La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les Pathologies du sujet agé Dr Leila RINALDO Gériatre 2012 Dr Leila RINALDO Sept 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les Pathologies du sujet agé Dr Leila RINALDO Gériatre 2012 Dr Leila RINALDO Sept 2012."— Transcription de la présentation:

1 Les Pathologies du sujet agé Dr Leila RINALDO Gériatre 2012 Dr Leila RINALDO Sept 2012

2

3

4

5 La vieillesse, cest quand on commence à dire : « Jamais je ne me suis senti aussi jeune. » Jules RENARD, Journal, 1897 Dr Leila RINALDO Sept 2012

6 Le 3ème âge : quelques chiffres ! Début du XX e Milieu des années PA de + de 60 ans / pop totale 12 %16 % 20 % (13 M) 27 % (17 M) Trois phénomènes bien connus expliquent le vieillissement de la population française : - L'allongement de l'espérance de vie (la baisse de la mortalité chez les sujets âgés de 60 ans ou plus) - La chute de la natalité (indice de fécondité passant de 2,67 en 1958 et 1,75 en 1998) - L'arrivée en masse des baby-boomers à l'âge de 50 ans (Papy-Boom) Un adulte vivant aujourd'hui dépassera sans doute les 80 ans un enfant sur deux né en 1999 deviendra centenaire. Dr Leila RINALDO Sept 2012

7 Une petite histoire … Madame Denise K, 87 ans Vit dans un petit « pavillon », avec un petit chien après avoir enterré d'abord son mari, mort d'un cancer du colon, puis son frère, mort des complications d'un AVC. Il y a 4 jours, en se levant la nuit pour aller aux toilettes, elle a ressenti une violente douleur abdominale droite. La marche et la position assise restent douloureuses, la position allongée est indolore. Elle n en a parlé à personne, elle reste au lit et dit être fatiguée. Sa fille s'inquiète car en plus elle a perdu 4 kg. Hier soir, elle fait un tour dans le couloir et ne sait plus rentrer dans sa chambre. Elle tient des propos incohérents. Elle a perdu ses urines. On constate des hématomes sur son corps… Dr Leila RINALDO Sept 2012

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38 Vieillissement : Définition Correspond à lensemble des processus physiologiques et psychologiques qui modifient la structure et les fonctions de lorganisme à partir de lâge mur. Résultante des effets intriqués de facteurs génétiques (vieillissement intrinsèque) et de facteurs environnementaux auxquels est soumis lorganisme tout au long de sa vie. Dr Leila RINALDO Sept 2012

39 Vieillissement : Définition Processus lent et progressif qui doit être distingué des effets des maladies. Létat de santé dune PA résulte habituellement des effets du vieillissement et des effets additifs de maladies passées (séquelles), actuelles, chroniques ou aiguës. Dr Leila RINALDO Sept 2012

40 Physiologie/physiopathologie du vieillissement Le vieillissement nest pas une maladie Processus naturel le terme « vieillissement pathologique » fait appel à la notion de pathologie Dr Leila RINALDO Sept 2012

41

42 Effets du vieillissement sur le système cardiovasculaire Ralentissement du débit et de la fréquence cardiaque pendant leffort (épaississement de la paroi ventriculaire) Troubles du rythme cardiaque Diminution de lélasticité des artères (Hypertension artérielle, Hypotension orthostatique) Dr Leila RINALDO Sept 2012

43 Effets du vieillissement sur lappareil respiratoire Diminution de la compliance pulmonaire et thoracique Réduction de volume des muscles respiratoires réduction de la capacité ventilatoire Réduction du calibre des bronches réduction des débits expiratoires Dr Leila RINALDO Sept 2012

44 Effets du vieillissement sur lappareil digestif Modifications de lappareil bucco- dentaire Diminution du flux salivaire Ralentissement du transit intestinal Dr Leila RINALDO Sept 2012

45 Effets du vieillissement sur les organes des sens Diminution de lacuité visuelle et de la sensibilité aux contrastes, rétrécissement du champ visuel. Diminution de la sensibilité proprioceptive (muscles, tendons, articulation, peau) Diminution laudition (presbyacousie) Diminution de la sensibilité vestibulaire (oreille interne) Dr Leila RINALDO Sept 2012

46 Effets du vieillissement sur le système nerveux Augmentation des temps de réaction Diminution des performances mnésiques Réduction et déstructuration du sommeil Réduction de la sensation de soif Augmentation des temps de conduction des nerfs périphériques (baisse de la sensibilité proprioceptive) Dr Leila RINALDO Sept 2012

