La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Observations Multi-longueurs d'onde d'AGN Luis Valcárcel, McGill University.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Observations Multi-longueurs d'onde d'AGN Luis Valcárcel, McGill University."— Transcription de la présentation:

1 Observations Multi-longueurs d'onde d'AGN Luis Valcárcel, McGill University

2 Plan Introduction aux AGN Observations TeV Campagnes multi-longueurs donde

3 Introduction aux AGN Galaxies actives: Luminosité du cœur excède la norme Accélération relativiste Galaxies radio et AGN AGN: Noyau compact Peut surclasser le reste de la galaxie par facteur 100 Inclus les galaxies radio, les quasars, les QSOs et les blazars

4 (Fig: Weekes) Modèle Canonique Tous les AGN pourraient être intrinsèquement similaires Vus à différents angles Émission synchrotron dans les jets

5 Classification des AGNs Tous les AGN détectés en TeV Jet aligné vers la Terre (Fig: Horan) Tous sont de puissants émetteurs à haute énergie Sauf un qui est un puissant émetteur à basse énergie (3C66A)

6 Blazars Les AGN les plus extrêmes et puissants Forte variabilité (Périodes déclats) Distribution dénergies spectrales exhibe 2 bosses Émission Compton Inverse (IC) MeV-GeV Émission synchrotron IR-UV extrême Photons TeV étaient possiblement des photons à basse énergie qui ont été diffusés à des énergies plus élevés => Intérêt pour observations infrarouge à Mégantic (Fig: Horan)

7 Distribution dénergies spectrales des blazars en période déclat Les pics synchrotron à basse énergie et IC à haute énergie se déplacent ensemble à de plus hautes énergies Suggère un changement dans le flux IR en conjonction avec le flux TeV Sous-échantillonage nous empêche de contraindre adéquatement la distribution dénergies spectrales Besoin de données IR en période déclat Permettra de contraindre les modèles démission (Fig: Catanese & Weekes 1999) Mrk501

8 Observations TeV Télescopes atmosphériques Cherenkov sont le moyen le plus sensible de sonder lactivité des jets dAGN Éclats sur des échelles de temps très courtes Whipple 10m

9 Sources AGN TeV Mrk421 (z=0.031) – première source VHE extragalactique, 1992 MrK501 (z=0.034) – premier objet gamma détecté premièrement au sol, ES2344 (z=0.044), ES1959 (z=0.048), 1999 PKS2155, 1999 H1426 (z=0.129), C66A (z=0.44), 1998? STACEE analyse présentement ses données 2003/04 (Fig: Horan)

10 Observations Mont Hopkins, Arizona 2250 m. Visite Oct Données sur plusieurs sources, incluant Mrk421 et 1ES2344

11 (Fig: Kildea) Graphique alpha 30 heures dobservation «ON/OFF» Détection à 75 sigma Mrk421 Petit alpha => signal en direction de la source (Fig: Kildea)

12 Campagnes multi-longueurs dondes Collaborations entre observatoires pour observer la même source, en même temps à des énergies différentes Première campagne pour sources TeV: MrK421, 1994 Whipple (GeV-TeV) EGRET (MeV) ASCA (rayons X) IUE (UV) UKIRT (IR) JCMT (millimètre) UMRAO (radio)

13 Courbes de lumière Mrk421 Première corrélation entre rayons gamma et X, 1995 UV et optique délayés denviron un jour

14 (Fig: Carsten Mueller) Effort de McGill

15 2 missions à Mégantic Oct (apprentissage) Fév Simultanément RXTE STACEE Whipple VERITAS Mauvais temps => aucune donnée sauf pour RXTE

16 36 échantillons, 455 minutes «tracking» Détection à 26 sigma Graphique alpha Jan-Feb 2004

17

18 Conclusion Observations multi-longueurs donde Information sur les processus dans les jets Contraintes sur les modèles dAGN Futures campagnes Mrk501 Mrk421 1ES1959 H1426 1ES2344 Futures collaborations OMM (SIMON) VERITAS INTEGRAL GLAST À suivre…

19 Remerciements Patrick Voyer Loïc Albert Ghislain Turcotte Bernard Malenfant


Télécharger ppt "Observations Multi-longueurs d'onde d'AGN Luis Valcárcel, McGill University."

Présentations similaires


Annonces Google