La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le développement chez les enfants autistes Par Vincent Lamoureux Josée Lauzon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le développement chez les enfants autistes Par Vincent Lamoureux Josée Lauzon."— Transcription de la présentation:

1 Le développement chez les enfants autistes Par Vincent Lamoureux Josée Lauzon

2 Introduction Historique de lautisme au Québec Lautisme et la scolarisation Milieux familiaux Physique des autistes

3 Historique de lautisme au Québec Les années 70: froideur de la mère et médication précaire 1976: création de la (SQA) 1980: les chercheurs détectent des problèmes au niveau neurologiques, médicaments antipsychotiques, ouverture de maternelles thérapeutiques : découverte de causes génétiques, on parle dencéphalotopie, ouverture de maternelles thérapeutiques en pédopsychiatrie (scolarisation spécialisée)

4 1995: lATEDM en lien avec le RIDAN instaurent plusieurs traitements comme : la stimulation précoce, les programmes éducatifs (TEACH et ABA), lorthophonie et lapproche neurosensorielle. 1996: le MSSS publie un plan dorganisation pour les autistes et leur famille, des professionnels offrent des services en privé qui met en pratique les techniques (arrivée des listes dattente)

5 : listes dattente de 8 à 12 mois, le nombre de cas monte en flèche donc lATEDM organise un congrès médical = création de centres de réadaptation qui instaurent des programmes sintervention précoce, louverture de maternelles et de classes autistes en milieu scolaire, création de consultations privées en psychologie, orthophonie et ergothérapie.

6 2003: le gouvernement octroie un budget de 18 millions pour les enfants autistes en milieu scolaire, pour le soutient des familles et pour lamélioration des services socioprofessionnels et résidentiels MAIS: aspects mis de côté = la formation déducateurs et dinstituteurs, la réduction des listes dattente en milieu privé

7 Lespoir dun meilleur confort pour ces jeunes est basé sur louverture desprit des québécois et surtout des futures ouvertures budgétaires dans le domaine de la santé.

8 Lautisme et la scolarisation Lenseignement: Il faut utiliser des techniques déducations originales pour mieux espérer les rejoindre, les éduquer et modifier leur façon dagir, Il ny a pas deux enfants autistes qui ont le même programme pédagogique et éducatif, car la gravité de la maladie varie beaucoup. Cest léducateur qui doit sadapter à lenfant et non linverse.

9 Rôle de léducateur: guider à laide de gestes, bien communiquer pour éviter les grosses réactions, sécuriser, empêcher les comportements extrême ( agressivité, automutilation), instaurer les conventions sociales de base, Apprentissage: lui montrer quil nest pas seul, apprentissage face à face lent, précis et répétitif, utilisation dobjets, de photos et de pictogrammes pours ceux qui ne peuvent communiquer oralement

10 Rôle des parents: En milieu scolaire lenfant apprend rapidement car cest un environnement contrôlé et adapté à le faire évoluer, mais les parents doivent continuer le programme à la maison, Cet acharnement est la meilleure chose pour lévolution de lenfant.

11 Milieux familiaux La communication Problèmes délocution Troubles dattention Solution temporaire Les parents réussissent souvent à comprendre les écholalies de leur enfant.

12 Milieux familiaux La communication Lenfant nest pas nécessairement sourd!!! **Il est primordial que les parents parlent à leur enfant même sil ne réagit pas.**

13 Lattachement Lenfant est souvent indépendant ; Lorsquil cherche de lattention cest quil a un besoin insatisfait. Milieux familiaux Conserver une routine pour lui permettre dévoluer dans le temps.

14 Milieux familiaux Sentiment parentaux Acceptation vs déni vs soulagement. Mère = haut risque de dépression. Père = culpabilité.


Télécharger ppt "Le développement chez les enfants autistes Par Vincent Lamoureux Josée Lauzon."

Présentations similaires


Annonces Google