47 Effets du vieillissement sur lappareil locomoteur : Au niveau musculaire Réduction de la masse musculaire (sarcopénie) Diminution de la force et de la puissance musculaire Augmentation de la masse grasse Dr Leila RINALDO Sept 2012

48 Effets du vieillissement sur lappareil locomoteur : Au niveau osseux et articulaire Réduction de la densité minérale osseuse fragilité osseuse (ostéoporose : risque de fracture) Altération du cartilage articulaire (arthrose) raideur articulaire Dr Leila RINALDO Sept 2012

49 Effets du vieillissement sur génito urinaire Diminution du pouvoir de concentration des urines et altération de lacidification des urines (diminution de lexcrétion dacide) Diminution de la capacité à conserver le sodium Diminution de la filtration glomérulaire Incontinence urinaire et fécale ? Changements biophysiologiques chez la femme et chez l homme Changements dans lactivité sexuelle chez la femme et chez l homme Dr Leila RINALDO Sept 2012

50

51 Alimentation de la personne âgée Besoins en calories idem Minimum 1800 cal/jour Protéines % ; Hydrate de carbone 50% ; Lipides % Hydratation 30 ml/Kg de poids = 1500 à 2000ml/jr

52 Vieillissement psychologique Jeunesse érigée en valeurs de référence quasi absolue depuis plusieurs décennies : il faut être jeune, agir jeune, faire jeune. Pourtant notre société occidentale vieillit : « depuis le 1er janvier 1996, il naît un nouveau senior toutes… les 90 secondes ! » soit à ce jour près de 18 millions de seniors en France. Dr Leila RINALDO Sept 2012

53 Les effets du vieillissement sur lorganisme Les conséquences du vieillissement peuvent être très importantes chez certains sujets âgés et minimes voire absentes chez dautres individus du même âge (vieillissement réussi, vieillissement habituel, vieillissement avec maladie). Dr Leila RINALDO Sept 2012

54 Les types de vieillissement Le vieillissement réussi : - absence ou atteinte minime des fonctions physiologiques - absence de pathologie. - cest lun des objectifs principaux de la gérontologie préventive. - Ce modèle implique à la fois le fonctionnement physique, mental et psychosocial avec une dimension subjective importante incluant les notions de « bien être » et de « satisfaction de vie » Dr Leila RINALDO Sept 2012

55 Les types de vieillissement Le vieillissement normal ou habituel : - atteintes considérées comme physiologiques de certaines fonctions, liées à lâge, - sans pathologie bien définie. - Certaines de ces personnes âgées peuvent être considérées comme « fragiles ». Le terme de fragilité est un concept gériatrique récent qui suggère un état dinstabilité avec risque de perte fonctionnelle ou de majoration de la perte fonctionnelle existante. Dr Leila RINALDO Sept 2012

56 Le concept de fragilité AUTONOMIE Équilibre précaire état instable DEPENDANCE Risque de perte dautonomie

57 Les types de vieillissement Le vieillissement pathologique : - pathologie sévère évolutive ou compliquée - handicap et grande dépendance - 50 % des sujets présentent une altération cognitive - parfois rejet social - besoin sanitaire élevé - coût économique élevé Dr Leila RINALDO Sept 2012

58 2. Mécanismes à lorigine du vieillissement Tous les mécanismes du vieillissement ne sont pas élucidés. A priori, vieillissement est un phénomène complexe et multifactoriel qui nest pas la conséquence dun seul mécanisme. Dr Leila RINALDO Sept 2012

59 Syndromes gériatriques … Dr Leila RINALDO Sept 2012

60

61 LÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Prendre du plaisir à manger Dr Leila RINALDO Sept 2012

62 Pathologie dimmobilisation ESCARRE STADE 1: ERYTHEME ( r éversible+) Dr Leila RINALDO Sept 2012

63 STADE 2: DESEPIDERMISATION (réversible++) Dr Leila RINALDO Sept 2012

64 Changements de position toutes les 3 heures le jour voire toutes les 4 heures la nuit Si conduite en voiture sur longue distance : Prévoir un coussin gel Arrêts fréquents : minimum toutes les 2 heures Dr Leila RINALDO Sept 2012

65

66 RPM

67 RPM

68 Troubles du sommeil Dr Leila RINALDO Sept 2012

69 Syndrome de glissement … Dr Leila RINALDO Sept 2012

70 CHUTES DU SUJET AGE Dr Leila RINALDO Sept 2012

71 Chutes du Sujet Agé 2 millions de sujets âgés de plus de 65 ans chutent par an Un sujet de plus de 80 ans sur 2 chute dans lannée Le risque de décès est multiplié par 4 pour les chuteurs 30% des motifs dhospitalisation du sujet âgé Chutes très fréquentes en hébergement collectif en hôpital gériatrique décès par an en France 6 à 8 % des chutes sont responsables de fractures 1 % de fractures du col fémoral Dr Leila RINALDO Sept 2012

