La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les névroses. Ces pathologies psychiatriques affectent le sujet dans sa globalité et dans tous les domaines : – comportemental, affectif et émotionnel,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les névroses. Ces pathologies psychiatriques affectent le sujet dans sa globalité et dans tous les domaines : – comportemental, affectif et émotionnel,"— Transcription de la présentation:

1 Les névroses

2 Ces pathologies psychiatriques affectent le sujet dans sa globalité et dans tous les domaines : – comportemental, affectif et émotionnel, intellectuel, somatique. Elles se caractérisent de la façon suivante : – Le sujet est conscient du caractère pathologique de son (ses) trouble(s). – Il garde le contact avec la réalité. Les personnes souffrent dun ensemble de symptômes et de troubles du comportement. – Ils sont dintensité variable pouvant devenir très envahissants. – Ils touchent léquilibre psychique, somatique et social.

3 Les névroses La névrose ne devient une pathologie que lorsquelle entraîne une trop grande souffrance. Elles sexpriment parfois par : – Des symptômes qui sont un moyen de défense (inconscient) contre langoisse. – La notion de névrose est actuellement controversée. Le terme a été exclu faisant jusquà aujourdhui référence à la théorie psychanalytique, on parle désormais de troubles anxieux pour névrose dangoisse, trouble de conversion pour les névroses hystériques (approche cognitivo- comportementaliste).

4 4 types de névroses (troubles) Névrose dangoisse et trouble anxieux : Le symptôme principal est une anxiété permanente se traduisant par un sentiment continu : De doute, dappréhension, de crainte, dinsécurité. Dincapacité à prendre une décision (peur de mal faire). Le sujet est souvent atteint dune hyperémotivité et dune hyperfatigabilité, lutte contre lanxiété. Il existe aussi la présence de signes somatiques tels que : Insomnie, tachycardie, dyspnée, sueur, tremblements, nausée, vomissements. Lanxiété permanente peut amener une angoisse massive et envahissante jusquà la crise de panique.

5 Névrose dangoisse et trouble anxieux Personnalités à risques: Enfants : souvent très timides, repliés sur eux même, anxieux pour tout avec forte demande de réassurance au niveau des parents. Adultes : fonctionne sur le mode relationnel parent/enfant, beaucoup de difficulté à prendre des décisions seuls (demande daide, conjoint, amis, parents etc.). Risque majeur : lattaque de panique, attitude de prostration ou au contraire une grande agitation.

6 Névrose phobique et trouble phobique Une phobie est une crainte angoissante et injustifiée. devant des situations, des objets, des personnes ou animaux. La personne souffre dangoisse massive. Elle va mettre en place des conduites défensives ou dévitement pour ne pas se trouver face à la situation angoissante. La personne évite de se trouver devant la situation redoutée. par la mise en place de stratagèmes très variés ou en se faisant accompagner par une personne proche et rassurante.

7 Névrose phobique et trouble phobique Personnes à risques : Souvent de grands timides, dune grande émotivité, peu de contacts sociaux, méfiants. La personne construit sa vie de manière à éviter la situation génératrice de phobie (phobogène) qui se traduit par la production de conduites dévitement cherchant sans cesse à se réassurer. Les phobies de situations sont très invalidantes et retentissent sur la vie sociale. – Claustrophobie (lieux clos, peur dêtre enfermé). – Agoraphobie (peur des grands espaces, de la foule). – Phobies danimaux (araignées, serpents etc.) – Phobies sociales (crainte dêtre exposé aux regards des autres, prendre la parole en public). – Nosophobie (peur des maladies).

8 Névrose obsessionnelle et trouble obsessionel-compulsif (TOC) Lobsession est une idée, une image, un affect qui simpose de manière répétitive, menaçante et irrationnelle (absurde). On évoque la compulsion qui a une valeur magique, conjuratoire – Elles sont très diverses : – Peur de la saleté. – Peur des microbes. – Souci de la symétrie. – Besoin de compter des séries de chiffres. Pour essayer déchapper à langoisse, le sujet va mettre en œuvre des rituels (des gestes de vérification comme se laver les mains, vérifier davoir éteint la lumière, itinéraire à parcourir sans rien changer etc.).

9 Névrose obsessionnelle et trouble obsessionnel-compulsif (TOC) Personnalité à risques : Personne rigide et très organisée, méthodique, soucieuse des règles, des détails. Personne brillante intellectuellement toutefois confrontée à la difficulté de faire des choix, de prendre des décisions. La perception de ses troubles peut entraîner une dépression. Les obsessions envahissantes conduisent le sujet à lisolement social. Il se retranche de la société.

10 Névrose hystérique ou trouble conversif Lhystérique exprime tous ses conflits inconscients par lintermédiaire de son corps. Ce langage corporel est spectaculaire. La conversion hystérique est la survenue de symptômes touchant la motricité, les fonctions sensitives ou sensorielles : douleurs diverses, troubles circulatoires, spasmophilie, céphalées, perte de connaissance, convulsions, crise de nerf, paralysie, troubles de la conscience, troubles de la mémoire (amnésie) Le sujet na pas conscience du lien entre ces symptômes somatiques et son état psychologique.

11 Névrose hystérique ou trouble convulsif Personnalités à risques : Sujet ayant: une grande demande affective, sentiment dinsatisfaction affective, dattention et damour. Il sagit en grande majorité de femmes qui sont très influençables. Elles ont une imagination très riche, ne supportent pas la solitude. Elles ont des comportements émotionnels exagérés, sont dans la séduction, insatisfaites sur le plan sexuel. Elles sont très théâtrales et mythomanes (tendance à laffabulation et au mensonge).

12 Traitement des névroses Il est principalement ambulatoire et psychothérapeutique. Les hospitalisations sont des cas extrêmes (réel danger pour sa vie ou pour la vie des autres). La souffrance est toujours réelle pour le sujet et à des degrés très variables.


Télécharger ppt "Les névroses. Ces pathologies psychiatriques affectent le sujet dans sa globalité et dans tous les domaines : – comportemental, affectif et émotionnel,"

Présentations similaires


Annonces Google