La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

P.Boutet. septembre 2006. NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME manuel p 30 à 57 - Doù vient le christianisme ? - Quel est son message ? - Quel rôle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "P.Boutet. septembre 2006. NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME manuel p 30 à 57 - Doù vient le christianisme ? - Quel est son message ? - Quel rôle."— Transcription de la présentation:

1 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME manuel p 30 à 57 - Doù vient le christianisme ? - Quel est son message ? - Quel rôle pour lhistorien face aux documents chrétiens ? - comment et pourquoi le christianisme a-t-il conquis rapidement lempire romain ? - Comment sest il établi cette religion dÉtat au Nord de la Méditerranée ? Mosaïque à fond dor du IX°s. Haghia Sophia. Istanbul. Le Christ, la Vierge, lempereur Constantin VI et sa mère, limpératrice Irène (VIII°s).

2 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME I / le X nait dans un empire romain qui présente un foisonnement de religions A. Une religion romaine, protectrice de la cité et tolérante Carte p : où sétend lempire R ? Doc 1 : quels types de cultes officiels ? Quels autres cultes sont autorisés ? B. limportance de la religion judaïque P 32 : où est elle pratiquée ? Doc 2. : quelle en est son message ? Son originalité ? Photos p 35 : quels en sont les textes importants ? Quels en sont les différents groupes ? 1. Ci-dessus : Plan du forum à Rome : A : temple dAntonin et Faustine B: arc de Septime Sévère. C: temple de Romulus D: basilique de Maxence E : arc de Titus. 2. Ci-dessous : maquette reconstituant le temple de Salomon (Jérusalem)

3 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME I / le christianisme naît dans un empire romain qui présente un foisonnement de religions A. Une religion romaine, protectrice de la cité et tolérante Lempire R sétend tout autour du bassin méditerranéen, à partir de cités importantes (Rome, Alexandrie, Jérusalem, Constantinople…) Il sy pratique de multiples cultes : Officiels : rendus aux empereurs décédés, aux fondateurs de Rome (Romulus /ex), au divers dieux issus du panthéon grec (Neptune, Vénus…) De multiples autres cultes sont autorisés : essentiellement en provenance de lOrient (culte perse de Mithra / ex). Le religion romaine est une sorte de creuset entre tous ces cultes : on parle de syncrétisme. Une de ces religions se distingue par son originalité : le judaïsme B. limportance de la religion judaïque Elle est pratiquée essentiellement en Palestine (conquise par les romains en 63 av JC, mais de culture grecque). Il sagit dune religion monothéiste qui repose sur lidée dune alliance entre la nation juive (peuple élu) et un dieu unique (Yahvé). Au moment des grandes êtes religieuses (Pâque / ex), les juifs se réunissent dans le temple de Salomon ( fondateur, avec David, de la dynastie royale juive) Le judaïsme est fondé sur 2 groupes de textes religieux : lAncien Testament (une partie de la Bible) et la Torah ( ou Loi : recueil de préceptes religieux et moraux). Au I°s, les juifs se divisent en sous groupes parmi lesquels : sadducéens (protecteurs du temple), pharisiens (qui croient en la résurrection)… Mais la plupart dentre eux attendent un Messie (sauveur), qui chasserait les Romains de Palestine et instaurerait le royaume de Dieu. Cest dans cette Palestine romaine tourmentée quapparaît le personnage de Jésus.

4 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME II / La naissance du christianisme : une religion qui se sépare progressivement du judaïsme A/ Un Messie prédicateur : Jésus de Nazareth Qui est ce personnage ? (cours p 36) Comment délivre t il son message ? B / Un nouveau message : lÉvangile Doc 1. Quels en sont les principaux éléments ? Comment ce message a-t-il été transmis après la mort de Jésus ? C/ Lapparition des premières communautés et la rupture avec le judaïsme Cours p 38 : Qui est Saül – Paul ? Doc 2. En quoi sa conversion a-t-elle été capitale pour le christianisme ? 1.Ci-dessus : sarcophage denfant dans les catacombes de Ste Callixte (Rome) : le chrétien naît par le baptême (Noé), il vit grâce au pain et au vin (noces de Cana et communion), puis il ressuscitera (Lazare). 2.Ci-dessous : la conversion de Saül en Paul, sur la route de Damas. Passage du judaïsme au christianisme. Peinture du XVI°s.

