La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Résultats Eau Salée. Les bioessais effectués sur eau salée SitesDateEnrichissements Mésocosmes16-maiNH4PO4Glucose Mésocosmes16-maiNO3NH4PO4EDTA+MtxGlucose.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Résultats Eau Salée. Les bioessais effectués sur eau salée SitesDateEnrichissements Mésocosmes16-maiNH4PO4Glucose Mésocosmes16-maiNO3NH4PO4EDTA+MtxGlucose."— Transcription de la présentation:

1 Résultats Eau Salée

2 Les bioessais effectués sur eau salée SitesDateEnrichissements Mésocosmes16-maiNH4PO4Glucose Mésocosmes16-maiNO3NH4PO4EDTA+MtxGlucose Mésocosmes16-maiNO3NH4PO4EDTA+Mtx Estuaire Mortes Eaux19-maiNO3NH4PO4EDTAHautMtxHaut+VitB12 Mésocosmes 1 à 1223-maiNH4PO4EDTA+MtxHaut+VitB12 Estuaire Vives Eaux25-maiNH4PO4EDTAHautMtxHaut+Vit B12 Océan25-maiNH4PO4EDTAHautMtxHaut+Vit B12

3 Eléments stimulants Dans le milieu naturel concentrations DIN élevées (6,7 µM le 24/05). Pourtant, la croissance significative dans nos témoins laisse supposer que dautres facteurs limitent la croissance dans lOcéan (lumière, broutage… ?). Ces inhibitions seraient levées dans nos bioessais et le N non consommé pourrait lêtre alors. Dans les tubes enrichis, le N ajouté (+ASM1/80 soit 25µM) accentue encore la croissance.

4 Série ME - ESTUAIRE MORTES EAUX 19/05 123inhiteur IVF du 22/05 NO3,NH4, Mtx+Vit seuls PO4 Effet >0 très significatif de NO3 et NH4 PO4, EDTA sans effet quand ils sont ajoutés seuls Effet >0 de PO4 additionné à NO3 ou NH4 Effet >0 légèrement significatif du mélange Mtx.Vit Eléments stimulants Résultats cohérents avec DIN (0,2 et 0,3 µM) et DIN/PO 4 (0,6 et 5,5) faibles dans le milieu naturel La fluorescence diminue dès le départ dans les témoins, indiquant labsence de croissance : -soit parce que le milieu était « épuisé » -soit parce quil existe un effet des tubes (confinement) qui peut être masqué quand les nutriments sont ajoutés en quantité suffisante pour assurer une croissance significative

5 Eléments stimulants Résultats en légère contradiction avec ceux de lEstuaire où le N est nettement limitant Bioessais réalisés sur un mélange des eaux des 12 mésocosmes : pas de valeurs de concentrations en éléments nutritifs du mélange.

6 Z-n° Z-n° O- n° O-n° G-n° G-n° Série K - MESOCOSMES du23/05 - Mésocosmes non enrichis N° Mésocosme123inhibiteur O (pas de poissons)-n°3NH4PO4 Tous les N sont S Les N+P sont meilleurs mais non S donc N puis P limitent O-n°7NH4PO4 les N+P sont S Tous les N juste S donc N puis P limitent Z (poissons zooplanctonophages)- n°2Rien n'est significatif mais faut quand même rajouter N+P pour que ça pousse Z- n°9NH4+PO4 les N+P sont S les N poussent un peu mais NS G (Poissons généralistes)- n°6NH4PO4 Tous les N sont S N en 1er, P en 2ème G- n°11NH4PO4 les N poussent un peu mais juste S les N+P sont S N en 1er, P en 2ème Eléments stimulants

7 N° Mésocosme12 O (pas de poissons)NH4PO4 Z (poissons zooplanctonophages) G (Poissons généralistes)NH4PO4 NH4+PO4 Mésocosmes non enrichis: N est le premier élément limitant, puis P Cohérence avec les résultats obtenus sur lestuaire, les faibles concentrations en DIN (0,2 à 0,7 µM) et les faibles rapports DIN/P (2,8 à 11,5) dans les mésocosmes. Série K - MESOCOSMES du 23/05 - Mésocosmes non enrichis IVF départ 200 et et et 151 Effet des zooplanctonophages dans les mésocosmes Z qui a pu favoriser le développement du phytoplancton, doù des IVF plus élevées au départ (cf Chla mésocosmes du 22/05) Chl a mésocosmes 7,1 et 5,2 µg/L 18,8 et 17 5,4 et 5,3 IVF max- témoin 1072 et et et 1640 En fin dexpérimentation, il nexiste plus de différence significatives: dans les bioesssais issus des mésocosmes O et G, et Z, la croissance est similaire (cf IVF max - témoin)

8 Série K - MESOCOSMES du 23/05 - Mésocosmes enrichis N° Mésocosme123 inhibiteur N (nutriments forts)- n°5NH4+EmtxV les N+Emtx sont S Tous les N sont presque S N- n°12NH4 et NH4+EmtxV tous les N sont S mais d'abord les N+Em ZN (Nutriments+P.zooplanctonophages)- n°1NH4+EmtxV N+Em significatifs N seul sans effet ZN- n°10 Mais les N+Em sont les plus forts puis les N GN (Nutriments+P.généralistes)- n°4NH4+EmtxV les N+Em sont S Tous les N ont un effet >0 mais non S GN- n°8NH4+EmtxV les N+Em sont S Tous les N ont un effet >0 mais non S Eléments stimulants Rien n'est significatif

9 Mésocosmes non enrichis12 O (pas de poissons)NH4PO4 Z (poissons zooplanctonophages) G (Poissons généralistes)NH4PO4 NH4+PO4 Pas de limitation par N seul Limitation par N+Eléments traces et Vitamine B12 IVF départ 200 et et et 151 Chl a mésocosmes 7,1 et 5,2 µg/L 18,8 et 17 5,4 et 5,3 IVFtémoin-max 1072 et et et 1640 Série K - MESOCOSMES du 23/05 - Mésocosmes enrichis N (nutriments forts)NH4+EmtxV ZN (Nutriments+P. Z)NH4+EmtxV GN (Nutriments+P.G)NH4+EmtxV IVF départ plus élevées que dans les bioessais issus des mésocosmes non enrichis = « souvenir » dune efflorescence dans les mésocosmes (cf Chla mésocosmes) 349 et et et ,2 et 41 µg/L 51,5 et 47,6 38,4 et 39,5 365 et et et 439 Croissance plus faible que dans les bioessais issus des mésocosmes non enrichis = - populations sénescentes au départ? - lefflorescence a appauvri les mésocosmes en éléments autres que N et P: éléments traces et vitamine?

10 dans les bioessais sur Océan et Estuaire l élément limitant qui ressort est l AZOTE Peut-être d autres facteurs limitants dans lOcéan: lumière, broutage... dans les bioessais sur les mésocosmes non enrichis, même limitation par l N que dans lestuaire où l eau a été prélevée Conclusions Eau salée: dans les bioessais sur les mésocosmes enrichis, les conséquences de lenrichissement se traduisent dans par une limitation supplémentaire par les Eléments Trace+ Vitamine


Télécharger ppt "Résultats Eau Salée. Les bioessais effectués sur eau salée SitesDateEnrichissements Mésocosmes16-maiNH4PO4Glucose Mésocosmes16-maiNO3NH4PO4EDTA+MtxGlucose."

Présentations similaires


Annonces Google