La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Politiques commerciales des grandes puissances Lahsen Abdelmalki René Sandretto La tentation du néoprotectionnisme Chapitre 6 Les effets dun quota dimportation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Politiques commerciales des grandes puissances Lahsen Abdelmalki René Sandretto La tentation du néoprotectionnisme Chapitre 6 Les effets dun quota dimportation."— Transcription de la présentation:

1 Politiques commerciales des grandes puissances Lahsen Abdelmalki René Sandretto La tentation du néoprotectionnisme Chapitre 6 Les effets dun quota dimportation

2 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Quota fixe : la limitation porte sur le volume du bien qui peut être importé Exemple : limitation des importations pétrolières à X millions de barils par an Quota variable : la limitation porte sur la part de la consommation qui peut être importée (fréquent dans les restrictions volontaires dexportations) Exemple : limitation des importations de véhicules japonais à 3 % des immatriculations annuelles Modalité : Attribution, par lÉtat, de licences dimportation, cest-à-dire dautorisations administratives accordées par le ministère compétent aux importateurs individuels, spécifiant le produit, les volumes autorisés, ses utilisations, le pays dorigine, etc.

3 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Méthodes dattribution des licences : - Par répartition. Toutes les demandes sont examinées en même temps. Si leur volume dépasse le contingent global, les licences sont attribuées au prorata -« Premier arrivé, premier servi ». Un volume global dimportation est autorisé, puis les demandes sont examinées au fur et à mesure de leur présentation Gestion : - Par létranger : les autorités étrangères désignent ses entreprises exportatrices habilitées à vendre dans le pays qui a mis en place le quota, en leur délivrant les licences - Par léconomie nationale : les autorités du pays qui met en place le quota délivrent les licences à ses sociétés importatrices

4 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances 1974 : Accord multifibres (AMF) 1993 : Uruguay Round : accord sur les textiles et les vêtements (ATV) qui décide le démantèlement de lAMF par étapes (abolition complète au 1 er janvier 2005) Décembre 2001 : la Chine intègre lOMC (elle bénéficie demblée du droit à la levée des quotas) Conséquences : -Les principaux perdants sont surtout les PVD. Exemple : le Bangladesh pourrait perdre 1 million demplois (textile = 95 % des recettes dexportation). Conséquences moins graves pour lUE (redéployée vers le haut de gamme), sauf Grèce (15 % du PIB, 28 % des emplois) et Portugal -Les principaux gagnants sont la Chine et lInde (Chine = 1 er exportateur avec 28 % du marché mondial) Les pays consommateurs ont eu la possibilité dappliquer la clause de sauvegarde (jusquà 2008) ou de (re)négocier des RVE

5 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Figure 6.1 : Cas où il ny a pas de production domestique du bien soumis à quota Om (offre de biens importés) pmpm pqpq a Gain des détenteurs de licence = (a) Q DNDN O MLML MqMq M Om Perte des consommateurs = (a + b) + b Importations impossibles (> quota) SOLDE : Perte sèche = b p Une seule distorsion : de consommation A B pepe Loffre domestique se confond avec laxe des ordonnées. Elle est nulle quel que soit le prix Montant du quota = M q

6 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances pmpm pqpq CLCL QLQL Om p Q DNDN O ONON CqCq QqQq Quota DNDN D N : demande domestique qui sadresse à la production nationale = demande moins importations plafonnées au quota En libre-échange : pm = prix payé par les consommateurs et reçu par les producteurs domestiques et par les fournisseurs étrangers OC L = Consommation OQ L = Production Q L C L = Importations Avec quota : p q = prix payé par les consommateurs rationnés et reçu par les producteurs domestiques p m = prix reçu par les fournisseurs étrangers (et prix dentrée dans le pays) Lécart p q – p m = revenu unitaire des titulaires de licence OQ q = production domestique OC q = consommation (dont Q q C q importé et OQ q = production domestique) Q q C q = Importations (plafonnées au quota) Figure 6.2 : Application dun quota (cas où il existe une production domestique)

7 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Figure 6.3 : Quota fixe et quota variable pmpm pqpq OmOm p Q DNDN ONON QqQq Quota DNDN CqCq pmpm pqpq OmOm p Q DNDN ONON QqQq k DNDN CqCq 1 - k 6.3 a : Quota fixe6.3 b : Quota variable k = pourcentage maximum de la consommation pouvant être satisfaite par les importations

8 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances a b d c Perte des consommateurs = (a + b + c + d) Gain des producteurs = (a) Gain des détenteurs de licence = (c) pmpm pqpq CLCL QLQL Om p Q DNDN O ONON CqCq QqQq Quota DNDN Figure 6.4 : Effets du quota sur le bien-être (cas dun petit pays) SOLDE : Perte sèche = b + d (si titulaires licence nationaux) Sinon, perte sèche = b + c + d

9 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Figure 6.5 : Effet dun quota (cas dun grand pays) Gain des détenteurs de licence = (c + e) Perte des consommateurs = (a + b + c + d) b d Gain des producteurs = (a) p* q O m e SOLDE = b + d - e Similaire à celui dun droit de douane : pmpm p Q DNDN pqpq O CLCL QLQL OmOm ONON CqCq QqQq Quota a c Possibilité de gain si e > b + d et si le grand pays importateur gère les licences

10 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Les effets sont similaires (même graphique), mais léquivalence nest pas totale : Avec le tarif, il y a recette fiscale pour lÉtat (prélevée au détriment des consommateurs et des fournisseurs étrangers), tandis quavec un quota, il ny a pas de recette fiscale et la rente bénéficie aux titulaires de licence Équivalence entre un quota et un droit de douane (théorème de Bhagwati) Droit de douaneQuota ImpôtRente ÉtatSociété dM/X est à lorigine : qui bénéficie :

11 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Peut gagner (Effet TE > 0) PSQuota PS aggravée (Effet TE < 0) PS Subvention à lexportation Peut gagner (Effet TE > 0) PS (distorsion Prod + Cons) Droit de douane Grand paysPetit pays Tableau récapitulatif Effets positifsEffets négatifs

12 L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances L. ABDELMALKI et R. SANDRETTO : Les politiques commerciales des grandes puissances Un petit pays : - Na pas intérêt à établir de droits de douane - Na pas intérêt à subventionner ses exportations - Na pas intérêt à établir des quotas í í le libre-échange est optimal Un grand pays : - Peut avoir intérêt à taxer ses importations, - Na pas intérêt à subventionner ses exportations (mais peut gagner à subventionner la production substituable aux importations) - Peut avoir intérêt à établir des quotas (sil gère les licences dimportation) í í le libre-échange nest pas nécessairement optimal


Télécharger ppt "Politiques commerciales des grandes puissances Lahsen Abdelmalki René Sandretto La tentation du néoprotectionnisme Chapitre 6 Les effets dun quota dimportation."

Présentations similaires


Annonces Google