La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Historique - 1 er groupe présidé par la Recteur Joutard - 2 ème groupe présidé par lIGEN Secrétan programme actuel de 6 ème - 3 ème groupe présidé par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Historique - 1 er groupe présidé par la Recteur Joutard - 2 ème groupe présidé par lIGEN Secrétan programme actuel de 6 ème - 3 ème groupe présidé par."— Transcription de la présentation:

1 Historique - 1 er groupe présidé par la Recteur Joutard - 2 ème groupe présidé par lIGEN Secrétan programme actuel de 6 ème - 3 ème groupe présidé par le Professeur Chevalier

2 Lignes directrices Larticulation de la technologie avec les disciplines scientifiques doit être privilégiée en continuité avec lenseignement des sciences et de la technologie inscrit dans les programmes de lécole primaire.

3 Lignes directrices La technologie apporte une importante contribution au développement de la science et des vocations scientifiques, à la recherche et à linnovation qui constituent des priorités nationales, Extraits de la lettre de cadrage.

4 Calendrier - Remise des programmes à la DGESCO en décembre 07 - Consultation de janvier à mars 08 - Ensuite, présentation au CSE - Mise en application à la RS 08

5 Choix disciplinaire - volonté de recentrer la technologie dans le pôle scientifique du collège dans lesprit du socle commun ; - pôle scientifique = SPC et SVT, cest- à-dire des sciences « dures » par opposition aux sciences humaines, économiques et sociales.

6 Finalités - comprendre les solutions techniques sur lesquelles se fondent les objets techniques ; - se familiariser avec la démarche technologique (raisonnement fait de transpositions, de similitudes de problématiques adossé à un champ de contraintes)

7 Acquisition de compétences Connaissances Capacités Et les attitudes ?

8 Acquisition de compétences Attitudes !

9 Liens avec dautres savoirs Autres disciplines Thèmes de convergence

10 Les approches Fonctionnement Matériaux Énergies Évolution Réalisation TICE 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème Lanalyse et la démarche de conception Les matériaux utilisés Les énergies mises en œuvre La communication et la gestion de linformation Lévolution des objets techniques Les processus de réalisation

11 La progression 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème Fonctionnement Matériaux Énergies Information Évolution Réalisation de lanalyse à la conception en passant par la représentation à la découverte des différentes propriétés Sources, chaîne dénergie, développement durable de lENT au système automatique à la découverte des principes aux inventeurs de lorganisation de travail à la configuration des systèmes

12 Les thèmes détude Les moyens de transport 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème Habitat et ouvrages Confort et domotique Mise en œuvre dun projet technologique Fonctionne- ment de lobjet Réflexion sur les structures et lagencement Aménagement intérieur (hifi, vidéo, …) et extérieur (éclairage, …) ?

13 HISTORIQUE En avril 1996, volonté de renforcer l'enseignement des sciences à l'école primaire exprimée conjointement par les académiciens, notamment Georges Charpak, et le ministère de léducation nationale Naissance de lopération « La main à la pâte » Soutien de lAcadémie des Sciences et de lINRP Démarche pédagogique : prémices de la démarche dinvestigation Réseau englobant environ 1 école sur 3

14 ARTICLE 34 DE LA LOI DORIENTATION DE 2005 En juin 2006, volonté de prolonger lopération « La main à la pâte » entretenir le goût pour les sciences expérimentales, atténuer le passage du 1 er au second cycle, rendre lenseignement moins parcellisé, former un bloc horaire significatif denseignement scientifique conforter les apprentissages par la démarche dinvestigation

15 DIX PRINCIPES 1- faire des investigations sur des objets du monde naturel et technologique intérêt 2- utiliser la démarche dinvestigation pour acquérir les savoirs cognition 3- respecter les programmes disciplinaires officiels 4- consacrer au moins 3 heures et demie 5- tenir un cahier dexpériences 6- consolider la maitrise du langage et lexpression 7- prévoir lévaluation de lopéaration 8- …

16 PARTENAIRES

17 LES COLLEGES DE LACADEMIE DE VERSAILLES 1- Clg Les Gâtines à Savigny sur Orge (91) 6 ème et 5 ème 2- Clg Pablo Picasso à Saulx Les Chartreux (91) 5 ème 3- Clg Les Châtelaines à Triel sur Seine (78) 6 ème 4- Clg André Malraux à Asnières (92) 6 ème

18 LE FONCTIONNEMENT - 3 groupes avec 2 classes 20 élèves maxi - 1 professeur par groupe, soit SPC, soit SVT, soit Techno - 3,5 heures denseignement au total - durée de séances : 1,5 h à 3,5 h - simultanéité des séances - pendant le 1 er trimestre en pour la 6 ème, toute lannée à partir de la RS 07 - pendant le 1 er trimestre en pour la 5 ème

19 LE PROGRAMME DE FORMATION En 6 ème : De quoi est fait le monde ? Matière et matériaux 1- Qu'y a-t-il autour de nous ? 2- La matière, de quoi sagit-il ? 3- La matière peut-elle changer au cours du temps ? 4- Comment lhomme utilise-t-il la matière à son profit ? En 5 ème : Comment se transforme le monde ? Énergie et énergies 1- Qu'est-ce qui fait bouger et changer les choses? 2- Quels besoins pour vivre ? 3- D'où viennent les énergies ? 4- Quelles relations avec l'environnement ?

20 LA DEMARCHE DINVESTIGATION Démarche scientifique démarche pédagogique 7 étapes : 1- Le choix de la situation problème 2- Lappropriation du problème 3- La formulation dhypothèses 4- La résolution de problèmes 5- Léchange argumenté 6- La structuration des savoirs 7- Lopérationnalisation des savoirs

21 LE BILAN (points positifs) - Relation à lélève plus forte - Changement visible de lattitude des élèves - Travail véritable en équipe - Evolution progressive de la stratégie pédagogique (de la proposition dun professeur leader au choix concerté des objectifs de séance) - Nécessité dharmoniser les discours et les pratiques (schéma, légende, vocabulaire, …) - Bonne perception de la part des familles - …

22 LE BILAN (points plutôt négatifs) - Concertation préalable obligatoire car observation croisée impossible - Crainte de ne pas respecter les programmes disciplinaires - Difficultés à sapproprier le savoir des autres disciplines - …

23 LES PERSPECTIVES DE LEIST - Extension du réseau (19 collèges en sur 7 académies, 29 collèges en sur 10 académies) - Souhait des Académiciens de maintenir le statut actuel dexpérimentation de lEIST - Nécessité de sapproprier la démarche dinvestigation - Nécessité de combattre les craintes de polyvalence - …


Télécharger ppt "Historique - 1 er groupe présidé par la Recteur Joutard - 2 ème groupe présidé par lIGEN Secrétan programme actuel de 6 ème - 3 ème groupe présidé par."

Présentations similaires


Annonces Google