La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

2011 – LYON Agrapole Les automnales de lagriculture & la biodiversité Journée déchanges techniques Journée du 7 décembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "2011 – LYON Agrapole Les automnales de lagriculture & la biodiversité Journée déchanges techniques Journée du 7 décembre."— Transcription de la présentation:

1 2011 – LYON Agrapole Les automnales de lagriculture & la biodiversité Journée déchanges techniques Journée du 7 décembre

2 14 villages entre Béziers et Pézenas Un territoire total de plus de ha hl/an en IGP Côtes de Thongue 40 adhérents, dont 5 caves coopératives

3

4

5

6

7

8

9 Comment accompagner le Syndicat dans sa démarche ? Faire un diagnostic de la biodiversité du territoire, en lien avec le travail des vignerons Sensibiliser, faire connaître les enjeux Proposer des actions à réaliser Les faire participer, à toutes les étapes Parler gestion !

10 Le diagnostic biodiversité Une approche très « paysagère », fondée surtout sur lanalyse des infrastructures agro-écologiques Faire ressortir les enjeux liés à lactivité viticole : être tourné vers laction

11 Zonage du territoire : 9 zones globalement homogènes Puechs et bassins Plaines autour de Servian Abords de rivières Le Grand Bois Terrasses de Montblanc Volcans et coulées Terrasses et collines de Tourbes, Nézignan Hauts niveaux de Valros, Tourbes, Servian Le Puech Redon et ses abords

12 Enjeu « ripisylves » Rollier dEurope

13 Enjeu « fossés » et milieux humides Rainette méridionale Pélobate cultripède Triton marbré Salicaire à feuilles de thym

14 Enjeu « friches » Outarde canepetière

15 Mais surtout … un enjeu « biodiversité ordinaire » R ôle de la viticulture : - dans le maintien et lamélioration de la mosaïque paysagère - de lentretien des infrastructures agro-écologiques - de la connectivité

16 Enquêtes participatives

17 Inventaire des pratiques Enherbements inter-rangs –Labour systématique –Labour entre le débourrement et le mois de juin –Enherbement naturel permanent alterné –Enherbement semé (trèfle, orge…) Après arrachage : –Blé / autres céréales –Légumineuses –Cultures faunistiques –Friches Gestion des abords de parcelles –Sur les bandes enherbées/tournières : Labour Pas denherbement Débroussaillage mécanique au printemps Semis de plantes à fleurs : campagne « vigne fleurie » –Sur friches et jachères : Gyrobroyage Brûlage agricole Jachère fleurie Semis de graminées et légumineuses, dasperges Cultures cynégétiques –Sur les talus : Tonte Gyrobroyage Désherbage chimique Brûlage annuel –Sur les fossés : Tonte des accotements Plantations Travail dinventaire réalisé par les étudiants de Supagro:

18 Participation des vignerons à « lObservatoire de la biodiversité sur les espaces agricoles » du MNHN Enquêtes participatives

19 Formation des vignerons sur les aspects liés à la biodiversité Quelques thèmes abordés : Lobservation despèces faune, flore et dhabitats autour des parcelles viticoles La «gestion favorable» des abords de parcelles (entretien des haies, fossés, bandes enherbées…) « Lauto-diagnostic biodiversité dexploitation » : comment évaluer si mon exploitation est favorable à la biodiversité? À partir de linventaire quantitatif et qualitatif des infrastructures agro-écologiques

20 Débouchés/Perspectives/Difficultés ! Crise viticole Territoire sans zonage officiel Difficultés pour lancer la mise en œuvre de mesures à grande échelle…

21

22 Un territoire sans périmètres officiels, car : - peu denjeux naturalistes forts - mais aussi une biodiversité mal connue

23 Les points positifs : Un contexte social et professionnel favorable : Des vignerons très moteurs et pionniers sur les questions agri-environnementales, des groupes de travail existants et dynamiques, un collectif « qui marche » Une forte majorité de vignerons en attente ou à lécoute de plus dinformation ou de conseils pour la gestion de leur exploitation et notamment des milieux interstitiels Des conseillers viticoles de secteur inscrits dans cette dynamique Des collectivités engagées sur les questions environnementales Une grande potentialité de diffusion de nouvelles pratiques, notamment à travers le syndicat. Prochaines étapes : Embauche dun animateur de secteur pour lanimation dun projet agro-environnemental « Eau » Projet de poursuivre avec des diag dexploitation, participatifs, vers la mise en œuvre dactions de gestion


Télécharger ppt "2011 – LYON Agrapole Les automnales de lagriculture & la biodiversité Journée déchanges techniques Journée du 7 décembre."

Présentations similaires


Annonces Google