La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Norbert PERROT 17 septembre 20081 Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers État des lieux des réflexions sur la réforme du lycée Lycée prépare aujourdhui.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Norbert PERROT 17 septembre 20081 Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers État des lieux des réflexions sur la réforme du lycée Lycée prépare aujourdhui."— Transcription de la présentation:

1 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers État des lieux des réflexions sur la réforme du lycée Lycée prépare aujourdhui au baccalauréat et non à lenseignement supérieur. Lycéens pas assez encadrés ou accompagnés lorsquils le souhaitent. Aucune autonomie et initiative laissée aux jeunes pour organiser leur parcours scolaire. Réforme du lycée

2 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Terminologie employée : voie générale et technologique. Voie technologique existera-t-elle de manière explicite ou implicite ? Réforme du lycée

3 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Ce qui semble souhaité : Orienter de manière positive les élèves vers les filières technologiques. Valoriser les apports spécifiques des STI par rapport à ceux des autres disciplines (démarche inductive, activités pédagogiques sappuyant sur le réel, …) afin de favoriser la réussite délèves qui trouvent dans l'approche concrète proposée par les STI la motivation et l'expression d'une forme d'intelligence peu sollicitée par ailleurs. Réforme du lycée

4 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Lobjectif principal est de conduire le maximum de jeunes au niveau L. La « voie » technologique naura donc plus vocation à préparer au BTS. Réforme du lycée

5 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Dans ce cas : Pourquoi avoir autant de baccalauréats technologiques ? Leur nombre sera certainement très limité : 4 (« Biotechnologies » et « Arts Appliqués » compris ) ? Pourquoi avoir des plateaux techniques aussi conséquents ? Les filières technologiques nont-elles pas vocation à être implantées dans tous les établissements ? Quel est lavenir du bac S-SI ? Réforme du lycée

6 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Organisation scolaire « envisagée » La seconde prépare au cycle terminal qui serait un TOUT qui doit conduire au niveau L. On serait dans le BLMD (L1 prépare à L2+L3, seconde = B1 prépare à B2+B3 = cycle terminal). Réforme du lycée

7 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Enseignement général Enseignements qui « colorent » le parcours Accompagnement de lélève Seconde 60 %25 %15 % Cycle terminal 45 % 10 % Accompagnement de lélève : préparation du parcours vers le supérieur, construction du projet de lélève, préparation aux examens, … Réforme du lycée

8 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Grande idée : Modularisation et semestrialisation. Modules de 3 heures sur un trimestre de découverte et/ou dapprofondissement. Quelle sera la suite ? Réforme du lycée

9 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Technologie au collège De nouveaux programmes publiés au BOEN n°6 spécial du 28 août 2008, ils sont applicables pour les 4 années du collège à la rentrée Le groupe dexperts, présidé par le professeur Luc Chevalier, a dû répondre à une commande précise du cabinet du ministre de léducation nationale.

10 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers La lettre de cadrage stipule que : larticulation de la technologie avec les disciplines scientifiques doit être privilégiée en continuité avec l enseignement des sciences et de la technologie au collège inscrits dans les programmes de lécole primaire ; la technologie apporte une importante contribution au développement de la science et des vocations scientifiques, à la recherche et à linnovation qui constituent des priorités nationales.

11 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Technologie au collège Une évolution, des choix Les connaissances sont clairement identifiées. Les activités sappuient sur létude dobjets techniques. Les aspects socio-économiques sont limités à un éclairage. Une place importante est laissée au développement durable.

12 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Technologie au collège La dimension historique est apportée de la 6 ème à la 3 ème. Les réalisations sont collectives : travail en équipe. Les technologies de linformation et de la communication sont omniprésentes.

13 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers En articulation avec toutes les disciplines scientifiques (mathématiques, sciences physiques, science de la vie et de la terre). En continuité avec lenseignement de lécole primaire. Et en amont des futures « filières » technologiques du lycée ? Technologie au collège

14 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers 6 approches sur 4 niveaux Lanalyse du fonctionnement de lobjet technique (6 ème ) devient « Lanalyse et conception de lobjet technique » (5 ème, 4 ème et 3 ème ). Les matériaux utilisés. Les énergies mises en œuvre. Lévolution de lobjet technique. La communication et gestion de linformation. Les processus de réalisation de lobjet. Technologie au collège

15 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers De la découverte à lusage raisonné de lENT via les systèmes automatiques De lanalyse du fonctionnement à la conception via la représentation De la découverte des propriétés au choix des matériaux Des sources dénergie à leur gestion et à leur choix De la découverte des principes à la veille technologique De lorganisation à la réalisation de projets 6 ème 5 ème 4 ème 3 ème Technologie au collège

16 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Les connaissances et capacités propres à lenseignement de Technologie sont déclinées de la 6 ème à la 3 ème indépendamment des supports, des objets techniques ou domaines dapplication étudiés. Ils napportent pas de connaissances spécifiques à ces domaines dapplication. Technologie au collège

17 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Trois domaines dapplications proches de lélève et représentatifs de son environnement : en 6 ème - Moyens de transport ; en 5 ème - Habitat et ouvrages ; en 4 ème - Confort et domotique. Technologie au collège

18 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Technologie au collège En 3 ème, les domaines dapplication sont laissés au choix des équipes. De nouveaux peuvent être abordés : Biotechnologie Médecine, santé Alimentation Sécurité Météorologie Sports Arts …

19 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Les programmes de mathématiques, sciences physiques, sciences de la vie et de la Terre et technologie ont la même introduction commune : la culture scientifique et technologique acquise au collège ; le socle commun de connaissances et de compétences ; la démarche dinvestigation ; la place des technologies de linformation et de la communication ; les thèmes de convergence. Technologie au collège

20 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Cest un ancrage très fort de la technologie dans un grand pôle Sciences et technologie. Nous avons un challenge intéressant à relever, nous devons créer une dynamique et réussir : IGEN, IA-IPR, CdT, enseignants de lycées et même de CPGE, … Technologie au collège

21 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers Et il y a le reste : animation, impulsion et accompagnement pédagogiques ; incitation à la mise en place de travaux interdisciplinaires ; participation à la mise en place des examens ; mise en place des liens étroits avec le milieu professionnel ; suivi et entretien des équipements des laboratoires et des ateliers ; recherche une coopération étroite avec les collèges du bassin.

22 Norbert PERROT 17 septembre Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers information des élèves de terminale pour sorienter en CPGE ( entrées pour places offertes par les Grandes Écoles à la rentrée 2007) ; développement des Sciences de lingénieur.


Télécharger ppt "Norbert PERROT 17 septembre 20081 Réunion Chef des Travaux – Gennevilliers État des lieux des réflexions sur la réforme du lycée Lycée prépare aujourdhui."

Présentations similaires


Annonces Google