La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ALMERIA et sa province Cliquer pour avancer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ALMERIA et sa province Cliquer pour avancer."— Transcription de la présentation:

1 ALMERIA et sa province Cliquer pour avancer

2 La province d’Almería fait partie de l’Andalousie

3 Jusqu’à une date assez récente, les terres arides, calcinées et les plaines rocailleuses de cette province suscitèrent le mépris boudeur des Espagnols. Non pas que cette petite province de moins de 9000 km² n’ait pas eu son heure de gloire et de richesse. Sa capitale, vraisemblablement fondée par les Phéniciens, fut conquise par les Carthaginois puis par les Romains. Les Maures firent ensuite d’Almeria (al-Mariyya, « le Miroir de la Mer ») un arsenal et un port de première importance. Puis, à la chute des Omeyyades, elle devint le siège d’une puissante taifas. La ville comptait alors habitants et ses soieries étaient célèbres dans tout le bassin méditerranéen. Selon certains chroniqueurs de l’époque, l’Almeria médiévale surclassait Cordoue, Bagdad et Alexandrie. Que reste-t-il de ces beaux jours, sinon des forteresses mauresques en ruine, disséminées sur les hauteurs de la province ? La piraterie, qui devint l’une de ses principales activités sous les Almoravides, les batailles de la Reconquête, les bombardements de 1939 par la flotte allemande durant les derniers combats de la guerre civile et les tremblements de terre se conjuguèrent à la sécheresse du climat pour plonger la province dans une ère de grande pauvreté, poussant ses hommes à l’exode.

4 Tenaces, les Almerienses se sont battus pour trouver la formule capable de transformer le plomb en or. Il semble qu’ils y soient parvenus. L’agriculture sous serre occupe désormais plusieurs milliers d’hectares de la plaine littorale, et le tourisme est devenu une importante source de revenus. Mais, la province connaît aujourd’hui de graves problèmes : les cultures sous serre, grandes consommatrices d’eau, ont entraîné une baisse inquiétante de la nappe phréatique. En outre, les espoirs de richesse qu’elles font naître attirent vers la côte les populations de l’intérieur et suscitent des tensions sociales répétées. Toutefois, la population provinciale vit encore pour moitié dans des villages de moins de 2000 habitants. Dans ce pays des extrêmes, on passe des sierras désertiques à des oasis de verdure nichées au fond des vallées. Des routes sinueuses grimpent à l’assaut des cols d’où l’on domine des montagnes déchiquetées, écrasées de soleil, avant de redescendre vers les ramblas ou le lit poussiéreux de rivières asséchées. On a l’impression que c’est dans cette province du sud de l’Espagne que naît l’Afrique.

5 L'indalo est une figure préhistorique qui se trouve dans l'Abri des Ruches et dans la grotte de los Letreros, dans la municipalité de Velez Blanco. Il s'agit d'une peinture rupestre de la fin de l’âge du cuivre, qui représente une figure humaine avec les bras étendus et un arc sur ses mains. Durant des siècles, avant qu'il ne soit catalogué, ce symbole était vu comme un symbole de chance et considéré comme un totem dans le nord et l'est de la province d'Almería, et particulièrement à Mojácar, où il était peint en ocre sur les maisons pour les protéger des orages et du mauvais œil. On l'appelait le muñequillo mojaquero. Le mot indalo pourrait trouver son étymologie dans l'ibérique indal eccius (« messager des dieux »). L’indalo est devenu le symbole de la ville d'Almeria, de sa province et de ses habitants. Le saint patron est San Indalecio.

6 L’Alcázaba d’Almería Almeria est dominée par sa forteresse mauresque, l’Alcázaba datant de 995, la plus grande à être construite par les Maures en Espagne Fondée au VIIIème siècle par Abd al-Rahman III, agrandie deux siècles plus tard par Al-Mansur, elle fut ruinée par le tremblement de terre de 1522 et restaurée depuis.

7 La ville nouvelle depuis l’Alcázaba

8 La cathédrale La cathédrale « Nuestra Señora de la Encarnación » fut construite au début du XVIème siècle sous les remparts du port, elle est un témoignage de la vulnérabilité d’Almeria après la Reconquête. Ses allures de forteresse avec ses six tours ne doivent rien au hasard ni aux caprices de son architecte : elle servit à renforcer les défenses de la ville contre les attaques des pirates.

9 Le port

10 La vallée de l’Andarax C’est une oasis plantée d’orangers, de citronniers et de vignobles. On y cultive le fameux raisin vert d’Ohanes exporté dans le monde entier. On comprend pourquoi les Maures venaient se réfugier dans cette vallée lorsque la canicule accablait la côte.

11 Laujar C’est à Laujar que Boabdil choisit de s’installer après avoir été chassé de Grenade par les chrétiens. Cette petite ville demeure en fin de semaine un des buts de promenade favoris des Almerienses.

12 Calar Alto Sur la Sierra de los Filabres, à 2168 m d’altitude, se trouvent les coupoles de l’observatoire astronomique qui possède l’un des télescopes les plus puissants d’Europe.

13 Níjar Bourgade pittoresque qui inspira Federico Garcia Lorca pour sa pièce de théâtre Noces de sang.

14 Station balnéaire à l’ouest d’Almería
Aguadulce Station balnéaire à l’ouest d’Almería

15 Berja Bourgade nichée au milieu des vignes et dotée de belles maisons seigneuriales.

16 Felix C’est dans cette petite localité située sur la partie orientale de la Sierra de Gádor que les Maures assiégés et en déroute en 1568 préférèrent se suicider en se jetant des rochers de la montagne plutôt que de se rendre. Mines de plomb, amandes, olives et vigne constituent ses richesses. 16

17 Mojácar Mojácar est un petit village de maisons blanches en style mauresque, entouré de plages toujours pittoresques, même après leur développement touristique depuis les années 1960.

18 Cabo de Gata Le Parc Naturel de Cabo de Gata comprend une région de falaises de pierre volcanique menant au vieux Faro (phare) tout en haut d’un promontoire, de dunes, de longues étendues de sable et des grottes protégées. La flore et la faune du Parc sont importantes : plus de espèces différentes de plantes et, comme il s'agît d'un terrain très sec avec des températures très élevées, il y a beaucoup de reptiles et d'oiseaux (flamands et alouettes). Grande richesse de la mer : clames, araignées de mer, soles, clovisses, moules…

19 Tabernas Dans le désert de Tabernas, Far West plus vrai que nature, furent tournés maints « westerns spaghettis » et autres épopées cinématographiques comme Lawrence d’Arabie, Indiana Jones, The Good, The Bad and the Ugly ou The Magnificent Seven, etc.

20 Tabernas Cette activité de l'industrie cinématographique laissait en héritage les décors de trois villages du Far West, devenus plus tard des attractions touristiques : la plus connue d'entre elles, à 25 km de la cité de Almería, s'appelle Mini Hollywood, et les visiteurs peuvent y voir des cambriolages de banques ou des vraies fusillades dans le saloon.

21 Papaviejos C’est la spécialité de la région

22 Céramique sur la Plaza de España à Séville

23 Drapeaux Andalousie Province d’Almería Ville d’Almería

24 Documentation : Internet
Musique : Tango andalou (Albeniz) Montage : André Hernandez - Mai 2008

25


Télécharger ppt "ALMERIA et sa province Cliquer pour avancer."

Présentations similaires


Annonces Google