5 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME II / La naissance du christianisme : une religion qui se sépare progressivement du judaïsme A/ Un Messie prédicateur : Jésus de Nazareth Il se définit comme un prophète juif, Messie. Il est prédicateur itinérant pendant 3 à 4 ans en Palestine. Il sentoure de disciples (les apôtres) et son enseignement est dispensé sous forme de paraboles (récits imagés). Il est crucifié par les Romains, sur dénonciation des grands prêtres juifs,qui le condamnent en tant que faux messie. Début des conflits entre Juifs (et futurs chrétiens) B / Un nouveau message : lÉvangile Il annonce la Résurrection des Morts dans le Royaume de Dieu. Les actes chrétiens : le baptême, leucharistie (commémoration de la mort du X et rappel de la Cène) Le message de Jésus est transmis par les Évangiles (Bonne nouvelles) écrits longtemps après la mort de JC par Luc, Marc, Mathieu et Jean. C/ Lapparition des premières communautés et la rupture avec le judaïsme Saül est un juif contemporain de Jésus. Il devient Paul en se convertissant au christianisme (suite à une vision sur le chemin de Damas). Il part prêcher en Asie Mineure et en Grèce auprès des juifs où il rencontre de la résistance et auprès des païens, où il a + de succès. Il est arrêté à Jérusalem et martyrisé, avec Pierre, à Rome. Son enseignement est majeur, parce quil sépare définitivement la loi juive de la loi chrétienne et fonde les premières Églises (communautés de chrétiens). Le christianisme ne sadresse donc pas seulement aux Juifs, mais à tous les hommes. 1.Chrisme : Alpha et Omega + X + Iota entouré par une couronne de lauriers (victoire). Cest le nom de Dieu. Catacombes St Callixte à Rome 2.Poisson : Ichthys (en grec : abréviation de Jésus Christ, fils de Dieu sauveur). Mêmes catacombes 3.Le Bon Pasteur + la croix (mosaïque du mausolée de Galla Placida. V°s. Ravenne) 4.La colombe (St Esprit) et leau ( Dieu régit les forces de la Nature). même source

6 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME III / La diffusion du christianisme entre le I° et le IV° siècle A/ la vie des premières communautés chrétiennes dans lempire romain Docs 2 et 4 p : les 2 actes majeurs du culte X ? Doc 1 p 50 : quest ce qui définit un chrétien ? Doc 1 : A quoi servent les catacombes ? B/ Lorganisation progressive de lÉglise chrétienne Pourquoi le christianisme se répand il rapidement ? Quelles pop. Touche t il principalement ? Comment sorganise t il désormais ? (docs 1,2,3) C/ comment le christianisme est devenu la religion officielle de lempire romain au IV° siècle ? Doc 1 p 48 : quelle est la position d Rome face aux X jusquau début du IV°s ? Pourquoi ? Docs 2 et 3 p 52 : Qui en fait une religion reconnue et tolérée ? Quand ? Pourquoi ? Où ? Quest ce qui fait loriginalité de cette nouvelle religion ? Cours C/ p : comment de tolérée, le X devient il religion officielle de lempire romain ? 1.Catacombes St Callixte à Rome (III°s) : tombes familiales 2. Augustin, évêque dHippone ( ) 3.Plan basilical des églises paléochrétiennes

7 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME III / La diffusion du christianisme entre le I° et le IV° siècle A/ la vie des premières communautés chrétiennes dans lempire romain 2 actes majeurs du culte : le baptême et leucharistie (commémoration du dernier repas du X, annonçant sa mort) Un X ne se distingue pas des autres hommes, si ce nest par sa foi Les catacombes ont un rôle multiple : ce sont des lieux de réunion pour leucharistie, certaines salles servent de tombes familiales, et à lépoque des gdes persécutions, elles ont servi de refuges aux X. B/ Lorganisation progressive de lÉglise chrétienne Le christianisme se répand rapidement pcq : on message est simple, rassurant (dans une époque qui hésite entre de multiples cultes), il peut toucher toutes les classes sociales, cest enfin une manière de résister à lempire romain (en refusant les cultes officiels). Le christianisme sorganise progressivement : avec des églises pour les réunions (églises à plan basilical), avec une hiérarchie religieuse (prêtres, évêques…) et plusieurs conciles (réunions religieuses qui fixent le dogme) dont celui de Nicée (en 325) et les Pères de lEglise (Augustin, Ambroise…) définissent plus précisément le christianisme (credo) et fixent les modalités de la foi (Trinité). C/ comment le christianisme est devenu la religion officielle de lempire romain en 391 ? Après une certaine bienveillance de lÉtat vis-à-vis des Juifs jusquen en 70 (destruction du temple de Salomon par les Romains), les chrétiens refusant de pratiquer les cultes impériaux et dêtre soldats pour lempire, commencent à être persécutés : on les accuse de tous les maux (anthropophagie /ex) pour justifier leur martyr. Ces persécutions nempêchent pas la progression du christianisme dans un empire qui est de + en + fragilisé. La victoire de lempereur Constantin en 312 est attribuée au soutien de Dieu. Il proclame ainsi la liberté de culte pour les X, puis se fait baptiser sur son lit de mort, après avoir fait de Byzance (Constantinople) la nouvelle capitale de lempire romain. En 391, lempereur Théodose proclame le christianisme, religion dÉtat et interdit toutes les autres religions. Désormais, lempereur intervient dans les affaires de lÉglise et inversement.

