La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INFECTION EN CHIRURGIE Dr Alaoui Chirurgie C. INTRODUCTION Antibiothérapie préventive ou curative Antibiothérapie préventive ou curative Plusieurs groupes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INFECTION EN CHIRURGIE Dr Alaoui Chirurgie C. INTRODUCTION Antibiothérapie préventive ou curative Antibiothérapie préventive ou curative Plusieurs groupes."— Transcription de la présentation:

1 INFECTION EN CHIRURGIE Dr Alaoui Chirurgie C

2 INTRODUCTION Antibiothérapie préventive ou curative Antibiothérapie préventive ou curative Plusieurs groupes dantibiotiques Plusieurs groupes dantibiotiques Antibioprophylaxie : notion récente Antibioprophylaxie : notion récente

3 Antibiothérapie Curative (ATBc) Le traitement dune infection locale ou général causée par un agent pathogène bactérien ou fungique Le traitement dune infection locale ou général causée par un agent pathogène bactérien ou fungique Infections virales exclues Infections virales exclues

4 Antibiothérapie Curative (ATBc) Germe causal : Germe causal : Identification primordiale pour le choix de lATB Identification primordiale pour le choix de lATB Lorientation vers un groupe de germe est guidée par: Lorientation vers un groupe de germe est guidée par: La clinique La clinique Prélèvement au site de linfection ou sang Prélèvement au site de linfection ou sang Différencier infection bactérienne et souillure Différencier infection bactérienne et souillure

5 Antibiothérapie Curative (ATBc) Foyer infectieux : Foyer infectieux : Guide le choix de lantibiotique Guide le choix de lantibiotique Laccès de lATB à un foyer infectieux est limité par ses propriétés pharmacocinétiques Laccès de lATB à un foyer infectieux est limité par ses propriétés pharmacocinétiques Efficacité de lATB = concentration bactéricide au site de linfection Efficacité de lATB = concentration bactéricide au site de linfection

6 Antibiothérapie Curative (ATBc) Terrain du patient : Terrain du patient : 3 ème facteurs de la stratégie thérapeutique 3 ème facteurs de la stratégie thérapeutique Tenir compte de lexistence dune tare (IR, IH, allergie) Tenir compte de lexistence dune tare (IR, IH, allergie) Limite dutilisation de lATB Limite dutilisation de lATB

7 Antibiothérapie Curative (ATBc) Le coût : Le coût : Utiliser le produit le moins chère mais efficace Utiliser le produit le moins chère mais efficace Réserver les molécules récentes aux infections graves Réserver les molécules récentes aux infections graves

8 Antibiothérapie Curative (ATBc) Conduite de lATB : Conduite de lATB : Guidée par la clinique et la disparition des stigmates biologiques de linfection Guidée par la clinique et la disparition des stigmates biologiques de linfection Infection peu grave : 6 à 8 jours Infection peu grave : 6 à 8 jours Septicémie : 3 semaines après lapyrexie Septicémie : 3 semaines après lapyrexie

9 Antibioprophylaxie (ATBp) Moyen simple et efficace pour lutter contre les complications infectieuses de lacte chirurgical Moyen simple et efficace pour lutter contre les complications infectieuses de lacte chirurgical Choix de lATBp en fonction : degrés de septicité de lintervention, terrain du patient, risque de linfection secondaire Choix de lATBp en fonction : degrés de septicité de lintervention, terrain du patient, risque de linfection secondaire

10 Antibioprophylaxie (ATBp) Chirurgie propre (cardiovasculaire et orthopédique) Chirurgie propre (cardiovasculaire et orthopédique) Chirurgie propre contaminée (urinaire, biliaire à froid, ouverture dun viscère) Chirurgie propre contaminée (urinaire, biliaire à froid, ouverture dun viscère) Chirurgie contaminée (colo-rectale) Chirurgie contaminée (colo-rectale)

11 Antibioprophylaxie (ATBp) Groupe de patient à risque quelque soit lintervention Groupe de patient à risque quelque soit lintervention Administrer à linduction Administrer à linduction Durée : 24 à 48 h Durée : 24 à 48 h

