La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Annie Besant Réflexions théosophiques Daprès le livre " Lois Fondamentales de la Théosophie " (1911)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Annie Besant Réflexions théosophiques Daprès le livre " Lois Fondamentales de la Théosophie " (1911)"— Transcription de la présentation:

1 Annie Besant Réflexions théosophiques Daprès le livre " Lois Fondamentales de la Théosophie " (1911)

2 "La Théosophie, sous sa forme actuelle, est apparue en lannée 1875, mais, en elle-même, elle est aussi ancienne que lhumanité civilisée et pensante. Elle fut connue dans le monde sous bien des noms, dans les différentes langues du genre humain, mais malgré leur diversité, ces noms ont toujours eu la même signification."

3 "La Théosophie fut de nouveau proclamée de nos jours pour contrebalancer les progrès rapides et inquiétants du matérialisme dans les nations qui marchent en tête de la civilisation."

4 "Lune après lautre, les religions du passé furent révélées afin de répondre aux nécessités que devait amener le développement ultérieur des peuples; de même, ce qui est la base de toutes les religions, a été de nouveau proclamé; sans que nul soit privé des bienfaits qui résultent de la foi individuelle, des croyances particulières, il fut donné à entendre que toutes les religions professent les mêmes vérités et que toutes sont les rameaux issus dun arbre unique."

5 "Le champ daction de la Théosophie se trouvant dabord en Amérique et en Europe, il fut naturel demprunter à la pensée grecque un mot qui exprimait les idées de lantiquité. Or, quelque temps après le Christ, les écoles néo-platoniciennes avaient employé le mot: Theosophia ou Sagesse Divine"

6 "Voilà ce quest la Théosophie: Cest la connaissance de Dieu, source de la Vie éternelle."

7 "Quest-ce que la religion? La religion est laspiration constante de lEsprit humain vers le Divin, de lhomme vers Dieu. Les religions ne sont que des méthodes appropriées à cette aspiration."

8 "De même que leau tend toujours à reprendre le niveau de sa source, de même le Divin dans lhomme sefforce de sélever à la Divinité doù il émane."

9 "Tournez-vous vers lintérieur et non vers lextérieur; plongez hardiment dans les profondeurs de votre être; cherchez dans la chambre de votre cœur le mystère qui sy trouve enseveli, mystère qui, en vérité, vaut la peine dêtre découvert, et là, là seulement, vous Le trouverez, Lui, Dieu! Mais lorsque vous laurez découvert en votre cœur, vous vous apercevrez que toute chose dans lunivers chante son Nom et sa gloire. Mais trouvez-le dabord en vous-mêmes et vous le verrez ensuite partout."

10 "La Théosophie implique limmanence de Dieu. Dieu est partout et dans toute chose."

11 "Dieu est partout, Dieu est dans toutes les formes. Toute pensée, toute conscience cest toujours Lui, car il est lUn, lUnique, la Vie éternelle. Il est en nous et cest là ce qui fait que nous tous sommes immortels"

12 "Lhomme est immortel. Là gît la garantie, la certitude dun progrès sans fin. Lhomme est aussi éternel que Dieu lui-même."

13 "[…] la Solidarité qui existe entre tous les êtres, entre tout ce qui est. Sil y a une Vie, une conscience, si Dieu est dans toutes les formes, toutes ces formes sont conséquemment étroitement solidaires les unes des autres. Tel est le corollaire obligé de limmanence de Dieu: cest la Solidarité, cest la Fraternité Universelle."

14 "La vérité est partout la même, mais il y a des centaines de façons de lexprimer, et cependant le tout nest jamais parfaitement exprimé."

15 "Toute religion apporte son message à lhumanité, et chacune delles a quelque chose à donner."

16 "Des amphores de bien des formes puisent leau à la rivière, mais leau qui les remplit est la même, bien quelle prenne la forme du vase qui la contient. Laissez chacun boire leau spirituelle avec lamphore quil préfère et qui, en ce cas, symbolise sa croyance."

