personne de plus de 25 ans; - un(e) jeune de moins de 25 ans qui ne suit plus une éducation initiale dans le système scolaire ou d’enseignement supérieur formel des pays participants. * Éducation des adultes Expression utilisée pour désigner toutes les formes d'apprentissage non professionnel pour adultes (formel, non formel ou informel). * Non formelle, formelle et informelle - L’éducation formelle est généralement dispensée dans les écoles, les universités et les instituts de formation et aboutit à un diplôme ou un certificat. - L’éducation non formelle comprend la formation pour adultes gratuite dans le cadre de cercles d’étude, de projets ou de groupes de discussions progressant à leur propre rythme, sans examen final. - L’éducation informelle est présente partout, c.-à-d. dans les familles, sur le lieu de travail, dans les ONG ou dans les troupes de théâtre, et se rapporte également aux activités individuelles que l’on pratique chez soi, comme la lecture d’un livre. Source : Programme d’éducation et de formation tout au long de la vie – Glossaire (http://ec.europa.eu/education/programmes/llp/guide/glossary_fr.html)

24 Contact: Mélanie MIGNOT Gestionnaire Grundtvig 02/542.62.73.
AEF-Europe Chaussée de Charleroi, 111 Bruxelles

25 Merci de votre attention
25


Télécharger ppt "Parce qu’il n’est jamais trop tard"

Présentations similaires


Annonces Google