12 Antibioprophylaxie (ATBp) LATPp nest pas un moyen miraculeux de prévenir les complications septique de la chirurgie mais ne constitue quune partie des mesures préventives prise avant, pendant et après lintervention LATPp nest pas un moyen miraculeux de prévenir les complications septique de la chirurgie mais ne constitue quune partie des mesures préventives prise avant, pendant et après lintervention

13 LA SEPTICEMIE

14 Définition Infection générale due à des décharges importantes et répétées dun germe dans le sang à partir dun foyer infectieux localisé Infection générale due à des décharges importantes et répétées dun germe dans le sang à partir dun foyer infectieux localisé Se caractérise : Se caractérise : Germe dans les hémocultures répétées Germe dans les hémocultures répétées Effets généraux dus aux toxines Effets généraux dus aux toxines Métastases septiques Métastases septiques La gravité dépend du terrain et du germe La gravité dépend du terrain et du germe

15 Germe Même germe dans au moins 2 hémocultures Même germe dans au moins 2 hémocultures Différencier bactériémie et septicémie Différencier bactériémie et septicémie Technique de prélèvement parfaite Technique de prélèvement parfaite

16 Porte dentrée Doit être rechercher : Doit être rechercher : ECBU ECBU Crachats Crachats Écoulement purulent Écoulement purulent Culture : tubulure, sonde… Culture : tubulure, sonde… Foyers classiques : caries dentaires, néoplasie ORL ou digestive, valvulopathie Foyers classiques : caries dentaires, néoplasie ORL ou digestive, valvulopathie

17 Foyers métastatiques Bilan initial Bilan initial Détermine le choix de lantibiotique Détermine le choix de lantibiotique

18 Le Choc septique Perfusion tissulaire inadéquate aboutissant à la mort cellulaire voir au décès de lindividu Perfusion tissulaire inadéquate aboutissant à la mort cellulaire voir au décès de lindividu Hypoperfusion + incapacité de la cellule à utiliser loxygène et les nutriments apportés par les capillaires Hypoperfusion + incapacité de la cellule à utiliser loxygène et les nutriments apportés par les capillaires

19 Le Choc septique Étiologie : souvent bacille Gram – et cocci Gram + Étiologie : souvent bacille Gram – et cocci Gram + Germes agissent par endotoxines : vasodilatation, agrégation plaquettaire et activation du système macrophagique Germes agissent par endotoxines : vasodilatation, agrégation plaquettaire et activation du système macrophagique

20 Le Choc septique Diagnostic : Diagnostic : Pâleur cutanéo-muqueuse Pâleur cutanéo-muqueuse Cyanose buccale Cyanose buccale Sudation anormale Sudation anormale Écart brusque de la température centrale Écart brusque de la température centrale Agitation et confusion Agitation et confusion Troubles du rythme cardiaque Troubles du rythme cardiaque Troubles respiratoires Troubles respiratoires Diminution de la diurèse Diminution de la diurèse

21 Le Choc septique Examen : Examen : Mesure de la TA Mesure de la TA Mesure de la PVC Mesure de la PVC Biologie : Biologie : Ionogramme, Créatinine, Glycémie Ionogramme, Créatinine, Glycémie Gaz de sang Gaz de sang CPK CPK

22 Le Choc septique Traitement : Traitement : Remplissage vasculaire Remplissage vasculaire Oxygénation Oxygénation Lutte contre lacidose métabolique Lutte contre lacidose métabolique Lutte contre leffondrement du débit central (dopamine, dobutamine) Lutte contre leffondrement du débit central (dopamine, dobutamine) Antibiothérapie Antibiothérapie


Télécharger ppt "INFECTION EN CHIRURGIE Dr Alaoui Chirurgie C. INTRODUCTION Antibiothérapie préventive ou curative Antibiothérapie préventive ou curative Plusieurs groupes."

Présentations similaires


Annonces Google