17 "[…] en ce qui concerne le Monde, elle envisage dabord la Vie, puis, en second lieu, les Formes, car elle ne voit dans les Formes que les résultats dexpériences et de manifestations variées de la Vie."

18 "Pensée, Vie, Sentiment, sont considérés par quelques hommes de science comme les produits dagrégats déterminés de matière; pour nous ce sont les causes mêmes de ces agrégats."

19 "La Théosophie donc, au point de vue philosophique, est idéaliste, car elle voit dans la matière un instrument pour la Vie, dans la pensée, un pouvoir créateur."

20 "La science théosophique considère lunivers tout entier comme une manifestation de la pensée dans tous les états de la matière. La science occulte affirme lexistence détats de matière de plus en plus élevés, matière beaucoup plus subtile que léther de la science orthodoxe. Ces différents états de matière sinterpénètrent et constituent ce vaste univers qui, dans ce sens, est matériel et peut être observé, étudié et compris."

21 "En religion, elle donne les bases de la religion et de la morale; en philosophie, elle donne une solution à ces énigmes de la vie qui ont toujours préoccupé les cerveaux et brisé les cœurs des hommes; en science, elle montre de nouvelles voies par lesquelles sobtiendra une connaissance nouvelle."

22 "La science occulte, beaucoup plus complète, embrasse toute la vaste série de transformations successives qui commencent avec la descente de lEsprit dans la matière dont cet esprit senrobe; elle retrace lévolution des formes qui seffectuent par degrés successifs, chaque degré étant toujours plus beau que celui qui la précédé, toujours plus complexe et plus parfait"

23 "La nature et notre propre vie demeureront à jamais inintelligibles à moins que nous ne tenions compte des mondes autres que le monde physique"

24 "Ce monde physique est pénétré, et pour ainsi dire tissé avec la matière dautres mondes, et cest au milieu de cette trame que nous vivons."

25 "Cette puissante vague de vie jaillit, comme une source, du sein du Logos lui-même, se répand dans le système solaire tout entier, se divise à linfini, et elle se divise ainsi pour animer de sa vie les atomes qui prennent alors le nom de matière. Il nest pas un atome, pas une particule de matière qui nait pour âme la vie même de Dieu."

26 "Cette conception nous présente en effet le Logos comme le maître- constructeur, comme le grand architecte de lunivers."

27 "Une seconde grande vague de vie jaillit du Logos, Logos sous un autre aspect: celui de constructeur et préservateur des formes. Les Théosophes nomment cet aspect: le second Logos; les Hindous, Wishnou. […] Elle nous montre le Logos comme le maître-artisan, et, comme ses plans sont toujours basés sur le nombre et selon des lignes géométriques, il se révèle comme étant le grand géomètre de lunivers."

28 "Lhomme est une semence divine qui, jetée dans le sol de la terre, germera et se développera jusquà ce quelle atteigne enfin la stature de Dieu lui-même."

29 "La troisième grande vague de vie renferme ces âmes humaines envoyées pour animer et utiliser les corps qui ont été préparés pour elles durant les nombreux siècles dune longue évolution, du minéral à la plante, de la plante à lanimal, de lanimal au règne semi animal semi humain."

30 "La première vague de vie, donc, fit la matière. La seconde impartit à la matière des qualités et construisit des formes. La troisième vague de vie effleure la crête de la seconde en apportant ses fragments destinés à sincorporer dans les formes et faire de celles-ci des tabernacles dignes de Dieu."

31 "Mais vous devez vous-mêmes gravir lÉchelle des Vies et si vous êtes assez peu sages pour vous attarder par trop longuement; si vous nessayez pas de poursuivre votre ascension, vous retarderez le cours de votre évolution au point quil vous deviendra impossible de participer aux progrès de la race dont vous faites actuellement partie. Une pénible lutte alors en résultera, vous souffrirez, vos corps paresseux contrasteront singulièrement avec les véhicules évolués qui vous entoureront"

32 "Il nous reste il est vrai de nombreux échelons à gravir parce que la vie est sans fin; il est vrai aussi que nous nous tenons tous à des niveaux différents; cependant la Vie est Une et cest pourquoi nous sommes tous frères."

