La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI 2006 1 La gestion en BTS électrotechnique : de larticulation des contenus à la formation des enseignants.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI 2006 1 La gestion en BTS électrotechnique : de larticulation des contenus à la formation des enseignants."— Transcription de la présentation:

1 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI La gestion en BTS électrotechnique : de larticulation des contenus à la formation des enseignants Jack Tuszynski IA-IPR MN

2 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Objectifs du programme : Jack Tuszynski IA-IPR MN Acquérir les connaissances de base pour mettre en œuvre la compétence « estimer les coûts prévisionnels » Utiliser les coûts prévisionnels pour établir des devis, des factures, des budgets ou calculer des écarts

3 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Conception du programme : 4 parties constituant une progression didactique Jack Tuszynski IA-IPR MN 1.Finalités de lentreprise et éléments généraux de gestion de lentreprise 2.Coûts constatés 3.Utilisation des coûts en gestion opérationnelle 4.Éléments de gestion budgétaire

4 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Finalités de lentreprise et éléments généraux de gestion de lentreprise Jack Tuszynski IA-IPR MN Cette partie vise prioritairement à : poser le principe de la recherche de la rentabilité par lentreprise parmi ses autres finalités introduire les éléments de terminologie de base de la gestion en décrivant le contenu de deux états fondamentaux (le bilan, le compte de résultat)

5 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Finalités de lentreprise et éléments généraux de gestion de lentreprise Jack Tuszynski IA-IPR MN Le bilan : lidée essentielle à retenir est celle de la description à un instant déterminé des éléments constituant le patrimoine dune entreprise (« stock » de valeurs, actives –les emplois- et passives –les ressource-) Le compte de résultat : létude de cet état permet daborder la notion de charge, essentielle pour la détermination des coûts, et celle de produit.

6 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Finalités de lentreprise et éléments généraux de gestion de lentreprise Jack Tuszynski IA-IPR MN Toute approche de la technique comptable doit être exclue Lobjectif à ce stade est de poser certains concepts et dy associer une terminologie de référence qui sera mobilisée par la suite La connaissance de cette terminologie est par ailleurs nécessaire pour communiquer avec les services de gestion

7 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Coûts constatés Jack Tuszynski IA-IPR MN Cette partie est sans doute la plus technique du programme Elle sappuie sur un modèle général de calcul des coûts, celui du plan comptable général 1982 (pas de nouveau cadre conceptuel depuis, malgré les nouvelles versions du PCG) Cette référence constitue un point de stabilité des savoirs, même si certaines pratiques la remettent en cause

8 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Coûts constatés Jack Tuszynski IA-IPR MN Cette partie est sans doute la plus technique du programme La bonne compréhension de sa cohérence interne impose de revisiter sa présentation matérielle (cf. diapositive suivante)

9 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Coûts constatés Jack Tuszynski IA-IPR MN Les coûts constatés - coûts complets les charges directes : matières et composants (stocks et valorisation des sorties), main doeuvre les charges indirectes et leur traitement : centres danalyse, coûts dunités dœuvre, taux de frais les coûts hiérarchisés les marges et les résultats analytiques - coûts partiels : charges fixes, coût variable « direct costing » )

10 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Coûts constatés Jack Tuszynski IA-IPR MN Cette présentation distingue nettement en effet les coûts complets : charges directes (matières et composants, main dœuvre charges indirectes coûts hiérarchisés marges et résultats analytiques

11 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Coûts constatés Jack Tuszynski IA-IPR MN les coûts partiels : charges fixes coûts variables (débouchant sur le « direct costing »)

12 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Utilisation des coûts en gestion opérationnelle Jack Tuszynski IA-IPR MN La gestion opérationnelle consiste à prendre des décisions de gestion fondées sur des informations rationnelles pour atteindre les objectifs choisis :

13 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Utilisation des coûts en gestion opérationnelle Jack Tuszynski IA-IPR MN calculer un coût prévisionnel, cest appliquer des hypothèses économiques à un modèle de calcul de coûts (coût constaté complet ou partiel) et cest aussi sengager à le « tenir » établir un devis, cest sengager sur la nature de la prestation et sur le prix à facturer le prix de cession interne est un élément de calcul de coût ou de résultat dans le cadre des relations intra groupes (avec un risque ou une opportunité de concurrence externe) le seuil de rentabilité permet dévaluer la marge de liberté disponible dans une logique de négociation du prix de la facturation

14 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Éléments de gestion budgétaire Jack Tuszynski IA-IPR MN Cette partie permet de situer la contribution de la démarche budgétaire à la responsabilisation des acteurs dans le cadre des organisations à pouvoir déconcentré : le budget est présenté comme un ensemble de charges prévisionnelles constituant un engagement de moyens pour une hypothèse de niveau dactivité les écarts fournissent un indicateur du respect des budgets accordés et donc de la rigueur de la gestion déléguée

15 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI Au delà des termes du programme… Jack Tuszynski IA-IPR MN Il convient de faire percevoir par les jeunes en formation que les méthodes de calcul de coûts sont nécessairement contingentes de lentreprise qui les met en œuvre : nature de son activité choix de gestion contraintes externes… « un coût nest pas un fait, cest une opinion ! » A. Burlaud

16 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI La formation des enseignants de génie électrique Jack Tuszynski IA-IPR MN Elle est indispensable pour assurer la qualité de la formation des jeunes Elle doit rapidement être mise en œuvre afin que les enseignants restent maîtres de leur progression pédagogique Elle doit également sinscrire dans la durée, afin de permettre les ajustements indispensables après une première expérience de cet enseignement totalement nouveau pour le public formé

17 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI La formation des enseignants de génie électrique Jack Tuszynski IA-IPR MN Proposition indicative de durée de formation année : 4 journées de 6 heures (partie 1 : 1 jour, partie 2 : 2 jours, parties 3 et 4 : 1 jour) année : ajustements de formation : 1 journée de 6 heures

18 SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI La formation des enseignants de génie électrique Jack Tuszynski IA-IPR MN Suggestions aux collègues IA-IPR des STI Étudier les hypothèses de formations inter académiques en fonction des flux concernés Prendre lattache des IA-IPR déconomie et gestion pour mettre en place les formations : identification des formateurs, validation des plans de formation, évaluation fine des besoins


Télécharger ppt "SÉMINAIRE NATIONAL – LYCÉE RASPAIL – 29 et 30 MAI 2006 1 La gestion en BTS électrotechnique : de larticulation des contenus à la formation des enseignants."

Présentations similaires


Annonces Google