72 Evènement grave pour la Personne Agée ne pas sarrêter trop souvent aux explications mécaniques Nécessité dans tous les cas dune enquête étiologique Dr Leila RINALDO Sept 2012

73 Nécessité dune enquête étiologique précise avec observation minutieuse de la marche et examen clinique complet. Possibilités de prise en charge étiologique et rééducative. Dr Leila RINALDO Sept 2012

74 Les conséquences sont graves : chutes, fractures sédentarité, isolement, dépression aggravation de lincontinence institutionnalisation. Dr Leila RINALDO Sept 2012

75 Les troubles de la marche La marche est un élément essentiel de lautonomie de la personne âgée. Les troubles de la marche sont fréquents et très souvent négligés. Dr Leila RINALDO Sept 2012

76 Schéma de la marche Afférences : - vision, oculomotricité, vestibule - sensibilité superficielle et profonde des pieds - proprioception rachidienne Dr Leila RINALDO Sept 2012

77 Effecteurs de la marche Muscles Appareil ostéo-articulaire Cœur, vaisseaux, poumons Dr Leila RINALDO Sept 2012

78 Causes neurologiques des troubles de la marche Dr Leila RINALDO Sept 2012

79 Spastique hémiplégie ou hémiparésie paraparésie Parkinsonien maladie de Parkinson syndrome extrapyramidal-neuroleptiques Ataxique syndrome cérébelleux syndrome cordonal postérieur troubles de la sensibilité profonde Dr Leila RINALDO Sept 2012

80 Affections ostéo-articulaires responsables de troubles de la marche Dr Leila RINALDO Sept 2012

81 Arthrosecoxarthrose gonarthrose Affections du pied Pathologie inflammatoire PPR PR goutte-CCA Dr Leila RINALDO Sept 2012

82 Pathologie traumatique fracture engrenée du col fémoral fracture du cadre obturateur fracture du sacrum Affections rachidiennes Dr Leila RINALDO Sept 2012

83 Autres affections pouvant entraîner des troubles de la marche Dr Leila RINALDO Sept 2012

84 Syndrome post-chute Médications Syndrome de régression psychomotrice Insuffisance cardiaque artérite des membres inférieurs, atteintes métaboliques Dr Leila RINALDO Sept 2012

85 Troubles de la marche liés à lenvironnement chaussages caractéristiques du sol éclairage insuffisant Troubles sensoriels Intrication fréquente de plusieurs causes Dr Leila RINALDO Sept 2012

86 Lieu Domicile52 % Intérieur 31 % Extérieur21 % En dehors du domicile48 % Rue12 % Lieu public (intérieur)9 % Lieu public (extérieur)21 % Autres5 % Dr Leila RINALDO Sept 2012

87 Direction des chutes En avant 48 % En arrière 21 % Sur le côté26 % Ne sait pas 4 % Dr Leila RINALDO Sept 2012

88 Point dimpact La main26 % Le bassin22 % La tête14 % Les genoux12 % Les bras 11 % Autres15 % Dr Leila RINALDO Sept 2012

89 Conséquences immédiates Aucune42 % Contusions ou abrasions46 % Fractures6 % col du fémur : 1 % Ne sait pas6 % Soins durgence nécessaires24 % Conséquences psychologiques a peur de chuter 35 % considère que la chute a changé sa vie 16 % Dr Leila RINALDO Sept 2012

90

91

92

93 La chute appelle la chute ChuteConséquences psychomotrices traumatiques Oubli des automatismes Perte des réactions posturales Désadaptation Conséquences Psychologiques Inhibition, anxiété Dr Leila RINALDO Sept 2012

94

95 cuisine

96 Chambre

97

98 LA PREVENTION PRIMAIRE Traitement des pathologies aigües Activité physique Nutrition équilibrée (protéines, calcium…) Diagnostic et traitement de la dépression Prévention I et II des maladies cardio-vasculaires Diagnostic et traitement des troubles sensoriels Vaccinations Lutte contre la polymédication et automédication Lutte contre lisolement Dr Leila RINALDO Sept 2012

99 Le sujet âgé : un individu multiple thymie douleur vieillissement nutrition autonomie médicaments chute Environnement social et familial cognition comorbidités sens continence Dr Leila RINALDO Sept 2012

100

101 Merci de votre attention … Dr Leila RINALDO Sept 2012


Télécharger ppt "Les Pathologies du sujet agé Dr Leila RINALDO Gériatre 2012 Dr Leila RINALDO Sept 2012."

Présentations similaires


Annonces Google