33 "La réincarnation, dans le sens où on la comprise dans lhistoire, dans les anciennes religions ou en Théosophie, possède un sens très clair et bien défini, daprès lequel lhomme est un être spirituel incorporé dans la matière. Lhomme est en effet une intelligence divine dont les corps ne sont que les vêtements. Vous vous revêtissez de linge et dhabits sans vous identifier à eux; de même, lintelligence spirituelle se revêt de matière, de corps, et ces derniers ne sont pas lhomme pas plus que vos vêtements ne constituent votre individualité."

34 "Tel loiseau qui plane dans les nues puis effleure leau pour y saisir la proie quil emporte en reprenant son essor dans les airs, tel lEsprit qui est dans lhomme, descend des mondes divins sur la terre où il prend ce qui doit assurer son existence, son développement, puis il senvole avec son butin pour la lente assimilation des expériences faites, expériences quil transmue en aptitudes, en puissance. Cela fait, il redescend pour une autre vie sur terre et sen retourne encore avec un nouveau butin."

35 "Ayant dès lors transmué ces expériences en aptitudes, en pouvoirs intellectuels et moraux, il se réincarne dans un corps mieux organisé que le précédent, corps plus approprié au degré dévolution de lEsprit, de son âme"

36 "Et il meurt et renaît ainsi, sans cesse, jusquau jour où il arrive au terme du voyage: parti de létat sauvage il parvient à lhomme parfait que nous appelons: Maître."

37 "Celui qui a semé récoltera lui-même; qui aura contracté des dettes sacquittera lui-même de ses dettes, car la justice immanente qui régit les mondes exige que toute dette soit amortie, que toute vertu ait une récompense. Poursuivant ainsi sa longue évolution, la conscience et le caractère dépendant des incarnations précédentes, lEgo atteint enfin les hauteurs de lhomme parfait."

38 "A ce stade, lhomme est libéré de la renaissance; il est désormais inutile quil revienne dans un monde où il na plus rien à apprendre."

39 "Alors, mais alors seulement, il est libéré de la roue des morts et des renaissances, il entre dans la grandiose évolution supra-humaine où sa conscience, ayant atteint un degré supérieur de développement peut sélever à des hauteurs inconcevables, pour arriver, finalement, à sunir avec le Divin."

40 "La théorie de la réincarnation satisfait la raison. Sans elle, la Vie serait un rébus, un problème insoluble. Je ne connais pas de souffrance plus grande, plus angoissante, pour lintelligence, que celle qui résulte du sentiment qui porte à croire que tout ce qui nous entoure demeurera immuablement incompréhensible. Par contre, nous reprenons courage si nous savons quun jour viendra où lignorance sera tranchée par le glaive de la connaissance."

41 "De même que la beauté dune œuvre sculpturale dépend du talent de lartiste et de la qualité du marbre employé, de même, la beauté morale, intellectuelle, physique, dépend-elle de légo à lœuvre dans la matière. Le marbre, cest ce que vous emportez avec vous dans lau-delà, le sculpteur est lEsprit qui façonne le marbre en caractère."

42 "Pourquoi des gens sont-ils venus au monde nains, difformes ou boiteux? Cest parce que, dans une vie antérieure, ils ont été cruels envers autrui et ils payent ces cruautés aujourdhui par des difformités."

43 "La cruauté nest pas considérée parmi nous aussi sérieusement quelle devrait lêtre; cest un des pires crimes, en ce sens quil agit à lencontre de la loi damour; cest être criminel que dexercer la cruauté contre les faibles."

44 "Tels sont les éléments de morale qui se dégagent du principe de réincarnation. Ceux qui croient à cette loi nosent pas agir comme le feraient les ignorants qui, eux, doivent apprendre par la souffrance ce quils auraient pu apprendre par le raisonnement sil lavaient voulu."

45 "Vos énergies sont sans cesse dirigées vers le monde extérieur, là où sont vos intérêts, vos pensées, vos plaisirs; toutes les joies vives de votre moi éternel, permanent, convergent constamment vers lextérieur au travers du corps mental, astral et physique."

