La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diapo 1 ITS – notices techniques - V 0.0 - DS BTP de Toulouse - 2002 La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Principe de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diapo 1 ITS – notices techniques - V 0.0 - DS BTP de Toulouse - 2002 La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Principe de."— Transcription de la présentation:

1 Diapo 1 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Principe de distribution Chaque appareils sanitaire est relié directement à une nourrice de distribution. Les nourrices sont posées à proximité de lutilisation. Les liaisons entre la nourrice et les appareils doivent être le plus direct possible. Un logement en fonction de sa constitution peut posséder plusieurs nourrice de distribution. Chaque nourrice étant raccordée à la distribution générale par un tube PER ou un tube cuivre de diamètre approprié.

2 Diapo 2 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Raccordement des appareils Les appareils sanitaires sont raccordés au tubes PER par des raccords à compression ou à sertir. Encastré ou engravé une parois. Les raccordement sont réalisés de deux façons. En apparent sous un meuble.

3 Diapo 3 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Diamètres de raccordement : Le diamètre entre le collecteur et lappareil est fonction du type dappareil à alimenté. 16*1.5Evier 12*1.1 WC 16*1.5 12*1.1 Douche 12*1.1 16*1.5Baignoire 12*1.1 Lavabo Diamètre PERAppareils Lave-vaisselle Lave-linge

4 Diapo 4 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Raccordement des groupes dappareils Le diamètre entre lalimentation et le distributeur est déterminer de la manière suivante: Chaque appareil possède un coefficient. On additionne les coefficient des appareils se trouvant sur le collecteur. Ex collecteur EF salle deau comprenant: douche (2), lavabo (1.5), machine à laver (1) soit un total de 4.5. On positionne sur le diagramme le coefficient qui est fonction du nombre dappareils, ici 4.5. A lintersection entre le droite et la courbe on trace une ligne horizontale. On lie le diamètre immédiatement supérieur ici 14 soit un PER de 20*1.9

5 Diapo 5 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Incorporation des canalisation dans les parois On distingue deux type de parois Les cloisons. Les structures verticales.

6 Diapo 6 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Incorporation des canalisation les murs porteur Les canalisations ne peuvent quêtre encastrées. Une réservation doit être prévue et mise en place par le lot gros œuvre au moment de la construction. La canalisation est mise en place avec sont fourreau et la réservation est rebouché avec un matériau compatible avec la canalisation et le support. Le rebouchage seffectue avec un matériau de même nature que la parois ou avec un matériau ayant servi à maçonner la parois.

7 Diapo 7 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Prescriptions pour lincorporations des canalisations dans les murs porteurs : La réservation ne doit pas modifier les caractéristiques de la paroi (phonique, thermique et tenue au feu). Dans des murs porteurs en parpaings ou briques il est quasiment impossible dencastré un tube. Le DTU interdit de passer des canalisations dans lépaisseur dun isolant dun mur de façade. Dérogation, lalimentation dun robinet de puisage équipé dun robinet darrêt et avec possibilité de vidange.

8 Diapo 8 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Incorporation des canalisation dans les cloison traditionnelles : Les canalisation peuvent être engravées. La saignée est pratiqué après coup selon les prescription du DTU. Lépaisseur minimum de la parois pour réalisé une incorporation est de 60 mm. Dans le cas de briques plâtrières et de carreaux de plâtre elle est porté à 70 mm.

9 Diapo 9 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Incorporation des canalisation dans les cloisons à base de plaque de plâtre : Dans le cas de plaques de plâtre le passage des tubes entre les plaques de parement est possible avec ou sans fourreau. Dans ce cas il ne s'agit pas dengravement mais de passage direct. La notion de passage direct nest pas définie par les texte mais en général les bureaux de contrôle linterprète de la manière suivante: Le passage doit se faire en défonçant le réseau alvéolaire ou en comprimant lisolant placé entre les deux plaques. Lentrée et la sortie des canalisation est réalisée à la scie cloche dans les plaques de parement.

10 Diapo 10 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Raccordement des appareils par tubes apparents: Des sorties de chapes permettent de réaliser en apparent lémergence du tube PER sous les appareils La parti basse de lémergence peut être protégée par un fourreau. Les tubes seront apparent sous le meuble. Des raccords à sertir ou à compression permettent de raccorder le PER au robinetteries sanitaires. Le type du raccord est fonction de la robinetterie.

11 Diapo 11 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Raccordement des appareils tubes engravés ou encastrés: La sortie de cloison est réalisée par lintermédiaire dun patère. Simple elles permettent le raccordement dun seul point deau (WC, lave linge, lave vaisselle). Double elle permettent de raccorder tous les appareils sanitaires en EF et ECS. Leur entraxes différents permet de raccorder des robinetteries murales (baignoire, douche, évier).

12 Diapo 12 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Procédure pour réaliser un engravement dalimentation dappareil sanitaire : Régler lentraxe des patères et fixé celle-ci dans la saigné réalisé suivant les prescription du DTU. Démonter lavant des boîtiers et passer les tubes sous fourreau continu depuis les collecteurs de distribution. Positionner ladaptateur sur le tube et le serrer avec une clef à tuyauter adaptée. Positionner les adaptateurs sur les boîtiers et les refermer. Reboucher la saigner conformément au DTU. Une fois les enduits terminés seule émerge les deux sorties.

13 Diapo 13 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Emplacement des collecteurs: Ils sont dissimulés. Dans la cuisine ils sont posés sous le meuble évier. Dans la salle de bains sous la baignoire. Les collecteurs sont positionnés le plus prés de la distribution.

14 Diapo 14 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Pose et raccordement des collecteurs: Le nombre des sorties varie de 3 à 10 elles sont en diamètre 15/21 male ou femelles dans ce cas ont y monte directement de raccords PER. Chaque départ dappareil peut être équipé dun robinet de barrage. Des supports spécifique permettent de poser le collecteur deau froide et deau chaude ensemble. Les collecteurs sont en général en DN 20 ou DN 25. Sur ce type de support les deux collecteurs sont décalés pour faciliter le passage de tubes.

15 Diapo 15 ITS – notices techniques - V DS BTP de Toulouse La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Hauteur de pose des collecteurs : Il faudra les poser à une hauteur suffisante (50 cm). Les collecteurs devront être fixés au murs. Positionner les collecteurs de telle manière que lon puisse respecter les rayons de courbure minimum. Les sorties de tuyauteries devront être le plus rectiligne possible labsorption de la dilatation du tube seffectuant à lintérieur du fourreau.


Télécharger ppt "Diapo 1 ITS – notices techniques - V 0.0 - DS BTP de Toulouse - 2002 La distribution en hydrocâblé Mise en œuvre, la distribution sanitaire Principe de."

Présentations similaires


Annonces Google