La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tester son instrument. Quel instrument pour quel usage Principales formules optiques Newton Schmidt-Newton Maksutov Newton Cassegrain Schmidt Cassegrain.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tester son instrument. Quel instrument pour quel usage Principales formules optiques Newton Schmidt-Newton Maksutov Newton Cassegrain Schmidt Cassegrain."— Transcription de la présentation:

1 Tester son instrument

2 Quel instrument pour quel usage Principales formules optiques Newton Schmidt-Newton Maksutov Newton Cassegrain Schmidt Cassegrain Maksutov Maksutov Rumak Dall Kirkham Ritchey Chrétien Lunette Achromatique Lunette Petzval Lunette APO

3 Quelques spot diagrams

4

5

6 Lunettes

7 Préambule Le front donde Le front donde est toujours perpendiculaire aux rayons

8 La qualité optique. Quest ce quune bonne optique ? Résolution et contraste, … *Critère de Rayleigh : le pouvoir séparateur est atteint à λ/4 ptv dabération sphérique * Critère de Maréchal : Le pouvoir séparateur est atteint à λ/16 RMS *Critère de Françon : Au delà de λ/16 ptv, la perte de contraste nest plus perceptible *Dautres éléments interviennent, douceur du polissage, le défaut prépondérant, ect … Le PTV (pic to valley) et le RMS ( root mean square ) « lécart moyen par rapport à la moyenne » Les résultats sont donnés pour λ=550nm

9 Le rapport de Strehl *Cest le rapport de lénergie mesurée dans la tache dAiry de linstrument testé et celle dun instrument parfait (dobstruction équivalente). *Nous avons introduit un rapport équivalent tenant compte de lobstruction, un pseudo Strehl Ratio, léquivalent de lEER. Rs = ( 1 - P² )² P>32,5% => Rs<0,8 Instrument parfait S=1 Si S>0,8 la limite de diffraction est atteinte

10

11 Les ennemis principaux LA TURBULENCE

12 LA COLLIMATION : le défaut n°1 des instruments amateurs !

13 Les aberrations de sphéricité

14

15 Astigmatisme

16 Trefoil

17 Lobstruction

18 Les araignées Bertorello

19 Zonage Thermique doc : astrosurf.com/tests

20 Le mamelonnage doc. Astrotelescope

21 Un exemple

22

23 Schack Hartmann

24 Rodier Principe du logiciel 1.Vous prenez deux images défocalisées d'une étoile (fig. 1) à l'aide de l'instrument à tester et d'un détecteur et vous communiquez ces deux images au logiciel ; 2.A partir des images, le logiciel calcule le front d'onde issu de votre optique ; 3.Le logiciel évalue les aberrations (astigmatisme, sphéricité, etc) de ce front d'onde et représente graphiquement ce dernier ; 4.Vous interprétez ces informations.

25 Ronchy Doc : astrosurf.com/tests

26 Foucault Son principe est très simple. Une source située à l'infini optique (étoile) donne une image ponctuelle au foyer (si l'on excepte la diffraction qui ne joue pas un grand rôle ici) et le front d'onde issu du miroir est plan au foyer de celui-ci. Si l'on interpose au foyer un obstacle rectiligne (biseau dit "couteau" de Foucault), l'image "s'éteint". Si l'on prend une photo, l'image est une "teinte plate" uniformément grise. doc Astrotelescope

27

28 hp.fr/~coroller/tpfoucaultlyre.ht m

29

30

31


Télécharger ppt "Tester son instrument. Quel instrument pour quel usage Principales formules optiques Newton Schmidt-Newton Maksutov Newton Cassegrain Schmidt Cassegrain."

Présentations similaires


Annonces Google