46 "Vivez une vie spirituelle en vous identifiant avec lEsprit qui est Un et Divin, qui se connaît lui-même; alors, si vous le désirez votre passé se déroulera devant votre regard intérieur."

47 "Vos corps physiques, astral, mental sont nouveaux à chaque incarnation, ai-je dit, et le fait que légo ne transmet à ces nouveaux véhicules que ce qui est indispensable pour une vie nouvelle, est une mesure bonne et sage. Quand vous aurez conscience de la mémoire de légo, vous sentant alors un avec lui, vous serez suffisamment forts pour supporter le poids dun fardeau plus grand, et votre nouveau cerveau pourra percevoir le souvenir de votre long passé."

48 "Voilà ce que lon entend par loi de nature. Si vous semez du riz, vous récolterez du riz et non de lorge; la nature ne vous dit pas de semer du riz ou de lorge; elle vous laisse libre de semer ce que bon vous semble, et cest précisément dans ce rapport étroit qui existe entre la semence et la récolte, que lon peut se rendre compte de la loi de nature. Si vous voulez récolter du riz, inutile de semer de lorge ou des ronces; voilà le Karma."

49 "Tous les mondes sont reliés entre eux, et, dans tous, la loi du Karma règne toute-puissante. Cest une succession invariable de faits qui ne ressemble en rien à un ordre ou un commandement; cette loi vous laisse libre de choisir, elle vous indique seulement quen conséquence de votre choix, telle ou telle chose se produira, et que, quelle que soit la condition que vous aurez choisie, vous devrez accepter celle qui doit inévitablement lui succéder."

50 "Cette loi de nature est encore, sous une autre forme, exposée clairement et sans équivoque possible, par les écritures chrétiennes: "Ne vous leurrez pas; on ne se rit pas de Dieu, car, ce que lhomme aura semé, il le récoltera."

51 "Trois lois subsidiaires se rattachent à la grande loi générale de laction: 1.La pensée construit le caractère dans tel ou tel sens désiré; 2.Lénergie que nous appelons désir, ou volonté (deux formes de la seule et même énergie) amène le penseur en contact avec lobjet désiré, le premier étant dans lobligation absolue de se mouvoir dans la direction suivant laquelle il pourra trouver lobjet et satisfaire ainsi son désir. 3.Selon que les effets de votre conduite auront suscité de la peine ou de la joie, vous éprouverez peine ou joie, par suite dun juste choc en retour."

52 "Tout sécroule, sauf ce qui est divin. Quand lhomme a essayé de tout et que tout lui manque, il cherche alors le Dieu qui est en lui et cest à partir de cet instant quil trouve le repos et la paix."

53 "Comprenez bien ces trois lois et alors vous verrez quen les appliquant vous pouvez être le maître de votre destin. Cest par la pensée que vous construisez votre caractère; par le désir vous créez les occasions qui vous aideront à vous rendre possesseur des objets que vous avez en vue; votre bonheur physique, mental et moral, dépend du bonheur physique, mental et moral, que vous aurez fait autour de vous."

54 "La connaissance superficielle du Karma a été pour un grand nombre dHindous une cause de paralysie morale. Au lieu de comprendre que le Karma, comme toutes les forces de la nature, nest pas une loi qui contraint, mais qui aide, ils sabandonnent à linertie, simaginant quils ne peuvent rien parce que cela serait contre le Karma."

55 "Vous avez dans le passé, pensé, désiré, agi, et dans le présent, parmi toutes ces pensées, ces désirs, ces actions, certains sont en votre faveur, dautres contre vous; cest donc vous qui avez pensé, désiré et agi, qui devez ajouter les poids nécessaires pour faire pencher la balance soit dun côté, soit de lautre."

56 "Lhomme qui ne sait rien de tout cela agit quelquefois avec plus defficacité que celui qui interprète mal cette théorie de Karma."

57 "Toute activité se compose de trois parties: 1. Le désir; 2. La pensée; 3. Lacte."

58 "Il est aisé de sapercevoir, si lon consulte lhistoire, que cest toujours au moment où les peuples commencent à perdre leur foi dans les vérités universelles, quun nouvel influx émane du royaume spirituel, si bien que lembryon de la nouvelle civilisation se forme dans le corps agonisant de lancienne."