8 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME IV/ Les historiens face aux faits religieux incertains ? A. Le personnage de Jésus a-t-il existé ? B. Des documents essentiellement religieux sur lesquels sappuyer C. Pourquoi lhistorien doit il sintéresser aux religions ? Flavius Josèphe : historien juif romain. « Alors parut un homme, sil est permis de lappeler homme. Sa nature et son extérieur étaient d'un homme, mais son apparence plus qu'humaine, et ses oeuvres divines : il accomplissait des miracles étonnants et puissants. Aussi ne puis-je l'appeler homme. D'autre part, en considérant la commune nature, je ne l'appellerai (ou on ne l'appellera) pas non plus ange. Et tout ce qu'il faisait, par une certaine force invisible, il le faisait par la parole et le commandement. Les uns disaient de lui : C'est notre premier législateur qui est ressuscité des morts et qui fait paraître beaucoup de guérisons et de preuves de son savoir. D'autres le croyaient envoyé de Dieu. Mais il s'opposait en bien des choses à la Loi et n'observait pas le sabbat selon la coutume des ancêtres ; cependant, il ne faisait rien d'impur ni aucun ouvrage manuel, mais disposait tout seulement par la parole. Et beaucoup d'entre la foule suivaient à sa suite et écoutaient ses enseignements. Et beaucoup d'âmes s'agitaient, pensant que c'était par lui que les tribus d'Israël se libéreraient des bras des Romains. » La plus ancienne trace dun Evangile (Jean) Ecrit en grec. Conservé à Manchester. Evangiles apocryphes. Découverts à Nag Hamadi (Egypte) en Ont été écrits au III°s, en langue copte, mais nont pas été retenus par les canons de lEglise (Thomas, Philippe..) : grands sujets de controverse.

9 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME IV/ Les historiens face aux faits religieux incertains ? A. Le personnage de Jésus a-t-il existé ? Des textes fiables,non X (Flavius Josèphe, Tite Live) et des traces archéologiques, rares mais importants signalent son existence. Pas de doute sur son existence, même sil y a des pbs de date (né probablement entre -6 et -4 et pas en 0). Sa vie ne nous est connue que par des textes religieux, les Évangiles : pbs pour les historiens B. Des documents essentiellement religieux sur lesquels sappuyer : les Evangiles canoniques Evangiles = Bonne Nouvelle. LEglise nen a retenu que 4(les canoniques). Les autres, retrouvés en 1945, enEgypte, sont apocryphes (cad cachés, non reconnus). 1° pb : sont écrits par des X qui font laoplogie du X. 2° pb : ont été rédigés bien après la mort du X (entre 60 et 100). Les évangélistes ne lont pas connu. 3° pb : lEglise du V°s a écarté les évangiles apocryphes (« cachés », cad non reconnus par lEglise) pour ne conserver que les canoniques (« inspirés par lEsprit de Dieu ») 4° pb : ne racontent pas forcément la même histoire dans le détail (/ ex : absence de certains miracles chez Jean, mais il insiste plutôt sur les dispute entre Jésus et les Juifs). Donc, si on est chrétien, cest la foi qui pousse à croire aux Evangiles. Si on est non X, historien, pourquoi sy intéresser ? C. Pourquoi lhistorien doit il sintéresser au christianisme ? - Réalité du passé : communautés chrétiennes, cultes… (et réalité du présent) - A constitué la religion officielle de lEurope pendant plusieurs centaines dannées : liens permanents entre lEglise et lEtat - A été et reste de première importance comme source dinspiration artistique.

10 P.Boutet. septembre NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME Mosaïque de Ravenne (mausolée de Galla Placida. V°s). deux symboles chrétiens : la colombe (pureté du Christ. Cest aussi la participation des fidèles à la communion) et leau (la communion, la purification, le baptême).


Télécharger ppt "P.Boutet. septembre 2006. NAISSANCE ET DIFFUSION DU CHRISTIANISME manuel p 30 à 57 - Doù vient le christianisme ? - Quel est son message ? - Quel rôle."

Présentations similaires


Annonces Google