59 "De nouveau, une autre civilisation se prépare et, bien que la présente civilisation soit en décadence, lhumanité, comme par le passé, nen continuera pas moins sa marche ascendante sous limpulsion de joies nouvelles, destiné quelle est à se parer dun glorieux et éclatant manteau."

60 "Ce corps est véritablement un second vêtement de lâme, composé de la matière de ce milieu immédiatement supérieur au monde physique, que nous appelons: le monde astral. De même que le véhicule physique, cest un instrument; la conscience sen sert pour se mettre en contact avec un monde autre que celui que nous nommons physique."

61 "Vous nêtes pas, après la mort, un pur esprit dépouillé de tout véhicule; vous êtes revêtu dune enveloppe qui vous sera dautant plus utile que vous serez devenu plus conscient pendant le sommeil. Plus vous aurez évolué ce corps, mieux vous saurez en faire usage, plus votre vie durant le sommeil deviendra aussi consciente que lest votre existence à létat de veille; et, en vérité, le sommeil, cest-à-dire la vie astrale, devient une vie beaucoup plus réelle que celle du monde physique."

62 "Mais si vous nadmettez pas les témoignages qui découlent des expériences mêmes de la conscience, il ne vous reste plus dès lors aucune base, aucun terrain sur lequel vous reposer, votre connaissance tout entière dépendant de lexpérience acquise par la conscience. La matière nexiste que par déduction; votre propre existence est, pour vous, un fait et, de là, vous déduisez que dautres êtres existent en raison de ce que vous vous sentez affectés, influencés ou non, par eux. "

63 "Lhomme reste après son décès ce quil était auparavant; il a les mêmes pensées, les mêmes sentiments, les mêmes désirs, les mêmes espoirs, les mêmes craintes. Il ny a pas plus de différence entre une personne vivant ici sur terre et cette même personne après sa mort, quil y en a entre un homme qui a son manteau et ce même homme lorsquil le retire."

64 "Le ciel est la terre natale, le véritable lieu de naissance, la patrie de lâme."

65 "La vie dans le ciel est toute de bonheur, daffection, damour désintéressé pour la famille, les amis, la patrie; cet amour se déverse sur tous ceux que nous voulons aider; cest aussi la joie de voir se parachever lœuvre intellectuelle entreprise, cest la vue intérieure, le sentiment de lesthétique élevé à son plus haut point et tout cela sépanouit en facultés, en qualités que lhomme apportera avec lui dans sa prochaine incarnation."

66 "La vie céleste est une vie de croissance au cours de laquelle éclot ce que nous avons semé ici."

67 "Telle sera la récolte de votre pensée, telle sera la récolte de votre amour. Plus vous répandrez damour ici-bas, plus vous développerez la faculté daimer dans le ciel et plus riche en amour reviendrez-vous sur la terre."

68 Pierre Baribeau est né au Québec (Canada) en Diplômé de lUniversité du Québec à Montréal en philosophie, ses parcours intellectuel et académique lont naturellement amené dans le sillon de la spiritualité du nouvel âge, courant non dogmatique et synthétique incarnant le renouveau religieux dans une société fortement mercantile et individualiste, sceptique et rationnelle, pragmatique et empirique. Sa passion générale pour la théologie la motivé à sintéresser également à lésotérisme (spiritisme kardéciste, théosophie et philosophie caycienne). Utilisant la méthode comparative quil applique aux préceptes des grandes religions occidentales et orientales il tente de renouer avec les principes de la Tradition primordiale qui auraient inspiré toutes ces grandes religions. Il tente de reconstituer un système cohérent et compréhensible qui sadresse à tous ceux et celles désirant sinitier à la spiritualité. Dans son cheminement personnel, il ne désire aucunement imposer ses propres croyances aux autres.


Télécharger ppt "Annie Besant Réflexions théosophiques Daprès le livre " Lois Fondamentales de la Théosophie " (1911)"

Présentations similaires


Annonces Google